RemonterDescendre



 
Le Galion
http://www.wikio.fr
Forum Optimisé pour
Firefox

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Proverbe du jour

« Les médisants ressemblent aux malheureux qui n'ont pas eu leur part d'événements et doivent mener aux dépens de leurs voisins une existence parasitaire. »

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
La devise

Pirate un jour,pirate toujours.
Sujets les plus vus
Scoops , Potins , et autres News..
Les Anges de la TV Réalité 4 "CLUB HAWAI"
Qui.... veut quoi???
News,potins..
Le choc des héros
Le choc des héros
Le choc des héros
Dilemme
Topics Candidats
Le jeu des smiley's et émoticônes!
The Galion


PageRank Actuel

Partagez|

2012 et l’influence de l’Homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: 2012 et l’influence de l’Homme 2012 et l’influence de l’Homme 2110Dim 9 Oct - 19:54


Dans ce documentaire sur la date du 21 décembre 2012, les experts et auteurs célèbres sur ce sujet se sont penchés sur plusieurs questions. Au-delà de se demander ce qui risque d’arriver, ils tentent plutôt de nous montrer qu’il ne tient qu’à nous de changer les choses et éviter le pire.

Les anciens auraient donc été là pour nous mettre en garde contre nous même, c’est par notre superficialité et notre détachement envers la nature qui nous entoure que nous allons de plus en plus vers une fin du monde tragique.

Il est annoncé que tout va changer. L’ancien peuple Maya a fondé une civilisation des plus avancées des Amériques. Ils ont laissé de grandes traces de leur passage comme leurs monuments mais surtout par leur calendrier car ils étaient littéralement obsédés par le temps. Ils ont mis au point un calendrier qui remonte à plus de 5000 ans et qui prend fin le 21 décembre 2012.

Nous sommes spectateurs de tout ce qui se passe autour de nous, le chaos commence de plus en plus à se faire sentir, les guerres, la souffrance et les injustices sont malheureusement présente sur notre Terre. L’Homme en est à l’origine est il semblerai que se déconnecter du monde pour être en lien avec la nature pour mieux la comprendre soit la seule solution.

Notre monde est sur le point de changer et nous avons apparemment besoin de ce grand bouleversement pour nous permettre aujourd’hui de réfléchir sur ce que nous sommes et notre rapport à ce qui nous entoure.

L’auteur de « True Hallucinations », Terence McKenna nous rappelle que l’univers est devenu plus unique et original depuis son existence et que l’Homme en est son intention universelle, nous ne sommes pas spectateurs mais l’expérience humaine est l’œuvre maîtresse. Le calendrier maya qui doit arriver à son terme lors du solstice d’hiver de 2012 nous montre qu’aujourd’hui les hommes polluent l’atmosphère, vident l’eau des océans, se déshumanisent, hypothèquent l’avenir de leurs enfants. En sommes, nous coupons les ponts avec notre passé par désir personnels sans penser aux conséquences de nos actes. Il faudrait donc accorder plus d’importance à notre expérience personnelle, abandonner les objets de consommation, libérer son esprit et valoriser son imagination.

John Major Jenkins a étudié depuis les années 1990 la fin du calendrier maya. Il est l’auteur de « Maya Cosmogenesis 2012 » dans lequel il appuie sur le solstice d’hiver et nous montre qu’il n’y a qu’à ce moment là que les planètes ont une activité qui nous laissera entrevoir une fin du monde possible.

L’auteur de « The God Code », Gregg Braden nous rappelle que les mayas ont comptabilisé le temps en cycles très précis comme les éclipses solaires et lunaires qui sont encore vérifiables aujourd’hui. Les vitesses et les changements de rotations de la Terre sont elles aussi observables de nos jours. Par contre les calendriers ne tenaient pas compte de la réaction des humains face à tous ces cycles.

A l’heure d’aujourd’hui, nous constatons tout ce qui se passe autour de nous sans réellement réagir. Pourtant un cycle d’inversion du champ magnétique terrestre est actuellement en cours.

Geoff Stray l’auteur de « Beyond 2012 » nous explique que les Mayas utilisaient en fait plusieurs calendriers. Le plus important étant le tzolk’in composé de 260 jours. Aujourd’hui les Mayas le considère comme la durée de gestation de l’être humain avec ds périodes d’environ 20 ans. Ensuite il y a le Haab de 365 jours et enfin il y a le compte long qui répertorie tout ce qui va se passer sur une période de plus de 5000 ans. C’est dans ce dernier qu’est inscrit la fin du monde, ou du moins de ce que nous en connaissons.
Jose Arguelles ajoute à cela que les Mayas s’appuient sur un concept du temps unique qui serait facteur de synchronisation.

Les gens sentent qu’il va se passer quelque chose même si c’est assez flou, il y a quelque chose d’inhabituel comme si la réalité s’effaçait pour prendre une nouvelle forme.

Lors du solstice d’hiver, le soleil va s’aligner avec la voie lactée. De nombreuses recherches montrent que ces cycles existent bien mais qu’encore une fois la réaction des hommes n’est pas prévisible. Si l’on change notre corps, on change notre monde. C’est ce que la physique quantique exprime en nous montrant que ce qui nous entoure est le produit de ce qui est à l’intérieur de nous.

Une nouvelle phase pour l’Homme est donc à prévoir en 2012. Les astronomes sont au courant de tout cela et ont confirmé que nous sommes dans la zone d’alignement galactique. Chose que le Mayas avait donc prévus.

Les Mayas souhaitaient peut être en quelque sorte nous dire vers où nous nous dirigions. La question que pose ce documentaire est la suivante : Doit-on prendre conscience de ce qui va se passer pour essayer de changer ce qui a été fait au monde ? Reste à savoir si les hommes sont voués à l’autodestruction ou bien s’ils savent se remettre en question. Le calendrier Maya nous offrirait donc une occasion de tout changer.


Ce que nous pouvons dores et déjà affirmer, c’est que si l’Homme arrive à comprendre le cosmos, il arrivera à ce comprendre lui-même car ils vont de pair. Il y a deux camps face à tout cela, celui de la catastrophe et celui de l’extase qui renvoient tous les deux au paradis et à l’enfer.

Jay Weidner, co-auteur de « Mysteries of the great cross of Hendaye » met en évidence le fait que les autres religions ont un message similaire à ce que les Maya avaient annoncé. Pour les chrétiens par exemple, 2012 coïnciderai avec le retour de Jésus. Entre 1150 et 1350, les templiers qui avaient été à Jérusalem ont appris sur l’alchimie qui veut que le pouvoir de nos croyances donne lieu à des réalités. Ils ont ainsi fait construire de des cathédrales gothiques impressionnantes à leur retour.

Est évoqué l’histoire de d’Hendaye, petite ville de la frontière franco-espagnole et de cette fameuse croix érigée par un franc maçon qui semble annoncer le Jugement dernier selon Fulcanelli, auteur du « Mystère des cathédrales » qui a été réédité dans les années 50 avec un ajout d’un chapitre sur le croisement cyclique qui surviendrait à Hendaye. Il y a des symboles qui ornent les différentes faces de cette construction. Le soleil exerce une grosse influence sur notre conscience. Les cartes du Tarot numéro 17,18 et 19 sont ornées des mêmes motifs que ceux présents sur la base de la croix. Ce qui est aussi à rappeler c’est que la carte 20, celle qui vient après donc, est celle du Jugement Dernier, nature même de la croix d’Hendaye.

En ce moment, le champ magnétique se trouve à son point le plus faible et le soleil surchauffe notre atmosphère. On observe notamment la fonte des pôles. Le système étant fragilisé, il modifie les températures des autres planètes du système solaire.

Si notre esprit est conscient, nous pouvons essayer de changer les choses. Il faudrait alors abandonner notre matérialisme avancé qui nous confère un esprit pauvre. La « médiacratie » à laquelle nous avons tous plus ou moins souscrit ne nous permet pas de nous éveiller puisque nous sommes affranchis de la technologie. Nous arrivons au terme des ressources qui étaient présentes sur Terre et la nature seule peut nous permette aujourd’hui de nous souvenir de ce que nous somme vraiment. En vivant comme nous le faisons actuellement, nous restons distraits en permanence et nous n’avons plus la capacité de savoir comment changer le monde.

En 2012, soit nos corps vont réussir à s’adapter aux changements qui vont s’opérer soit il va essayer de résister. Le bien et le mal devrait tout nettoyer et c’est à ce moment que le meilleur mais aussi le pire de l’humain devrait survenir.

Le Père Teilhard de Chardin, prêtre jésuite qui combine l’archéologie et la religion pour appréhender le monde, avait déjà réfléchi à tout cela en expliquant que la détresse universelle comme les guerres, les drames personnels etc. ne peuvent être qu’imaginé. On ne veux en effet pas penser à ce qu’elle sera mais on cherchera plutôt à savoir comment reconstruire ce qui en découlera au lieu de se demander comment l’éviter ou le rendre moins difficile à supporter.

La nature reste donc pour l’instant dominée par les humains qui ne sont malheureusement plus à l’écoute de celle-ci.

Le documentaire vous fera réfléchir quant à savoir si vous prendrez part à une déconnection du monde pour mieux vous rapprocher de la nature ou bien si vous continuerez à être spectateurs de tout cela.

Source Mystère Tv
AnonymousInvité 2012 et l’influence de l’Homme Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 2012 et l’influence de l’Homme 2012 et l’influence de l’Homme 2110Sam 7 Jan - 20:51

Civilisation Maya

La civilisation maya est une civilisation précolombienne du groupe mésoaméricain, s’étalant sur tout une partie du Mexique, Belize, Guatemala, Honduras et Salvador actuels.

2012 et l’influence de l’Homme B_pret10

Apparue à la fin du IIIe millénaire av. J.-C., elle connut son apogée entre le VIe siècle et le IXe siècle de notre ère avant d’entrer en décadence et de disparaître lors de la conquête espagnole au XVIe siècle. Avec les Aztèques et les Incas, elle fait partie des trois grandes civilisations ayant marqué le Nouveau Monde avant l’arrivée des Européens.

Son héritage est principalement architectural, comme en témoignent les imposantes ruines de palais et temples pyramidaux dispersés à travers la jungle.

Elle est aussi connue pour avoir développé d’impressionnants savoirs en mathématiques et en astronomie, ainsi que le seul système d'écriture intégral de l’Amérique précolombienne. L’apport culturel du monde maya, bien que non négligeable d’un point de vue scientifique, reste néanmoins peu visible du grand public.

AnonymousInvité 2012 et l’influence de l’Homme Vide
Revenir en haut Aller en bas

2012 et l’influence de l’Homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sauter vers: