RemonterDescendre



 
Le Galion
http://www.wikio.fr
Forum Optimisé pour
Firefox

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Proverbe du jour

« Les médisants ressemblent aux malheureux qui n'ont pas eu leur part d'événements et doivent mener aux dépens de leurs voisins une existence parasitaire. »

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
La devise

Pirate un jour,pirate toujours.
Sujets les plus vus
Scoops , Potins , et autres News..
Les Anges de la TV Réalité 4 "CLUB HAWAI"
Qui.... veut quoi???
News,potins..
Le choc des héros
Le choc des héros
Le choc des héros
Dilemme
Topics Candidats
Le jeu des smiley's et émoticônes!
The Galion


PageRank Actuel

Partagez|

Chroniques de l'Hotel d'Evreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Mer 13 Juin - 6:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
SS6 ou L’Élysée
Cette année j'avoue que je n'ai guère d’intérêt pour l’émission phare de
la téléréalité qui rythme nos vie depuis 6 ans ...tous les jours je me
dis, il faut que je m'y mette et néanmoins je continue à procrastiner...


Est-ce l'usure d'un concept, peut être... mais c'est
probablement aussi du fait que cette année 2012 pour ma part dépasse en
coups bas, intrigues, et autres bassesses, tout ce qui Fait la télé réalité

Pourquoi se contenter d'une version "édulcorée" dans un
décor de carton pâte au gout de plus en plus douteux au fil des saisons
et dont les couleurs criardes donnent mal aux yeux, quand le spectacle
est ailleurs sous les ors patinés, sur les velours et brocards,parmi les
meubles estampillés, d'un des lieux phares de la Capitale j'ai nommé l’hôtel d’Évreux, autrement dit L’Élysée.


Secret Story 3 a eu son
arme de destruction massive, Cindy Lopez, dont la dernière apparition en
téléréalité ne restera pas dans les mémoires, si ce n'est sa prise de
poids (VIP)...L'Elysée a cette année son arme de destruction massive,
en la personne qui accompagne notre président, la fort séduisante au
caractère bien trempé qu'est Valérie Treirwiller,

Pourquoi s’intéresser à elle ? tout simplement parce qu'elle renoue avec le
concept de la "Favorite" à la mode de l'ancien Régime. Madame
Treirwiller est la version modernisée et en rien nouvelle de ces femmes
de pouvoir, pouvoir d’alcôve mais néanmoins pouvoir certain sur des
homme puissants.

Élevées au rang de plus que
reine, des reines sans
couronnes, mais dont l'influence fut incontestable...il y a de quoi
écrire une suite à la célèbre série "histoire d'amour de l'histoire de
France par Guy Breton Best seller dans les années 60 et qui contait les
petites histoires de la grande histoire.

L’hôtel d'Evreux a
appartenu un temps à la plus célèbre d'entre elle, Madame de Pompadour,
la boucle est bouclée ,ce bâtiment a connu bien des vicissitudes et son
histoire bien documentée est surprenante quant à ses différents usages
dont l’Élysée aujourd'hui en a fait la parfaite synthèse.


Parce
que la grande histoire n'est jamais aussi passionnante que couplée à la
petite histoire et parce que c'est la petite histoire qui fait souvent
la grande, ce sujet sera consacré à cette Personnalité qui par son
appartenance au monde médiatique et sa position de "compagne
présidentielle" et son désir d'exister selon ses propre codes va être
scrutée, observée plus que toute autre...de ce fait elle incarne assez
bien la marque de fabrique de la parution qui continue à l'employer ,
Paris Match : le poids des mots le choc des photos.!!

La dernière
"saillie" concernant son soutien via twitter au candidat Folarni aux
législatives,qui quoi qu'ils en disent met mal à l'aise à gauche et
fait bien rigoler à droite est l'illustration de quelque chose mais quoi
au juste ? son indépendance d'esprit, son soutien en tant que personne,
personnalité en vue, journaliste ? s'exprime t-elle par conviction, par
calcul ? si il ne s'agissait pas de Ségolène Royal se serait elle
adonnée au même exercice pour soutenir Folarni ?

Cela
n'a rien de
personnel ou est-ce le contraire...tout ceci peut paraitre un non
événement mais cela jette un éclairage très différent sur les évènements
précédents, en particulier l'absence de la famille de Hollande lors de
son arrivée à l’hôtel de d’Évreux, et sur l'explication donnée : Le
président ne veut pas mêler vie privée et vie publique, pour rompre avec
"l'image lamentable" laissée par son prédécesseur...

Alors à
moins d'un événement extraordinaire qui me ferait sauter sur mon écran
et passer outre le visage simiesque et grimacier de Castaldi, je garde
mon regard pour l'instant fixé sur la rue du faubourg saint honoré où se
joue justement une comédie digne de Barillet et grédy...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Jeu 14 Juin - 16:01

Passez de SS6 au quinquennat du gouda bien accompagné c'est un sport de l’extrême,Malvilar tu nous joue le numéro du funambule sans filet..!!
La non présence de la famille Hollande pour moi signifie la main mise totale de la femme de l'ombre,elle tire les ficelles sans aucun doute et souhaite naturellement protéger son mari du pire,mais pour cela il lui faudra veiller au grain,assoir sa position non pas comme étant la femme du président mais bien en étant elle même et une fois ce tour de force réussi elle auras bien d'avantage de pouvoir et d'impact médiatique que son chère mari qui est aussi le président de ceux qui aiment les roses..!!
La Carlita fait figure de marionnette a coté de Miss Treirwiller dont la consonance peux nous faire pensez a Rottweiller.. autant dire qu'elle a du chien cette femme.!! Shocked


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Actu-OneActu-OneAdmin
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 15 Juin - 5:04

Oui mon Actu je fais mon kho lantha personnel avec ce "grand écart" qui n'en est pas un en définitive tant la réalité s'avere plus sensationnelle et plus outranciere que le "scandale en boite" qu'on nous vend depuis 6 ans

Le Tweet de Val Trei,rwiller jette une lumiere très interessante sur les relations qui sont celles de ce trio infernal formé par l'ex, l'actuelle, et l'Axe autour duquel les deux tournent sur une orbite très proche faisant redouter une collision quand elles se rapprochent.....


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 15 Juin - 8:06

En cas de victoire, Falorni ne siègera pas au groupe socialiste à l'Assemblée, assure Aubry
La première secrétaire du PS, Martine Aubry, a affirmé, jeudi 14 juin, qu'Olivier Falorni ne siégerait pas au sein du groupe socialiste à l'Assemblée nationale s'il gagne, dimanche 17 juin, aux dépens de Ségolène Royal.
"En cas de victoire, il ne sera jamais dans le groupe de gauche à l'Assemblée nationale", a déclaré Mme Aubry. "S'il est élu à La Rochelle dimanche soir, il le sera grâce aux voix de la droite et à celles du Front national", a-t-elle ajouté. Elle a aussi estimé que "les candidats soutenus par le Front national se moquent totalement des électeurs du Front national, ils ne veulent que leurs voix".

http://www.lemonde.fr/legislatives-2012/breve/2012/06/14/en-cas-de-victoire-falorni-ne-siegera-pas-au-groupe-socialiste-a-l-assemblee-assure-aubry_1718868_1669007.html

Shocked

Puisqu'on est dans "Peoplepolitque", voilà la dominatrix de la Maison...

Elle n'y va pas de main morte avec son martinet, et ce sont nous les électeurs de gauche qui recevont la fessée, nous les électeurs de gauche qui en avons marre de voter "utile", et qui sommes interdits de l'ouvrir dans l'hémicycle.

C'est d'une logique à toute épreuve, celle de cette gauche Française qui n'a rien appris de ses erreurs passées.



AnonymousInvité Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 15 Juin - 10:33

Elle a un sens de la démocratie qui décidement lui est propre, ça a un coté pueril "ze jouerai pas avec toi"...je croyais naivement que le temps d'une réconciliation était venue, (hum) et l'amalgame....usant !

Seules comptent les voix de gauche ? les voix de droite n'ont elle plus que le droit de se taire ?

Elle est quand même gonflée la Martine, soupçonnée à tort ou à raison d'avoir soufflé de manière discutable le Secretariat Général à Mame Ségolène qui vient ensuite en tirant la patte faire ses mamours à cette dernière, (il fallait voir comment elle parlait aux journalistes certes chiants qui la suivaient tandis qu'elle s’apprêtait à prendre le train pour La Rochelle ),

qui pourfend Falorni ( qui lui peut se prévaloir d'une fidélité à Hollande ce qui n'est pas le cas de beaucoup au PS ) parce qu'il ne baisse pas l'echine devant l'appareil qui lui jette dans les pattes une Candidate certes Présidente de sa Région, mais dont l'ambition n'est pas tant de répresenter la Rochelle mais de pouvoir porter sa candidature au perchoir....Manquerait plus que Falorni pose sa candidature au même poste.... ce serait drôle ! mais si il est élu je ne pense pas qu'il le fasse (mais ce serait drôle tout de même voire totalement hilarant si il passait, après tout, un président de l'Assemblée ne devrait il pas être consensuel ?)

Cette affaire prend des proportions ridicules alors que, qu'on le veuille ou non la majorité à l'assemblée sera de gauche ! au moins si c'est quelqu'un d'autre que Ségolène il n'y aura pas de suspicion qu'elle a obtenu ce poste parce qu'elle est L'ex de ....si on veut la récompenser qu'on lui donne la médaille de la Famille ou la légion d'honneur mais comme cadeau de rupture...le perchoir, non merci
Malvilar de KORUSKANMalvilar de KORUSKANCommandeur
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 15 Juin - 10:43

collée sur la porte de son appartement lui permettant de se prévaloir d'une adresse à la Rochelle, dans une résidence "sécurisée" Madame veut porter plainte, vu le standing de la résidence , il est fort probable qu'il faille chercher parmi les voisins, le plaisantin...vous remarquerez au passage combien le "body langage" vaut autant que toute déclaration

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Malvilar de KORUSKANMalvilar de KORUSKANCommandeur
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 15 Juin - 11:22

Malvi, c'est une photo trucage ?
En tout cas toute cette histoire est "passionnante" et ton analyse, à n'en pas douter, sera bienveillante.... ou hilarante...... DROLE
mercure2mercure2Advisory
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 15 Juin - 12:02

non Ma chère c'est véridique ! de toute manière pour faire une tête comme celle qu'elle fait...quoique c'est son air naturel enfin normal quoi ! puisque le mot est devenu si à la mode !
Malvilar de KORUSKANMalvilar de KORUSKANCommandeur
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 15 Juin - 20:27

Je suis vraiment étonné de voir votre grande culture politique concernant les grands de ce monde,c'est pas donné a tous,et Malvi,a vrai dire je pense que tu excelles en la matière,après tous les intervenants sont bon,chacun a son avis et c'est bien de le donner..
BR en tout cas Master Commandeur,comme quoi il n'y a pas que l’histoire qui te passionne mais aussi celle qui se crée ,là sous nos yeux...!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alors alléluia .. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mercure je suis tres content de te revoir .. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et Enola,j'aime bien te lire,c'est très intéressant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Actu-OneActu-OneAdmin
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 15 Juin - 22:08

c'est parce que Mercure et moi mon cher Actu, sommes des être millénaires, nous sommes la mémoire des siècles passés .... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] c'est l'expérience de l'âge ! on en a tellement vu et on en est tellement revenu ...hummm...on croit que tout change mais rien ne change en fait...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Sam 16 Juin - 11:13

Citation :
Pour mémo et pour expliquer la création de ce topic a ceux qui ne suivent pas vraiment la politique,un petit récapitulatif des faits..!!
Valérie Trierweiler, compagne du chef de l'Etat, a créé mardi la stupeur et placé en position délicate François Hollande, en adressant ses encouragements au dissident PS opposé aux législatives à Ségolène Royal,ce que la droite a accueilli comme une aubaine.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Trierweiler encourage l'adversaire de Royal et crée la stupeur
"Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des rochelais depuis tant d' années dans un engagement désintéressé", a écrit peu avant 12H00 sur son compte Twitter la journaliste, alors que le président venait d'apporter son soutien à Mme Royal, son ex-compagne et la mère de ses 4 enfants.

Une prise de position de Mme Trierweiler à peine croyable au point que l'entourage de la première secrétaire du PS Martine Aubry, venue à La Rochelle pour soutenir Mme Royal, était persuadé que le message était un faux.

Après plus d'une demi-heure de mutisme, Valérie Trierweiler a confirmé à l'AFP l'authenticité de son message, d'un laconique "oui".

M. Falorni,arrivé deuxième derrière Ségolène Royal (28,91% contre 32,03%) mais qui a obstinément refusé de renoncer à sa candidature, s'est aussitôt "réjoui" de ce "beau message d'amitié, de soutien personnel". "Ca fait évidemment plaisir dans un contexte où je subis beaucoup de coups", a-t-il déclaré.

La droite a immédiatement vu dans cet épisode une aubaine. "Le vaudeville entre à l'Elysée", a commenté le député UMP Eric Ciotti. "La +République exemplaire+ cède le pas à la
mauvaise chronique people. Ce matin, la présidence +normale+ est définitivement morte. Désormais, c'est +Dallas+ à l'Elysée!", a renchéri Geoffroy Didier (UMP).



"Morale politique"
Avec ce tweet de Mme Trierweiler, vie publique et vie privée se sont
retrouvées entremêlées dans la campagne: ex-compagne de François
Hollande, Ségolène Royal, qui vise ouvertement la présidence de
l'Assemblée, venait de se prévaloir du soutien écrit du chef de l'Etat
dans sa profession de foi de second tour.

Dans ce document divulgué mardi, le président souligne: "Ségolène Royal est l'unique candidate de la majorité présidentielle qui peut se prévaloir de mon soutien et de mon appui".

Ce rebondissement est intervenu en pleine visite de Mme Aubry et de Cécile Duflot (EELV), venues soutenir à La Rochelle Mme Royal, en réelle difficulté dans cette 1ere circonscription où l'UMP, absente du second tour, a manifesté son intention de faire battre la présidente de la région.

Passée la période d'incrédulité, Martine Aubry a assuré que "la seule chose qui compte", c'est le soutien de François Hollande à Ségolène Royal.

L'ex-candidate à la présidentielle de 2007 était venue accueillir la première secrétaire du PS et la patronne écologiste à la gare de La Rochelle, avant de déposer en leur compagnie sa candidature à la préfecture.

Martine Aubry a loué "l'honnêteté et la sincérité" de son ancienne rivale pour la direction du PS, une voix "forte" et qui "compte", et Mme Duflot a qualifié Mme Royal de "candidate de nous tous rassemblés".

Sur BFMTV/RMC, la présidente de la région Poitou-Charentes, qui s'exprimait avant la prise de position de Valérie Trierweiler, avait dit sa
confiance car "la morale politique, le travail doivent l'emporter".

"Bien évidemment", avait-elle rétorqué au sujet du soutien du chef de l'Etat.François Hollande, qu'elle a eu "très longuement" au téléphone, "a fait savoir, ainsi que son Premier ministre, qu'on ne pouvait pas se maintenir en candidat dissident, surtout en recevant le soutien de l'UMP et des voix sarkozystes", avait-elle souligné.

Déjà affaiblie par sa quatrième place à la primaire socialiste l'an dernier, Mme Royal a assuré que, même battue, elle n'arrêterait pas la politique.

Or,certains à l'UMP, à l'instar de l'ex-ministre Dominique Bussereau, sont tentés de faire voter leurs électeurs pour M. Falorni, dans une posture "tout sauf Royal".
WXC


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Actu-OneActu-OneAdmin
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Jeu 12 Juil - 8:32

source morandini blog (beurk mais bon , on fait avec )

Le fils de François Hollande, Thomas, estime que la compagne de son
père, Valérie Trierweiler, a "détruit l'image normale" que le président
de République avait construite avant son élection.

détruit quelque chose de construit...il avait donc besoin de se construire une image normale ? c'est donc que sa réalité ne l'était pas ????

Dans des propos rapportés par Le Point de cette semaine, le fils aîné
de François Hollande et Ségolène Royal, qui ont eu quatre enfants
ensemble, estime que Valérie Trierweiler devrait choisir entre son
métier de journaliste et son cabinet à l'Elysée.

Entre les deux tours des élections législatives, Valérie Trierweiler a
envoyé via twitter un message de soutien à Olivier Falorni, dissident
PS et candidat face à Ségolène Royal à La Rochelle.

Un épisode qui a été considéré comme le premier accroc grave de la
présidence de François Hollande. "Ça m'a fait de la peine pour mon père,
il déteste tellement que l'on parle de sa vie privée. Ça détruit
l'image normale qu'il avait construite", déclare Thomas Hollande dans Le
Point.

C'est un aspect qui est tout à son honneur, mais qui dans les faits se heurtent à l'anormalité de certains aspects de sa vie...Le refus du mariage jugé "bourgeois" par Hollande, de cette convention, est ce idéologique ou la marque de l'impossibilité de l'homme à s'engager ?

Le jeune avocat de 27 ans dit avoir été "ahuri" par ce message de
celle qui est la compagne de son père depuis le milieu des années 2000.
"Je savais que quelque chose pouvait venir d'elle un jour, mais pas
aussi gros, c'est hallucinant", ajoute-t-il. Thomas Hollande, son frère
Julien et ses soeurs Clémence et Flora ne veulent plus voir Valérie
Trierweiler. "C'est logique non ? Et puis ce qui compte, c'est qu'on
normalise les relations avec notre père", explique-t-il.

Et après on voudra nous faire croire que leur absence à l'Elysée était due à une volonté de Rupture en terme d'image avec Sarkozy...

Thomas Hollande considère le rôle de Valérie Trierweiler, journaliste
à Paris-Match, comme trop ambigu. "C'est un facteur d'instabilité. Soit
elle est journaliste, soit elle a un cabinet à l'Elysée", estime-t-il.

"Et surtout, pas de deuxième tweet !", ajoute-t-il à l'adresse de la "première dame".

Sur Twitter Val se fait discrete elle n'a plus tweeté depuis....mais en revanche le tweet FALORNI reste toujours visible, elle aurait pu le supprimer, elle ne l'a pas fait...Elle aurait pu ecrire sur un autre sujet , non le Fameux Tweet reste en tête, bien visible comme une menace

Thomas Hollande souhaite par ailleurs un nouveau rôle pour sa mère
Ségolène Royal, battue aux législatives mais toujours présidente de la
région Poitou-Charentes.

La famille Royal prevoit une Restauration.....
"Ministre, pourquoi pas, dans quelques mois : en politique, on n'est jamais mort", dit-il.

Ca promet.....
WXC


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Jeu 12 Juil - 18:57

Ben comme quoi je ne m'était pas vraiment tromper,le Gouda en faisait bien trop pour être sincère,son image de MR. tout le monde a bien été travailler,un rôle de composition pour celui qui ne cessait de critiquer Sarkozy alors que lui au moins était lui même,idem dans ces mauvais choix..
Décidément je l'aime vraiment pas ce président,se jouer du monde de cette façon c'est glauque,attendons de voir si son programme sera établi ou si tout ça n'était que poudre aux yeux...?
Au final on se retrouve avec un homme qui est notre Président mais qui se laisse avoir par sa femme,par sa maitresse,tout ça ne pourras pas durer indéfiniment,une solution dois être trouvé et vite avant que la colère ne gronde..!
Alors l'hollande,vas au bout des principes que tu défendais et montre nous que tu a l’étoffe d'un président et pas que la démarche d'un pingouin..!!

Les :DF:.. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Actu-OneActu-OneAdmin
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 13 Juil - 8:25

Euh depuis quand un président de la république a des comptes à rendre sur sa vie privée??? Nous ne sommes pas citoyens Américains que je sache, si ça foire dans la famille qu'est-ce que cela a à voir avec les décisions et les actions qu'il s'est engagé à faire dans son mandat?

Vals est une journaliste reconnue dans son milieu, pourquoi devrait-elle perdre son boulot sous prétexte que son conjoint a été élu président. De la discrétion certes, mais de la censure?

Et quand on élit un président, n'est-ce pas plutôt pour ce qu'il fait concrètement pour son pays?

Cependant, nos observations s'inscrivent tout-à-fait dans les pages d'une chronique, en tant que spectateur on ne peut pas s'empêcher d'en pouffer de rire Wink

Perso je trouve cela rassurant que Mr. Toulemonde ait le même genre de problèmes que ce que j'observe autour de moi Chroniques de l'Hotel d'Evreux 861404 Chroniques de l'Hotel d'Evreux 590794

En plus notre François national me rappelle mon Oncle Cyprien qui est tout le temps aussi mal fagoté que luiChroniques de l'Hotel d'Evreux 427939
AnonymousInvité Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 13 Juil - 13:11

tu as raison enola, la vie privée des politiciens , théoriqueent ne devrait en aucune manière influer sur leur vie publique et leur mission...Mais force est de constater que ce n'est pas le cas....tant que l'homme ou la femme politique dans sa vie privée est sans aspérité, lisse, il ne donne en définitive aucun grain à moudre à quiconque que se soit média ou adversaire politique qui en revanche feront feu de tout bois pour destabiliser celui qui prendrait des libertés avec la "normalité"

et voila que ce fameux terme decidement très tendance,revient sur le tapis....que recouvre donc la normalité de Hollande, le domaine publique (agir tel un président de la cinquieme république ) ou le domaine privé ? Pas dit que dans l'esprit du plus grand nombre se fasse la distinction...surtout ! SURTOUT quand la vie privée s'avère plus chaotique qu'on ne pourrait le penser de prime abord quand on voit l'homme qui n'a pourtant rien d'un sex symbol (c'est pas gentil mais c'est vrai ! mais le pouvoir rend beau c'est bien connu )

Hollande joue de cette ambiguïté, il ne fait pas que prendre des accents mitterandiens, il a en commun avec cette figure tutélaire ces zones d'ombres qui finissent toujours par resurgir quand on est exposé comme il l'est


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 13 Juil - 18:30

Pour moi le président est comme un people en acceptant le poste de la présidence il dois aussi se soumettre a l'avis,a l'opinion des gens qui l'ont élu et idem pour ces adversaires..
Si il est correct alors il ne risqueras rien,mais si il a des travers caché il seras soumis a notre jugement,et comme dans les combats de gladiateur,c'est le pouce levé ou baisser qui ordonnera la finalité de l'action..
Que sa femme,enfin maitresse soit une bonne journaliste je n'en doute pas,mais il est aussi normal qu'elle ne mette pas le président en porte a faux,car son francois n'est plus censé être son cleps elle lui dois le respect que tous devons au président..
Après critiquer l'hollande,ben c'est pas méchant,je le fait parcequ'il m’insupporte réellement et j'use bien sur de mauvaise foi..
Le fameux tweet de Valério a fait couler beaucoup d'encre mais les paroles du fiston a son papa ne valent guère mieux..!
Si le MR..veut etre juger uniquement sur son travail alors qu'il ne mette pas ces proches en avants,qu'il reste sur sa réserve et ne se donne pas en spectacle dans des situations des fois tellement comique qu'on a envie d'en pleurer..!!
Le mieux serait que Valério cesse de lui faire de l'ombre déjà,qu'elle ravale sa fierté et ces idées au moins le temps de la présidence,sinon leur vie de couple chaotique ne pourras que porter prejudice a l'image de Francois,de la France et de tout le boulot qu'il est censer faire pour nous sortir de cette morosité..!
Apres avoir tant critiquer les aventures de Sarko,faire de même ne rime a rien,et bonnet blanc c'est blanc bonnet,alors que la différence devrait se voir,être large comme le grand canyon,ben non,on dirais qu'ils sortent du même moule..!!
Alors c'est Fromage ou Fromage...pour e dessert attendons un peu,la cerise aurais du mal a passez de toute façon,quand aux prunes...c'est no comment...!!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Actu-OneActu-OneAdmin
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 16 Nov - 10:46

conférence de presse à l' Hotel d'evreux...retour aux vieilles recettes

rien de tel que les dorures pour tenter de redonner un peu d'éclat à un président au charisme discutable

j'ai survolé cette conférence et regardé surtout la forme...Ce faste, cette pompe aujourd'hui assumée ( la "normalité" a fait pshiiiiit pour paraphraser le Grand jacques ) n'etait sans me rappeler une image : celle du sacre de Napoléon peint par jacque louis David,
Napoléon Bonaparte, peut-être davantage que ses prédécesseurs, a veillé à
maîtriser la production de sa propre image. Ainsi, la diffusion de la
cérémonie du sacre fut dirigée habilement par Napoléon comme il avait
orchestré l'événement. la tableau de David peut donc étre considéré comme un usage de la communication politique dans l'iconographie dans la mesure ou il se devait d'assoir sa légitimité, posé les fondements d'une dynastie, Tout en voulant donner le sentiment d'une rupture avec l'ancien Régime. exercice délicat et au resultat foiré d'avance !
Le sacré et le divin , la dimension religieuse on la retrouve également dans le dispositif de cette conférence de presse qui aurait pu se conclure par un Ite Missa est (la messe est dite), qui avait des faux airs de conclave de par la présence du gouvernement dans son ensemble, ce qui a permis ainsi d'en apprécier le nombre conséquent . leur placement relevait il du protocole ou d'un message politique...je laisse à qui cela interesse le soin d'en faire l'analyse...

voici un florilège de commentaires par des journalistes repris par l'Express

L'Express refait la conférence de presse de François Hollande

Par LEXPRESS.fr, publié le 13/11/2012 à 21:39, mis à jour le 14/11/2012 à 07:40


Ce mardi, le président de la République tenait sa première
conférence de presse à l'Elysée, devant quelque 350 journalistes. Ceux
de L'Express ont plutôt apprécié la prestation de François Hollande.
Découvrez leurs impressions.














Imprimer






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

POLITIQUE - Pour sa première conférence de presse
depuis l'Elysee comme président de la République, François Hollande a
plutôt séduit les journalistes de L'Express.

REUTERS/Philippe Wojazer









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La note: 12/20.
Le top: L'assurance avec laquelle [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a assumé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
"Un référendum? En ce moment? Vous croyez que je vais prendre
aujourd'hui cette décision? Vous croyez que c'est ce qui m'est demandé
par les Français?" Pourtant, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]: il jugeait donc que la société était prête. Ce n'était pas il y a dix ans, c'était il y a six mois...
Le flop: la présence des ministres. Quel intérêt, cet aréopage qui acquiesce lorsque le chef de l'Etat s'exprime?
La phrase: "Je n'ai pas d'addiction, à aucune substance! " (à propos d'une question [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
Un instant de spontanéité dans une conférence de presse qui a duré plus
de deux heures, dont 45 minutes de propos liminaire. Un long moment
d'expressions toutes faites et bien préparées.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La note: 13/20. Pourvu que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
soit réellement répété tous les six mois. Ce sera l'occasion de
corriger quelques défauts, comme dans la gestion du propos liminaire
(trop long, trop concentré sur les mesures déjà réalisées).
Le top:
les digressions en introduction de chaque réponse, le temps de
réfléchir aux mots les plus adéquats pour répondre sans en dire trop.
Dans le genre, François Hollande est certainement le meilleur.
Le flop:
Hollande a beaucoup parlé du passé et du présent, mais peu de l'avenir.
Certaines voix dans son camp s'étaient élevées pour demander un "cap".
Au lieu de cela, le chef de l'Etat est resté très prudent. D'ailleurs,
le seul engagement à long terme tient dans cette phrase: "Je veux que
dans 5 ans les jeunes vivent mieux qu'aujourd'hui." C'est vague.
La phrase:
"Je ne suis pas dans la prévision, mais dans l'action." Sans nous dire
quel temps il fera cet hiver, on aurait aimé savoir comment François
Hollande voyait l'année à venir.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La note: 09/20.
Le flop :
le propos liminaire. Une conférence de presse, fut-elle présidentielle,
n'est pas un haut lieu du journalisme. Si elle se double d'une
introduction de près de 45 minutes, cela en devient presque désespérant.
D'autant que dans ce propos roboratif, François Hollande a pratiqué
l'homicide sémantique, comme de nombreux politiques: à force de
surexploiter des mots comme "redressement" ou "changement", ils perdent
toute signification.
Le top: le recadrage de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Pour commenter [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
le président use de tous les ingrédients. La mauvaise foi: "Je n'ai pas
suivi ce qui s'est passé à l'Assemblée. L'autorité: "La lutte contre le
terrorisme doit rassembler." Le souvenir d'un vrai moment d'unité
nationale: les obsèques des militaires à Montauban.
La phrase qui tue : "Vous ne voulez pas que je recommence?", en relation à une question sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Corinne Lhaïk
La note: 15/20.
Si la conférence de presse est un exercice de style, François Hollande
l'a bien maîtrisé, à l'aise mais pas trop. Il a su prendre de la hauteur
et endosser la gravité du costume présidentiel quand les sujets
l'imposaient. Le risque pour lui eût été de se laisser aller à manier
l'humour à l'excès, un genre où il excelle. Il en a usé sans en abuser.
Le top:
Le président a su trouver les mots pour montrer sa volonté de
rassembler, à l'aide de quelques jolies formules : "Ensemble, nous
devons faire Nation", "Le déclin n'est pas notre destin". Sur le
patriotisme: "C'est mon devoir de ranimer cette fierté". Il a habilement
cité (positivement) l'action de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur les questions internationales, montrant la continuité de l'Etat sur ces sujets.
Le flop:
"Nous vivons un changement du monde", a dit François Hollande au début
de son intervention. Un temps, on a cru qu'il allait nous expliquer en
quoi consistait ce bouleversement et comment la France pouvait en être
la bénéficiaire et non la victime. Mais il a fallu attendre la question
d'une journaliste asiatique, en fin de conférence de presse, pour qu'il
évoque ce continent, l'un des acteurs du bouleversement. Sans plus.
La phrase:
"Une politique n'est pas une accumulation, pas une addition, pas une
comptabilité de promesses... . Elle est une réponse cohérente et forte
[à une situation]."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La note: 14/20. Première conférence de presse. Un baptême du feu plutôt réussi sur la forme. Sur le fond, le chef de l'Etat a nié tout virage, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Contre l'évidence.
Le top: Un peu de lyrisme churchillien: "Il y a des moments dans la vie d'une nation où ça se joue. Ou pas. Ou plus."
Le flop:
Le chef de l'Etat a enterré le débat sur le gaz de schiste avec un
drôle d'argument: la loi de 2011 interdit cette technique. Un peu court.

La phrase: "Je ne travaille pas pour une
prochaine élection, mais pour les prochaines générations." Qu'on se le
dise. Le président est concentré sur ses dossiers.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La note: 13/20.
Pour un président, la première conférence de presse n'est pas la plus
difficile: il n'est pas encore comptable de grand-chose et l'exercice
par sa nouveauté suscite d'abord de la curiosité. François Hollande est
apparu à l'aise dans la forme. La réalité économique se montre toujours
autrement plus coriace...
Le top: François
Hollande a su garder son sens de l'humour, remarquant par exemple que
"les médias fonctionnent 24 heures sur 24, et même plus", précisant
même, dans un bel exercice d'auto-ironie, lui qui n'a jamais épousé une
compagne : "Le mariage pour tous, si je puis dire..."
Le flop:
"Trouvez-nous, on pourrait remonter à trente ans, un gouvernement qui
ait pris aussi vite des décisions...": voilà François Hollande qui,
comme de si nombreux responsables politiques, est convaincu que le passé
n'existe pas, que tout commence avec lui et qu'il est donc le plus
rapide, le plus efficace, le meilleur...
La phrase:
"Faire nation": François Hollande tente cette formule marquante, qui
est typiquement du niveau d'un président de la République, mais qui
l'oblige ô combien dans une société française confrontée au risque de la
désagrégation.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chasseur de Bibiscus [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MalvilarMalvilarCommandeur
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110Ven 16 Nov - 15:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
oizobleuoizobleuVIP
Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chroniques de l'Hotel d'Evreux Chroniques de l'Hotel d'Evreux 2110

Contenu sponsorisé Chroniques de l'Hotel d'Evreux Vide
Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de l'Hotel d'Evreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sauter vers: