RemonterDescendre



 
Le Galion
http://www.wikio.fr
Forum Optimisé pour
Firefox

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Proverbe du jour

« Les médisants ressemblent aux malheureux qui n'ont pas eu leur part d'événements et doivent mener aux dépens de leurs voisins une existence parasitaire. »

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
La devise

Pirate un jour,pirate toujours.
Sujets les plus vus
Scoops , Potins , et autres News..
Les Anges de la TV Réalité 4 "CLUB HAWAI"
Qui.... veut quoi???
News,potins..
Le choc des héros
Le choc des héros
Le choc des héros
Dilemme
Topics Candidats
Le jeu des smiley's et émoticônes!
The Galion


PageRank Actuel

Partagez|

Les politiciens et nous..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Mar 7 Fév - 17:42

que nenni chère Anem, force est de constater que si chez l'un le bling bling n'est certes pas de très bon ton, il est pour le moins assumé... le champion de la gauche fait là un faux pas, Déjà se commettre avec BHL c'est une bourde mais accepter d'aller déjeuner dans cette gargote il faut vraiment n'avoir pas un sou de jugeote...LOL
c'est peut etre Bernard Henry qui régale me direz vous ? ce n'est pas moins choquant, ou alors ils ont demandé une note séparée, payable en plusieurs fois avec la carte cofinoga, et là tout de suite on le sent plus proches de nous !
MalvilarCommandeur
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Mer 8 Fév - 15:36

Nadine Morano aux journalistes: "Maintenant ça suffit !"

Dans l'édition du "Parisien" de ce matin, Nadine Morano juge le physique de certains candidats à la présidentielle, et notamment celui d'Eva Joly. "Le problème d’image d’Eva Joly ne vient pas que de son accent, c’est aussi physique. On sent du coup qu’il n’y a pas de communiquant derrière" indique-t-elle dans les colonnes du quotidien.

Sur son site Internet, la ministre de l'Apprentissage est revenue sur ses propos.

"Maintenant ça suffit ! Je dis aux journalistes qui déforment nos propos et cherchent la polémique, que ce sport national devient insupportable pour les responsables politiques comme pour nos concitoyens. Cette déformation de paroles que je n’ai jamais validées est indigne" a-t-elle lancé. (ben voyons CQFD CQFD ...)

Avant d'ajouter: "Je n’ai porté aucun jugement sur le « physique » d’Eva Joly. C’est une adversaire politique que je respecte et dont j’ai simplement évoqué le naturel et la liberté d’allure qui ne la rendent pas otage de la construction d’une image voulue par des communicants qui impose souvent aux femmes, du brushing impeccable aux chaussures à talons, un véritable diktat". (nous devons pas interpréter de la même manière alors Shocked CQFD ....)
AnonymousInvité Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Mer 8 Fév - 17:28

Malvilar a écrit:
que nenni chère Anem, force est de constater que si chez l'un le bling bling n'est certes pas de très bon ton, il est pour le moins assumé... le champion de la gauche fait là un faux pas, Déjà se commettre avec BHL c'est une bourde mais accepter d'aller déjeuner dans cette gargote il faut vraiment n'avoir pas un sou de jugeote...LOL
c'est peut etre Bernard Henry qui régale me direz vous ? ce n'est pas moins choquant, ou alors ils ont demandé une note séparée, payable en plusieurs fois avec la carte cofinoga, et là tout de suite on le sent plus proches de nous !

Ah mais je suis tout fait d'accord avec toi MALVI Wink ... je taquinais Actu uniquement lol
avatarPikatchuRegulier
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Mer 8 Fév - 19:21

Citation :

Je sais bien, ma chère Anem...
Ils sont tellement consternants tous ces politiques...chercher chez ces personnages ne serait ce qu'une once de sincérité équivaut à la recherche du Graal...Comédie que tout cela,
mais au fait c'est quoi un bon politicien ? quelles compétences sont requises pour exercer cette activité ?
Voici quelques éléments de réponse avec ce texte que j'ai trouvé plutôt bon sur le sujet :


" La politique est une matière dans laquelle les hommes sont chargés de
la gestion, de l'organisation et du gouvernement des affaires publiques.

La compétence dans cette matière est donc très large, contrairement à d'autres
matières comme les mathématiques, où les compétences demandées sont uniquement
raisonnement et logique (en théorie).

Les sciences politiques, quant à elles, ont pour but de décrire les relations
concernant l'autorité d'un état ou d'une personne, le pouvoir et l'exercice de
ce pouvoir dans le monde réel.

Tout d'abord, un homme politique, quel qu'il soit, c'est à dire
président, ministre ou secrétaire, doit savoir conserver et développer la cité
pour le bien de tous. Il doit être capable de gérer, d'organiser les affaires
publiques avec l'aide d'autres personnes d'avis différents.

La compétence en politique, c'est la capacité de gouverner, c'est à dire d'avoir
la bonne pratique dans les affaires de la cité, par-là il doit être sans cesse
au courant des informations concernant la population.

Les idées afin de rendre la cité meilleure ne suffisent pas. Les discussions
aboutissent ou pas sur les lois et ces dernières doivent être appliquées et
surtout acceptées : c'est la légitimité.

L'homme politique, s'il est compétent doit être sage, prudent et réaliste car il
est chargé de mettre en accord des personnes d'avis différents. Il doit faire
preuve d'intelligence afin de gérer convenablement les affaires publiques, d'où
la sagesse et la prudence.

Les politiciens traitent la question du meilleur régime possible pour la
population concernée. Pour cela des lois sont remises en cause et parallèlement
à cela d'autres sont créées, dans le but d'améliorer le quotidien des gens.

Ils discutent également sur les désaccords de position ressentis au sein des
parlements. Chacun doit savoir tenir compte de l'avis de l'autre pour ne pas
léser toutes les personnes qui pensent comme celui-ci. La connaissance de l'avis
de chacun est primordiale dans les discussions politiques puisqu'il faut savoir
trouver les arguments qui vont convaincre les autres (c'est à dire qu'il faut
tenir compte des objections pour trouver un compromis).

Le réalisme est essentiel pour ne pas tomber dans un régime utopique ou au
contraire désastreux dans le quel les lois n'auraient pas de sens véritable et
donc que toute la population ne puisse pas appliquer. L'homme politique doit
vivre dans le réel, c'est à dire qu'il doit connaître et se soucier vraiment de
tous les problèmes majeurs de toutes les classes différentes. Il doit régler les
problèmes présents rapidement tout en se projetant dans le futur pour éviter la
réitération d'autres problèmes. Pour cela réalisme et prévoyance sont les deux
clés du problème..

Ensuite, en matière politique, il faut faire preuve de beaucoup de
justice. Le droit, la justice et la république sont imbriqués. L'un ne va pas
sans l'autre.


Nous pouvons ajouter à cela la légitimité car, sans celle-ci, le pouvoir ne
pourrait pas être appliqué dans de bonnes conditions. C'est pour cela qu'un
politicien doit être légitime afin de valider auprès des gens ses idées et ses
lois.

Tous ces arguments constituent la compétence intellectuelle demandée et acquise au cours du temps pour pratiquer de la politique.

Il ne faut pas oublier que l'allure physique est elle aussi une sorte
de compétence puisqu'elle détermine aussi l'avis des électeurs ou simplement
celui du citoyen. Selon le poste occupé, un physique est attendu. Un homme
politique qui va savoir refléter le portrait qu'attendent les personnes (sans
qu'elles ne s'en rendent compte) va influer sur elles dans un sens positif.

Par exemple en France les "hauts - placés" du gouvernement sont des hommes,
d'âge avancé et d'allure imposante. Les gens sont très physionomistes et ce
qu'ils perçoivent est très important dans l'idée qu'ils se font de l'homme.

L'allure et une compétence innée ou forcée (que nous pourrions appeler chance
dans le premier cas et tricherie dans le deuxième) qui ouvrent les portes des
hauts postes.

Tout cela rassemble ce qui représente les "vertus" ou capacités
nécessaires pour faire de la politique.


Pourtant, ce qui a été dit ne constitue qu'une partie de l'essentiel à
dire. Le point de vue art politique sera le sujet de notre deuxième partie.

Citation :
De nos jours comme depuis que la politique existe, les hommes
politiques ne sont pas ces êtres pleins de vertus et capables de mener la cité à
la plénitude attendue.

Il est dans la nature de l'homme de jouir pleinement de son pouvoir. Celui du
politicien est important. Tous ces hommes et femmes de la politique doivent
avoir les capacités citées ci dessus. Pourtant, ce ne sont pas ces dernières qui
comptent essentiellement dans le choix des citoyens. L'art politique joue le
rôle important dans l'avis des populations. Deux hommes ou femmes ayant les
mêmes idées se départagent grâce à leur allure et à leur contact oral avec les
gens.

L'homme politique est un orateur, il doit captiver les personnes qui l'écoutent.
Pour cela, il y a plusieurs moyens. Dans ces paroles, l'homme dit ce que les
gens pensent, il reflète leur façon de voir les choses. Il doit, pour être
reconnu, aveugler les gens derrière des représentations morales communes. Il
doit également refléter toutes les qualités qu'il est censé posséder, il doit se
montrer parfait aux yeux des gens car c'est cela que les gens attendent d'un
homme, surtout quand ce dernier va être ou est déjà à la tête d'un certain
pouvoir. Il se doit de cacher son véritable but, sa véritable nature, qui est
d'obtenir les clés du pouvoir et tout ce qui en découle c'est à dire l'argent et
les honneurs.
Citation :
La véritable politique ne doit pas attirer les hommes pour ce
qu'elle offre matériellement, elle ne doit qu'offrir la possibilité de mener à
mieux la cité.

Les politiciens apprennent ce véritable savoir-faire d'aveuglement. En
politique, il faut savoir et savoir-faire. Toutes les personnes peuvent être
capables, avec des études et de la motivation, de trouver des bonnes idées mais
beaucoup moins savent organiser leurs idées dans le but de convaincre les gens
plus facilement. Il pousse l'avis des gens à des fins prédéfinis, ils utilisent
des mots et un langage très convaincant pour son idée et là est son but.

Selon Kant, un homme politique est "un maître pour briser la volonté
particulière et pour forcer à obéir à une volonté universellement valable"
(extrait de Idée d'une histoire universelle du point de vue
cosmopolite
qui date de 1784). Le citoyen est selon lui dirigé à une
"inclination animale" devant la personne ou l'Etat dirigeant.

Ces deux phrases fortes révèlent bien les pensées de Kant à ce sujet qui sont
réalistes et même très négatives.


La nature de l'homme, qui est immuable et plus ou moins prononcée, est une
nature avide de pouvoir et d'honneur. Les personnes qui pratiquent de la
politique seraient donc des personnes encore plus avides de
pouvoir et d'argent
que les citoyens
. Le plus fort, le plus puissant serait donc le plus méchant
puisque l'homme est méchant de nature ; il serait également celui qui aurait
l'art le plus apprécié des gens, les paroles les plus endormantes pour l'esprit,
celles qui réduiraient à rien toute méfiance de la part des autres personnes.
Seulement ce qu'espère le citoyen c'est que l'homme le plus puissant soit le
plus sage, le plus juste, le plus légitime ; or, dans le même livre de Kant, ce
dernier dit :

Citation :
"dans un bois aussi courbe que celui dont est fait l'homme, on ne
peut rien tailler
de tout à fait droit".

Kant veut dire par là que nos espérances, si elles consistent à trouver un être parfait pour diriger le pays, sont vaines car personne n'est parfait, nous pouvons même dire que les hommes politiques sont encore moins parfaits que les citoyens.

Pourtant cette compétence artistique ne doit pas compter dans la politique pure,
la politique définie à la base. Ces compétences sont pourtant exigées pour
devenir un puissant homme politique.

C'est l'histoire politique qui nous montre bien
que la politique n'ait jamais fonctionné comme elle aurait dû, c'est à dire sans
art de parole. Si les idées sont les meilleures elles n'ont pas besoin d'être
défendues avec hargne comme elles le sont aujourd'hui dans nos parlements. Une
bonne idée se défend toute seule.

Nous pourrions dire que la politique théorique
est une activité se livrant strictement à l'esprit de l'homme. Lui seul peut
construire une cité, la gérer, la développer et l'épanouir.
La loi du plus fort, quant à elle, est accessible aux êtres inférieurs tels que les animaux. Ils se battent pour être à la tête, pour dominer les autres (mais de façon inférieure
aussi c'est à dire férocement).

Dans Les Politiques d'Aristote, qui date de 330 avant J.C, l'homme est
selon lui "un animal politique", cette citation révèle énormément de choses à
propos du lien entre l'homme, l'animal et la politique.

En effet, l'homme comme l'animal vit en société or, la seule différence qu'il
existe entre ces deux sociétés c'est que la société humaine a été organisée par
les hommes eux-mêmes. La vie en société implique, pour l'homme, la création
d'une communauté politique; ce sont donc eux-mêmes qui sont maître de leur vie
et non pas la nature.

La raison et la parole sont les deux plus grandes vertus données aux hommes.
Grâce à elles, ils ont pu reconnaître le bien du mal et l'installer dans les
mœurs en créant des lois. Ils ont pu démarquer le juste de l'injuste et
introduire la justice dans sa communauté.

La compétence en matière politique regroupe la science, la technique,
la maîtrise de soi et des situations, l'art, la raison et nombreuses autres
vertus.


Citation :
Pour maîtriser la matière politique, il faut beaucoup de sagesse et pour être
puissant en politique il faut faire preuve de ruses et de vices.

L'activité politique reflète tout ce dont l'homme est doté, elle regroupe tout ce qui peut
démarquer l'homme de l'animal, en bien comme en mal.


BELICCHI
Maud"


Citation :
Je trouve cette analyse intéressante et vous ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Mer 8 Fév - 23:49

Je ne sais pas ou tu as eu cette analyse mais elle est très bien faites et claire...un peu tard pour te donner mon avis mais plus tard je l'espère Wink maintenant mais je vais la relire dès demain promis Wink Merci Malvilar BISOU
AnonymousInvité Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 7:26

un peu bizarre cette analyse qui mélange un peu tout ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Psycho99Psycho99VIP du Galion
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 9:33

MALVI,

Je trouve que cette analyse est bonne dans son ensemble mais je trouve que cela n'a pas toujours été le cas.

Je m'explique brièvement & je prend un exemple :

Après la 2° guerre mondiale, il y avait des Politiciens autodidactes qui voulaient sincèrement redresser la France sans, pour antant, être avides de pouvoir.

Petit à petit, les choses ont changées et sont devenues ce qu'elles sont actuellement.
C'est-à dire qu'il faut être issu(e) de grandes écoles pour pouvoir entrer en Politique.
Donc, effectivement, les Politiciens sont, maintenant, devenus VRAIMENT avides de pouvoir.

MALVI, j'espère que tu as compris ce que je veux dire sinon tu peux toujours me questionner Wink
avatarPikatchuRegulier
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 15:46

"C'est-à dire qu'il faut être issu(e) de grandes écoles pour pouvoir entrer en Politique.
Donc, effectivement, les Politiciens sont, maintenant, devenus VRAIMENT avides de pouvoir."

no't président et une grande partie de son gouvernement donne l'exemple contraire : il n'est pas passé du tout par une grande école et plus grande est son avidité de pouvoir et la "revanche" qu'il a prendre sur les premiers de la classe dont il n'a jamais fait parti .. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Psycho99Psycho99VIP du Galion
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 16:16

Psycho99 a écrit:
"C'est-à dire qu'il faut être issu(e) de grandes écoles pour pouvoir entrer en Politique.
Donc, effectivement, les Politiciens sont, maintenant, devenus VRAIMENT avides de pouvoir."

no't président et une grande partie de son gouvernement donne l'exemple contraire : il n'est pas passé du tout par une grande école et plus grande est son avidité de pouvoir et la "revanche" qu'il a prendre sur les premiers de la classe dont il n'a jamais fait parti .. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je suis OK là-dessus, donc je rectifie : pas TOUS, effectivement, mais MAJORITAIREMENT quand même ... çà te convient mieux ainsi PSYCHO ou pas encore ? Very Happy
avatarPikatchuRegulier
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 16:23

Psycho99 a écrit:
un peu bizarre cette analyse qui mélange un peu tout ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu trouves le mélange bizarre ma pshychounette ?, c'est justement ce que je trouve interessant, On commence par la définition académique de la Politique, ce qu'elle devrait être en théorie et de ce qui dans la pratique, la corrompt . Et force est de constater que quoi qu'on puisse en penser c'est inéluctable. L'objet Politique est immanquablement corrompu par son usage, comme il corrompt celui qui en fait usage

Ce qui m'interpelle dans ce texte, c'est qu'il aborde la questions sous des angles inédits, qui comptent pour leur part dans ce qu'est la Politique, mais dont on parle peu tant on peut les trouver incongrus ou éloignés, ou peu vertueux, ou d'un réalisme simpliste... ces choses si humaines, si triviales si peu élévées en somme qui font qu'un homme, une femme, à cette "envie" de (se)"servir" le pays... de ce qui le ou la motive...et là on se rend compte que ce ne sont guère les "Saints laïcs" qui frequentent les couloirs des palais nationaux, qui durent le plus, Les plus purs si il existent sont généralement rattrapés par la réalité et payent un prix généralement plus élévé

C'est un monde à part, assurément , fait de reseaux de connexions issu d'un terreau plus commun que ne pourrait le laisser croire le spectre politique. Comme tu le soulignais Anem, beaucoup sont les produits d'une même classe, formé dans les mêmes moules, L'Ena en est l'un ou sinon le principal creuset. Drole de chose que cette exception française, fascinante pour certains et calamiteuse pour d'autres

Pour faire carrière en Politique ( après on s'etonne du décalage avec la realité ) les défauts comptent autant que les qualités. Et aucun n'en est exempt par nature. C'est je pense vécu comme un Job, avant tout...certes, où tu prends des baffes, tu accuses des revers mais qui permet de bénéficier d'avantages certains qui font qu'ils s'y accrochent avec bec et ongles

D'ailleurs pour nous amuser nous devrions editer ici même, le panagérique des ces animaux politique
un petit jeu je donne 2 CV et vous trouvez qui c'est :

Premier CV

16e Premier ministre français
(164e chef du gouvernement)
2 juin 1997 – 6 mai 2002
(4 ans, 11 mois et 4 jours)
Président Jacques Chirac
Gouvernement Lionel Jospin
Législature XIe législature
Majorité Majorité plurielle
Prédécesseur Alain Juppé
Successeur Jean-Pierre Raffarin
Président du Conseil européen
1er juillet 2000 – 31 décembre 2000
Prédécesseur António Guterres
Successeur Göran Persson
Ministre d'État, ministre de l'Éducation nationale
10 mai 1988 – 2 avril 1992
Président François Mitterrand
Gouvernement Michel Rocard I
Michel Rocard II
Édith Cresson
Prédécesseur René Monory
Successeur Jack Lang
Ministre de la Jeunesse et des Sports
10 mai 1988 – 15 mai 1991
Président François Mitterrand
Gouvernement Michel Rocard I
Michel Rocard II
Prédécesseur Christian Bergelin
Successeur Frédérique Bredin
Premier secrétaire du Parti socialiste
24 janvier 1981 – 14 mai 1988
Prédécesseur François Mitterrand
Successeur Pierre Mauroy
14 octobre 1995 – 2 juin 1997
Prédécesseur Henri Emmanuelli
Successeur François Hollande
Biographie
Date de naissance 12 juillet 1937 (74 ans)
Lieu de naissance Meudon, Seine-et-Oise (France)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Conjoint Élisabeth Dannenmuller (divorcés)
Sylviane
(depuis 1994)
Enfants Avec Élisabeth Dannenmuller
Eva
Hugo
'
Diplômé de IEP de Paris
ENA
Profession Diplomate, universitaire


Second CV

Ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et européennes
21e ministre des Affaires étrangères de la Ve République
Actuellement en fonction
Depuis le 27 février 2011
Président Nicolas Sarkozy
Gouvernement François Fillon III
Prédécesseur Michèle Alliot-Marie
Maire de Bordeaux
Actuellement en fonction
Depuis le 8 octobre 2006
Prédécesseur Hugues Martin
19 juin 1995 – 13 décembre 2004
Prédécesseur Jacques Chaban-Delmas
Successeur Hugues Martin
Ministre d'État, ministre de la Défense et des Anciens combattants
20e ministre de la Défense de la Ve République
14 novembre 2010 – 27 février 2011
Président Nicolas Sarkozy
Gouvernement François Fillon III
Prédécesseur Hervé Morin
Successeur Gérard Longuet
Ministre d'État, ministre de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables
18 mai 2007 – 18 juin 2007
Président Nicolas Sarkozy
Gouvernement François Fillon I
Prédécesseur Nelly Olin
Successeur Jean-Louis Borloo
15e Premier ministre français
(163e chef du gouvernement)
17 mai 1995 – 2 juin 1997
Président Jacques Chirac
Gouvernement Alain Juppé I
Alain Juppé II
Législature Xe législature
Majorité Union pour la France
RPR - UDF
(Majorité présidentielle)
Prédécesseur Édouard Balladur
Successeur Lionel Jospin
Ministre des Affaires étrangères
13e ministre des Affaires étrangères de la Ve République
31 mars 1993 – 11 mai 1995
Président François Mitterrand
Gouvernement Édouard Balladur
Prédécesseur Roland Dumas
Successeur Hervé de Charette
Porte-parole du gouvernement
20 mars 1986 – 10 mai 1988
Président François Mitterrand
Gouvernement Jacques Chirac II
Prédécesseur Georgina Dufoix
Successeur Claude Évin
Ministre délégué au Budget
20 mars 1986 – 10 mai 1988
Président François Mitterrand
Gouvernement Jacques Chirac II
Prédécesseur Henri Emmanuelli
Successeur Pierre Bérégovoy
Biographie
Nom de naissance
Date de naissance 15 août 1945 (66 ans)
Lieu de naissance Drapeau de la France Mont-de-Marsan (France)
Nationalité Française
Parti politique RPR
UMP
Conjoint Christine Leblond
(1965-1993)
Isabelle Legrand-Bodin
(depuis 1993)
Diplômé de ENS Ulm
IEP de Paris
ENA
Profession Inspecteur des finances


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 16:34

Le 1er CV : Jospin ?

Le 2ème CV : Juppé ?
avatarPikatchuRegulier
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 16:46

bravo :et oui ! sont ils si différents que cela ? tiens voila ce que j'ai trouvé sur centerblog
c'est assez éclairant :

Aujourd’hui, en France, on distingue deux types de parcours politiques: les parcours typiques et atypiques. Ils peuvent être représentés par des hommes politiques de notre gouvernement ou des différents partis.

Concernant les parcours typiques, un certain nombre d'écoles plus ou moins prestigieuses, permettent d'accéder à la responsabilitée politique, comme l'ENA et science po... Ces études ne suffisent pas pour les parcours typiques. Il faut également s'inscrire dans un parti politique et acquérir de l'expérience à travers différents mandats.

Concernant les parcours atypiques, il n'existe pas un profil habituel contrairement au parcours typique.

Comment devient- on un responsable politique?



I: De grandes écoles pouvant former à la politique
II: Les spécificités et grands parcours typiques
III:Les parcours atypiques



I: Grandes écoles: l'ENA

L'ENA est une école prestigieuse créée en 1945. C'est un établissement public à caractère administratif. Elle permet l'accès à la haute fonction publique de l'Etat. Elle forme de hauts fonctionnaires français et internationaux. En ce qui concerne son rôle vis à vis de la politique, elle est une des écoles qui a accueilli un certain nombre de grands hommes politiques. En effet, deux des présidents de la cinquième république sont diplômés de L'ENA: Jacques chirac et Valéry Giscard d'Estaing. Sont également sorti de l'ENA huit premiers ministres: Laurent Fabius, Jacques Chirac, Michel Rocard, Edouard Balladur, Alain Juppé, Lionel Jospin et Dominique de Villepin, François Fillon.

Ils faisaient tous parti de la botte de l'ENA, c'est à dire les meilleurs. Dans notre gouvernement actuel nous avons comme diplômés de l'ENA:

- Laurent Wauquiez: secrétaire d'Etat à l'emploi auprès de la ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi.

- Martin Hirsh: Haut Commissaire à la jeunesse et aux solidarités actives.

- Jean Pierre Jouyet: Président de l'autorité des marchés financiers.

- Valérie Pécresse: ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche.

- Anne Marie Idrac: secrétaire d'Etat en charge du commerce extérieur.
science Po


Science Politique est également une école prestigieuse. Elle offre aux étudiants une formation généraliste ouverte sur le monde contemporain. Elle permet une spécialisation dans les métiers de la vie publique et d'acquérir une connaissance des mécanismes politiques utiles à tous les citoyens. Les étudiants sortant de science Po ont appris à comprendre la dimension politique des phénomènes sociaux. Ils savent également se former un jugement personnel solide sur des questions en débat.

Ces études permettent de comprendre la politique, de se former un jugement et donc, par la suite, d'envisager une carrière politique.

Grandes Ecoles

Le but des grandes écoles (ENA, Sciences Po) n'est pas de former à la carrière politique. En effet on ne peut pas réellement parler de métier mais de fonction politique. (SIC SIC et RESIC )
Cela dit ce sont, parmi les hommes et femmes politiques au parcours typique, de ces écoles que sortent la majorité des politiciens (qui ont un parcours type). Mais la formation politique se fait aussi avec une certaine expérience ainsi que d'autres éléments qui seront évoqués dans la deuxième partie: Les spécificités et grands parcours typiques .

II: Les specifictés et grands parcours typiques

Les parcours typiques:

Qu'est-ce qu'un parcours typique?

Un parcours typique est un parcours souvent suivi par les politiciens de rang national. Les similitudes dans les parcours qui en font des parcours typiques se remarquent dans le contexte familial, les études, les différents mandats et dans l'engagement politique.

Si leur parti politique à le pouvoir leur entrée se fait dans des cabinets ministériels comme membre officiel si par contre leur parti politique est dans l’opposition les politiciens sont introduit dans l’entourage des leaders Nous allons étudier deux figures type et par la suite définir les critères du parcours typique.


Exemple parcours typique: Martine Aubry
Publié le 05/03/2009 à 12:00 par tpeparcourspolitique
Exemple parcours typique: Martine Aubry
Martine Aubry
Milieu familial:

Typique: Fille de Jacques Delors, ancien ministre des finances sous François Mitterrand, son père lui a transmis sa passion et son engagement. (mouis ...)


Ses études:

Typique: Elle est diplômée de l'institut d'études politiques nationales de Paris (Sciences Po). Puis elle est sortie de la botte de l'ENA. Elle a donc suivi un cursus scolaire prestigieux dont l'ENA.


François Mitterrand est élu en 1981. Son parti politique est donc au pouvoir, elle occupera donc divers postes au ministère du Travail et des Affaires sociales, dans les cabinets de Jean Auroux et de Pierre Bérégovoy


Mandats:

Typique: Elle est actuellement maire de Lille après avoir été la première adjointe de Pierre Mauroy et elle est présidente de Lille métropole communauté urbaine. Sous François Mitterrand elle a été nommée ministre du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle. Elle a été élue députée du Nord avant d'entrer dans le Gouvernement Jospin en tant que ministre de l'emploi et de la solidarité.
Elle a été ministre puis s'est implantée dans une ville et un département.

Engagement:


Typique: Elle a milité dans un syndicat: la CFDT. Elle est militante au PS. Elle a occupé des places plus ou moins importantes au sein de son parti politique. Aujourd'hui elle est la première secrétaire du parti socialiste.

Autre exemple de parcours typique:Laurent Wauquiez
Laurent Wauquiez:

Milieu familial: nous n'avons trouvé aucune information. (wiki c'est pas fait pour les chiens )

Ses études:

Typique:
Il est diplômé de l'institut d'études politiques nationales de Paris.Il est sorti de la botte de l'ENA. II a suivi un cursus scolaire prestigieux et a fait la grande école de l'ENA. On remarque que son cursus scolaire est totalement identique à celui de Martine Aubry.


Son parti politique est au pouvoir il est donc nommé secrétaire d'Etat chargé de l'emploi auprès de Christine Lagarde (ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi).


Mandat:

Typique:
Il est maire de Puy-en-Velay, a été élu député de la 1ère circonscription de la Haute Loire.

Engagement:

Typique:
Il est militant à l'UMP (Union pour un mouvement populaire).

Bien entendu il n'a que 35 ans et sa carrière est loin d'être finie.


Avec ces deux exemples et nos connaissances, remarquons les grands critères du parcours typique:

- Les politiciens viennent d'une famille pas forcément d'élus mais du moins sympathisante voire militante.

- Leur cursus scolaire est prestigieux: Sciences Po, ENA.


- Le militantisme de ses personnalités politiques commence souvent jeune.

- Ils sont inscrits dans un parti politique.

- Ils occupent ou ont occupé des responsabilités au sein de leur parti politique (ex Martine Aubry au PS). Ils peuvent également militer dans un syndicat.

- A leur début ils font soit parti de cabinet ministérielle, soit si leur par parti n’est pas dans la majorité ils sont introduit avec les leader de leur famille politique.

- On remarque une implantation en tant que maire dans une ville, par la suite dans la région en tant que député. Ils sont souvent nommés dans un gouvernement. Ils n'ont pas qu'un mandat mais ils en cumulent plusieurs.



III: Les parcours atypiques :

Tous les hommes politiques n'ont pas un parcours typique. En effet en France de nombreux politiciens ont des parcours atypiques. Il n'y a pas que les hommes politiques à petit mandat qui n'ont pas suivi le parcours type. De nombreux députés, ministres du gouvernement actuel ou des précédents ainsi que notre président de la République actuel n'ont pas un parcours type.

Quelques exemples actuels:
- Nicolas Sarkozy (Président de la République)
- Rachida Dati (Ministre de la Justice et Garde des Sceaux).

Commençons par Rachida Dati

Rachida Dati
La ministre de la justice Rachida Dati a un parcours totalement atypique.


Elle est issue d'un milieu modeste ouvrier. Sa famille n'avait pas de mandat politique ou syndical. Elle a étudié dans une école catholique où elle a eu son bac.

Ensuite elle a travaillé en tant qu'aide soignante. Elle a par la suite obtenu une maîtrise en science éco puis la mention passable en droit public. Puis, elle a fait l'école de la magistrature.

Ses études sont donc totalement différentes de celles rencontrées dans le parcours typique.

Elle a travaillé en tant que contrôleuse de gestion puis secrétaire générale du bureau d'étude sur le développement urbain. Ensuite, elle a été conseillère technique à la direction juridique du ministère de l'éducation nationale. Enfin, elle est nommée substitue du procureur en 2003.


Elle est d'abord nommée Conseillère en charge du projet de loi sur la prévention de la délinquance au cabinet du ministre de l'Intérieur, puis suit Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci devient ministre de l'Économie et des Finances en 2004.
Ensuite elle devient conseillère de Nicolas Sarkozy au ministère de l'intérieur. Entre janvier et juin 2005 elle est nommée directrice générale adjointe des services du conseil général des Hauts-de-Seine.
Ensuite, elle devient ministre de la justice sous le gouvernement Fillon.

Elle est élue maire du 7ème arrondissement de Paris en 2008.

Ses mandats électifs sont plus tardifs (43 ans) et se placent dans un ordre différent de ceux qui ont un parcours type.

Son engagement dans un parti politique est également plus tardif car ce n'est qu'en 2006 qu'elle va s'inscrire à l UMP et devenir porte parole de Sarkozy.



Il est issu de la petite noblesse hongroise. Il est né dans le 17ème arrondissement de Paris. Sa mère est avocate, donc elle fait partie des professions libérales, qui ont généralement un capitale culturel élevé. Il a deux frères. L'un d'eux est engagé politiquement et occupe le poste de vice président du MEDEF (syndicat patronal). Il appartient à un milieu familial qui est similaire à ceux qui ont un parcours typique. Il n'est donc pas tout à fait atypique. Au niveau de ses études il a été dans un lycée public où il a passé son BAC B, ce qui équivaut au bac ES. Par la suite il a étudié à l'université Paris X. Il en est sorti diplômé en Droit Public et en Science Politique. Il a obtenu une maîtrise de droit privé. Enfin il a passé son CAPA (certificat d'aptitude à la profession d'avocat) et a exercé dans un cabinet. On ne peut pas dire qu'il n'a pas fait d'étude prestigieuse, mais il n'a pas fait l'ENA qui est dans le cursus scolaire des grands politiciens au parcours typique.

Il s'est engagé dans les partis :

• Union Démocrate pour la République
• Rassemblement Pour la République où il a soutenu Jacques Chirac
• UMP

S'inscrire dans un parti fait parti de l'idéal type.

Il a commencé son premier mandat à 28 ans en tant que maire de Neuilly, secrétaire de la circonscription Neuilly-Puteau et conseiller municipal de la ville de Neuilly. A 34 ans il a été élu député, président du conseil général des Hauts-de-Seine.
A 38 ans il a été nommé ministre du budget et en 2002 sous le gouvernement Raffarin ministre de l'intérieur.

Le 6mai 2007 il a été élu président de la Vème république.

Au niveau de ses mandats on peut parler d'idéal type, en effet il s'est d'abord implanté dans une ville. Il est ensuite devenu député puis aujourd'hui Président de la République.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 17:01

Très intéressant MALVI et je crois, qu'en gros, çà en revient à ce que je disais : de nos jours il y a beaucoup plus de parcours TYPIQUES que de parcours ATYPIQUES.

Ce qui n'était pas le cas après la 2ème guerre mondiale.

Si je cite toujours cette période c'est parce que j'ai des références familiales.
Mais je ne souhaite pas en parler ici.
avatarPikatchuRegulier
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 18:41

c'est un schéma récurrent tu as raison, ils sont le produit d'une caste...voire pour certains d'une lignée, que la carrière politique alors semble une évidence pour eux ne me surprend guère, parce u'ils auront baigné depuis toujours dans un milieu politisé.

concernant Nico premier, Il ferait un complexe d'infériorité selon toi Psycho,?
parce que petit, pas beau, pas enarque...Il est vrai que les rapport qu'il entretient avec un Dominique Galouzeau de Villepin, grand, avec de la prestance, enarque et poete de surcroit peuvent le laisser penser lol...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 19:30

Tres intéressant tout ça...^^
Techniquement pour faire de la politique il n'est pas nécessaire d'avoir fait de longue étude ou d’être le fils de...
I suffit d’être citoyen et d'en savoir un minimum sur les rouages du monde politique,comme tout métier il est largement possible d'apprendre sur le tas,de gravir les échelons,le tout est d'avoir une certaine idée du monde,de proposer des choses,de bien s'entourer et d'y croire suffisamment fort pour que vos interlocuteur se range a votre avis..^^
Pour ceux qui sont né avec une cuillère en argent dans la bouche que peuvent t il savoir de concret,de réel sur les attentes,les besoins du peuple,c'est pas en lisant des sondages que la verité se révélera,il faut avant tout prendre conscience de la situation de toute les couches de la société et puis les inégalités seront frappante et un bon politicien se doit de les réduire de façon a ce que l’écart ne soit pas un gouffre,un frein pour ceux qui sont en bas de l’échelle,donnez sa chance a tout le monde,cessez de taxer sans cesse les même couches de la populations,ne pas s'embarquer dans d’énorme projets faramineux qui ne profiterons qu'a une poignée..
La démagogie est un leurre mais ne résout rien,exemple,la Grèce.
Le parti socialiste avait promis mont et merveilles,résultat ils ont embauché des fonctionnaires a la pelle,leur nombre dépasse celui d'un pays comme l’Autriche,puis la récession arrive,comment continuer a payez tout ce monde dont la moitié ne sert a rien?
réévaluation des salaires,certain Cadres sont passez de plus de 2000/mois a moins de 800..!!des allocations,du smic,il est descendu a 560 euros par mois..!!
Les cantines ferme,les écoles,les entreprises,les nouveaux pauvres sont légion,ceux qui se croyaient a l'abri de ça il y a encore un an se retrouve a la rue,a mendier,a manger a la soupe populaire,les familles n'ont plus d'argent pour nourrir leurs enfants,ils abandonnent les plus jeunes devant des dispensaires,les expulsions sont quotidienne et incessante,l’état n'arrive même plus a payez les fournisseur,médicaments,fruits,légumes,tout ce qui était importer coûtent aujourd'hui une fortune..
Le taux de suicide atteins des sommets,la guerre civile est a deux doigts d’éclater..
Alors quand j’entends le Hollande promettre monts et merveille je prefere encore un Sarko réaliste quitte a devoir faire un effort maintenant que d'attendre encore,que de laissez les gens s'endetter pour qu'au final ils perdent tout,jusqu’à leur fierté.
NON


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Actu-OneActu-OneAdmin
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 20:08

Actu,

Entre HOLLANDE & SARKO, je privilégie ce dernier, c'est certain.

Car le HOLLANDE, mou du genou, me sort par les yeux depuis très longtemps !

Sinon (je me répète là) mon préféré est NDA I love you
avatarPikatchuRegulier
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 21:13

Mon Actu , tu as raison si l'on parle de la politique de proximité. Elle permet à des membres de la société civile d'accèder à un mandat..les maires de petites communes...mais ensuite il faut bien reconnaitre que les caciques ne se laissent pas déloger facilement et que sans reseau et autres accointances, il leur est alors extremement difficile de gravir les echelons à la seule force de leur convictions...ils sont récupérés, instrumentalisés, et perdent vite leur fraicheur...

Quant aux promesses electorales, j'attends celui qui aura le courage de ne pas en faire...Voila qui changerait et quel challenge pour leur communicants...lol


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 21:22

Malvilar a écrit:
Mon Actu , tu as raison si l'on parle de la politique de proximité. Elle permet à des membres de la société civile d'accèder à un mandat..les maires de petites communes...mais ensuite il faut bien reconnaitre que les caciques ne se laissent pas déloger facilement et que sans reseau et autres accointances, il leur est alors extremement difficile de gravir les echelons à la seule force de leur convictions...ils sont récupérés, instrumentalisés, et perdent vite leur fraicheur...

Quant aux promesses electorales, j'attends celui qui aura le courage de ne pas en faire...Voila qui changerait et quel challenge pour leur communicants...lol

J'ai bien peur que tu l'attendes un certain temps celui-ci ou celle-là ! lol
avatarPikatchuRegulier
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Jeu 9 Fév - 21:32

Bien sur Malvilar,lorsqu'un président d'un partie voit un membre émergeant prometteur il s'empresse de le mettre sous cloche,il lui offre un post quelconque et surtout le déleste de ces idées,et évidement une fois utilisé,essoré,il n'est plus d'aucune utilité..triste constat,les politiques français forme bien une caste,et pour en faire partie c'est très dur,tous n'ont pas un carnet d'adresse long comme le bras,mais il arrive que certains son pris sous l'aile d'un ancien ce qui lui assure une sorte de passe droit,une légitimité,comme si c'etait quelque chose d'indispensable,la plupart des tractations sont informel,a ce jeux de pouvoir beaucoup en perdent leur plume..
La politique n'est pas encore assainie,il y a du chemin a faire pour qu'on puisse vraiment parler de démocratie,d’égalité des chances,de fraternité,les valeurs de la France sont bafoué par ceux qui se doivent de les préserver,alors quel exemple donnez a nos enfants,a nos amis,l''impression de voter pour qu'un calife remplace le calife,pour que le calife reste en place..
Le programme des candidats,ne sera de toute façon pas tenu,alors voté au feeling,et ensuite quoi le délit de faciès..?

Malvilar,Psycho,Lime vous avez la stature pour vous présenter,aux municipale,régionale..et de remporter la mise..
Si vous gagnez,la France auras au moins des représentant digne d’intérêt..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Des Pirates a l'assemblé,le top.. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sérieusement,cette campagne sera fortement ancré dans nos mémoire,surtout que la crise sera toujours là et qu'a la moindre erreur on sera encore plus plombé qu'aujourd'hui.. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Actu-OneActu-OneAdmin
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Ven 10 Fév - 7:26

Il ferait un complexe d'infériorité selon toi Psycho,? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]..meuh non, meuh non : mettre des talonnettes est le signe d'une grande confiance en soi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Psycho99Psycho99VIP du Galion
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Ven 10 Fév - 7:29

Malvilar,Psycho,Lime vous avez la stature pour vous présenter,aux municipale,régionale..et de remporter la mise..
merci de ta confiance Actu , j'ai failli donner [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]mais ma liberté de penser n'a pas de prix ..
Psycho99Psycho99VIP du Galion
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Ven 10 Fév - 9:24

Aném a écrit:


Je suis OK là-dessus, donc je rectifie : pas TOUS, effectivement, mais MAJORITAIREMENT quand même ... çà te convient mieux ainsi PSYCHO ou pas encore ? Very Happy
euh voui [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Psycho99Psycho99VIP du Galion
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Ven 10 Fév - 9:27

Aném a écrit:
Actu,

Entre HOLLANDE & SARKO, je privilégie ce dernier, c'est certain.

Car le HOLLANDE, mou du genou, me sort par les yeux depuis très longtemps !

Sinon (je me répète là) mon préféré est NDA [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
tu as tort entre 1,74 m et 1,63 il n'y a pas photo : c'est le plus grand qui gagne [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Psycho99Psycho99VIP du Galion
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Ven 10 Fév - 9:43

Psycho99 a écrit:

tu as tort entre 1,74 m et 1,63 il n'y a pas photo : c'est le plus grand qui gagne [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MDR PSYCHO ... tu n'as pas trouvé autre chose comme c...... à écrire ? LOL
avatarPikatchuRegulier
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Ven 10 Fév - 9:46

Aném a écrit:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] PSYCHO ... tu n'as pas trouvé autre chose comme c...... à écrire ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
kikou kikou kikou
Psycho99Psycho99VIP du Galion
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110Ven 10 Fév - 9:50

Tu as perdu ta langue ? :face: Suspect
avatarPikatchuRegulier
Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les politiciens et nous.. Les politiciens et nous.. - Page 22 2110

Contenu sponsorisé Les politiciens et nous.. - Page 22 Vide
Revenir en haut Aller en bas

Les politiciens et nous..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?» [Collection] Nous deux» Faites nous rire !!!» Chansons qui nous parlent» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous
Page 22 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Galion :: A l'avant :: 
Débats
-
Sauter vers: