RemonterDescendre



 
Le Galion
http://www.wikio.fr
Forum Optimisé pour
Firefox

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Proverbe du jour

« Les médisants ressemblent aux malheureux qui n'ont pas eu leur part d'événements et doivent mener aux dépens de leurs voisins une existence parasitaire. »

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
La devise

Pirate un jour,pirate toujours.
Sujets les plus vus
Scoops , Potins , et autres News..
Les Anges de la TV Réalité 4 "CLUB HAWAI"
Qui.... veut quoi???
News,potins..
Le choc des héros
Le choc des héros
Le choc des héros
Dilemme
Topics Candidats
Le jeu des smiley's et émoticônes!
The Galion


PageRank Actuel

Partagez|

TV réalité d'enfermement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Jeu 16 Sep - 20:58

« QUI VEUT ÉPOUSER MON FILS ? » EN OCTOBRE SUR TF1

Quand les mères s’en mêlent. C’est le nouveau concept de téléréalité de TF1. Inspirée d’un format étranger, l’émission fera son apparition en octobre sur la chaîne. Et c’est Elsa Fayer qui devrait prendre les manettes de ce dating un peu particulier. Imaginez : des garçons un peu à la Tanguy (comme dans le film d'Étienne Chatiliez), qui ont du mal à quitter le nid, et des mères un peu intrusives, prêtes à jouer un rôle dans la vie sentimentale de leurs rejetons célibataires. Elles l’aideront ainsi à choisir parmi plusieurs prétendantes. Le quotidien France soir évoque dans le casting une mama italienne, une mère possessive ou encore un candidat homo. Les prétendant(e)s auront 8 semaines pour enchaîner les épreuves et tenter de séduire ces célibataires endurcis. Ça promet !

Elle
« Qui veut épouser mon fils ? » -Elsa Fayer débarque sur TF1

L’ancienne chroniqueuse de Laurent Ruquier va animer une émission de dating sur la chaîne privée française.

SoirMag

Selon France Soir, Elsa Fayer animera dès octobre une émission sur TF1. Elle fera ses débuts dans une émission de dating s’intitulant « Qui veut épouser mon fils ? ». Ce nouveau divertissement permettra à des célibataires endurcis de rencontrer des séduisantes jeunes femmes. Petite particularité, les mamans des garçons auront leur mot à dire et un caractère bien trempé (une mère italienne, une mère possessive, une mère d’un fils homosexuel). Un cocktail qui nous promet une fois encore de grands moments de télévision




TV réalité d'enfermement - Page 2 00000023
Invité TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Jeu 16 Sep - 21:01

Interview exclusive : PlanetePeople a rencontré le présentateur de la première émission de télé-réalité gay « Zhoom » !

PlanetePeople a rencontré pour vous, en totale exclusivité, Carlo Sata, le présentateur de la première télé-réalité gay française diffusée sur Pink TV (Cliquer sur le lien). L’animateur revient sur les détails de l’émission et sur son avenir personnel…
TV réalité d'enfermement - Page 2 Carlo_Sata_interview_exclusive_PlanetePeople_Zhoom_Pink_TV
Carlo Sata présentera fin septembre la première télé-réalité gay diffusée sur PinkTV !

PlanetePeople a rencontré pour vous, en totale exclusivité, Carlo Sata, le présentateur de la première télé-réalité gay française diffusée sur Pink TV. L’animateur revient sur les détails de l’émission et sur son avenir personnel…


« C’est possible qu’on puisse encore dire que c’est une émission qui « guettoïse » et qui stigmatise les gays… ».

PlanetePeople : Vous avez participé à la première télé-réalité gay du web si je ne m’abuse, qu’est ce que cela vous fait de passer maintenant à la présentation ?
Carlo Sata : C’était vraiment pour le challenge, c’est aussi pour ça que j’avais accepté de participer a une émission de télé-réalité au départ. Mais il est vrai que mon souhait au final c’était de me lancer dans l’animation, et donc voir d’autres choses.
Je me suis dit qu’une télé-réalité comme « Vis ma coloc' » pouvait être un bon tremplin pour passer ensuite devant la caméra en tant que présentateur. J’ai vraiment apprécié cette expérience.

« Le but est vraiment de zoomer sur plein de détails que l’on verra tout au long de l’émission. »

Comment vous avez été choisi ?

Le producteur de Zhoom m’avait remarqué dans « Vis ma coloc' ». Il m’a donc appelé pour me proposer la présentation de l’émission.

Y a-t-il un sens au mot Zhoom ?

Il y a un sens effectivement. On part d’une idée très générale et après on va zoomer sur les candidats pour voir comment ils vivent leur enfermement, les éliminations, leurs stratégies etc... Le but est vraiment de zoomer sur plein de détails que l’on verra tout au long de l’émission.

« Je pense que ça peut choquer […] ».

Revenons au concept du jeu, l’émission durera combien de temps ? Quels types d’épreuves et de challenges devront relever les candidats ?
L’émission va durer deux mois avec une diffusion par semaine d’un épisode de 50 minutes tous les samedis sur PinkTV.
Ce seront des épreuves sportives où les candidats devront mettre à l’épreuve leur physique et des épreuves de culture générale. Il va falloir jouer de stratégie et en même temps d’agilité, de persuasion etc... Les épreuves sont importantes pour eux car il y a soit du confort à gagner soit une immunité pour le conseil suivant.

Y aura-t-il des défis qui les poussent à se rapprocher ?

Oui, il y en a quelques-uns. De plus, la cohésion entre les équipes s’est faite toute seule. En même temps, ils n’avaient pas trop le choix s’ils voulaient remporter les épreuves.

Vous pensez que cette émission va choquer ?
Je pense que ça peut choquer dans les deux sens. C’est possible qu’on puisse encore dire que c’est une émission qui « guettoïse » et qui stigmatise les gays. Ça va forcément faire parler, mais le côté positif c’est qu’on va en parler et que pour une fois, contrairement à certaines chaînes, on n’a pas pris dans le casting des caricatures d’homosexuels. Ils sont plutôt représentatifs du paysage gay en France. Ce programme peut donc aussi être une avancée sur ce point-là.

« On aimerait bien pouvoir redorer l’image de ce que sont au moins 85 % des homosexuels en France ».

Justement quel regard vous portez sur ces « caricatures » d’homosexuels qui sont castés dans les télé-réalités hertziennes ?
Je pense que cela ne porte pas les valeurs de la communauté homosexuelle. Je trouve que c’est bien qu’il y ait une émission comme « Zhoom » avec des garçons qui sont des gays d’aujourd’hui et qui ne sont pas des « folles ».
Cependant, je ne les dénigre pas du tout parce qu’ils font aussi partie de la communauté gay. Simplement, à force de toujours mettre ces personnes-là en avant, les gens ont une fausse image des gays et beaucoup croient encore qu’être gay, c’est se travestir. On aimerait bien pouvoir redorer l’image de ce que sont au moins 85 % des homosexuels en France, des gens tout à fait normaux.

Est-ce qu’on va dans un programme ou le sexe est totalement assumé ou plutôt vers du trash à la « Dilemme » ?
Ils n’auront pas vraiment le temps de penser à ça ! Ils vont être sous pression dès le premier jour et ils vont penser tout de suite uniquement à la stratégie. Il y a quand même un enjeu financier au bout du jeu. Le gagnant remportera la somme de 2000 euros. Donc, il n’y a pas vraiment de place pour ça.

Quel sera votre rôle exactement dans le jeu ?

Mon rôle sera d’animer les épreuves et de les recevoir lors du conseil. Lors de ces conseils, ils seront vraiment piqués au vif et je les mettrai face à leurs contradictions et à leurs actions. Du coup, vous verrez que certains conseils sont assez mouvementés !

« Nous ne nous sommes rien interdits pendant le tournage de l’émission ».


Est-ce que pour vous « Zhoom » peut-être un tremplin pour éventuellement animer ensuite sur les grandes chaînes ?

Si j’en ai l’opportunité, ce serait génial ! Mais c’est la première fois que je fais ça, je ne suis pas prétentieux.
C’était une très bonne expérience et je ne remercierai jamais assez le producteur de « Zhoom » de m’avoir offert cette opportunité.
Mais bien sûr que si l’on me fait une proposition, je serai intéressé. J’ai eu plusieurs expériences comme faire du porno par exemple, mais il est évident que si la télé me tend les bras, mon choix est tout fait.

Est-ce que le fait que « PinkTV » est une chaîne du câble va apporter plus de liberté à l’émission ?
Je l’espère en tout cas. Nous ne nous sommes rien interdits pendant le tournage de l’émission. Ce sont vraiment des moments de vie.
Nous savions de toute façon que nous ne risquions rien avec le CSA parce que la version non censurée sera pour un public averti. Au pire même si le CSA s’en mêle, ça fera du buzz ! (rires)

« J’adore en règle générale la télé-réalité, que ce soit Secret Story, l’île de la tentation, Pékin Express… »

Avez-vous vous déjà regardé Dilemme, Secret Story, etc... ?
Oui, complètement. J’adore en règle générale la télé-réalité que ce soit Secret Story, l’île de la tentation, Pékin express… Je trouve ça plutôt drôle à regarder.
C’est vrai que les personnes castées sont souvent des clichés, mais ça plaît au public. Et je ne vais pas cracher dans la soupe, puisque ça me plaît à moi aussi.

Quelle émission vous rêveriez d’animer ?
On n’en est pas encore là ! Ce serait déjà bien si je pouvais ne serait-ce que faire une chronique dans une émission que j’aime, comme le Grand journal ou même Morandini sur Direct 8.
Je pense aussi au journal du hard sur Canal +, je me souviens que j’appréciais beaucoup la façon dont Philippe Vandel le présentait.

Et une place pour un éventuel « Dilemme 2 » vous prenez ?
Carrément ! (rires).

Interview réalisée par Grégory Albert pour PlanetePeople.

L’appel est donc lancé ! On souhaite à Carlo Sata de réussir dans le métier. Vous pourrez le retrouver à la présentation de Zhoom à partir du 9 octobre sur PinkTV. Pour patienter, vous pouvez visionner le teaser ici :

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
AnonymousInvité TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Jeu 16 Sep - 22:12

KL : Le choc des Heros : Taïg Khris présentateur sur W9

TV réalité d'enfermement - Page 2 NEWS-TAIG-KHRIS

Diffusion: A la rentrée sur W9

Le champion de roller et ex-candidat de Koh Lanta présentera, à la rentrée sur W9, une émission de télé-réalité et devrait participer à Pékin express des célébrités.

Parlez-nous de Unbreakable : incassable sur W9...
C’est une télé-réalité anglaise, où des sportifs s’affrontent dans des situations extrêmes. Je viens d’enregistrer les plateaux au Cnec, centre d’entraînement des commandos de Collioure !

Êtes-vous réconcilié avec Denis Brogniart depuis votre coup d'éclat lors de la finale de Koh Lanta ?
Je lui ai envoyé un mail très salé, mais on doit se revoir prochainement. C’est un ami, mais je lui en veux de m’avoir fait porter le chapeau de l’élimination des sportifs !

Votre prochain défi après votre saut du premier étage de la Tour Eiffel ?
Je vais réaliser un nouveau record sur les Champs-Elysées le 12 juin 2011. Je projette d’autres records à New York, Pékin, Berlin et Bruxelles.

Et le cinéma ?
Je reprends les cours de théâtre à la rentrée. Je vais tourner un film d’action en 3D, l’été prochain, dans la veine des Yamakasi et du Transporteur.

TelecableSta
AnonymousInvité TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Ven 24 Sep - 16:08

Pascal le grand frère : L'émission revient et s'offre des nouveautés !

Mardi 28 septembre, Pascal Soetens alias Pascal le grand frère fera son grand retour sur TF1 pour une nouvelle "mission de service public" auprès des jeunes en difficulté.

Pour l'occasion, la première chaîne a décidé d'offrir un lifting au générique de l'émission : on y découvre désormais une série de scènes de la vie courante (enfin, tout dépend des familles, tout de même !) qui rythment les rapports entre les adolescents et leur entourage... Embrouilles à l'heure du dîner, altercation en cours de sport, disputes mère-fille. Le tout à la façon d'un documentaire pédagogique pour lycéens. (voir vidéo)

Voilà déjà près de cinq ans que cet allié des familles désemparées s'investit pour remettre dans le droit chemin les jeunes déviants quand leurs familles n'ont plus la force de s'en occuper...

Du haut de ses 41 ans, Pascal, qui a sorti il y a quelques mois son autobiographie intitulée Pascal, une histoire, un grand frère (Editions Florent Massot), se pose une nouvelle fois en sauveur et s'apprête à sortir une nouvelle famille du désarroi. Dans l'épisode de la semaine prochaine, il viendra en aide à Yves, 17 ans, incontrôlable depuis le décès de sa mère. Le jeune homme se tourne les pouces jour et nuit dans son studio payé par sa famille et, dépourvu de motivation et d'avenir professionnel, Yves s'est rapidement muté en un garçon révolté et qui voue une haine absolue à son père. Pascal le grand frère va tout faire pour remettre cette famille sur rails (voir la bande-annonce en vidéo).

Cette émission bimestrielle produite par Julien Courbet - via à sa boite de production, La Concepteria - rencontre un franc succès depuis sa mise à l'antenne en janvier 2006, avec une audience moyenne de plus de 2 millions de fidèles, sans compter des pics allant jusqu'à 3,3 millions de téléspectateurs.

JO

source:pure people
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Ven 24 Sep - 16:12

MasterChef - première partie : Thomas est éliminé après avoir cuisiné pour Laurence Ferrari et Ingrid Chauvin !



Après le générique nous montrant les vingt candidats de l'Atelier (alors que nous savons déjà que Baia et Julien ont été éliminés, ainsi que Nathalie et Jérôme), la Grosse Voix Off nous fait peur en nous parlant "de la fin de leur projet le plus cher". Sixième semaine de compétition, seize candidats et toujours autant d'adrénaline.

Entrée : Pression, tension, fous rires et (future) dépression

Première épreuve pour les seize candidats : avec les ingrédients d'une blanquette de veau, il faut... ne pas réaliser de blanquette de veau. Sébastien Demorand prétend qu'il n'y a aucun piège dans cette étape et avant que les seize futurs consommateurs de Lexomil patientent, Frédéric Anton leur précise que lorsque les chefs donnent des conseils, on ne dit pas "Oui, mais". On dit "Oui, chef". Les deux meilleurs candidats de cette épreuve seront nommés chefs d'équipes de la prochaine périlleuse étape.

Pendant une heure et demie de préparation de ce plat, les jurés circulent sur les plans de travail des candidats ; Sébastien Demorand vient titiller Romain. Le p'tit rigolo semble s'être calmé après la réflexion d'Anton de la semaine dernière qui lui avait quand même dit "qu'il ne savait pas faire la cuisine". Pendant que Romain travaille son veau, il avoue à Demorand : "normalement, je suis invexable, mais là quand même un peu".

Au moment de la dégustation des plats : Romain se fait démonter par les jurés. Marine, Steve et Joël sont encensés ("génial", "super bon", "j'adore", "très bon", "sauce très agréable"). Audrey fait rire le jury (malgré elle) en appelant son plat "épaule de veau ligoté aux légumes" : les coquins Frédéric et Yves ont l'esprit tordu et se marrent quand Demorand est très sévère. Demorand l'assassine à coup de critiques acerbes et Audrey en est vexée (dire qu'elle voulait, initialement, l'appeler Les ballottines). Cyril présente une poitrine de veau légèrement ratée à cause du siphon à chantilly qui a explosé. Au moment de représenter son plat, Cyril éclate de rire devant le résultat... et le jury le suit ! Notons : les jurés peuvent se dérider.

L'heure est à la délibération : les plats d'Anne, Romain et Frédéric sont considérés comme franchement en-deça du niveau de MasterChef. Anne vit mal ce rappel à l'ordre et trouve cette situation comme humiliante. Frédéric, lui, compte bien tout faire pou remonter son niveau et pour prouver... "qu'il n'est pas un pingouin". Corinne et Steve sont considérés comme les meilleurs de ces seize et seront donc les chefs d'équipes de la prochaine épreuve.

Plat principal épicé : Servir un dîner à un Ambassadeur, Laurence Ferrari, Guy Savoy et Ingrid Chauvin !

Le prochain challenge aura lieu à l'ambassade des États-Unis. Ils cuisinent aux States... mais en France ! Ils vont devoir préparer la réception organisée par Monsieur l'Ambassadeur (les Ferrero Rochers ne sont pas autorisés) pour l'anniversaire de celui-ci : être sur le sol américain à Paris ? C'est un rêve ! A dream ! L'épreuve est simple : les deux équipes, bleue et rouge, vont devoir présenter chacune un menu à base de produits français et américains. Et c'est Monsieur l'ambassadeur ainsi que ses convives qui choisiront leurs plats préférés. Ils ont tous des jetons (rouge et bleu) et le total de chaque couleur fera gagner l'équipe.

Si Demorand assistera au dîner, tout comme Philippe Labro, Guy Savoy, Laurence Ferrari ou encore Ingrid Chauvin, les candidats ne sont pas invités. Ingrid Chauvin dans MasterChef : cocasse puisqu'elle est elle-même Chef dans la série Les Toqués ! Les deux chefs, Yves Camdeborde et Frédéric Anton, seront en cuisine pour aider les deux équipes. A partir d'ingrédients imposés (d'origine française et américaine), ils doivent élaborer un menu complet pour 18 personnes. L'ambiance est terriblement tendue en cuisine et les cris des Chefs n'arrangent rien ! Ce sont donc deux menus différents qui sont proposés, mais le dessert est commun au niveau des ingrédients : Du pamplemousse !
En voyant le temps qui s'écoule et les plats pas prêts, les Chefs prennent les choses en main, gueulent un bon coup sur les novices et prennent leur tablier : "Si le boulot était fait, on n'aurait pas besoin de gueuler !" couine l'un d'eux. Flippant : c'est étonnant que personne ne pleure sous un plan de travail.
Les plats arrivent enfin en salle. Les candidats retiennent leur respiration pendant que Ferrari, Labro et les autres dégustent et jugent. Anton est très speed et s'emporte contre le fragile et émotif Joël... qui se met à pleurer. ("Ca m'a blessé").

Les invités sont choqués : les assiettes sont froides et donc les poissons servis aussi, mais le pire reste à venir. Catastrophe ! Ingrid Chauvin a trouvé un poil dans son plat ! L'assistant de l'ambassadeur est horrifié quand Camdeborde demande aux candidats de relativiser. On dit cela, on ne dit rien mais... porter une charlotte sur la tête serait plus professionnel.
Les équipes sont au coude-à-coude mais l'équipe bleue a une idée géniale pour dresser son dessert : ajouter une bougie aux couleurs américaines sur l'assiette de l'Ambassadeur. Pfff.... Lèche-bottes !

Lors de la délibération le lendemain, Fred se manifeste de façon pessimiste : il avoue qu'à l'avenir, de tous les candidats, il n'y en aura que deux qui vont continuer dans la cuisine. Au final, c'est l'équipe bleue qui remporte l'épreuve. L'équipe rouge doit donc s'auto-désigner et c'est finalement Thomas qui est éliminé.Et un dessert relevé pour la route : les perles de l'émission

Sébastien Demorand, en goûtant un plat : "c'est inbouffable !"

Sébastien Demorand au p'tit rigolo Romain : "Ca n'a pas un goût, c'est nul".


"C'est pas très joli, mais ça a du goût."


"Libérez-moi, laissez-moi sortir d'ici !" Demorand en goûtant le plat d'Audrey.


"On n'est pas là pour vous couper la tête !" Yves Camdeborde à Joël.

Frédéric Anton : "Soit on vous laisse dans la merde, soit on vous aide. Alors, désormais, c'est "oui, chef". Vos commentaires, on en a rien à foutre."


"Dans le monde de la cuisine, il faut en prendre plein la gueule pour avancer" dixit Romain

Frédéric Anton :"Vous me faites chier, cours ! Cuillères !"
Et Romain de commenter cette action : "Et c'est là qu'il m'a mis cette tape amicale dans le dos qui m'a fait un décolement de la plèvre pour me dire va chercher des cuillères !".

"Il faut savoir être le larbin pour devenir chef" - Romain

La suite de la soirée MasterChef dans quelques minutes sur Purepeople.com.

AJC
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Ven 24 Sep - 16:14

MasterChef - deuxième partie : Philippe est éliminé et Sébastien Demorand est bluffé par un pigeon !



Réactualisation : Hier soir, MasterChef a encore connu une baisse d'audience. Vous n'étiez "que" 4,15 millions de téléspectateurs pour 22,3 % de part d'audience (29,5 % sur les ménagères). Une toute petite baisse par rapport à la semaine dernière qui avait enregistré 4,3 millions de gourmands pour 22,9 % de PDA (et 33% de PDA sur les ménagères). Pourtant, l'élimination de Thomas et Philippe s'est faite dans une émission certes longue, mais plutôt bien rythmée avec un stress palpable à chaque instant. De plus, Carole Rousseau commence enfin à se lâcher, à sourire et à paraître un peu plus sympathique. Alors pourquoi cette baisse de régime ?



Emision du jeudi 23 septembre 2010 : Après la première partie haletante (préparer le dîner de l'Ambassadeur américain en compagnie de certains people), Thomas a été éliminé. Et maintenant qu'en est-il pour les 15 finalistes ?

En entrée : Une bolognaise à l'orange avec un zeste de prétention italienne

Première étape : reconnaître, en deux minutes, les 20 ingrédients qui composent la sauce bolognaise d'Yves Camdeborde, qu'il a apprise au Ritz. Et parce que l'épreuve n'est pas assez stressante, Sébastien Demorand prend plaisir à jouer le "compte à rebours vivant", façon Stéphane Rotenberg dans les primes d'Un dîner presque parfait. Marine croit reconnaître de l'orange au goût... mais elle est la seule à l'avoir reconnue : elle panique en se disant que c'est peut-être une invention de "son cerveau malade". Et quand Corinne, d'origine italienne, liste 12 ingrédients contenus (selon elle) dans la bolognaise, les jurés sont stupéfaits et lui reprécisent qu'il y en a 20. Elle leur rétorque : "il n 'y en a pas tant normalement !" Oooooo ! Flagrant délit de "je-sais-mieux-que-vous" : Aïe ! Sébastien Demorand lui tombe dessus et la piétine moralement : "même en Italie, il n'y a pas douze ingrédients dans une bolognaise !".

Georgiana voit les choses différemment : elle goûte, elle liste les ingrédients... et mange directement tout ce qui lui reste de bolognaise ! "C'est bon, hein !" lance-t-elle. Elle a raison : autant profiter, ce n'est pas tous les jours qu'elle dégustera de la bolognaise servie au Ritz !

Mais en fait, quels sont les fameux secrets de cette mystérieuse bolognaise : tomate, concentré de tomate, oignon, bouquet garni, fleur de sel, poivre, anis étoilé, huile d'olive, carotte, vin blanc, ail, céleri, romarin, sauge, piment d'espelette, citron, orange (Marine s'est dit "névrotique" sur cette orange !"), boeuf haché, viande de porc, jambon blanc.
Au final, c'est Steve qui a reconnu le plus d'ingrédients (14/20) et Philippe C. est le moins bon (5/20). Excuses pour lui : Il était enrhumé et grippé.

Plat principal : la boîte mystère... ne porte pas de chance

Steve étant le meilleur, il a connaissance du contenu de la boîte-mystère deux heures avant les autres : un temps utile pour imaginer une recette. Les ingrédients ne l'aident pas : des maquereaux, crème fraîche, concombres, radis, petits pois, menthe, piment d'espelette, thé, lait, cacao, chocolat et vinaigre balsamique. Philippe C., lui, est pénalisé et devra passer le "test sous pression" : le test éliminatoire de la mort qui tue.

S'occuper des maquereaux est une véritable boucherie (ou plutôt une poissonnerie) : Georgiana n'arrive pas à enlever les arêtes et Steve apprend qu'on n'enlève pas la peau d'un maquereau. C'est dommage surtout que c'est le seul à avoir vu les ingrédients quand même ! Romain lui est en mode "off", il panique les larmes aux yeux. Et même Georgiana s'inquiète pour lui. Marine, elle, s'en tire comme un Chef et attire le respect de Frédéric Anton... jusqu'à la dégustation. Camdeborde estime que ce qu'elle propose est "insipide". Et quand Virginie arrive avec un plat "complètement assumé", c'est le déclic pour elle : elle est faite pour ce métier. Joël, lui, est content. On lui a reproché de "faire la tronche"... alors désormais il sort toutes ses dents (qu'il a nombreuses, le bougre).

Fin de l'épreuve : Cyril, Anne et Virginie sont félicités. Virginie sort "haut la main" et peut être fière : le prochain Télé 7 Jours révèle d'ailleurs qu'elle est actuellement en stage chez Frédéric Anton. C'est dire si elle est douée !

Le dessert : des abats et un pigeon qui reste gravé


Les mauvais élèves sont Steve (qui a pourtant vu la boîte mystère avant tout le monde) et Romain. Ils vont devoir subir le test sous pression avec Philippe C. L'épreuve ? Préparer un plat avec des abats en une heure. Ce sont des ris de veau et chacun a bien travaillé. Les plats préparés, place à la dégustation : Demorand est impressionné par Romain, Camdeborde kiffe sa mère avec le plat de Philippe et c'est Steve qui obtient la meilleure cuisson. Au final, c'est Philippe qui est éliminé - il est pour le jury celui qui a le moins évolué, il cuisine très bien, traditionnellement, pas de folie, pas de fantaisie - mais avec les compliments de Demorand "votre pigeon reste gravé en moi". Waouh... c'est le plus beau compliment qu'on puisse faire à quelqu'un.

Et en digestif...

"Ouh la ! Ca me met pas en appétit" : Yves Camdeborde


"Ca ressemble à rien, c'est le plat le plus bas que vous ayez fait !" Sébastien Demorand à Romain

"Je suis sur le cul qu'ils croient en moi", Romain en apprenant qu'il est gardé par le jury au détriment de Philippe

"Avec Romain, on ne sait pas où on va... mais on y va"

That's all.

Ils ne sont plus que quatorze... qui sera le MasterChef ?



source:pure people
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Sam 25 Sep - 13:49

Grégory (Un dîner presque parfait) : Il a trouvé l'amour !

Depuis plus de deux ans, Un dîner presque parfait fait les belles heures de l'access-prime time de M6, au même titre que 100% Mag... Si bien que la chaîne a décidé de réserver à cette émission culinaire une place en prime time, via Le Combat des Régions.

L'an dernier, Grégory Cuilleron remportait la première édition de cette bataille régionale en cuisine, en représentant l'Est de la France. Après sa participation à Top Chef, il remet son titre en jeu en participant à cette seconde saison de ce "hors-série" d'Un dîner presque parfait.

A deux jours de la grande finale 2010 du jeu, diffusée lundi soir à 20h45 sur M6, Grégory se raconte dans les pages des magazines Closer et Oops en kiosques ce matin. De MasterChef à sa nouvelle vie depuis sa victoire, sans oublier ses projets et son handicap, il dit tout !

Masterchef : "Trop de pathos !"

"J'ai très peu regardé Masterchef parce que je suis débordé ! J'en ai vu un petit bout et je trouve qu'il y a trop de pathos. Mais je ne suis pas étonné du boom des émissions culinaires : c'est un genre qui plaît et répond aux attentes du public", explique Grégory dans les pages de l'hebdo people.

Grégory a trouvé chaussure à son pied !

Quand on demande à Grégory s'il a trouvé une jeune femme à qui faire partager ses bons petits plats, le passionné de cuisine répond par l'affirmative : "Effectivement... Elle ne met pas la main à la pâte pour autant. Mais il était important pour moi de trouver quelqu'un qui aime manger. La cuisine est l'une des lignes directrices de ma vie", confie-t-il à Closer.

Ses projets...

Un livre de recettes à paraître le 13 octobre, l'ouverture d'une épicerie et d'un restaurant à Lyon, qui auront pignon sur rue "avant la fin de l'année", promet-il, dans les colonnes de Oops!... Il anime toujours une rubrique dans MIAM, l'émission de Cyril Lignac. Grégory ne chôme pas !

Son handicap...

En interview, il a souvent considéré sa victoire au Combat des Régions comme une revanche sur la vie, le moyen de se prouver qu'il était capable des mêmes choses que les gens valides. "Ça veut dire que l'on peut être des gens "valides". Mais vous savez, pour moi, je ne suis pas handicapé. Je suis content du symbole que ça peut représenter pour des gens qui en auraient besoin, mais pour moi ce n'est pas une revanche sur la vie. Je ne cherchais pas à montrer qu'un handicapé peut battre quelqu'un de valide", expliquait-il à TVMag, peu après sa sortie.

Dans Oops!, c'est avec beaucoup de lucidité qu'il confie : "Faut pas se leurrer : ce sera toujours galère de convaincre les valides des capacités des handicapés".

Des interviews à retrouver en intégralité dans les magazines Oops! et Closer, actuellement en kiosques.

JO
source:pure people
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Sam 25 Sep - 18:14

Voilà une émission que j'ai pas suivi du tout c'est comme un diner presque parfait mais avec des cordons bleu... TV réalité d'enfermement - Page 2 641583 TV réalité d'enfermement - Page 2 919774 champagne sdlt


TV réalité d'enfermement - Page 2 3tt8zx10
Actu-OneActu-OneAdmin
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Sam 25 Sep - 19:48

toujours prête pour une coupe TV réalité d'enfermement - Page 2 Icon_cheers
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Mar 28 Sep - 11:27

Un dîner presque parfait : Reynald, grand vainqueur, bat Grégory !

La finale du Dîner presque parfait : le combat des régions s'est tenue hier soir sur M6. Pour l'occasion, les deux finalistes Coralie et Reynald ont dû cuisiner dans des conditions compliquées. Au final, le roi de la soirée était Reynald et c'est lui qui a eu le privilège de combattre notre cher Grégory (gagnant de l'année dernière, participant de Top Chef et recrue de Cyril Lignac dans l'émission M.I.A.M.).

Une entrée rapidement parfaite

Un dîner presque parfait, c'est le concours des champions-amateurs. Qui dit champion, dit contexte éblouissant : après avoir cuisiné à Disney ou au château de Versailles, Coralie et Reynald ont dû jouer de la gazinière dans le Thalys les emmenant à Bruxelles. Des conditions difficiles : une mini-cuisine et une électricité intermittente... l'horreur ! Pour cette épreuve, Reynald domine Coralie de peu.

Un plat hautement parfait

Après les secousses du train, prenons de la hauteur : les deux candidats débutent leur plat sur le sol puis doivent le terminer à 50 mètres de hauteur, sur une grue, avec les jurés qui les observent. Stressant ! Ils doivent aussi reproduire un plat de foie gras préparé par un chef bruxellois. Coralie panique un peu mais peut compter sur le soutien de Cyril Ligac. Malheureusement, le charme et la détermination de la jeune Coralie ne suffiront pas : c'est Reynald qui devient le grand gagnant du Dîner presque parfait : le combat des régions, édition 2010.

BR Reynald !

Un dessert sanglant mais parfait

Etant le grand gagnant, Reynald doit affronter le gagnant de l'édition de l'année dernière, Greg. Les épreuves sont au niveau du concours : préparer une tarte sans pâte, épreuve de dressage de crudités, préparer des pâtes sans farine. Cette compétition, faite en direct, est haletante... et dangereuse : le beau Greg se blesse deux fois ! Noooooon, Greg : surviiiiiis !

Au final, même si on aurait pu s'attendre à une victoire écrasante de Greg, habitué aux concours et à la télé... mais non : c'est Reynald qui remporte Un dîner vraiment parfait et gagne les 10 000 euros !

Ne t'inquiète pas Greg : nous saurons te réconforter après ta défaite.

Un digestif tout à fait parfait

Côté audience, le prime s'est placé en troisième position avec 3,3 millions de téléspectateurs (13,4 % de part d'audience) juste derrière TF1 et France 2 (avec respectivement 6,3 et 5,4 millions de fidèles). La seconde partie de soirée, en revanche, a été un vrai succès pour M6 avec 3,1 millions de téléspectateurs pour 27,2 % de PDA. La deuxième partie a même dépassé les épisodes inédits de New York Unité Spéciale des Victimes.

AJC

source:pure people
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Ven 1 Oct - 5:42

Masterchef : De la cuisine en haute mer et Georgiana et Steeve, éliminés !



La semaine dernière, Thomas et Philippe ont fait leurs adieux à l'aventure Masterchef. Après le départ de Nathalie, Jérôme, Baia et Julien, les candidats ne sont désormais plus que 14 à concourir pour le titre de Masterchef... En cette septième semaine de compétition, le stress est plus présent que jamais !

Le chocolat est-il vraiment un anti-dépresseur ?
Les futurs Masterchefs doivent réaliser un dessert au chocolat. Si cette épreuve semble aussi simple qu'appétissante, il n'en est rien. Malgré ses vertus aphrodisiaques et d'antidépresseur, le chocolat ne met pas à l'aise nos candidats. Bien au contraire ! Georgiana n'aime pas ça ; Steeve décide d'appeler sa bavaroise sans gélatine ratée une mousse au chocolat ; Audrey fait son premier gâteau au chocolat et décide de l'aromatiser à la lavande ; et enfin Cyril réalise un tiramisu sans mascarpone ! Devant ce grand n'importe quoi, le jury composé d'Yves Camdeborde, Frédéric Anton et Sébastien Demorand est dépité et Camdeborde refuse même de goûter la réalisation d'Audrey ! Le chocolat et Masterchef... pas vraiment une grande histoire d'amour !

Grâce à leur réussite dans cette épreuve, Cyril et Cédric obtiennent l'immunité et deviennent chefs d'équipe. Cédric n'en revient pas : "Être immunisé, c'est THE cerise" !

Les phrases choco'cultes : "J'ai l'impression de boire un flacon de lessive liquide", Sébastien Demorand
"C'est un objet chocolaté non identifié", Sébastien Demorand.

La frégate gourmande : Pour cette deuxième épreuve, les candidats se rendent sur la frégate de Grasse de la marine nationale. Ils vont devoir cuisiner pour pas moins de 280 personnes. Lorsque le jury les rejoint en hélicoptère, les futurs Masterchefs n'en reviennent pas et se croient dans un film.

Tirage au sort des plats : Les bleus dirigés par Cédric vont devoir préparer du boeuf bourguignon et une purée, une entrée composée de coquilles Saint-Jacques et une charlotte à la fraise. Les rouges, eux, obéiront à leur chef Cyril et devront réaliser des oeufs mollets florentine, de l'agneau et un Saint Honoré.

Devant réaliser 300 plats, les candidats sont épuisés et perdent le contrôle. Résultat : la purée ressemble plus à de la soupe, les oeufs de Steeve ne sont pas assez cuits, le Saint-Honoré est une catastrophe, les rouges et les bleus se mettent en guerre et certains marins ne sont pas vraiment ravis : "A l'unanimité, on garde nos chefs à nous" !

La phrase culte : "C'est inhumain. On nourrit Gargantua", Marine.

Le jury est déçu. Si Anton affirme : "On vous dit ça parce qu'on vous aime", Demorand, lui, est plus dur : "A ce jour, vous n'avez jamais eu raison". Grâce à leur charlotte aux fraises ou plutôt grâce au Saint-Honoré désastreux, les Bleus emportent la victoire.

Cyril est inconsolable et n'accepte pas cette défaite. Les Rouges doivent alors nominer deux d'entre eux. Entre Corinne et Steeve, le jury décide finalement d'éliminer celui qui a obtenu le plus de voix contre lui : Steeve. Ce dernier part dans les larmes et n'oublie pas de remercier le jury pour son soutien. Séquence émotion !

La phrase culte n° 2 : "L'idée d'éliminer quelqu'un c'est une violence symbolique monstrueuse", Marine. C'est aussi ça la télé-réalité, étonnant, non ?

Master crise : Audrey craque. Heureusement, elle peut compter sur le soutien de l'animatrice Carole Rousseau qui n'hésite pas à lui venir en aide. Cette dernière s'explique : "J'en ai marre des gens. M. Camdeborde et M. Demorand, j'ai l'impression qu'ils me détestent. M. Demorand, je peux plus me le voir" ! Ça c'est dit !

Le cassoulet du chef : Pour cette nouvelle épreuve, les candidats doivent deviner les 20 ingrédients que composent le cassoulet d'Yves Camdeborde. Georgiana ne peut s'empêcher de finir son bol, trouvant le cassoulet succulent ; Marine mange dans le plat ; Romain évoque une saucisse Lorraine et Cyril obtient la palme de l'ingrédient le plus incongru avec le lapin.

C'est finalement Marine qui sort vainqueur de cette épreuve. Notre institutrice de Marseille n'en revient pas et rougit comme une tomate. Corinne, elle, va devoir se soumettre au test sous pression.

Les phrases cultes :
"Je vois le canard qui est là et qui me dit Coin Coin Coin Coin, et j'arrive pas à mettre de nom sur le Coin Coin", Georgiana.

"Je savais plus quoi mettre alors j'ai appelé saucisse 1 et saucisse 2", Georgiana.

"Même le stylo se suicide, il se casse", Frédéric.

"Je me suis comportée comme une gougniafière", Marine.

La boîte mystère : Marine a le droit d'éliminer un ingrédient de sa boîte mystère et de le remplacer par celui de son choix. La boîte mystère est cette fois-ci composée des restes qui peuvent se trouver dans un frigo à savoir : oeuf, maïs, ketchup, chorizo, endives, sardines... Marine choisit d'échanger le maïs contre de la tomate.

Si Virginie a ruiné son plat avec des herbes de Provence, que Demorand déteste, Cyril et Joel sont les meilleurs dans cette épreuve. Georgiana et Anne rejoignent Corinne sur le banc des nominées pour le test sous pression.

La pression monte : Les trois candidates doivent reproduire le ravioli de langoustine et crème de chou de Frédéric Anton. Anne est époustouflante, Demorand n'en revient pas. Et si Corinne n'a pas vraiment brillé par son talent, c'est finalement Georgiana qui quitte l'aventure. La sympathique Georgiana fait ses adieux dans les larmes mais ne baisse pas les bras et continue de croire en son rêve : ouvrir son propre restaurant.

Les éliminés du jour : Steeve et Georgiana.



Chloé Breen



source:pure people
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Ven 1 Oct - 9:21

Réactualisation : MasterChef semble avoir trouvé sa vitesse de croisière et conserve des audiences stables. Hier soir, vous étiez en moyenne 4,3 millions à assister - avec tristesse - aux départs de Georgiana et Steeve. Avec une part d'audience de 22,4 % (et 29,6 % sur les ménagères de moins de 50 ans), les chiffres sont tout à fait stables par rapport à la semaine dernière (4,15 millions pour 22,3 % de PDA sur les 4 ans et +, et 29,5 % de PDA sur les ménagères). Pas d'indigestion à l'horizon... surtout qu'Un dîner presque parfait étant terminé, les gourmands n'ont plus que MasterChef à se mettre sous la dent !

source:pure people
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Dim 3 Oct - 11:16

Un dîner presque parfait : Découvrez quelle célèbre Miss va se faire cuisiner !





C'est la nouvelle tendance à la télé : les people veulent participer aux émissions cultes, normalement prévues pour des anonymes.

La preuve : d'après TVmag, Sophie Vouzelaud sera la deuxième célébrité à apparaître dans Un dîner presque parfait. Cette première dauphine de Miss France 2007 (Rachel Legrain-Trapani) avait énormément fait parler d'elle puisqu'elle était la première Miss malentendante. Un handicap qui ne l'a pas empêchée de rédiger un livre, Miss et sourde, et de figurer au casting du film L'amour c'est mieux à deux, réalisé par Dominique Farrugia. La jeune femme de 23 ans se lance donc dans la cuisine. Relèvera-t-elle avec brio le challenge ?

Avant que l'édition prime time (le combat des régions) consacre Reynald en meilleur cuisinier de France, l'émission diffusée en access prime time avait également acccueilli... Richard Gotainer !

Après ses soucis de santé, le roi du Mambo du décalco a choisi de participer à l'émission le 24 septembre dernier, comme un candidat normal... mais n'a pas gagné la compétition (voir l'émission). Espérons donc que Sophie, qui se frottera à la gastronomie télévisuelle, aura plus de chances.

Et un Dîner presque parfait ne fait qu'emboîter le pas à d'autres programmes qui ont déjà reçu des célébrités ! Rien que pour cette année, on peut citer Koh Lanta, le choc des héros sur TF1 (avec des gloires du sport comme Djamel Bouras, Taïg Khris ou Frank Leboeuf) ou prochainement Pékin Express, duos de choc sur M6 (avec à nouveau Taïg Khris, Alain Bouzigues ou encore Stéphane Plaza).



Les célébrités qui envient des anonymes ? C'est le monde à l'envers !



source:pure people
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Dim 3 Oct - 12:45

Master chef et le diner presque parfait...je connait pas vraiment,parait que c'est pas mal comme émission mais comme je ne cuisine pas,ça ne m'attire pas vraiment.. 🇳🇴
En pluche de les voir préparez des bon petit plats ça doit donnez vachement faim ça... Shocked TV réalité d'enfermement - Page 2 641583

sdlt TV réalité d'enfermement - Page 2 861606 TV réalité d'enfermement - Page 2 545994


TV réalité d'enfermement - Page 2 3tt8zx10
Actu-OneActu-OneAdmin
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Dim 3 Oct - 12:50

Actu-One a écrit:
Master chef et le diner presque parfait...je connait pas vraiment,parait que c'est pas mal comme émission mais comme je ne cuisine pas,ça ne m'attire pas vraiment.. 🇳🇴
En pluche de les voir préparez des bon petit plats ça doit donnez vachement faim ça... Shocked TV réalité d'enfermement - Page 2 641583

sdlt TV réalité d'enfermement - Page 2 861606 TV réalité d'enfermement - Page 2 545994

je ne cuisine pas très bien non plus,juste les basiques,mais j'adore le dîner presque parfait,moins masterchef,le jury se la pète trop......
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Dim 3 Oct - 13:01

Oui, un diner presque parfait c'est top comme émission, vraiment intéressant et parfois très drôle. Par contre, Masterchef c'est plus du show TV à l'américaine qu'un véritable concours de cuisine.
amedee1967amedee1967VIP
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Dim 3 Oct - 17:14

moi j'aime bien masterchef, même si je préfère top chef, par contre je DETESTE le juré de mater chef, le chauve avec son regard de vicieux :SQ:
peace&lovepeace&loveVIP du Galion
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Lun 4 Oct - 7:50

TV réalité d'enfermement - Page 2 234169 TV réalité d'enfermement - Page 2 234169 TV réalité d'enfermement - Page 2 234169



La Ferme : Mickael Vendetta : The Winner Vernis Noir

Mickael Vendetta... The WINNER VERNIS NOIR

En accord avec Mickael Vendetta ....Lancement de la chaussure MV cousu de fil d'argent exclu chez JOHN FOSTER uniquement !!!Dernier né de la marque John Foster.Ce magnifique richelieu ,modèle 2010, vernis noir , doublé cuir noir, griffe argenté, semelle cuir, tannage lent, montage cuir, cousu good-year , finition entièrement à la main.

Par la maison John Foster
Prix : 250 euros.


Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.
TV réalité d'enfermement - Page 2 2926684657_1_13

Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.
TV réalité d'enfermement - Page 2 2926684657_1_9

Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.
TV réalité d'enfermement - Page 2 2926684657_1_7
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Lun 4 Oct - 7:51

il semblerait qu'il prépare un single et un one-man show TV réalité d'enfermement - Page 2 225213 au secours!!!!!
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Lun 4 Oct - 7:54

« MasterChef », une émission au goût amer pour Baïa

Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.
TV réalité d'enfermement - Page 2 1092787_25d811a0-ce78-11df-b91a-001517810e22
Elle a quitté son travail pour participer au programme culinaire de TF 1. Aujourd’hui, elle estime que la production de l’émission l’a laissée tomber.

«De la visibilité. » Voilà ce que Baïa attendait de « MasterChef », l’émission culinaire de TF 1. Aujourd’hui, la pétillante brunette, qui vit à Chantilly depuis dix ans, a perdu de sa naïveté. C’est toute seule qu’elle s’active pour qu’on entende parler d’elle.
Avec une idée en tête : « Je veux travailler à la télé. » Des projets? Elle en a « des carnets entiers ». Dont un qu’elle voudrait bien proposer à l’acteur Jamel Debbouze, « sans parvenir à le joindre ». La jeune femme souhaiterait réaliser des mini-séquences avec les humoristes du Jamel Comedy Club. « Chacun pourrait faire une recette en lien avec ses origines », explique la jeune femme, qui rêve également d’animer une petite chronique. « Je pourrais faire une recette ou présenter des produits. »

Baïa a toujours été attirée par la télé. Mais après quelques petits boulots de figurante, elle abandonne son rêve. Jusqu’à « MasterChef ». Repérée grâce à son blog de cuisine, elle passe les castings et quitte son poste d’assistante commerciale. Elle se remet à rêver. « Je me suis dit que MasterChef, c’était énorme. Que ce serait un bon moyen de se faire repérer », confie-t-elle. Ses ambitions sont légitimées par le discours de la production : « On m’a prévenu que je serai contactée par tout le monde, qu’il faudrait faire attention, trier… » Durant le tournage, l’hiver dernier, ses espoirs grandissent encore : « Pendant l’aventure, quand on nous dit qu’on va devenir célèbre, que notre vie va changer, on finit par y croire… Quand je suis rentrée, ma famille m’a dit que je devais garder les pieds sur terre. »

Le retour à Chantilly sonne comme un rappel à la réalité. Car, depuis qu’elle a quitté le jeu, cette jeune femme dynamique passe ses journées à essayer « de contacter des gens ». « J’envoie des mails, je passe des coups de téléphone, mais comme je ne connais personne, c’est très difficile. »

Déçue par les organisateurs du jeu, Baïa confesse : « Je pensais qu’il y aurait un minimum, qu’on pourrait discuter avec la production. Mais c’est de la poudre aux yeux. Ils voient tout en grand, mais à la sortie les candidats sont livrés à eux-mêmes. » Elle qui a gardé contact avec les autres candidats assure que « tout le monde est en train de galérer ».

Si elle veut travailler à la télé, Baïa n’a pas pour autant des ambitions de starlette. « J’aime la manière de travailler, l’ambiance c’est mon truc. » Elle ne veut pas être célèbre — « même une émission sur le câble, regardée par peu de monde, ça m’irait » — et ne veut pas être assimilée aux candidats des émissions de téléréalité qui rêvent de se retrouver en haut de l’affiche. Elle pensait juste que « MasterChef » serait un bon coup de projecteur. Mais pour l’heure, c’est plutôt à Chantilly qu’elle a gagné en notoriété. « Dans la rue, les gens m’arrêtent en permanence. »

Contactée à plusieurs reprises par « le Parisien », la production de « MasterChef » est restée injoignable.

source:le parisien
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Lun 4 Oct - 8:06

Reynald revient sur sa victoire du Combat des régions 2010


A 32 ans, Reynald succède à Grégory au palmarès du Dîner presque parfait : le combat des régions. Le candidat d’Orléans a remporté la victoire face à Coralie, puis la « super-finale », en direct, face au champion 2009. Après quelques jours de répit, il revient sur son aventure, avec 20 000 euros en poche. Dans ses projets, un magazine et peut-être une participation à Top Chef 2011...

Reynald revient sur sa victoire du Combat des régions 2010

Alexandre Raveleau : Une semaine après votre victoire du Combat des régions de M6, dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Reynald : La pression est retombée. J’étais quand même très sonné le lendemain. Maintenant, j’ai repris mon boulot (grossiste en jouets, ndlr). Et même si les gens me reconnaissent dans la rue et qu’ils voient ma tête dans les magazines, je garde les pieds sur terre.

La finale a eu lieu en direct, en seconde partie de soirée. Comment s’est déroulée la journée qui l’a précédée ?

Je suis arrivé sur Paris très tôt pour rencontrer Grégory dès le matin. J’avais vraiment hâte de le connaître. Il a tout de suite été super sympa avec moi, toujours très humble. Après le déjeuner, la production nous a montré les conditions du tournage, avec le matériel mis à notre disposition. On ne peut pas dire qu’on a été submergé de travail avant le rush du direct.

Une tarte sans pâte, du dressage, des pâtes sans pâtes : les épreuves ont-elles été vraiment redoutables ?

C’était chaud effectivement ! Grégory et moi savions néanmoins que nous allions être jugés sur la présentation des crudités. On nous avait prévenus avant. Pour le reste, c’était du 100% inédit. Pour la première épreuve, j’avoue que ce n’était pas une réussite du tout. Pourtant, tout était cuit dans mes casseroles... J’ai juste manqué d’une minute pour terminer le dressage. Je n’allais pas pleurer, mais j’en avais quand même gros sur la patate.

Lors de la finale régionale, vous avez découvert que votre juge et parrain serait Jean-François Piège. Quelle a été votre réaction ?

Je le connaissais suite à la diffusion de l’édition 2009 du jeu. Pour tout vous dire, je ne le trouvais pas forcément intéressant ! Et puis, finalement, c’est lui qui m’a le plus surpris de tous. Son rôle de parrain a été essentiel pour moi. Il n’a pas hésité à m’appeler en dehors des tournages pour me donner des conseils et me rassurer. Nous sommes aujourd’hui restés en contact. Il est même d’accord pour que je vienne dans sa cuisine pour prendre quelques astuces.

Vous ne devez pas avoir conservé la même relation avec Georges Blanc, plutôt pro-Coralie, votre concurrente en finale...

Lui, il était vraiment à fond la caisse. Je crois que même si j’avais sorti un plat extra, jamais il ne m’aurait donné tous les points... (sourire) J’ai prévu de manger chez lui bientôt.

Vous avez, semble-t-il, été un peu « vengé » lors de l’épreuve de la nacelle. À 50 mètres d’altitude, on ne peut pas dire que Georges Blanc paraissait à son aise...

Il flippait un peu je crois (rires).

Comment avez-vous appréhendé cette épreuve ?


J’ai bien senti que ça bougeait et, surtout, qu’il pleuvait dans mes casseroles. En réalité, j’étais tellement dans mon truc que je n’ai fait attention à rien. Je n’ai levé la tête qu’à la toute fin, au moment où nous sommes tous redescendus. Là, j’ai vu le panorama sur la ville. Ils sont fous chez M6 !

[url]Un mot sur le sabayon resté en bas, un élément essentiel de votre dessert...[/url]

Tout le monde se fout de moi avec ça depuis une semaine (rires) ! Sur place, je vois sabayon, je pense sabayon et j’oublie le sabayon... J’ai cru que j’allais pleurer. Mais ce sont les règles du jeu. Stéphane Rotenberg nous avait avertis. Au final, je suis plutôt content de mon dessert.

Du train lancé à pleine vitesse, au parc d’attractions en passant par Versailles, avez-vous toujours pris du plaisir à cuisiner au cours du jeu ?

Toute l’aventure reste un très bon souvenir. Le plus chaud a été Versailles, une journée vraiment difficile. Il faisait plus de 40 degrés ! Dans l’après-midi, en pleine préparation, nous avons tous eu des coups de chaud. Tout a été supprimé au montage, mais les conditions étaient terribles. A l’autre extrémité, mon meilleur souvenir reste le Thalys. En montant dans le train, j’ai bien compris qu’ils avaient préparé un coup foireux... Et ça n’a pas manqué !

Quels étaient les qualités et les défauts de votre concurrente Coralie ?

Elle était très gentille et avait surtout beaucoup de talent. Elle a peut-être manqué d’un peu de sang-froid. Nous sommes restés en contact et nous nous reverrons prochainement. Il n’y a jamais eu de rivalités entre nous deux.

A l’instar de Grégory, si l’après- Combat des régions vous conduisait à Top Chef 2011, accepteriez-vous de relever le défi ?

L’aventure peut être sympa ! Toutefois, des amateurs aux professionnels, il y a un pas. Si on me le propose, de toute façon je fonce. Reste à savoir si M6 est partante.

Un projet de magazine serait en gestation avec Grégory. Qu’en est-il ?

Nous avons beaucoup d’idées, mais rien ne doit encore filtrer. Il s’agit d’un projet qui devrait voir le jour rapidement, un genre de retour des deux finalistes.

Êtes-vous téléspectateur de MasterChef sur TF1 ?

Je n’ai pas vraiment eu le temps de découvrir l’émission, à cause de mon travail. Des tournages de M6 au boulot, je n’y ai même pas jeté un œil à vrai dire.

Avez-vous un conseil pour les amateurs qui voudrait se lancer dans l’aventure du Dîner presque parfait ?


Rester soi même et être objectif sont deux valeurs essentielles pour réussir. Il ne faut surtout pas se prendre la tête. Les calculateurs ne vont jamais loin. Il faut également s’engager pour le plaisir, sans penser aux gains ou à la victoire.

A 32 ans, Reynald succède à Grégory au palmarès du Dîner presque parfait : le combat des régions. Le candidat d’Orléans a remporté la victoire face à Coralie, puis la « super-finale », en direct, face au champion 2009. Après quelques jours de répit, il revient sur son aventure, avec 20 000 euros en poche. Dans ses projets, un magazine et peut-être une participation à Top Chef 2011...

Reynald revient sur sa victoire du Combat des régions 2010

Alexandre Raveleau : Une semaine après votre victoire du Combat des régions de M6, dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Reynald : La pression est retombée. J’étais quand même très sonné le lendemain. Maintenant, j’ai repris mon boulot (grossiste en jouets, ndlr). Et même si les gens me reconnaissent dans la rue et qu’ils voient ma tête dans les magazines, je garde les pieds sur terre.

La finale a eu lieu en direct, en seconde partie de soirée. Comment s’est déroulée la journée qui l’a précédée ?

Je suis arrivé sur Paris très tôt pour rencontrer Grégory dès le matin. J’avais vraiment hâte de le connaître. Il a tout de suite été super sympa avec moi, toujours très humble. Après le déjeuner, la production nous a montré les conditions du tournage, avec le matériel mis à notre disposition. On ne peut pas dire qu’on a été submergé de travail avant le rush du direct.

Une tarte sans pâte, du dressage, des pâtes sans pâtes : les épreuves ont-elles été vraiment redoutables ?

C’était chaud effectivement ! Grégory et moi savions néanmoins que nous allions être jugés sur la présentation des crudités. On nous avait prévenus avant. Pour le reste, c’était du 100% inédit. Pour la première épreuve, j’avoue que ce n’était pas une réussite du tout. Pourtant, tout était cuit dans mes casseroles... J’ai juste manqué d’une minute pour terminer le dressage. Je n’allais pas pleurer, mais j’en avais quand même gros sur la patate.

Lors de la finale régionale, vous avez découvert que votre juge et parrain serait Jean-François Piège. Quelle a été votre réaction ?

Je le connaissais suite à la diffusion de l’édition 2009 du jeu. Pour tout vous dire, je ne le trouvais pas forcément intéressant ! Et puis, finalement, c’est lui qui m’a le plus surpris de tous. Son rôle de parrain a été essentiel pour moi. Il n’a pas hésité à m’appeler en dehors des tournages pour me donner des conseils et me rassurer. Nous sommes aujourd’hui restés en contact. Il est même d’accord pour que je vienne dans sa cuisine pour prendre quelques astuces.

Vous ne devez pas avoir conservé la même relation avec Georges Blanc, plutôt pro-Coralie, votre concurrente en finale...

Lui, il était vraiment à fond la caisse. Je crois que même si j’avais sorti un plat extra, jamais il ne m’aurait donné tous les points... (sourire) J’ai prévu de manger chez lui bientôt.

Vous avez, semble-t-il, été un peu « vengé » lors de l’épreuve de la nacelle. À 50 mètres d’altitude, on ne peut pas dire que Georges Blanc paraissait à son aise...

Il flippait un peu je crois (rires).

Comment avez-vous appréhendé cette épreuve ?


J’ai bien senti que ça bougeait et, surtout, qu’il pleuvait dans mes casseroles. En réalité, j’étais tellement dans mon truc que je n’ai fait attention à rien. Je n’ai levé la tête qu’à la toute fin, au moment où nous sommes tous redescendus. Là, j’ai vu le panorama sur la ville. Ils sont fous chez M6 !

[url]Un mot sur le sabayon resté en bas, un élément essentiel de votre dessert...[/url]

Tout le monde se fout de moi avec ça depuis une semaine (rires) ! Sur place, je vois sabayon, je pense sabayon et j’oublie le sabayon... J’ai cru que j’allais pleurer. Mais ce sont les règles du jeu. Stéphane Rotenberg nous avait avertis. Au final, je suis plutôt content de mon dessert.

Du train lancé à pleine vitesse, au parc d’attractions en passant par Versailles, avez-vous toujours pris du plaisir à cuisiner au cours du jeu ?

Toute l’aventure reste un très bon souvenir. Le plus chaud a été Versailles, une journée vraiment difficile. Il faisait plus de 40 degrés ! Dans l’après-midi, en pleine préparation, nous avons tous eu des coups de chaud. Tout a été supprimé au montage, mais les conditions étaient terribles. A l’autre extrémité, mon meilleur souvenir reste le Thalys. En montant dans le train, j’ai bien compris qu’ils avaient préparé un coup foireux... Et ça n’a pas manqué !

Quels étaient les qualités et les défauts de votre concurrente Coralie ?

Elle était très gentille et avait surtout beaucoup de talent. Elle a peut-être manqué d’un peu de sang-froid. Nous sommes restés en contact et nous nous reverrons prochainement. Il n’y a jamais eu de rivalités entre nous deux.

A l’instar de Grégory, si l’après- Combat des régions vous conduisait à Top Chef 2011, accepteriez-vous de relever le défi ?

L’aventure peut être sympa ! Toutefois, des amateurs aux professionnels, il y a un pas. Si on me le propose, de toute façon je fonce. Reste à savoir si M6 est partante.

Un projet de magazine serait en gestation avec Grégory. Qu’en est-il ?

Nous avons beaucoup d’idées, mais rien ne doit encore filtrer. Il s’agit d’un projet qui devrait voir le jour rapidement, un genre de retour des deux finalistes.

Êtes-vous téléspectateur de MasterChef sur TF1 ?

Je n’ai pas vraiment eu le temps de découvrir l’émission, à cause de mon travail. Des tournages de M6 au boulot, je n’y ai même pas jeté un œil à vrai dire.

Avez-vous un conseil pour les amateurs qui voudrait se lancer dans l’aventure du Dîner presque parfait ?


Rester soi même et être objectif sont deux valeurs essentielles pour réussir. Il ne faut surtout pas se prendre la tête. Les calculateurs ne vont jamais loin. Il faut également s’engager pour le plaisir, sans penser aux gains ou à la victoire.



Reynald revient sur sa victoire du Combat des régions 2010
Toutelatele - Alexandre Raveleau

A 32 ans, Reynald succède à Grégory au palmarès du Dîner presque parfait : le combat des régions. Le candidat d’Orléans a remporté la victoire face à Coralie, puis la « super-finale », en direct, face au champion 2009. Après quelques jours de répit, il revient sur son aventure, avec 20 000 euros en poche. Dans ses projets, un magazine et peut-être une participation à Top Chef 2011...

Reynald revient sur sa victoire du Combat des régions 2010

Alexandre Raveleau : Une semaine après votre victoire du Combat des régions de M6, dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Reynald : La pression est retombée. J’étais quand même très sonné le lendemain. Maintenant, j’ai repris mon boulot (grossiste en jouets, ndlr). Et même si les gens me reconnaissent dans la rue et qu’ils voient ma tête dans les magazines, je garde les pieds sur terre.

La finale a eu lieu en direct, en seconde partie de soirée. Comment s’est déroulée la journée qui l’a précédée ?

Je suis arrivé sur Paris très tôt pour rencontrer Grégory dès le matin. J’avais vraiment hâte de le connaître. Il a tout de suite été super sympa avec moi, toujours très humble. Après le déjeuner, la production nous a montré les conditions du tournage, avec le matériel mis à notre disposition. On ne peut pas dire qu’on a été submergé de travail avant le rush du direct.

Une tarte sans pâte, du dressage, des pâtes sans pâtes : les épreuves ont-elles été vraiment redoutables ?

C’était chaud effectivement ! Grégory et moi savions néanmoins que nous allions être jugés sur la présentation des crudités. On nous avait prévenus avant. Pour le reste, c’était du 100% inédit. Pour la première épreuve, j’avoue que ce n’était pas une réussite du tout. Pourtant, tout était cuit dans mes casseroles... J’ai juste manqué d’une minute pour terminer le dressage. Je n’allais pas pleurer, mais j’en avais quand même gros sur la patate.

Lors de la finale régionale, vous avez découvert que votre juge et parrain serait Jean-François Piège. Quelle a été votre réaction ?

Je le connaissais suite à la diffusion de l’édition 2009 du jeu. Pour tout vous dire, je ne le trouvais pas forcément intéressant ! Et puis, finalement, c’est lui qui m’a le plus surpris de tous. Son rôle de parrain a été essentiel pour moi. Il n’a pas hésité à m’appeler en dehors des tournages pour me donner des conseils et me rassurer. Nous sommes aujourd’hui restés en contact. Il est même d’accord pour que je vienne dans sa cuisine pour prendre quelques astuces.

Vous ne devez pas avoir conservé la même relation avec Georges Blanc, plutôt pro-Coralie, votre concurrente en finale...

Lui, il était vraiment à fond la caisse. Je crois que même si j’avais sorti un plat extra, jamais il ne m’aurait donné tous les points... (sourire) J’ai prévu de manger chez lui bientôt.

Vous avez, semble-t-il, été un peu « vengé » lors de l’épreuve de la nacelle. À 50 mètres d’altitude, on ne peut pas dire que Georges Blanc paraissait à son aise...

Il flippait un peu je crois (rires).

Comment avez-vous appréhendé cette épreuve ?


J’ai bien senti que ça bougeait et, surtout, qu’il pleuvait dans mes casseroles. En réalité, j’étais tellement dans mon truc que je n’ai fait attention à rien. Je n’ai levé la tête qu’à la toute fin, au moment où nous sommes tous redescendus. Là, j’ai vu le panorama sur la ville. Ils sont fous chez M6 !

[url]Un mot sur le sabayon resté en bas, un élément essentiel de votre dessert...[/url]

Tout le monde se fout de moi avec ça depuis une semaine (rires) ! Sur place, je vois sabayon, je pense sabayon et j’oublie le sabayon... J’ai cru que j’allais pleurer. Mais ce sont les règles du jeu. Stéphane Rotenberg nous avait avertis. Au final, je suis plutôt content de mon dessert.

Du train lancé à pleine vitesse, au parc d’attractions en passant par Versailles, avez-vous toujours pris du plaisir à cuisiner au cours du jeu ?

Toute l’aventure reste un très bon souvenir. Le plus chaud a été Versailles, une journée vraiment difficile. Il faisait plus de 40 degrés ! Dans l’après-midi, en pleine préparation, nous avons tous eu des coups de chaud. Tout a été supprimé au montage, mais les conditions étaient terribles. A l’autre extrémité, mon meilleur souvenir reste le Thalys. En montant dans le train, j’ai bien compris qu’ils avaient préparé un coup foireux... Et ça n’a pas manqué !

Quels étaient les qualités et les défauts de votre concurrente Coralie ?

Elle était très gentille et avait surtout beaucoup de talent. Elle a peut-être manqué d’un peu de sang-froid. Nous sommes restés en contact et nous nous reverrons prochainement. Il n’y a jamais eu de rivalités entre nous deux.

A l’instar de Grégory, si l’après- Combat des régions vous conduisait à Top Chef 2011, accepteriez-vous de relever le défi ?

L’aventure peut être sympa ! Toutefois, des amateurs aux professionnels, il y a un pas. Si on me le propose, de toute façon je fonce. Reste à savoir si M6 est partante.

Un projet de magazine serait en gestation avec Grégory. Qu’en est-il ?

Nous avons beaucoup d’idées, mais rien ne doit encore filtrer. Il s’agit d’un projet qui devrait voir le jour rapidement, un genre de retour des deux finalistes.

Êtes-vous téléspectateur de MasterChef sur TF1 ?

Je n’ai pas vraiment eu le temps de découvrir l’émission, à cause de mon travail. Des tournages de M6 au boulot, je n’y ai même pas jeté un œil à vrai dire.

Avez-vous un conseil pour les amateurs qui voudrait se lancer dans l’aventure du Dîner presque parfait ?


Rester soi même et être objectif sont deux valeurs essentielles pour réussir. Il ne faut surtout pas se prendre la tête. Les calculateurs ne vont jamais loin. Il faut également s’engager pour le plaisir, sans penser aux gains ou à la victoire.

Alexandre Raveleau

source:toutelatélé
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Lun 4 Oct - 8:12

L’amour est aveugle en version gay !

EXCLUSIF: L’émission de rencontre de TF1 se conjuguera en hiver au masculin

PARIS L’amour est aveugle reviendra en fin d’année pour une deuxième saison sur TF1. Pour ce retour, l’émission de rencontres devrait également proposer quelques numéros réservés aux gays !

Un candidat ayant d’ores et déjà participé au tournage de cette nouvelle édition nous a contacté pour nous expliquer son aventure “au masculin”.

Pour rappel, l’émission présentée par Arnaud Lemaire – le compagnon de Claire Chazal – est diffusée le vendredi en dernière partie de soirée. Le concept est simple. Beaucoup de personnes affirment que seule la beauté intérieure de leur partenaire a de l’importance.

Mais pas toujours… Pour que justement le physique n’influence pas les premiers contacts amoureux, les candidats se rencontrent dans une pièce noire. Filmés par caméras infrarouges, les participants – se sentant seuls au monde – se permettent parfois des gestes très intimes…

Après avoir réinventé Mon incroyable fiancé dans une version homosexuelle, TF1 se lance à nouveau dans une adaptation gay. Une ouverture d’esprit souvent saluée par cette communauté d’ordinaire laissée pour compte dans les programmes télé…

S. Lag.

source:la dernière heure 2010
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Mar 5 Oct - 10:01

X Factor officiellement lancé : Virginie Guilhaume sera-t-elle de la partie ?



Fini les bruits de couloirs et les communiqués mystérieux de la part de M6. En 2011, et faute d'audiences convenables, Nouvelle Star laisse sa place à X Factor. Le télé-crochet de W9, présenté l'année dernière par Alexandre Devoise, est bel et bien lancé. M6 vient d'annoncer lundi l'ouverture des inscriptions aux premières phases du casting.

Toutes les personnes, âgées de 16 à 99 ans, souhaitant tenter leur chance dans la chanson, en solo ou en groupe, sont invitées à s'inscrire. Les auditions se dérouleront du 2 au 10 novembre dans onze villes de France et de Belgique (voir détail ci-dessus).

Né en Angleterre, le concept X Factor est sensiblement différent de celui de Nouvelle Star. Le casting est beaucoup plus ouvert que celui de Nouvelle Star et offre la possibilité à des groupes de se présenter. Quatre jurés sont choisis pour coacher les candidats par groupe d'âge. La finale se jouera avec le ou les meilleur(s) de chaque groupe que le public devra départager.

M6 est en pleine recherche pour composer le meilleur jury qui soit. L'année dernière, c'est l'excellent Alain Lanty, Marc Cerrone et Julie Zenatti qui remplissaient cette tâche. Quant à l'animation, il se murmure que Virginie Guilhaume prendrait les rênes du programme, à condition d'en avoir fini avec son congé maternité et de pouvoir se séparer de son futur enfant plusieurs semaines, le temps de l'émission. D'après nos informations, il s'agirait d'un petit garçon dont la naissance est prévue en novembre.

Attendu au premier semestre 2011, X Factor nous réserve bien des surprises : Qui composera le nouveau jury ? Où se tiendront les primes ? Pourquoi pas Baltard ? Les audiences seront-elles au rendez-vous ? Virginie Guilhaume ou pas ? Et, bien sûr, qui succèdera à Sébastien Agius, vainqueur de la première édition française diffusée l'année dernière sur W9 ?

En Angleterre ou en Allemagne, l'émission est un vrai succès. Seal vient d'ailleurs de faire une apparition dans l'édition allemande. L'époux d'Heidi Klum est venu encourager les candidats pendant le casting de Cologne.

Les castings :

Nice, Lyon, et Strasbourg, le 2 novembre
Marseille, Lille et Clermont-Ferrand, le 4 novembre
Montpellier, Rennes et Bruxelles le 6 novembre
Toulouse le 8 novembre
Et Paris, le 10 novembre.

Inscriptions sur Internet www.m6.fr, Facebook ou téléphone : 36.06 (0,34 €/min)



source:pure people
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Mer 6 Oct - 11:27

Henri Leconte calme les voisins nerveux avec succès !



Réactualisation : L'effet de curiosité a fonctionné pour ce nouveau programme puisque l'audience était au rendez-vous. Les voisins au bord de la crise de nerfs ont séduit près de 2 millions de téléspectateurs pour 25,5 % de part d'audience : un très bon chiffre, d'autant que c'est une émission de deuxième partie de soirée. Leconte est bon... et va donc revenir régulièrement : une bonne nouvelle pour le producteur Courbet qui exploite le filon des voisins nerveux...



Article du 5 octobre 2010 : Avant, Henri Leconte c'était le tennisman au sang chaud, prêt à se servir de la tête de n'importe qui comme balle de tennis. Et puis, il y a eu La Ferme Célébrités en 2005 : "Avant, je dégageais l'image d'un type prétentieux qui se la pète. Cette télé-réalité a été positive car je ne suis pas comme ça dans la vie. J'aime aider les gens" dit-il dans France Soir. Nous l'avons notamment vu aider autrui dans Tous ensemble (présenté par Marc Emmanuel et produit par Julien Courbet), émission de reconstruction de maison agrémenté d'altruisme.

Et il va encore aider les gens ce soir en se transformant en Grand Frère. A l'instar de Pascal qui recadre des adolescents sauvageons, Henri tente d'instaurer la paix entre des voisins qui se déchirent dans Voisins, vont-ils se mettre d'accord ? Un principe qui n'est pas sans rappeler Sans Aucun Doute, le concept de Julien Courbet : ça tombe bien, c'est ce même Julien qui a proposé à cet actuel consultant en communication de devenir le juge de terribles combats de voisinages.

Dans le premier épisode de ce soir, Riton va devoir faire preuve d'une fermeté exceptionnelle. L'objet du conflit : la danse country. On l'ignore, mais cette danse démoniaque peut faire des ravages, Serge et Bernard peuvent en témoigner. Ce sont eux qui seront au coeur de cette féroce guerre en Vendée.

Bien que sur les photos officielles de l'émission, Riton porte des planches sur le dos, façons Ty Pennington dans les Maçons du coeur, ce n'est pas un mur qu'il va ériger. C'est au contraire un mur d'incompréhension qu'il va courageusement détruire.

Comment résoudre le quiproquo entre un homme à l'oreille mélodieuse et aux santiags et son rival ? Seul, Riton le sait.

Alors la bande-annonce pourrait passer pour légèrement... heu... quel est le mot ?... hum hum...beauf ? Mais non ! Super-riton est aussi hype que Pascal le Grand frère.

Alors, si vous aussi, votre voisin est trop mélomane et passe en boucle Lady Gaga : il est temps d'appeler Riton le gros frère pour qu'il accourt d'un pas vif et alerte. Et si votre voisin n'est vraiment pas enclin à écouter Henri, il a encore son arme fatale : la raquette de la paix. Un coup de raquette et vous aurez la paix...

Si vous êtes nombreux à découvrir cette émission d'utilité publique, d'autres épisodes pourraient voir le jour ("On en a pas mal en boîte" avoue le principal intéressé dans Var Matin).

Et si vous vous posez des questions sur son fils Maxime (qui a participé à Secret Story saison 1), sachez qu'il vient de terminer ses études d'hôtellerie et va partir à l'étranger pour gérer un restaurant. Riton pourra toujours s'y cacher si son émission fait un flop...



source:pure people
avatarGalionetteBanni
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Mer 6 Oct - 11:51

Je l'avait presque oublié le riton là.. :P
C'est quand même un sacré beauf son fistouille ne vaut pas mieux d'ailleurs.. Shocked
Si les versions étrangère sont potable nous on se chope toujours la daube.. NON
TV réalité d'enfermement - Page 2 254406 TV réalité d'enfermement - Page 2 861606


TV réalité d'enfermement - Page 2 3tt8zx10
Actu-OneActu-OneAdmin
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110Mer 6 Oct - 12:51

sdlt51 a écrit:
il semblerait qu'il prépare un single et un one-man show TV réalité d'enfermement - Page 2 225213 au secours!!!!!
Tous aux abris ! TV réalité d'enfermement - Page 2 719357
amedee1967amedee1967VIP
TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: TV réalité d'enfermement TV réalité d'enfermement - Page 2 2110

Contenu sponsorisé TV réalité d'enfermement - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas

TV réalité d'enfermement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Réserve de marche, entre théorie et réalité» Les Marchombres modernes : entre rêve et réalité?» L'enfermement» [Débat] La télé réalité» [Revue]Top Réalités Jeunesse
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Galion :: Le coffre du Galion :: 
Les émissions en Vrac
-
Sauter vers: