RemonterDescendre



 
Le Galion
http://www.wikio.fr
Forum Optimisé pour
Firefox

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Proverbe du jour

« Les médisants ressemblent aux malheureux qui n'ont pas eu leur part d'événements et doivent mener aux dépens de leurs voisins une existence parasitaire. »

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
La devise

Pirate un jour,pirate toujours.
Sujets les plus vus
Scoops , Potins , et autres News..
Les Anges de la TV Réalité 4 "CLUB HAWAI"
Qui.... veut quoi???
News,potins..
Le choc des héros
Le choc des héros
Le choc des héros
Dilemme
Topics Candidats
Le jeu des smiley's et émoticônes!
The Galion


PageRank Actuel

Partagez|

Extraterrestres/Ovnis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Extraterrestres/Ovnis Extraterrestres/Ovnis 2110Dim 9 Oct - 19:08

La vie extraterrestre désigne toute forme de vie existant ailleurs que sur la planète Terre. Son existence reste hypothétique. En effet, aucune vie extraterrestre n’a été découverte à ce jour par les scientifiques. Il existe cependant certains indices qui suggèrent qu’une vie bactérienne sur Mars est possible.

La communauté scientifique, par l'exobiologie, étudie de manière interdisciplinaire les facteurs et processus, notamment géochimiques et biochimiques, pouvant mener à l'apparition de la vie, d'une manière générale, et à son évolution ; en premier lieu à son origine sur Terre ainsi qu'à la possibilité de vie ailleurs dans le système solaire, voire sur des planètes extrasolaires.

Objet volant non identifié

Un objet volant non identifié, généralement désigné sous l'acronyme OVNI, désigne un phénomène aérien qu'un ou plusieurs témoins affirment avoir observé sans avoir pu l'identifier, ou encore une trace qui peut avoir été enregistrée par différents types de capteurs (caméra vidéo, appareil photo, radar, etc.) mais dont on ne connaît pas l'origine ou la nature exacte.
AnonymousInvité Extraterrestres/Ovnis Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Extraterrestres/Ovnis Extraterrestres/Ovnis 2110Dim 9 Oct - 19:09

Les amateurs de paranormal vont pouvoir créer leur propre Wikileaks. Les archives britanniques ont rendu publiques plus de 8 500 pages de documents relatifs aux ovnis. Les rapports contenus dans ces trente-cinq imposants documents disponibles en ligne couvrent un vaste spectre de sujets, du témoignage aux documents diplomatiques.

On y apprend notamment que la Chambre des Lords a très sérieusement débattu de l'existence des soucoupes volantes en 1979.

Un membre du Parlement avait à l'époque interpellé le président de la chambre au sujet de preuves irréfutables de passages d'ovnis en Grande Bretagne. L'intéressé lui avait répondu avec un flegme tout britannique qu'il "n'y avait rien pour convaincre le gouvernement de Sa Majesté de la moindre visite d'un vaisseau extraterrestre. [...] Il y a vraiment beaucoup de phénomènes étranges dans le ciel, et ils sont invariablement rapportés par des personnes tout à fait rationnelles. Mais il y a tout un éventail d'explications naturelles pour expliquer de tels phénomènes"

Source >>>ICI
AnonymousInvité Extraterrestres/Ovnis Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Extraterrestres/Ovnis Extraterrestres/Ovnis 2110Dim 9 Oct - 19:11

Révélations sur la zone 51

Ce reportage porte sur la base secrète la plus connue du monde, la zone 51. Malgré tout, la CIA n'a jamais avoué son existence.
Elle aurait pourtant été créée par cette agence en 1955 pour tester et mettre au point des plans militaires secrets.
De plus, cette base est facilement visible à l'aide de satellites.

Aujourd'hui, certains dossiers appartenant à cette zone ont été déclassifiés et certains anciens employés témoignent.
Ainsi, nous savons que lors des réunions il n'était pas possible de prendre de notes et que les employés recevaient tous un nom de code. Tout ceci montre bien que le secret est de mise au sein de cette base, surtout que la plupart des employés ne savaient même pas exactement sur quoi ils travaillaient.

Sa situation géographique qui est située aux alentours de groom lake permet à des avions provenant de n'importe quelle direction de pouvoir atterrir et aussi de pouvoir oeuvrer de façon discrète.
De plus, il est situé à proximité des sites d'essais nucléaires qui permettent d'étudier au mieux l'évolution de ces armes destructrices.

Quand les premiers travailleurs sont arrivés, il y avait un programme qui supposait de mettre des combinaisons stratosphériques pour pouvoir effectuer des vols à très haute altitude.
Dans le contexte de la guerre froide, l'U2 qui est l'avion découlant de ces recherches permettait de prendre des photographies des zones ennemies sans être repéré en temps normal. Parfois, quand ils l'étaient, ils étaient confondus avec des ovnis.

La plupart des employés travaillant là-bas doivent prendre des avions privés à Las Vegas pour pouvoir se rendre sur leur lieu de travail qui est loin de tout et sont dans certains cas privés de leur famille pendant la semaine entière à laquelle ils cachent leurs activités.

Suite aux craintes que l'U2 puisse être exposé aux tirs de missiles de l'URSS, un projet pour concevoir un nouvel appareil plus performant voit alors le jour et dont la vitesse (3200km/h) et l'altitude qu'il peut atteindre permet de le mettre hors de danger. Ce fut le premier avion furtif de l'histoire.
Pour le construire, il aura fallu prendre du titane à l'URSS et les témoins ne semblent pas savoir comment les USA ont pu arriver à leur but.
Assemblé ailleurs, il a fallu ensuite envoyer les pièces à groom lake tout en ne compromettant pas le secret.
Il a fallu tenir compte également des satellites espions russes et l'appareil était rentré dès que l'un d'eux survolait la zone.
Parfois, ils mettaient même une maquette d'un avion pour faire croire à l'ennemi qu'ils avaient quelque chose en leur possession que eux n'avaient pas.
Ces avions étaient souvent vu par le public et confondus avec des ovnis. Dans le cas où un avion charter en voyait un, des agents de la CIA attendaient sur le lieu de l'atterrissage pour faire signer un papier aux pilotes et aux passagers afin de ne pas révéler ce qu'ils ont vu.

Mais lorsqu'un accident se produisait, un fastidieux travail de désinformation et de nettoyage voyait alors le jour pour permettre de garder le lieu secret du crash ainsi que sa véritable nature.

Le successeur de ce nouveau prototype sera le célèbre SR71 blackbird et certainement de bien d'autres modèles qui auront ou seront créés. Même les anciens employés disent ne rien savoir sur les objectifs actuels de la zone 51 et avouent eux-mêmes nous avoir raconté qu'une toute petite partie de ce qui s'est réellement passé...

Source Mystère Tv

AnonymousInvité Extraterrestres/Ovnis Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Extraterrestres/Ovnis Extraterrestres/Ovnis 2110Dim 9 Oct - 19:13

Ovni au World trade center ?

AnonymousInvité Extraterrestres/Ovnis Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Extraterrestres/Ovnis Extraterrestres/Ovnis 2110Dim 9 Oct - 19:21

L'enlèvement de Travis Walton (1975)

Extraterrestres/Ovnis Walton10

Le 5 novembre 1975 vers 18:00, à Snow-flake, à 240 km au nord de Phoenix (Arizona), alors qu'il revient dans une camionnette d'avoir coupé du bois toute la journée avec ses collègues du Service des Forêts, Travis Walton observe avec ceux-ci une étrange et très intense lumière qui descend à travers la voûte des arbres : il s'agit d'un objet lenticulaire au bord de la piste faisant office de route :

A travers les arbres, nous avons vu la source lumineuse — un vrai choc — à moins de 30 m : il s'agissait d'un disque métallique suspendu au-dessus du sol, qui émettait une sorte de halo humineux.

L'objet en forme de disque semble large de 6 m, et haut de 2,50 m, avec une coupole à son sommet et d'une incandescence jaune laiteuse. Il atterrit et barre la route forestière. Lorsque le camion s'arrête, Walton descend et se précipite vers l'objet sous les yeux médusés de ses 6 compagnons. Ceux-ci voient un rayon bleu-vert venir le foudroyer et le soulever du sol. Mike Rogers, le chef d'équipe, parlera d'un éclair d'énergie bleue frapper Walton dans le dos.

Complètement paniqués, ils quittent précipitamment les lieux en abandonnant là leur infortuné compagnon. Après quelques centaines de mètres, pris de remords et après avoir vu éclair de lumière partir en flèche au-dessus des arbres, ils reviennent sur les lieux de l'incident. Walton a disparu.

Les recherches menées par la police et de nombreux volontaires ne permettront pas, au cours de la journée qui suit, de retrouver Walton, et les autorités commencent sérieusement à envisager qu'un meurtre ait pu être "habillé" d'une histoire aussi rocambolesque.

5 jours plus tard, le beau-frère de Walton reçoit un appel de ce dernier depuis une cabine téléphonique. Nu comme un ver, visiblement choqué, amaigri et déshydraté, Walton porte une barbe de 5 jours et grommelle des choses incompréhensibles au sujet d'êtres dotés de grands yeux qui l'auraient terrorisé. Il aurait été emené à bord d'un vaisseau spatial :

J'étais couché sur une table... Je voyais au-dessus de moi plusieurs créatures étranges. Pris d'une crise d'hystérie, je me suis débattu, parvenant à les repousser. Mais une grande faiblesse m'a soudain saisi et je me suis effondré. Il m'ont replacé de force sur la table et m'ont collé un masque sur le visage. Alors, j'ai perdu connaissance.

Walton prétendra donc s'être réveillé à l'intérieur de l'ovni, dans une pièce où il fut confronté à 3 êtres haut de 1,50 m. Il tenta de se battre contre eux et ils quittèrent la pièce. Walton couru après eux, jusqu'à un passage menant à ce qui semblait être la salle de contrôle de l'ovni. De là, il fut mené par un humain casqué hors de l'engin jusqu'à un autre, où il vit d'autres êtres humains. On lui mit un masque sur le visage et il s'évanouit. Il se réveille juste à temps pour voir un ovni décoller au-dessus de lui dans le ciel. Puis il se releve et marché jusqu'à la cabine la plus proche pour appeler sa soeur. Source
AnonymousInvité Extraterrestres/Ovnis Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Extraterrestres/Ovnis Extraterrestres/Ovnis 2110Dim 9 Oct - 19:29

L'enlèvement des Hill

Betty naît en 1920. Elle passe une maîtrise. Elle est superviseur au département pour l'aide sociale à l'enfance. Elle épouse Barney Hill (né en 1922), qui travaille pour la poste. Il vivent à Portsmouth (New Hampshire).

Dans l'amérique des années 1960s, leur couple mixte n'est pas toujours accepté. Barney souffre d'un ulcère à l'estomac et d'hypertension et, en septembre 1961, tous 2 décident d'aller passer quelques jours de vacances au Canada. Ils visitent les Chutes du Niagara, Montréal, et le 19, entâment leur retour pour Portsmouth. Le soir, ils quittent un restaurant se dirigent en voiture vers le Sud, après avoir traversé Lancaster. La nuit est claire, avec une Lune montante brillant sur le paysage boisé qui entoure la route n° 3 qui parcourt le centre du New Hampshire.

Extraterrestres/Ovnis Hill10

Vers 22:15, à 3 miles au Sud de Lancaster, Barney voit au-dessus des White Moutains une lumière vive, semblable à une étoile ou une planète, se livrant à d'inexplicables évolutions. Il la signale à Betty, et tous 2 commençent à suivre son parcours. Barney pense maintenant plutôt à un avion, apparaissant et disparaissant en passant maintenant derrière les arbres, mais Betty considère que l'appareil ne ressemble décidément pas à un avion. Alors qu'ils continuent vers Flume, juste au nord de North Woodstock, l'objet semble se déplacer bizarrement. Lorsqu'ils atteignent Indian Head, Barney arrête la voiture pour regarder l'objet aux jumelles. Il voit des lumières multicolores, et les rangées de fenêtres d'un objet plat, qui semble maintenant se déplacer vers lui. Alors se trouve à moins de 100 pieds de lui, il peut voir des occupants à l'intérieur. Effrayé, il court pour retourner à sa voiture, où Betty attend. Ils grimpent dedans et partent en trombe, le dernier événement conscient dont ils se rappeleront.

Plus tard, sous hypnose, Betty racontera :

Nous roulons - Barney appuie sur les freins, et ils crissent, et il tourne sur la gauche de manière très serrée. Je ne sais pas pourquoi il fait çà. Nous allons être perdus dans les bois. Nous allons le long de la courbe. Barney continue à essayer de la démarrer, mais elle ne démarre pas. Dans les bois maintenant ils viennent vers nous. Il y a quelque chose au sujet du 1er homme qui arrive. C'est là que je deviens effrayée et je veux sortir de la voiture et courrir et me cacher dans les bois.

Quand ils se réveillent, la seule chose dont ils se souviennent est de s'être retrouvés dans leur voiture à une centaine de kilomètres plus au sud, sans aucun souvenir du trajet.

Sous hypnose, ils se rapelleront une longue série d'événements : la lumière, qui avait l'aspect d'une soucoupe, après avoir traversé les Cannon Moutains et que leur véhicule se soit immobilisé à Indian Head, et ils voient l'engin d'atterrir dans une clairière à 60 m d'eux. Barney stoppe la voiture, pensant avoir affaire à un hélicoptère, mais lorsqu'il voit, en s'approchant, une dizaine de créatures derrière les hublots, il s'enfuit, regagne le véhicule et repart.

En reprenant conscience, ils entendent des "bip-bip" sans voir quoi que ce soit, Puis une 2nde fois. Ils se retrouvent brusquement sur la route, sans transition semble-t-il, roulant en silence, abrutis, comme des somnambules. Ils sont maintenant à Ashla, et voient un panneau indiquant Concord, 17 miles. Ils ont parcouru 35 miles sans en avoir conscience. Ils s'apperçoivent rapidement que leurs montres sont arrêtées, et pour de bon. L'humeur dans la voiture est calme. A l'aube, les Hills atteignent leur foyer. Ils constatent d'après leur pendule qu'ils ont perdu 2 h sur leur horaire. En outre, ils éprouvent une sensation désagréable, étrangement visqueuse. Ils dorment tous les 2 l'après-midi qui suit.

Lorsque Betty se réveille, elle appelle sa soeur Janet, et lui raconte ce qui est arrivé. Janet lui dit d'appeler la base de la Force Aérienne de Pease, et de signaler ce qu'elle a vu. Malgré l'opposition de Barney, c'est ce que fait Betty, parlant au major Paul W. Henderson, qui lui dit que l'ovni a aussi été confirmé par notre radar.

Par la suite, certaines tâches sur la voiture révélent une intense magnétisation.

Barney est inquiet, ne pouvant expliquer les marques d'usure sur ses chaussures, comme s'il avait été rudement traîné sur le sol, et son lui fait extrêmement mal.

Le 30 septembre, Betty commence à avoir une série de cauchemars récurrents, qui durent pendants plusieurs nuits. Elle y voit des visages horribles avec yeux comme ceux de chats, appartenant à des créatures cherchant les la kidnapper elle et son mari.

Le 21 octobre, Walter Webb, enquêtant pour le NICAP, rend visite au couple. Le 1er fait qui émerge de son enquête est l'incapacité de relater 2 h de leur temps, ou 55 km [33 miles] de leur route.

Au printemps 1962, les problèmes des Hill sont toujours évidents et ils sont cherchent régulièrement des conseils médicaux pour les soulager de leur tourments mentaux. De leur double amnésie, ils ont développé de sérieux symptômes d'anxiété. Leur médecin de famille les oriente vers un psychiatre (consultant pour la prestigieuse Académie de Exeter). Celui-ci diagnostique une anxiété traumatique issue de leur expérience et de leur amnésie, pour laquelle le seul traitement spécifique est une régression compétente par sodium amytal, pentothal ou hypnose pour dépasser le seuil empêchant les souvenir d'atteindre le conscient.

On oriente alors les Hill vers le docteur Benjamin Simon. Barney se présente à son bureau le 14 décembre 1963. Dans le cadre de leur traitement, Betty et Barney suivent séparément des séances (enregistrées sur 40 h de bande audio) de regression hypnotique hebdomadaire, pendant 7 mois.

Betty et Barney racontent ce que leur inconscient a malgré tout enregistré : ils avaient subi à l'intérieur d'un vaisseau spatial extraterrestre un examen médical complet dont le but était de déterminer à quel degré d'évolution physique les Terriens étaient parvenus, plus de 10 000 ans après le cataclysme qui les fit muter une nouvelle fois. Ils ne se contredirent jamais et exposèrent les faits, sans omettre un détail. Ils donnèrent même le portrait de leurs "ravisseurs" : très petite taille, crâne énorme, tête pointue vers le bas, yeux vastes et fendus sur le côté, bouche réduite à un trait, nez à peine apparent.Source
AnonymousInvité Extraterrestres/Ovnis Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Extraterrestres/Ovnis Extraterrestres/Ovnis 2110Dim 9 Oct - 19:35

Affaire de Roswell

L'affaire Roswell est sans doute le cas, en matière d'OVNI, qui a le plus passionné le public et remporté ainsi un franc succès. Il se révèle être un marché énorme. En effet, des dizaines de livres ont été publiés sur le sujet et les télévisions du monde entier y ont consacré des heures de reportages. La ville de Roswell compte aujourd'hui 2 musées sur les extraterrestres et un merchandising énorme s'est créé autour du mythe des petits hommes verts.

Etudier l'affaire de Roswell est très délicat, car plusieurs versions existent, en plus des nombreux canulars qui ont été inventés autour de cette histoire, sans parler des affrontements entre croyants et sceptiques.

En premier lieu, il faut revenir sur les événements eux-mêmes dans le but d'établir une chronologie logique. Ensuite, il convient de citer les témoignages des personnes qui ont participé de près ou de loin à l'affaire ainsi que de s'intéresser à la fameuse vidéo de l'autopsie de l'extraterrestre. La troisième partie sera une explication des événements et de tout ce qui a suivi.

L'affaire au complet >>>Ici
AnonymousInvité Extraterrestres/Ovnis Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Extraterrestres/Ovnis Extraterrestres/Ovnis 2110Dim 9 Oct - 19:42

Le crash de Mantell

Thomas Francis Mantell Junior naît à Franklin (Kentucky) le 30 juin 1922. Il fait ses études au lycée de garçon de Louisville, après quoi il entre rapidement dans l'AAF le 16 juin 1942, et sort diplômé de l'Ecole d'Aviation le jour de ses 21 ans, le 30 juin 1943.

Pendant la 2nde guerre mondiale, il est affecté à 440èmeGroupe de Transport de Troupes, dans le 96ème Escadron de Transport de la 9ème Air Force. Il participe à l'invasion de la Normandie par les forces alliées (il reçoit la Croix de Distinction en Vol et la Médaille de l'Air w/3OLCs pour héroisme) et à de nombreuses autres opérations européennes durant la guerre.

Après avoir quitté le service actif en janvier 1947, il revient à Louisville et rejoint Garde Nationale Aérienne du Kentucky, toute nouvellement réorganisée. Le capitaine Mantell y est chef de vol "C" dans le 165ème escadron de chasseurs le 16 février 1947.

Extraterrestres/Ovnis Mantel10

Le 7 janvier 1948, un objet énorme, rond et lumineux est aperçu en début d'après-midi au-

dessus de Madisonville (Kentucky) par des dizaines (milliers selon d'autres sources) de témoins. Les autorités, inquiètes de sa présence dans les environs de Fort Knox (la réserve d'or des Etats-Unis), donnent l'alarme à 13:30.

A 13:45, l'objet est signalé à la verticale de la base aérienne de Godmann, à quelques km du but supposé. Pourtant, une fois au-dessus des pistes, il s'arrête : tous les militaires le voient osciller lentement en passant régulièrement du rouge au blanc.

Pendant ce temps Mantell est à la tête d'un convoi de 4 P-51D Mustangs parti de Marietta (Georgie) pour la base de Standiford (Kentucky). Entre 14:50 et 14:55, l'escadrille de Mantell est à gauche de l'événement. Alors qu'ils s'approchent de Godman Field, Mantell bascule sur le canal "B" pour contacter la base de Standiford, mais est repéré par la tour voisine de Godman. Le colonel Guy F. Hix, commandant de la base, a décidé de contacter les pilotes, et le sergent Quinton Blackwell, opérateur de la tour, contacte la formation :

Blackwell : Tour de Godman appelant le vol de 4 vaisseaux en direction du Nord au-dessus du terrain de Godman. Vous me recevez ? A vous. (Pause) Tour de Godman appelant le vol de 4 vaisseaux en direction du Nord au-dessus du terrain de Godman. Vous me recevez ? A vous.

— Roger, tour de Godman. Ici la Garde Nationale 869, chef de vol de la formation. A vous.

Blackwell : Garde Nationale 869 depuis la tour de Godman. Nous avons un objet ici au Sud de Godman que nous ne pouvons pas identifier, et nous voudrions savoir si vous avez assez de carburant ; et si vous pourriez donc aller voir pour nous si vous le voulez bien.

— Roger, j'ai le carburant et je vais aller regarder pour vous si vous me donner la bonne direction et toute information que vous avez pour localiser l'objet.

Un des aviateurs de Mantell, le lieutenant Bob Hendricks, remarque que Mantell est en train de parler, et bascule alors du canal "C" (sur lequel l'escadron était) au canal "B" pour entendre la tour dire Venez au-dessus du terrain en direction 330° et nous essaierons de vous guider.

— Reçu, je vous appelerait quand je l'authentifierai, répond Mantell.

Bob Hendricks, pressé d'arriver à Standiford, demander à Mantell s'il peut partir, ce à quoi l'autorise Mantell. Il est alors 14:55 (14:40 d'après l'heure de Hendricks, apparemment en retard) quand Hendricks décroche.

Mantell entâme une spirale sur sa droite et faire une ascension à grande puissance à 180 ISP, revenant sur sa route. Le lieutenant Al Clements et son copilote le lieutenant Hammond doivent monter la puissance jusqu'à 2700 tours/mn juste pour rester à niveau, bien que ne sachant pas de quoi il s'agit. Il atteignent 14 000 pieds lorsque Mantell sort de sa spirale et prend une direction Sud-Ouest de 220°, maintenant la puissance d'ascension.

Mantell signale à Godman :

— Je suis à 15 000 pieds. J'ai l'objet en vue au-dessus et devant moi, et il semble se déplacer à environ la moitié de ma vitesse ou approximativement 180 miles/h. Je monte jusqu'aux 20 000.

— Pouvez-vous, euh, nous donner une description de l'objet ? A vous.

La tour de Godman capte cette dernière communication, enregistrée à 15:15 : Juste devant moi et légèrement au-dessus, et se déplace maintenant à ma vitesse environ ou plus. J'essaie de me rapprocher pour avoir une meilleure vision.

A 22 500 pieds Clements dit à Mantell qu'ils sont trop haut. Son copilote commence déjà à être étourdi. A 23 000 pieds Clements rappelle Mantell pour lui dire que lui et Hammond décrochent. La réponse de Mantell n'est pas déchiffrable. La dernière vision de Clements est Mantell en train de monter à haute puissance directement vers le s-oleil.

A terre, le colonel Hix suit l'incroyable ascension à la jumelle. Il voit l'ovni. Il a la forme d'un parapluie. Sa taille apparente atteint celle de la moitié de la Lune. Il est complètement blanc, sauf une bande colorée qui semble tourner. A la tour de contrôle, la radio grésille encore : c'est Clements qui annonce que l'objet vient de disparaître dans les nuages après une accélération effarante. Il arrêtent la poursuite, sauf Mantell qui n'est pas encore à 6000 m.

Crash

Un homme au sol, Glenn T. Mayes, est attiré à sa fenêtre par les bruits alternés bizarres d'un moteur d'avion. Selon ce dernier, l'avion de Mantell fait 3 cercles lents, puis part dans une chute de puissance, tournant lentement. Il explose à la mi-chemin du sol. La même histoire est aussi relatée par Mrs. Carey Phillips, qui le vit de sa fenêtre s'écraser à 250 yards de sa ferme, à quelques miles au sud-ouest de Franklin.

La police encadre le périmètre et l'employée de la morgue du comté, Harry Booker, examine le corps de Mantell. Il note que la montre au poignet de Mantell s'est arrêtée à 15:18.

La mort de Mantell soulève un émoi considérable dans tous les Etats-Unis. C'est en outre le 1er crash de la Garde Nationale Aérienne du Kentucky.

Source >>>Ici
AnonymousInvité Extraterrestres/Ovnis Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Extraterrestres/Ovnis Extraterrestres/Ovnis 2110Dim 9 Oct - 19:48

Le Cas Valentich

L'affaire Frederik Valentich se déroula le 21 octobre 1978, le long des côtes australiennes.

Le 21 octobre 1978, à 18h19, Frederik Valentich, jeune pilote âgé de 20 ans, décolle de l'aéroport de Moorabbin près de Melbourne (Australie) à bord d'un Cessna 182 en espérant tout simplement faire un aller-retour jusqu'à King Island situé à 240 km.

À 19h06, alors qu'il commence à survoler la mer, il contacte la tour de contrôle de Melbourne afin de savoir si un autre appareil vole dans la même zone que lui. Le contrôleur lui répond que non, mais Valentich dit apercevoir un appareil qu'il n'identifie pas.
Il décrit au contrôleur un aéronef en train de voler près de lui et dont il évalue l'altitude à 1 500 mètres, avec une forme "allongée", "plutôt métallique" et "émettant une puissante lumière verte". Valentich prévient à la tour de contrôle que l'objet évolue de plus en plus près de lui à une vitesse prodigieuse.

À 19h12, Valentich affirme au contrôleur que "ce n'est pas un avion". Soudain, un étrange bruit de grincement métallique couvrit la voix de Valentich et la communication fut coupée.

Dès 19h28, la Royal Australian Air Force envoya des avions de reconnaissance dans la zone.
Les recherches continuèrent jusqu'au 25 octobre, mais on ne retrouva jamais le corps de Valentich, ni le moindre débris pouvant provenir de l'appareil ; de même la balise de détresse de l'appareil ne fut jamais activée.

Plusieurs semaines après l'incident, un témoin se manifesta et affirma avoir aperçu un petit avion de tourisme "suivi" par une étrange lumière verte survolant la mer le 21 octobre 1978. L'homme chassait le lapin en compagnie d'un de ses neveux et de deux de ses nièces du côté de cap Otway (prés du lieu du dernier contact radio de Valentich).

A ce jour, aucune preuve matérielle de sa mort a pu être apportée et Frederik Valentich est toujours officiellement considéré comme "porté disparu".

A noter que la météo du 21 octobre 1978 était parfaitement claire et dégagée, ce qui rend la thèse d'une perte d'orientation très improbable.

Thèses :

Les autorités australiennes évoquèrent la possibilité que Valentich ait put être désorienté pour une raison inconnue, en ayant confondu les reflets de son propre avion dans la mer avec l'étrange apparition qu'il décrivit au contrôleur et s'abîme dans l'océan.

L'intérêt manifeste que Frederik Valentich présentait pour le phénomène OVNI (il assista à plusieurs conférences sur le sujet à la base militaire de Sale) a pu modifier son interprétation d'un phénomène parfaitement naturel.

Source >>>Ici
AnonymousInvité Extraterrestres/Ovnis Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Extraterrestres/Ovnis Extraterrestres/Ovnis 2110

Contenu sponsorisé Extraterrestres/Ovnis Vide
Revenir en haut Aller en bas

Extraterrestres/Ovnis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sauter vers: