RemonterDescendre



 
Le Galion
http://www.wikio.fr
Forum Optimisé pour
Firefox

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Proverbe du jour

« Les médisants ressemblent aux malheureux qui n'ont pas eu leur part d'événements et doivent mener aux dépens de leurs voisins une existence parasitaire. »

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
La devise

Pirate un jour,pirate toujours.
Sujets les plus vus
Scoops , Potins , et autres News..
Les Anges de la TV Réalité 4 "CLUB HAWAI"
Qui.... veut quoi???
News,potins..
Le choc des héros
Le choc des héros
Le choc des héros
Dilemme
Topics Candidats
Le jeu des smiley's et émoticônes!
The Galion


PageRank Actuel

Partagez|

Dossier : Superstitions et Présages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:01

Ont dit qu'une personne est superstitieuse lorsqu'elle croît au surnaturel, aux sortilèges et à la magie.

Certains esprits sceptiques et rationnels jugent les superstitions ridicules et stupides ; on admet donc rarement être superstitieux ; on nie attacher aucune importance à toute ces niaiseries.
Il est bon ton de marquer sa supériorité vis à vis de certains préjugés quand on est en société. Quitte ensuite à conjurer discrètement le mauvais sort. Même ceux qui nous disent ne pas y croire attribuent un pouvoir magique à ces pratiques. La meilleure illustration en est cette réponse, classique « Moi je ne suis pas superstitieux... »
Qui ose défier le destin en accomplissant des gestes que l'on considère comme porteurs de malchance ? Qui pose volontairement le pain à l'envers sur la table, renverse le sel, met deux couteaux en croix, ouvre un parapluie dans une maison, passe sous une échelle ? Sachant que ces gestes sont néfastes !
Qui désire avoir treize convives à sa table ? Que dire des vendredis treize considérés par certains comme des journées particulièrement dangereuses ? Qui n'a pas ses propres superstitions?
La superstition trouve ses racines dans le passé ; Les hommes préhistoriques, par exemple, pensaient que s'ils frappaient l'image d'un animal, il serait plus facile à abattre.
J'ai retrouvé une comptine datant de la haute antiquité.
Cette chansonnette servait en Egypte à éloigner de l'enfant les esprits porteurs de maladie. La dernière strophe fait allusion aux remèdes utilisés pour exorciser le mal.

« Va-t-en vite, toi qui vient doucement de l'ombre »
« Toi qui entres tout doucement »
« Es-tu venu pour embrasser cet enfant ? »
« Je ne te le permettrai pas »
« Es-tu venu pour le rendre malade ? »
« Je ne te le permettrai pas »
« Es-tu venu pour lui faire du mal ? »
« Je ne le te permettrai pas »
« Es- tu venu pour l'emmener avec toi ? »
« Je ne permettrai pas que tu l'arraches de mes bras »
« Je l'ai doté de protections contre toi »
« Trèfle, oignon, miel... »


Un autre exemple, qui prouve que les personnages les plus audacieux étaient également superstitieux.
Christophe Colomb considérait le vendredi comme un jour de chance ; il partit en voyage un vendredi, il mit le pied dans le nouveau monde un vendredi et revint à son port d'attache un vendredi.
Voici quelques exemples de superstitions pour la fin de l'année, puisque nous approchons des fêtes.
Pour le nouvel an : en observant le ciel les douze premiers jours de janvier, on aura une idée exacte des conditions météorologiques des douze mois de l'année.
Rencontrer une personne du sexe opposé et inconnue le premier jour de l'année porte bonheur.
Les objets jetés ce jour là par la fenêtre dans certaines régions du sud de l'Europe représentent les soucis dont nous désirons nous libérer.
Il est recommandé la nuit de la Saint Sylvestre de manger du raisin, des dattes, et des lentilles, cela apporte la santé et attire la chance.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:04

L'eau

Boire dans le verre d'une personne aimée aide à connaître ses pensées.
Refuser de boire l'eau fraîche que quelqu'un nous propose annonce une peine, boire de l'eau chaude est un funeste présage.
Marcher dans de l'eau boueuse est le signe d'un deuil prochain.
Voir l'océan en rêve indique que l'on va bientôt faire un long voyage.
Marcher sous la pluie, en général, porte chance, et surtout quand la pluie nous surprend au sortir du logis.
Quelqu'un qui enjambe un ruisseau dans la rue en sautant sera très certainement victime d'une persécution.
La symbolique de l'eau est associée à celle du bain, c'est dans la tradition indienne surtout que cette idée a été développée.
Ainsi il est d'usage, en Inde, de se verser de l'huile sur la tête avant de prendre un bain, et d'en répandre trois gouttes sur le sol, afin de se réserver une longue vie.
Une fois dans le bain on arrose en premier la tête, pour éviter toute possession démoniaque. Si cette eau est chaude et qu'on est entré dans le bain du pied droit, c'est encore mieux. Enfin si au sortir du bain les mains, les pieds et la poitrine se sèchent deux-mêmes immédiatement, c'est le signe d'une mort prochaine.

Cette association de l'eau et de la purification est à l'origine de certaines habitudes courantes, comme de cracher sur son soulier droit avant de le chausser, pour se prémunir contre les maladies. La salive est en effet un équivalent symbolique de l'eau.
Dans cette divination romaine, l'hydromancie ou divination par l'eau était parallèle à l'œnomancie ou divination par le vin. On considérait leur couleur, leur saveur, leurs mouvements, le bruit et tous les changements soudains qui s'y produisaient.
Le pire présage tiré de l'eau ou du vin est l'eau noire ou le vin noir : signes de mort et de catastrophes.
Renverser du vin rouge sur une nappe blanche et propre est un signe d'une noce prochaine dans la maison, si le vin tombe sur un vêtement neuf, la fortune sera heureuse.
En revanche, le vin qui tombe sur les chaussures est un mauvais présage.
Le lait enfin, dernier avatar symbolique de l'eau, est un présage d'amitié quand il est donné à une personne que l'on ne connaît pas beaucoup, si on le refuse, il faut s'attendre à des malheurs.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:07

L' Ail protecteur

On sait que l’ail a la réputation d'éloigner les mauvais esprits.

La légende veut que son odeur fasse fuir les vampires.

Ayez donc toujours dans votre cuisine une tresse d’ail pendue aux murs, composée d'un nombre impair de gousses, même si votre cave n'est pas une crypte abritant un suceur de sang.

À défaut d'un quelconque Dracula, la présence de l'ail éloignera la malchance de votre demeure, ainsi que les moustiques, autres suceurs sanguinaires.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:08

Voir tomber la foudre du côté droit est un présage favorable.

La foudre, en Grèce, était l'attribut de Zeus (Jupiter) roi des dieux. La divination par la foudre, ou art fulgural était très prisée des Etrusques. Les devins étudiaient la région du ciel où jaillit l'éclair, sa couleur, ainsi que l'heure à laquelle il se produit.

Si l'observateur médite un projet, la foudre est conseillère d'action ou d'abstention ; s'il la exécuté, elle marque une approbation ou un blâme; s'il est passif, elle l'invite à agir ; elle peut encore être un avertissement.
Si la foudre s'abat sur le siège du gouvernement ou de l'assemblée, c’est un présage de révolution ; si elle s'abat sur une porte de la cité, c’est que celle -ci est en péril. Depuis l'invention du paratonnerre, la foudre ne tombe plus sur les bâtiments publics (non plus d'ailleurs que sur les maisons des particuliers), ce qui ne met pas les gouvernements à l'abri des révolutions.

Remarquons que la formule ABRACADABRA qui a la vertu, dit-on de guérir la fièvre signifie en Hébreu "envoie ta foudre jusqu'au ciel" (abreg ad hâbra).

Quand au tonnerre, fidéle compagnon de l'éclair, il constitue un présage dans certains cas. Ainsi lorsqu'en sortant de la maison le grondement du tonnerre se fait entendre pour la première fois de la journée, c'est le signe qu'une visite agréable doit avoir lieu bientôt.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:11

La terre

Les présages liés à la terre proprement dite, cest-à-dire aux minéraux ( pierres et métaux ) ne figurent pas dans cet article, car la tradition les a rattachés à ceux qui se rapportent aux plantes.

En effet, plantes et minéraux ont un symbolisme parallèle ; chapitre à part.

Quand à la géomancie, bien qu'elle tire son nom du mot grec gê signifiant terre, elle n'a rien à voir avec cette élément.
C'est une méthode divinatoire consistant à dessiner des figures selon un code préétabli, son nom vient de ce que l'on traçait ordinairement ces figures à même le sol, sur le sable ou la terre.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:14

Le feu

Lorsque la flamme d'une bougie a deux dents, c'est un signe néfaste.
Si elle n'en a qu'une, c'est bon signe, et si elle en a trois c'est un excellent présage.

Une flamme droite, pure, claire et nette, blanche, sans fumée et sans craquements, sans flammèches et se terminant en pointe, c'est un bon signe. Un feu qui s'allume mal, qui s'éparpille, qui ne monte pas tout droit mais virevolte et dégage une épaisse fumée, qui craquète, qui fait voler des étincelles de toutes parts, est un sinistre présage.

Si un charbon rouge saute hors du feu vers une personne, c'est un présage de danger mortel pour la dite personne.
Lorsqu'il y a dans une société une jeune fille à marier, il ne faut pas lever les tisons du feu, de crainte de chasser les amoureux éventuels. Si on lève les tisons en présence de deux fiancés, leurs sens seront existés et ils chercheront à les assouvir au plus vite.

Lorsque la mèche d'une bougie charbonne, c'est à dire dégage de la fumée, sans qu'on l'ait éteinte, c'est signe que l'on va recevoir une nouvelle.
Quand une chandelle allumée jette soudain quelques étincelles, cela annonce une visite imprévue.

En Inde, on pense que si un malade est debout devant un grand feu et que son ombre projetée sur le sol est droite et directement opposée au feu, c'est signe de guérison, si l'ombre est de côté, c'est un signe de mort.
Les anciens avaient beaucoup développé la pyromancie, ou divination par le feu. Ils entretenaient un feu sacré, qui ne devait jamais s'éteindre, dans le temple de Vesta, et la garde en était confiée aux vierges vestales ( de cet usage vient l'expression avoir le feu sacré ).

Si le feu s'éteignait par accident, c'était une calamité nationale et toutes les affaires publiques et privées étaient interrompues jusqu'à ce que, le feu ayant été rallumé selon les injonctions rituelles, les dieux fussent apaisés.
La vestale qui avait laissé le feu s'éteindre était menée par le grand pontife dans un endroit secret, où il la fouettait après l'avoir recouverte d'un drap.
On tire des présages particuliers de la résine ou de l'encens brûlés. Si la flamme que produit la résine est entière et non éparse, c'est un bon signe, le contraire est malencontreux : si elle se débat, s'éparpille ou se retourne, se penchant vers le bas, c'est un signe d'aggravation pour les malades, et si elle s'éteint tout à coup, c'est signe de mort prochaine.

Pour ce qui est de l'encens, qui ne produit pas de flamme mais seulement de la fumée, celle-ci doit être régulière et bien droite, si elle se met à dégager une odeur nauséabonde et anormale, cela indique un malheur.
La fumée de la cheminée qui retombe au lieu de s'élever annonce des déceptions.
Si le bois qui est dans la cheminée tombe et se dérange, on va recevoir une visite.
Il ne faut pas cracher dans le feu, c'est un très mauvais présage pour celui qui le fait.
Fuir les feux- follets dans un cimetière est une chose à ne jamais faire, car c'est un présage de mort.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:16

Les aliments

Les aliments symbolisent la transmutation, le passage de la matière d’un élément dans un autre.
Par la cuisson ils se rapportent non seulement au feu, mais aussi à la terre.
Le Grand Œuvre des alchimistes visait à obtenir la Pierre philosophale par le moyen de la cuisson de la matière dans l’œuf philosophique, lui même placé dans un fourneau, l’athanor.
Or la terre est une image de ce fourneau, car elle engendre les minéraux ; une célèbre formule alchimique, vitriol, qui a donné son nom à une substance bien connue, signifie en latin : Visita Interiora Terra, Rectificanto Invenies Occoltum Lapidem, c’est-à-dire visite l’intérieur de la terre, par rectification tu trouveras la Pierre cachée.
La cuisson et la fermentation des aliments sont une autre image de cette rectification ou transmutation
Le pain en est le symbole par excellence.
Dans la religion chrétienne, le rite de la communion manifeste ouvertement ce que les théologiens nomment la transsubstantiation, c’est-à-dire la transformation du pain consacré ( l’hostie ) en corps du Christ, parallèlement au vin qui devient lui, le sang du Messie : c’est l’eucharistie ou action de grâces.

Il ne faut pas poser le pain à l’envers sur la table, car cela équivaut à un reniement du Christ ; on sait que l’inversion des symboles chrétiens est caractéristique du culte satanique.
C’est donc un très mauvais présage.

Pour la même raison, il est bon de faire le signe de la croix sur le pain avant de l’entamer, ce qui favorise la chance dans la maison.

L’œuf est un symbole très important.
Indépendamment de sa signification alchimique ( L’œuf philosophique. ) l’œuf représente l’univers, l’infini, par sa rotondité ; c’est un équivalent de l’ouroboros, le serpent qui se mord la queue.
Casser un œuf frais est un signe de bonheur ; si l’œuf est gâté, c’est un signe de deuil.
Ceux qui vivant à la campagne, possèdent des poules doivent éviter d’acheter des œufs et ne consommer que les leurs sous peine de s’exposer à une mauvaise fortune.

Il ne faut pas porter chez soi un œuf de canne ; mauvais présage.

Après avoir mangé un œuf à la coque ou gobé un œuf cru, il faut en brisé la coquille, pour éviter le mauvais œil.
Les Anciens pratiquaient cela couramment, comme l’atteste Pline l’Ancien : Il n’est personne qui ne redoute d’être envoûté par des prières maléfiques.
C’est à cette crainte que répond l’usage, après avoir mangé des œufs ou des escargots, d’en briser aussitôt la coquille ou de les percer avec la cuillère.


Faire du boudin présage des peines, manger du boudin annonce une visite inattendue.
Aimer le chocolat prédit longue vie

Mettre du sucre dans une tasse de café avant d’être servi indique que l’on restera célibataire.
Mettre du sel dans l’assiette d’un convive est un mauvais signe, aussi bien pour le convive que pour soi-même.
Renverser la salière à table est un funeste présage ; de même voir du sel renversé par quelqu’un.
Dans la tradition islamique, commencer et terminer un repas par le sel ( c’est-à-dire des plats salés ) préserve de la maladie


On peut lire les signes du Destin dans le marc de café déposé sur la cafetière après la préparation du café ; la cafétomancie est une des méthodes divinatoires les plus célèbres. Voici comment elle se pratique : il faut faire sécher le marc de café, puis le faire bouillir dans une faible quantité d’eau en le remuant jusqu’à ce qu’il soit bien délayé. Ensuite on le verse dans une assiette non émaillée ( en terre cuite par exemple ) en ayant soin de ne pas la remplir. Après avoir agité légèrement, on vide l’eau tout doucement, afin qu’il ne reste dans l’assiette que le marc. On interprète alors les figures qui se sont formées : croix, carrés, cercles, lignes, dessins d’objets, de plante ou d’animaux divers, chiffres, lettres etc…Une croix par exemple au milieu de l’assiette promet une mort douce et éloignée, trois croix présagent des honneurs, quatre croix annoncent une maladie, un grand nombre de croix une vieillesse dévote.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:19

Animaux

Avec les présages tirés des animaux, nous accédons à une autre dimension de la divination.
Les phénomènes extraordinaires, les astres et les éléments reflétaient l’ordre et les accidents de l'univers, le macrocosme dans l’existence des individus le microcosme, alors que les animaux sont des êtres vivants, tout comme nous.
Mais, à la différence de l'humanité qui a pris ses distances avec la nature, au point de devenir aveugle aux signes qu’elle recèle, le règne animal est entièrement régi par l’instinct.
Les animaux sont donc de plus sûrs témoins que nous-mêmes des messages du Destin, car en eux aucune volonté, aucune réflexion ne vient s’interposer pour déformer et brouiller la réception de ces messages.

C’est, pourquoi, depuis les temps les plus reculés, les présages tirés des animaux ont servi à départager les hommes, à trancher les conflits, à décider en toute neutralité dans les situations incertaines.
L'exemple le plus célèbre en est sans conteste celui de la fondation de Rome.
Les deux frères jumeaux Romulus et Rémus s'étaient mis d'accord pour fonder une ville, mais se disputaient la primauté : chacun revendiquait cet honneur, on décida d'interroger le Destin en recourant aux présages qui risquaient le moins d’être contestés.
Les deux frères devaient se rendre sur deux collines qui se faisait face, qui correspondaient à l'endroit où chacun voulait édifier la ville : le mont Aventin pour Rémus, le mont Paladin pour Romulus.
De leur position respective, ils devaient compter les vautours qu’ils apercevraient dans le ciel, celui qui en verrait le plus étant déclaré vainqueur.
Rémus en vit six, et Romulus douze ; le Destin ayant tranché en faveur de Romulus, c'est à lui qu’échut la gloire de fonder sur le Palatin la ville qui prit son nom, Rome.

Les oiseaux

Comme l'exemple précédent le montre on accordait aux oiseaux une attention toute particulière dans l'antiquité, habitants du ciel les oiseaux étaient considérés comme plus près des dieux, donc plus à même de signifier aux hommes leur volonté.
Un collège de devins, les augures, était spécialement chargé d’observer et d’interpréter le vol, la nourriture et le chant des oiseaux, les oracles qu’on tirait sous le nom d’auspices, déterminaient la réussite ou l’échec des entreprises, et ils étaient scrupuleusement respectés.
Les mots d’augure et d’auspice ont d’ailleurs pris une extension universelle, venant à désigner tout présage, quel qui soit.

La règle principale de d'observation du vol des oiseaux est la suivante : voir un oiseau voler de gauche à droite, est bon présage, et de droite à gauche un mauvais présage.

Les oiseaux de passage qui arrivent plus tôt que de coutume prédisent un hiver rigoureux.

Les oiseaux volant près du bord des rivières indiquent la pluie.

Une personne qui entend des oiseaux chanter le matin recevra de bonnes nouvelles dans la journée.

D'eux-mêmes, lorsqu'une personne quittant sa maison voit un oiseau voler près d’elle, elle recevra dans la journée des nouvelles qui la mettront d’excellente humeur.
Mais si l’oiseaux vol sur elle comme pour l'attaquer, qu’il la frôle de justesse, c’est signe qu’elle devra se tenir sur ses gardes.

Trouver un nid d’oiseau avec la mère annonce une abondance de bien.

Voir des oiseaux se becqueter présage un mariage prochain, si se sont des tourterelles ou des colombes, le mariage sera heureux.

Voir un aigle voler annonce des gains et un triomphe.
En effet, l’aigle symbolise la puissance et la gloire, attribut de Zeus Jupiter, le roi des dieux, c'est aussi l'oiseau du don prophétique par excellence Jean de Patmos, l'auteur du livre de l'Apocalypse, où il l'annonce la fin des temps et le jugement dernier, fut surnommé l’aigle de Patmos.

Le corbeau est un oiseau prophétique, mais il annonce le malheur. Son cri est un mauvais présage. Un corbeau qui s’abat sur le toit de la maison ou qui se pose sur le rebord d’une fenêtre est un signe de mort prochain.
Edgar Allan Poe dans son poème Le Corbeau résume le caractère néfaste de cet oiseau : le corbeau répète, commun un refrain obsédant, les deux mots Never more (plus jamais)

Le cri de la chouette est tenu à pour un présage fatal, il faut cependant remarquer que la chouette a une double signification. Oiseau nocturne dont le cri ressemble à une plainte d'agonie, elle présente un aspect sinistre.
Mais c'est aussi l'oiseau qui voit dans la nuit, et à ce titre elle symbolise la sagesse : c’est l’oiseau de Minerve que Hegel a célébré.

Le pigeon est l’oiseau messager, en croiser un était réputé bon signe et l'annonce d'une visite joyeuse.
Mais il est à craindre que la prolifération, dans les grandes villes, de ces oiseaux n'atténue quelque peu cet aspect positif, il est courant en effet d’y rencontrer des pigeons morts estropiés, ce qui inverse la signification du présage

Trouver chez soi une plume pigeon est un signe de mort.

L’alouette est traditionnellement un oiseau bénéfique.
Un des talismans réputés les plus efficaces en magie noire est le pied d’alouette, qu’on porte sur soi pour se prémunir contre la persécution et le mauvais oeil.

Dans le même ordre d’idées, un cœur de tourterelle enveloppé dans une peau de loup est supposé éteindre les sentiments d'amour.
C'est là un exemple de sortilège divinatoire dont on ne saurait trop rappeler l’absurdité et le danger

En voici un autre exemple : un oeil d'hirondelle placé dans le lit de quelqu’un doit faire perdre le sommeil.
A coup sûr la personne victime de cette mauvaise plaisanterie pourrait se demander qui lui en veut à ce point et perdre le sommeil à cette idée.
Outre leur caractère répugnant et sanguinaire ces sortilèges sont inefficaces et inutiles.

Entendre une huppe qui chante quand on vient de planter la vigne ouvre quand elle bourgeonne annonce une abondance de vin dit-on en Bourgogne.

Celui qui voit deux corneilles voler ensemble recevra sous peu une somme d'argent.

Voir plusieurs pies est un présage très heureux.

Le chant du rossignol promet de la joie; celui du coucou promet de l'argent.

La poule contrefaisant la voix du mâle est un funeste présage, de même que la poule qui chante avant le coq le matin. Ce sont deux exemples d'inversion, qui est toujours un signe auquel il faut prendre garde.

Les poules qui rentrent au poulailler annoncent la pluie..

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:22

Les animaux marins

Plutarque disait qu'on ne pouvait tirer aucun présage des poissons car, vivant dans un monde à part, dans les profondeurs des eaux, ils ne nous donnent aucun renseignement sur notre propre existence. En effet, les animaux marins semblent appartenir à un autre monde : habitants de l’abîme, ils nous mettent en présence du mystère de ces étendues insondables.

Le plus inoffensif animalcule rencontré en nageant ou échoué sur le rivage évoque à notre imagination les monstres gigantesques qui hantent l'océan, presque inaccessibles à la curiosité des hommes.

Aussi les présages tirés des animaux marins sont-ils peu nombreux et réduits aux plus familiers d'entre eux, c'est-à-dire ceux qui arrivent sur nos tables.

Quand une veuve vient de nouer et une nouvelle amitié, il ne pas qu'elle mange de poisson, sous peine de voir cette amitié compromise.

Manger beaucoup de poisson et de fruits de mer fait, dit-on, avoir des filles aux femmes enceintes.

Voir un poisson s ‘échouer sur le sable annonce une heureuse surprise.

Au Pays de Galles, les femmes qui veulent se marier, pour connaître le nom de leur futur mari, mettent une moule sur une ardoise et regardent les traces que forme l’animal en se tournant et se retournant sur l'ardoise, indiquant ainsi l’initiale de l’époux.

Trouver une perle dans une huître est un bon présage ; c'est l'annonce d'un bonheur inespéré.

Les Insectes

Les insectes sont des animaux étranges et inclassables. Ils peuplent l’eau, l'air et la terre, et on compte plus d'espèces différentes d'insectes que de tous les animaux réunis.

La fourmi, animal familier, est depuis toujours l'exemple de la sagesse, de la prudence et de la prévoyance ; on la retrouve avec cette signification aussi bien dans la Bible que dans les fables d’Esope, et une célèbre fable de La Fontaine l'illustre.

Un nid de fourmis dans une maison indique richesse à venir, et on disait autrefois qu'il faut donner du sucre aux fourmis pour s'attirer la bonne fortune.

Trouver un insecte dans un fruit est l’indice d'une maladie.

Un essaim d'abeilles qui s'envole et cherche un autre gîte est une perte de fortune pour celui qui l’aperçoit.

En Allemagne, on dit, selon la tradition, qu'il ne faut jamais acheter des abeilles mais seulement les échanger.

Le jeune homme qui aperçoit une abeille volant près de lui aura l’amour d'une jeune fille ; si elle le pique, c'est lui qui tombera amoureux « l’amour est traditionnellement représenté sous les traits d'un archer ailé décochant ses flèches »

Si une jeune femme voit sur sa robe un papillon, elle se mariera bientôt.

Le papillon en général est messager de bonnes nouvelles, à l'exception du sphinx tête- de- mort, ainsi appelé parce que le dessin de ses ailes déployées évoque à crâne.

Si une femme mariée voit un papillon se poser sur son bras droit, elle aura un garçon ; si c'est sur le bras gauche, ce sera une fille.

L'araignée est associée, la plupart du temps, aux insectes. Pourtant ce n’en est pas un : elle fait partie des arachnides et non des insectes « elle a huit pattes, les insectes n’en ont que six ». Mais sa ressemblance avec eux explique aisément la confusion.

Une araignée qui tombe du plafond annonce un héritage.

Si une jeune femme trouve une araignée sur sa robe, elle sera victime de l'amour.

Les grosses araignées indiquent généralement la richesse et les gains.

La petite araignée que l'on trouve sur soi indique une somme d'argent à recevoir.

Les reptiles

Les oiseaux sont les animaux de l'air, les mammifères ceux de la terre ; les reptiles ( et les amphibiens, qui leur sont traditionnellement associés) sont les animaux du feu. Cela peut surprendre, dans la mesure où de nombreux reptiles et tous les amphibiens vivent dans un milieu humide et aquatique, mais cette signification symbolique vient de leur constitution : couverts d’écailles, quelquefois cuirassés, ils font penser aux démons de l'enfer. Et la tradition veut qu’ils soient insensibles aux flammes, comme la célèbre salamandre.
Le crapaud n'a pas bonne réputation. Sa laideur y est pour quelque chose ; c'est pourtant un animal inoffensif, et un crapaud rencontré le matin est un présage de bonheur pour la journée.

Les joueurs disent que posséder un lézard fait gagner au jeu. Mais la rencontre d’un lézard est de mauvais augure.

Le caméléon à la propriété bien connue de changer de couleur suivant le fond devant lequel il se trouve. Les personnes que le caméléon fascine ont, d'après la tradition, l’humeur capricieuse et versatile.

Le serpent est le symbole de l'éternel retour, représenté par l’ouroboros, serpent qui se mord la queue; on sait que les serpents muent chaque année, c'est-à-dire changent de peau : l'ancienne peau se détache et une nouvelle la remplace. L'éternel retour est ainsi à la fois une mort et une renaissance, une fin et un renouveau. Le serpent symbolise aussi la connaissance et la duplicité ; il est à peine besoin de rappeler le serpent tentateur de la Genèse, conseillant à Eve de manger le fruit de la connaissance interdite et introduisant ainsi le mensonge et le mal dans le monde.
Un serpent aperçu du côté gauche est signe de malheur.

Il paraît qu'une femme enceinte qui éprouve une attirance pour les serpents aura une fille. C'est ce qu'affirme la tradition orientale.

Avoir une peur panique à la vue d'un serpent annonce une maladie.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:25

L'arc-en-ciel

Montrer l'arc- en -ciel de la main porte malheur.
Un arc- en- ciel qui plonge ses deux bras dans la mer est un présage funeste.

L'arc-en-ciel symbolise le passage du monde objectif à une réalité supérieure ; dans la mythologie nordique, il est le pont qui relie la terre au Paradis. Il a donc en général une signification positive et annonce d'heureux événements. Mais s'il plonge ses deux bras dans la mer, cela indique qu'une entreprise prometteuse est destinée à échouer ou que quelqu'un va mourir .

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:31

Les astres

L’astrologie traditionnelle entend par astres les sept planètes et les douze signes du zodiaque.
Les douze signes, sont des figures que forment les étoiles dans le ciel ; au moment de la naissance, la position des planètes dans chacun des douze signes fournit le thème généthliaque, appelé aussi nativité ou horoscope, qui détermine les caractères fondamentaux de la destinée des individus.

Les sept planètes sont le S-oleil, Vénus, Mars, Jupiter, Mercure, la Lune et Saturne. Ce ne sont pas les planètes au sens où à l’astronomie moderne entend ce mot : elle retient en effet Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne excluant le S-oleil qui est une étoile et la Lune satellite de la Terre, et compte la Terre parmi les planètes, alors que celle-ci ne fait pas partie des sept planètes de la tradition. De plus, elle compte trois planètes supplémentaires, Uranus, Neptune et Pluton. Il y a là une contradiction qu’il faut expliquer.

Les sept planètes de la tradition sont les astres visibles à l’œil nu ; Uranus, Neptune et Pluton ne le sont pas. L’astrologie, à la différence de l’astronomie, se place au point de vue de l’observateur, c’est-à-dire du monde tel que nous le percevont effectivement ; c’est pourquoi elle n’inclut pas la Terre parmi les planètes : c’est de la Terre que nous voyons le ciel, nous ne voyons pas la Terre dans le ciel ; de même, elle appelle le S-oleil et la Lune des planètes parce que nous les voyons parcourir le ciel : les planètes de la tradition sont définies comme des astres errants ( stellae vagantes ) par opposition aux étoiles fixes qui forment, pour ainsi dire, le fond du ciel, figurant les constellations et les signes du zodiaque. C’est donc parce qu’ils passent devant ces signes, tout comme les planètes, que le S-oleil et la Lune leur ont été assimilés.

Comme on le voit, une fois de plus, l’apparent divorce de la science et de la philosophie occulte vient de ce qu’elles se placent à deux point de vue différents. L’astrologie considère les astres en rapport à nous tels que nous les voyons de là où nous sommes ; l’astronomie les considère en eux-mêmes abstraction faite de la position de l’observateur. Il n’y a entre elles nulle concurrence, nulle incompatibilité, puisque l’aspect que présentent les astres reste le même, quels que soient les progrès de la science. Comme le disait Kant, j’ai beau savoir que le S-oleil n’est pas aussi petit que je le vois, je n’en continue pas moins de le percevoir comme tel.

Les astres exercent une double influence. Par leur configuration au moment de la naissance, ils président aux destinées individuelles ; par leur cours régulier et leur retour périodique, ils rythment l’existence humaine, indiquant les jours et dates fastes ou néfastes.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:34

Les signes du zodiaque

Les douze signes du zodiaque correspondent aux douze mois de l’année, chaque signe étant à cheval sur deux mois légaux.

Ils indiquent les principaux traits de caractère et les tendances des personnes selon leur mois de naissance ; mais il faut remarquer que les indications des signes peuvent contrebalancées par d’autres influences, notamment celles des planète.

Les personnes nées sous le signe du Bélier mi-mars mi-avril sont industrieuses, irascibles, aussi promptes à s’apaiser qu’à se mettre en colère, vindicatives, parfois retorses, volontiers dogmatiques et imposant leur point de vue. Peu enclines à la chasteté, elles sont instables et excessives en tout, se passionnant pour le grave comme le futile, mais leur enthousiasme retombe souvent sans crier gare.

Celles nées sous le signe du Taureau mi-avril mi-mai : sont hardies, volontaires empressées de réaliser leurs projets, quelques fois méprisantes et toujours fières. Aimées ou détestées, elles ne laissent personne indifférent et ne se satisfont guère des seconds rôles : il leur faut tout, et tout de suite.

Sous le signe des Gémaux mi-mai mi-juin en revanche, on trouve de la prudence, une modération allant quelquefois jusqu’à l’indécision, une tendance à la négligence compensée par une humeur volontiers insouciante. Aimant les déguisements, l’incognito, mais détestant la solitude, la personne née sous cette influence est souvent partagée entre plusieurs aspirations contradictoires, ne sachant laquelle choisir ; elle apparaît à son entourage comme une énigme qui ne se laisse pas déchiffrer.

Le signe du Cancer mi-juin mi-juillet fait les gens malicieux, bons vivants, amateurs des plaisirs, sans morgue ni prétention. Attirant souvent la confiance des autres, ils sont amenés en conséquence à s’occuper des affaires d’autrui, ce qui ne leur vaut pas que des avantages. La témérité n’est pas leur fort, mais plutôt une patience à toute épreuve : ce qui ne les engage pas à se mettre en avant.

Les natifs du Lion mi- juillet mi- août eux sont téméraires, s’identifiant facilement aux malheureux et haïssant les mesquins, les traîtres, les menteurs. Leur arrogance leur amène beaucoup d’ennemis, mais leur amitié est sans défaillance ; enclins à viser haut, ils ne sont pas à l’abri de violents revers de fortune.

Les personnes ayant vu le jour au temps de la Vierge mi-août mi- septembre sont tendres, méticuleuses, souvent casanières, mais ont tendance à se laisser porter par le courant plus qu’à dominer ; toutefois elles connaissent des reprises fulgurantes qui étonnent leur entourage : sous une nonchalance apparente s’accumulent de grandes énergies, et cela peut les porter aussi bien à l’apathie qu’à l’excès d’activité, allant parfois jusqu’à la frénésie.

La Balance mi- septembre mi-octobre favorise les esprits aventureux par une aptitude à se dominer, à tempérer les passions et les opinions, qui leur fait souvent viser juste et trouver les moyens adéquats pour réaliser leurs entreprises. Volontiers conciliatrices, les personnes nées sous ce signe peuvent s’attirer ses désagréments en voulant tout équilibrer et ordonner, ce qui n’est pas toujours du goût de tout le monde.

Le Scorpion mi- octobre mi- novembre au contraire, est le signe des passionnés et des excessifs. Débordant d’énergie, ils peuvent triompher de tous les obstacles comme ils peuvent courir à la catastrophe ; trop méfiants ou trop confiants, ils ne prennent guère le temps de la réflexion. Ils sont capables de tout risquer sur un coup de tête, pour le meilleur ou pour le pire.

Ceux que du Sagittaire mi-novembre mi-décembre a vus naître sont généreux, ouverts et bienveillants, patients et tenaces ; mais ils sont abusés par les apparences de l’honnêteté et on les trompe facilement. Du coup ils peuvent se raidir et se renfermer en eux mêmes, pour ne pas se livrer à ceux qui pourraient profiter d’eux. En amitié et en amour, ils se livrent sans retenue s’ils se sentent en confiance.

Les gens natifs du Capricorne mi-décembre mi- janvier sont inconstants, ne se dominent guère et se font une idée du vrais et du faux selon leur intérêt personnel ; mais ils surmontent les obstacles et savent très bien ce qu’ils veulent, même si les autres ont l’impression que non. Portés vers l’étrange et le bizarre, ils sont volontiers victimes de leur imagination : quand il se fourvoient, ils ne s’en rendent pas toujours compte, tant leur idée fixe les obsède. Ils sont aussi enclins à la tristesse, s’il ont l’impression de ne pas allez de l’avant.

Sous le signe du Verseau mi-janvier mi-février se cachent bien des contradictions : aimable quelquefois, parfois désagréable, poli aussi bien que rustre, réservé ou inconvenant, le natif de ce signe se montre sous des jours divers, si bien que l’on se fait de lui souvent une idée fausse. Mais il est d’une grande droiture et très fidèle, même si la communication avec les autres lui pose des problèmes.

Les personnes nées sous le signe du Poissons mi-février mi- mars enfin sont habiles, diplomates, s’adaptent à toute les situations, quelquefois jusqu’à la duplicité. Aussi est-on, dans certains cas, méfiant à leur égard, alors qu’elles n’ont rien à se reprocher. Elles savent se faire valoir et se montrer sous leur meilleur jour, ce qui les rend extrêmement aptes à la vie en société et à ses multiples contraintes.

Aux douze signes correspondent les douze régions du corps selon la médecine traditionnelle. C’est l’homme zodiacal. Le Bélier gouverne la tête, le Taureau le c-ou, les Gémeaux les épaules les bras et les mains, le Cancer la poitrine, le Lion le dos et les côtes, la Vierge le ventre et les entrailles, la Balance le nombril et les reins, le Scorpion les organes génitaux, le Sagittaire les cuisses, le Capricorne les genoux, le Verseau les jambes, le Poissons les pieds. L’homme constitue ainsi un microcosme c’est à dire un univers en réduction où se reflete le macrocosme le grand univers, montrant une fois de plus que ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.

Ce rappel des propriétés essentielles des douze signes permettra à mes lecteurs d’éclairer le sens ambigu des présages en les confrontant avec ses caractéristiques personnelles, dépassant ainsi les formulations abstraites pour les concrétiser en expérience individuelle. Les signes extérieurs du Destin s’harmonisant ainsi avec les tendances intérieures, un itinéraire se dessine, qui et le véritable apport de la science des présages à l’existence de chacun.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:36

Les planètes

Voici, brièvement exposées, les caractéristiques des sept planètes de la tradition.

Saturne est néfaste, préside aux maladies et à la mort. Jupiter, au contraire, est favorable aux projets et à la santé. Mars symbolise la guerre et le conflit, mais aussi l’énergie qui triomphe des obstacles. Le S-oleil est extrêmement positif, il est source de vie. La Lune représente la vérité, elle éclaire la nuit : selon le cas elle est bienveillante ou dangereuse. Vénus symbolise l’amour, mais aussi la dépendance et l’illusion. Enfin Mercure est l’astre de la diversité, de la dispersion : il met sur la voie. Mercure est le dieux des carrefours, mais peut également égarer il est le patron des voleurs.

Aux sept planètes correspondent sept couleurs : le jaune au S-oleil, le blanc à la Lune, le rouge à Mars, le bleu à Jupiter, le vert à Vénus, le noir à Saturne, le gris à Mercure.

Des correspondances existent aussi entre les planètes et les sept tons de la gamme, les sept vertus, les sept péchés….

Mais la signification principale des planètes, du moins en ce qui concerne les présages, est de gouverner les sept jours de la semaine.

· Dimanche est le jour du seigneur ; mais en anglais on l’appelle Sunday, en allemand Sonntag : le jour du S-oleil.

· Lundi est le jour de la Lune Lunae Dies, en anglais (Monday Moon day ), en allemand Montag.

· Mardi est le jour de Mars Marti Dies, en italien Martedi

· Mercredi est le jour de Mercure Mercurii Dies

· Jeudi est le jour de Jupiter Jovis Dies en italien Goivedi.

· Vendredi est le jour de Vénus Veneris Dies, en italien Venerdi.

· Samedi est le jour du Sabbat, mais il est en anglais Saturday, le jour de Saturne.

Dans les noms des jours se perpétue ainsi le souvenir d’anciens cultes voués aux astres, tout comme dans les fêtes du calendrier, qui avant d’êtres des fêtes chrétiennes, correspondaient à des moment significatifs au cycle solaire. De là proviennent les présages concernant les jours et les dates.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:53

Les jours de la semaine

Souhaiter la bonne année un dimanche apporte la fortune.
L’enfant né le dimanche surmontera les difficultés, sera heureux, riche et aura une longue vie.
Le lundi est un bon jour pour voyager.
La tradition veut que trois lundis de l’année soient des jours néfastes : le premier lundi d’avril, jour de naissance de Caïn et de la mort de son frère Abel ; le premier lundi d’août, jour ou Sodome et Gomorrhe furent détruites, le troisième lundi de décembre, jour de naissance de Judas, le douzième apôtre, celui qui trahit Jésus- Christ pour trente deniers.
En Russie, le lundi passe pour un jour malheureux.
L’enfant né le lundi sera sans énergie et sans caractère, bien que toujours prêt à faire de son mieux.
L’enfant né le mardi aura des accès de colère, des passions violentes et sera peu conciliant.
Les mercredi de mai et d’août sont des mauvais jours pour se marier.
Il ne faut pas se couper les ongles pendant les jours errés( qui ont un r ) : mardi, mercredi, vendredi.
L’enfant né le mercredi sera studieux et doué en littérature.
Le mercredi est le meilleur jour pour faire la charité. Chez les musulmans, c’est le vendredi.
Il faut éviter de rester oisif pendant les jeudis du mois de mai, cela présage des chagrins.
L’enfant né le jeudi sera beau et charmera son entourage.
Il ne faut pas coudre un vendredi.
Le vendredi est un jour mauvais pour les voyages.
Le vendredi est en général un jour peu favorable, et particulièrement le vendredi 13 : au caractère propre du jour s’ajoute le symbolisme négatif du nombre 13.
Rire le vendredi indique des pleurs le dimanche. L’enfant né le vendredi sera robuste et doué pour l’activité physique, mais se livrera sans mesure à ses désirs.
Le samedi est un mauvais jour pour débuté une activité.
L’enfant né le samedi sera malheureux et aura de mauvaises dispositions.
Signalons enfin que l’on tire des présages des règles de la femme, en fonction du jour où elles débutent ; le dimanche, honneur, le lundi, déclaration d’amour, le mardi, cadeau, le mercredi, pleurs, le jeudi, nouvelle, le vendredi, maladie, le samedi, visite.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Jeu 27 Oct - 20:55

Les dates de l’année

Les présages liés aux dates ont été récupérés par la religion chrétienne, dans la mesure ou elle a substitué aux fêtes solaires païennes les fêtes des saints ; sous le vernis chrétien ont longtemps subsisté, surtout dans les campagnes, des traditions ancestrales qui n’expliquent que par cette origine païenne. Mais à ces traditions s’en sont ajoutées d’autres liées au folklore chrétien, si bien qu’il est parfois difficile de les démêler.

Voici les principaux jours néfastes : le 25 janvier, le 4 et le 26 février, le 1er et le 28 mars, le 10 et le 17 juin, le 13 et le 27 juillet, le 1er et le 24 août, le 3 et le 21 septembre, le 3 et le 22 octobre, le 5 et le 22 novembre, le 7 et le 22 décembre.

Il y a six jours fatals dans l’année, c’est à dire des jours où les mauvais présages sont aggravés et où les projets, les entreprises ne doivent ni débuter ni aboutir : ce sont le 31 janvier, le 23 avril, le 1er juillet, le 4 août, le 10 octobre et le 25 décembre. Ce dernier particulièrement, car c’est le jour de la naissance du Christ donc jour sacré : travailler ce jour-là est une impiété.

Les enfants nés le vendredi saint c’est à dire le vendredi qui précède Pâques seront vigoureux et de bonne constitution. C’est aussi le meilleur jour pour sevrer les enfants.

Le jour de Pâques il ne faut pas manger des œufs : il vaut mieux garder les œufs que l’on donne ce jour-là pour les consommer un autre jour.

Le 9 mai, jour de la saint- Nicolas, est un jour favorable aux entreprises financières et, en général, pour s’enrichir.

Il faut éviter de se baigner, dit-on, pendant la canicule de sainte Anne 26 juillet.

Semer du blé à la saint Léger 2 octobre rend la récolte maigre.

La veille de Noël et du mercredi des Cendres, il faut éviter de prendre un bain pour éloigner les maladies.

Il faut remarquer que Noël correspond, à quelques jours près, au solstice d’hiver 21 décembre le jour le plus court de l’année, celui ou le S-oleil est le plus éloigné de la terre : c’était la fête du soleil renaissant. Une importance particulière est attachés aux solstices 21 juin et 21 décembre ainsi qu’aux équinoxes 21 mars et 22 septembre, points cardinaux du parcours solaire, jours chargés de tension, ce sont par excellence les jours où il faut faire attention à ce qu’on entreprend rappelons que solstices et équinoxes marquent le début des quatre saisons, rythmant le cycle de la nature.

Enfin, il ne faut pas cueillir de fruits ni se livrer aux excès de nourriture ou de boisson, au commerce charnel ou à la paresse pendant les Quatre-Temps. Ici encore on retrouve l’ancien culte solaire : les Quatre-Temps sont des périodes de jeûne et d’abstinence qu’on observait traditionnellement quatre fois l’an, au début de chaque saison, pendant trois jours le mercredi, le vendredi, le samedi, en mars pendant la première semaine de carême, fin mai à la Pentecôte, en septembre avant la saint Michel 29 septembre, et au début du mois de décembre.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Sam 29 Oct - 14:25

Divers présages tirés des astres

Les enfants conçut entre mai et septembre et qui naissent entre février et juin vivrons longtemps.

Il ne faut pas planter la vigne pendant les années bissextiles.

Les enfants nés le troisième jour après la nouvelle lune auront une longue vie.

Aux Indes, on ne coupe pas en lune descendante le bois qui doit servir à construire les bateaux.

Si un homme et une femme aperçoivent la Lune dans son second jour en septembre, ils seront très heureux toute l’année.

Regarder la nouvelle lune par-dessus son épaule gauche est très mauvais signe, par- dessus l’épaule droite, c’est l’annonce d’un bonheur prochain.

Aimer à contempler la Lune, dit-on en Ecosse, est signe que l’on deviendra plus tard aveugle.

Regarder les étoiles chaque soir favorise les gains d’argent.

Apercevoir de son lit une étoile brillante signifie qu’une chance inattendue doit arriver.

C’est mauvais signe de ne pas apercevoir l’étoile polaire ou l’étoile du berger Vénus quand on les cherche dans le ciel.

Ce sont les taches solaires qui seraient à l’origine des crises économiques périodiques.

Recevoir les rayons du soleil couchant prédit un mariage prochain.

Apercevoir le rayon vert, c’est-à-dire le dernier rayon du soleil couchant à l’horizon, qui est de couleur verte est un excellent présage.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Sam 29 Oct - 14:28

Les élements

La physique ancienne distinguait quatre éléments : l'air, le feu, la terre et l'eau, de la combinaison et du mélange desquels toutes les choses étaient supposées résulter.
Bien sûr, cette conception n'a plus aujourd'hui aucune valeur scientifique ; la science a renoncé depuis longtemps aux quatre éléments de la tradition, et la chimie moderne n'en compte pas moins de cent, dont le nombre va sans cesse augmentant.
Sans même parler de la physique des particules, qui bouleversent toutes les certitudes de fond en comble, en poussant toujours plus loin l'exploration de l'infini petit.
Si les quatre éléments ne constituent plus une explication scientifique du monde, il reste un principe fondamental de la théorie des symboles. La symbolique élémentaire ne concurrence pas la science contemporaine, car elle se place à un autre point de vue : celui d'une vision unitaire et cohérente du monde, que la science n'est plus capable de fournir.
Celle-ci dissout, en quelques sorte, la perception que nous avons des choses se situant à une échelle que nos sens sont incapables d 'atteindre ; la symbolique, au contraire, correspond parfaitement à la perception quotidienne, ordinaire, de la réalité.

Les quatre éléments sont la clef des correspondances symboliques ; ils indiquent les sympathies des choses. Ces mots ont aujourd'hui un sens psychologique, mais ils désignent à l'origine les rapports qui régissent l'univers.
Le passage d'un ordre de réalité à l'autre, du macrocosme au microcosme, se fait selon les lois de la concordance et de la discordance des choses. Au V émet siècle avant Jésus- Christ, le philosophe Empédocle exprimait ainsi cette conception.

Voici donc les principales correspondances fournies par la symbolique élémentaire.

1) Tout provient du mélange des quatre complexions qui sont : le chaud, le froid, le sec et l'humide.

2) Les quatre éléments sont: la combinaison de ces quatre complexions : le feu est chaud et sec, l'eau est froide et humide, la terre est froide et sèche, l'air chaud et humide.

3) Aux quatre éléments : Correspondent les quatre tempéraments humains : le colérique chaud et sec le flegmatique froid et humide, le sanguin chaud et humide, le mélancolique
froid et sec

4) De même, les quatre saisons de l'année ; le printemps : chaud et humide, l'été : chaud et sec l'automne : froid et sec l'hiver : froid et humide

5) Les quatre âges de l'être humain : enfance : chaud et humide, adolescence : chaud et sec maturité : froid et sec, vieillesse : froid et humide

6 ) Les animaux : animaux de l'air : les oiseaux, de l'eau : les poissons, de la terre : les mammifères, du feu : les reptiles.

7 ) Enfin, les signes du zodiaque : Qui répartis par groupe de trois : signes de feu Bélier
Lion, Sagittaire, de terre Taureau, Capricorne, Vierge, d'air Gémeaux, Balance, Verseau
d'eau Cancer, Scorpion, Poissons.

Ce système des correspondances permet de comprendre de nombreux présages paraissant arbitraires ou obscurs, qui s'éclairent une fois mis en relation avec leurs affinités symboliques. On voit donc que la science des présages répond à une vision tout à fait cohérente du monde, fort éloignée de la simple superstition. Cette vision est traditionnellement résumée par ce passage célèbre de la Table d'émeraude d'Hermès Trismègiste : " Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour accomplir les miracles de l 'unité. "

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Sam 29 Oct - 14:30

L'air

Les présages tirés de cet élément concernent surtout le souffle et la respiration, sous toutes ses formes haleine, éternuements, sifflements, etc…En effet, le souffle sont traditionnellement identifié avec l'esprit, et à ce titre il constitue une source de présages. On lit dans la Bible, au commencement de la Genèse : " La terre était vide et déserte, les ténèbres étaient au -dessus de l'océan et l'esprit de Dieu planaient sur les eaux ; le mot que l'on traduit par " esprit de Dieu " est en hébreu Ruah , c'est a dire " le Souffle ".De même, en latin, spiritus désigne à la fois le souffle et l'esprits : d'ailleurs il a donné en français aussi bien " respirer que l'inspiration " et le mot même d'esprit.

Dans la Rome antique, on considérait qu'une haleine forte et violente est la marque d'un esprit grand, et qu'une haleine fétide est signe d'esprit religieux.

Lorsqu'un homme cause à une femme, s'il sent le souffle de cette personne l'effleurer par hasard, c'est le signe qu'elle exercera sur lui beaucoup d'influence.

Si l'on sort pour faire une visite importante et que, sitôt le domicile quitté, une personne qui tousse se fait entendre, la visite tournera court.

Entendre le râle d'un moribond est signe d'un long voyage à l'étranger.

L'éternuement est un présage très important, qui a toujours été tenu en grande estime Aristote, dans ses Problèmes, en explique la raison : " L'éternuement vient de la tête ; c'est parce que nous vénérons cette région comme la plus sacrée, que nous vénérons comme sacré le vent qui en sort. Par suite, on salue l'éternuement comme un signe sacré, et l'on souhaite le bonheur a ceux qui éternuent. " C'est pourquoi, de nos jours encore, nous disons " a vos souhaits " à quelqu'un qui vient d'éternuer.
Mais l'éternuement n'a pas toujours la même signification. Eternuer est de mauvais augure le matin et de bon augure le soir ; Quitter sa chambre et éternuer aussitôt signifie qu'un malheur est proche. Lorsqu'un enfant éternue sans raison, la personne qui est en train de parler à ce moment dit a coup sur la vérité.

Selon la tradition des matelots, siffler sur un navire qui se trouve au large, en pleine mer, porte-malheur.
Le côté ou passe le souffle est un élément essentiel. Quand nous avons le nez plus ou moins bouché, selon que c'est la narine droite ou gauche qui laisse passer l'air, de nombreux présages s 'ensuivent.

Respirer par la narine droite indique une bonne santé ; par la narine gauche, cela indique une maladie grave en perspective. Le souffle passant par la narine droite est salutaire quand une entre dans une maison.
La narine droite est en général favorable, la gauche funeste. A tel point que, dans certaines régions de l'Inde, on n'hésite pas à pronostiquer la durée de vie par ce moyen : si l'on respire pendant deux jours et deux nuits de suite par la narine gauche, on mourra, dit-on là-bas, dans les deux ans ; si l'on respire par la narine gauche pendant la nuit et par la droite pendant le jour, et sans interruption, on mourras dans les six mois.

Les guerriers de l'Antiquité pensaient que le meilleur moment pour engager un combat est celui ou le souffle passe par la narine gauche, et que la victoire est certaine si, au cours de la lutte, le souffle passe de la narine gauche à la narine droite.

Le souffle de gauche cesse d'être défavorable dans certains cas : quand on sort de chez soit et que l'on part du pied gauche. En période de lune ascendante ; les nuits de lundi, mercredi, jeudi et vendredi ; sous le signe du Taureau, du Cancer, de la Vierge, du Capricorne, des Poissons ; quand on regarde vers l'ouest ou le sud ; quand on part pour un grand voyage ?
Si le souffle des narines d'un malade est froid et le souffle de la bouche brûlant, la mort est imminente, dit-on en Inde.
Il est salutaire de se toucher le visage le matin au réveil avec la main du côté de la narine ou passe le souffle

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Sam 29 Oct - 14:33

Les mammifères

Les mammifères sont les animaux les proches de nous dans le règne animal : l'homme lui-même est un mammifère, faisant partie de l'ordre des primates. Il n'est donc pas étonnant que les mammifères nous soient familiers ; certains mammifères domestiques sont les compagnons de l'humanité depuis la nuit des temps.
Si en allant faire une visite à quelqu'un, et que l’on rencontre sur son chemin des moutons, la visite sera joyeusement accueillie.
Si en sortant de chez soi on rencontre un âne, les projets n’aboutirons pas.


Quand un âne se roule dans la poussière on peut être sûr qu’il ne pleuvra pas, mais s’il a les oreilles dressées la pluie menace.
Remarquons que l’âne, le plus méprisé des animaux domestiques, est souvent pris par les philosophes comme un symbole de sagesse. L’âne, simple et sans malice, accède directement à la vision surnaturelle : dans la Bible, l’ânesse de Balaam voit l’ange de Dieu que son maître Balaam ne voit pas, et celui-ci la frappe. L'ange de Yahweh lui dit : Pourquoi as-tu frappé ton ânesse par trois fois ? C'est moi qui suis venu pour t'arrêter, car ce voyage est contre bon gré. L’ânesse m’a vu et s’est déjà détournée de moi trois fois. Si elle ne s'était détournée de moi, maintenant je t’aurais tué, mais lui aurais laissé la vie. S'inscrivant dans cette tradition, Victor Hugo, dans le poème L’Ane, fait de cet animal le messager de la vérité.
Voir un lièvre courir devant soi est un mauvais signe ; si cela se passe un samedi matin, c'est toutefois le signe d'une richesse avenir
Tuer un lapin est de très mauvais augure
Apercevoir une belette est un signe redoutable.
Quand des souris apparaissent dans une maison, cela annonce un déménagement prochain.
Dans les Pyrénées, où il y avait de nombreux ours apprivoisés par les bateleurs, on disait que posséder un morceau d'étoffe qui a été sur la tête de cet animal empêche de devenir aveugle.
La rencontre d'un sanglier est de mauvaise augure ; mais la queue du sanglier est un porte- bonheur.
Les rats qui abandonnent un navire annoncent que celui-ci est sur le point de couler ; l'expression est passée dans le langage courant. Ce qu'on sait moins, c’est que les rats qui envahissent une maison présagent son écroulement.
Tuer un chien ou un chat porte- malheur.
Si l'on fait un vœu en apercevant un chaton, le vœu se réalisera ; en revanche un chiot empêche les souhaits d'aboutir
Un chien ou un chat qui s'agite soudainement dans une maison annonce le mauvais temps.
Lorsqu'un chat pousse des miaulements plaintifs à minuit, un mariage aura lieu dans la maison.
La visite d’un d'un chat noir étranger dans une maison porte bonheur ; mais croiser un chat noir dans la rue porte-malheur. Le chat, et tout particulièrement le chat noir, représente depuis la plus haute antiquité le surnaturel ; les Égyptiens le vénéraient comme un animal sacré. Nocturne, lunaire, le chat a été associé, au cours du Moyen Âge, aux rites lucifériens : les chats se rendaient au sabbat, et les sorcières se transformaient en chats. Cette tradition, jointe à l'impression de mystère que dégage cet animal, explique son emploi fréquent dans la littérature fantastique, du Chat Murr d'Ernst Amadeus Hoffmann au Chat noir d'Edgar Allan Poe, sans oublier Lovecraft pour qui les chat sont une véritable obsession.

Lorsqu’un chat se lèche et fait sa toilette, cela annonce des visites dans la journée.
Rencontrer un chat tôt le matin, avant le lever du S-oleil, est augure d'accident.
Entendre un chat miauler le soir présage un malheur.
Voici une pratique aberrante, tirée de la tradition de l'Inde, qui montre bien la fascination qu'exercent les chats et le pouvoir surnaturel qu’on leur prête lorsqu'une femme désire avoir beaucoup d'enfants, il faut qu’elle attrape un chat noir, qu'elle lui attache les quatre pattes et qu’elle le mette le soir dans le lit conjugal ; le matin suivant le mari et la femme doivent demander sept fois, ensemble, au chat qu'il donne des enfants au ménage. Après sept jours, pendant lesquels le chat aura été bien nourri, ils laisseront partir l'animal, et si le chat revient ils seront certains d'avoir des enfants dans l'année.
Le chien partage avec le chat l'intimité des êtres humains ; gardiens des maisons, il veille sur son maître et lui montre son attachement, à la différence du chat qui reste toujours impénétrable ; leur ronronnement même à quelque chose d'inquiétant.
À minuit lorsqu'un chien pleure, la mort rôde dans la maison.
Les pleurs d'un chien sous une fenêtre sont l'annonce que la mort guette les habitants.
Ces présages expliquent pourquoi l’on dit des chiens qu’ils hurlent à la mort ; cette formule est à prendre au sens propre.
Perdre un chien signifie qu'une perte de fortune est à prévoir. Rencontrer une chienne pleine annonce des événements heureux.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Sam 29 Oct - 14:35

Les minéraux

Si, lorsqu'on se promène avec un ami, on glisse sur une pierre, cela indique que l'amitié sera brisée.

À Rome, celui qui trouvait une pierre ityphallique (ayant la forme d'un phallus) la portait comme amulette pour se préserver contre la ruse et l'envie.

Dans le Berry, il est d'usage de ramasser trois pierres et de les jeter devant soi quand on se promène dans la campagne, ce qui éloigne la malchance pour tout le mois qui vient.

Selon la tradition chinoise, les chutes de pierres ou les pluies de pierres pronostiquent de nouveaux impôts à payer.

Le dimanche, jour du S-oleil, il faut porter des pierres jaunes ; le lundi, jour de la Lune, le diamant porte malheur, mais toutes les autres pierres blanches sont favorables ; le mardi, jour de Mars, ce sont les pierres rouges ; le mercredi jour de Mercure, les pierres violettes ; le jeudi, jour de Jupiter, les pierres bleues ; le vendredi, jour de Vénus, les pierres vertes ; le samedi, jour de Saturne, le diamant.

Voici les pierres précieuses correspondant aux douze signes du zodiaque : au Bélier, le rubis ; au Taureau, le saphir ; au Gémeaux, l’agate ; au Cancer, l'émeraude ; au Lion, le diamant ; à la Vierge, la cornaline ; à la Balance, la chrysolite ; au Scorpion, l’aigue- marine ; au Sagittaire, la topaze ; au Capricorne, la turquoise ; au Verseau, le grenat ; au Poissons, l’améthyste.



L'améthyste garantit ceux qui la portent contre l'ivresse et les sortilèges. Perdre une améthyste prédit la mort d'un parent.

Le diamant écarte la foudre et les revenants ; il est utilisé par les médiums pour provoquer la transe. Selon le Talmud, le diamant désigne les coupables pendant les procès en se ternissant tout à coup.

Le rubis éloigne les cauchemars et la mélancolie, et aide à oublier les peines de cœur.

Le saphir, symbole de la sagesse, éclaire l’intelligence et favorise le travail intellectuel.

L’émeraude, dit-on, vole en éclats si sont possesseur vient à sombrer dans la débauche. D'après une tradition, le saint Graal était taillé dans une énorme émeraude qui avait servi de calice à Jésus-Christ lors de la Cène.

Le béryl stimule le don de prophétie et sert à découvrir les voleurs.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Sam 29 Oct - 14:37

Passons maintenant aux métaux.

Aux sept planètes correspondent sept métaux : l’or au S-oleil, l'argent à la Lune, le cuivre à Vénus, le fer à Mars, l’étain à Jupiter, le plomb à Saturne. Quant au Mercure, il correspond au vif- argent, que l'on appelle pour cette raison le mercure.

Rêver d'or ou d'une couronne d'or présage des honneurs, rêver d’argent la bonne santé.

L'acier passe pour éloigner les cauchemars. Si l’on est souvent tourmenté par d'affreuses visions nocturnes, il est bon de prendre dans sa main, en se couchant, un morceau d'acier.

Ramasser dans la rue un objet en fer (un clou par exemple) est signe de malheur, et il faut absolument éviter de ramasser le fer rouillé.

Le fer à cheval est un porte-bonheur célèbre que l'on accroche au mur au-dessus de sa porte ; on disait autrefois que la fumée d’un fer à cheval brûlé chasse les souris d'un appartement. Quant au fer de l’âne, il a, disait-on aussi, la vertu de chasser les mouches : mais il ne faut pendre au mur que le fer d’une patte de gauche.

Lorsqu'à l’église l’anneau de la mariée s'arrête à la seconde jointure de l'annulaire et ne va pas plus loin, c'est le signe qu'elle sera autoritaire dans le ménage, et réciproquement dans le cas du mari.

Perdre un anneau de mariage est un mauvais présage qui annonce des épreuves à subir. Retirer de son doigt une bague que l’on porte depuis des années prédit de grands malheurs.

Des bijoux perdus annoncent une déchéance et l'ivrognerie. Une pierre précieuse qui se détache de sa monture est signe d'accidents à venir.

Enfin, en ce qui concerne les pièces de monnaie, trouver un sou percé est traditionnellement le signe que l'on doit recevoir de l'argent. C'est pourquoi les joueurs ont l'habitude d'en porter un sur eux ; ils sont ainsi assurer de gagner fréquemment.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Sam 29 Oct - 14:39

Les plantes

L’arbre représente la stabilité et la patiente ; la vie, la connaissance, la science ont été de tout temps symbolisées par un arbre. Dans la Genèse, Dieu met au milieu du jardin d’Eden « l'arbre de la vie est l’arbre de la science du bien et du mal » interdisant à Adam et Eve d'en manger le fruit ; cette interdiction n'a pas été respectée, avec les conséquences que l'on connaît. Les philosophes ont souvent décrit la science universelle comme un arbre (arbor scientiae), le plus célèbre étant celui de Descartes, dont la métaphysique forme des racines, la physique le tronc, et dont les fruits sont la morale, la médecine et les arts mécaniques. On le voit donc, l'arbre, notamment dans les rêves, annonce l'accomplissement, la réalisation des projets.

Rêver d’une forêt signifie que l'on s'apprête à réaliser un grand dessein, à bâtir une maison ce qui peut s'entendre au sens propre ou comme le symbole d’une indépendance sur le point d'être acquise.

L’acacia présage le renouveau, la renaissance ; l’amandier l’enfantement, la fertilité ; le cyprès, l’arbre funéraire, qui orne les cimetières, la mort ; l'olivier, la récompense.

Le chêne, arbre sacré des Gaulois, donne des songes prophétiques quand on s'endort à son pied ; le gui cueilli sur le chêne et porté sur soi protège contre les maladies. Ajoutons que Saint-Louis rendait justice sous un chêne et que le grand spirite Jérôme Henry n’entrait en transe médiumnique que sous un baldaquin en bois de chêne

En Suède, les femmes sortent traditionnellement le 1er mai avant le lever du soleil et cueillent des feuilles de saule. Elles en font des couronnes qu'elles attachent à l'entrée des étables pour les préserver du malheur.

Le noisetier, comme l’amandier, symbolise la fertilité ; aimer les noisettes signifie qu'on aura beaucoup d’enfants.

L’oranger représente la pureté ; seules les vierges peuvent se marier en portant des fleurs d'oranger. Si l'on place une fleur d'oranger sur la toilette d'une mariée, on se mariera soi-même dans l'année ; mais si ladite mariée n'est pas vierge, feignant de l’être, le mariage ainsi prédit sera malheureux.

Pour connaître l'initial du nom de son futur mari, une jeune fille doit peler une orange, en prenant bien garde ne pas séparer la peau en plusieurs morceaux mais de n’en faire qu'une bande ; la peau ainsi pelée d’un seul trait, jetée par-dessus l'épaule gauche, indiquera en formant une lettre l’initiale de l’époux.

Quant aux jeunes mariés, s'ils mangent des fruits acerbes, ils n'auront pas de garçons, mais seulement des filles.

Une tradition indienne veut que la personne qui aperçoit la fleur du figuier soit destinée à exercer les plus hautes fonctions.

Les fleurs rouges et blanches, très odorantes du cactus produisent, quand on les a légèrement écrasées, un sommeil extatique pendant lequel on répond aux questions posées sur l'avenir.

Le laurier, avec les feuilles duquel ont tressait des couronnes, dans l'Antiquité romaine, pour en orner la tête des généraux vainqueurs ou des grands poètes, servait en outre à se protéger de la foudre. En Grèce, les devins mâchaient et brûlaient du laurier consacré à Apollon pour se mettre en condition. Si la branche de laurier jetée au feu pétillait en brûlant, c'était un signe favorable ; si elle se consumait silencieusement, cela n'augurait rien de bon. De mêmes que le chêne, le laurier sous lequel on s'endort provoque des rêves divinatoires.

La fleur blanche de l’aubépine sert de porte-bonheur.

La marguerite, au contraire, est une fleur de tristesse et prédit les pleurs. Les amoureux l’effeuillent pour savoir si leur amour est véritable et si leur flamme est payée de retour.

Une branche de lilas à cinq feuilles n’augure que de bonnes choses.

La fleur du souci annonce, par sa position et son allure, non seulement la pluie et le beau temps, mais aussi les soucis ou les joies en perspective, d’ou son nom.

La rose a donné lieu à toute une mythologie, souvent moralisatrice, en raison de son double caractère : une fleur magnifique, mais aussi des épines. Elle représente ainsi tantôt les épreuves surmontées pour atteindre la perfection, comme dans le conte de La Belle au bois dormant, où le héros doit traverser une forêt de ronces avant d'arriver à la Belle endormie ; tantôt le prix de la beauté, blessant cruellement ceux qui s'en approchent.

Voir deux roses sur une seule tige est le signe que l'on se mariera bientôt.

Si une femme enceinte, ayant placé dans un vase des roses de Jéricho, les voit s'ouvrir immédiatement, son accouchement sera facile et le bébé sera bien portant.

Recevoir un bouquet de roses au premier de l’an promet des succès au cours de l'année.

En Espagne, on fait avec une feuille de rose une petite capsule dont on se frappe ensuite le front ; si elle fait un bruit nettement perceptible, on considère que c'est un bon augure.

Voici une curieuse recette écossaise pratiquée par les jeunes filles voulant s'attirer l'amour d'un jeune homme : elles prennent une feuille de rose sur laquelle elles écrivent leur nom, la nuit, avec leur propre sang, puis mettent cette feuille dans un gâteau qu'elles offrent au jeune homme. Si celui-ci mange la feuille de rose avec le gâteau sans s’apercevoir de rien, il viendra trois jours plus tard implorer l'amour de la jeune fille les larmes aux yeux.

Si une femme qui doit se marier reçoit un bouquet du fiancé avant la demande en mariage, la noce n'aura jamais lieu.

On mettait autrefois, lors du baptême, une couronne de fleurs sur la tête de l'enfant pour lui assurer le bonheur durant sa vie.

On portait aussi des ceintures d’herbes pour se préserver des maladies.

De toutes les herbes qui portent bonheur, la plus connue sans doute est le trèfle à quatre feuilles ; c'étaient à l'origine les joueurs qui le portaient pour être sûrs de gagner.

L’infusion de séné, pour être bénéfique, doit être prise, dit-on, dans un récipient ovale ou carré sur lequel sont inscrites les deux premières lettres de l'alphabet.

La verveine offerte à une dame doit la rendre amoureuse.

À Calcutta, celui qui veut devenir fort riche donne tous les matins une poignée de riz au plus malheureux qu'il puisse trouver, et ce pendant quarante jours ; après cela il est certain de devenir riche.

L'inoffensif navet est un légume des plus quelconques. Pourtant il présage, si on le rencontre au moment où l'on forme un projet, que ce projet n’aboutira pas.

Voici, pour finir, les plantes symboliques des principaux pays ; voir en rêve une de ces plantes annonce généralement un voyage dans le pays correspondant où la rencontre d'une personne qui en est originaire. La violette représente la Grèce ; l'érable, le Canada ; le lotus, l'Égypte ; la rose, la Grande-Bretagne ou les États-Unis ; le bleuet, l'Allemagne ; le trèfle, l'Irlande ; le lys, l'Italie ; le tilleul, la Pologne ; le chardon, l'Ecosse; la grenade, l'Espagne.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Sam 29 Oct - 14:42

Phénomènes optiques se rapportant aux astres

Voir des étoiles en plein jour pronostique des incendies et des guerres.
Voir des cercles autour de la Lune présage des complots, des trahisons et des discordes.
Voir un halo rouge autour de la Lune annonce une grande effusion de sang.

Voir plusieurs soleil (c'est le phénomène des parhélies) signifie qu’une conspiration ou une alliance entre ennemis est vouée à l'échec: de même que ce phénomène optique dure un moment puis disparaît, l’association qu'il désigne se dissoudra ou sera détruite. Ainsi selon la formule de Kaspar Peucer,"la naïve clarté demeure et les apparences périssent"
On a signalé des parhélies après la guerre entre César et Pompée, en 43 avant Jésus-Christ, au moment ou Octave, Antoine et Lépide s'associaient pour former leur triumvirat ; ce que Kaspar Peucer commente ainsi ;"ces soleils signifiaient que ce triumvirat comploterait, mais qu'il ne durerait guère, et que les deux (Antoine et Lépide) s'évanouiraient en l'air comme apparences vaines, laissant le pouvoir à un seul."En effet, Octave le futur Auguste, devait éliminer ses deux associés.

En 1314 avant la guerre civile de Louis de Bavière et de Frédéric d'Autriche, qui combattaient pour l'Empire, on vit des cercles rouges autour de la Lune.
Le 21 mars 1551, des parhélies "qui luisaient presque autant ou plus que le soleil" furent aperçues, avant la confédération des princes d'Allemagne avec le roi de France.

Plus près de nous en 1939, au moment du pacte de non-agression conclu entre l'Allemagne et L'U.R.S.S., un Polonais, Stéfan Themerson , écrivit une lettre à Staline pour l'avertir que ce pacte ne serais pas respecté, car il avait vu "le soleil arrêté en un centre environné de deux cercles luisants, et de part et d'autres deux parhélie ": deux ans plus tard, Hitler envahissait l'Union soviétique.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Sam 29 Oct - 14:43

Présages ou avertissements du destin.

Il s'agit de la lecture interprétative des innombrables événements connexes à la vie.

Vous marchez dans un sentier. Vous rencontrez un églantier à votre droite. C'est un présage.

Vous prenez l'air à votre fenêtre, un oiseau vole à votre droite ou à votre gauche, c'est un présage.

Vous avez à franchir un seuil, vous l'enjamber du pied droit ou du pied gauche. Ce sont deux présages.

Vous rêvassez le soir sur votre terrasse et vous regardez le ciel empli d'étoiles ou couvert de nuages. Bon. Mais un trou dans les nuages se produit. Vous voyez quelques astres, c 'est un présage.

Une étoile filante est un présage, et il varie de sens selon qu'il se produit au couchant ou au levant.

Une mouche se pose sur votre main. Elle va vers un de vos doigts. Chaque doigt, si la

mouche le choisit, signifie quelque chose.

Nous pourrions énumérer durant cent pages toutes les possibilités de présages, et nous n'en épuiserions pas la matière. C'est que n'importe quel jeu de conjonctures sur lesquelles vous n'avez, ni au point de départ, ni au point d'arrivée aucune influence, n'en peut pas moins être un présage d'avenir. On va nous répondre qu’en ce cas il serait donc utile de ne penser qu'à cela.

Nous répondront tout au long de ces articles en donnant la clé des moyennes et des apparentements.

Pour l’instant, disons que depuis des siècles on cherche à comprendre l'avenir par ce genre de présages offerts par la nature. Il faut bien admettre que les hommes du passé, qui étaient aussi méthodiques et observateurs que nous, avaient trouvé là des lois et des règles adoptant une certaine forme de constance, puisque à Rome, notamment, une étroite codification réagissait ces questions.

Avant d'entrer dans le détail des traditions qui ont incontestablement une valeur pratique considérable, nous voudrions, selon la méthode que nous avons choisie, nous efforcer de donner de ce nouveau domaine une explication admissible.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110Sam 29 Oct - 14:46

Le caractère occulte des présages.

Le chapitre précédent expose les présages que nous pouvons tenir pour régis par un strict déterminisme.

Mais ceux dont nous nous occupons maintenant paraissent, eux, réclamer une intervention volontaire de l'Au-Delà.

Non pas que cette intervention, évidemment, comporte une intention formelle de donner à chacun de nous des lumières sur son prochain comportement.

Ce serait, à cet Au-Delà dont nous parlons, un besoin d'intervenir dans les actes humains véritablement trop constant et calculé.

Et la volonté de l'Au-Delà permet certainement un certain battement de mécanisme non surveillé dans le déroulement des réalités de ce monde.

On peut plutôt admettre que les désirs et intentions, sous la forme la plus générale, de l'Au-Delà sur les humains, entraînent, sans que nous puissions actuellement en établir la loi, un aspect concomitant des divers faits dont chacun de nous est le centre.

De telle sorte que les tendances de la Suprême Volonté sont de ce chef devinables, dans les présages spontanément assemblés par un apparent hasard.

Nous pensons être clairs. Dans un domaine comme celui que nous étudions présentement, il faut arriver à se forger une idée vraiment intelligible des phénomènes pour leur donner toute la valeur et toute leur importance.

Nous voudrions, là encore, nous faire admettre. Si même dans nos explications il est des erreurs de détails que l'avenir est destiné à rectifier, il n'en est pas moins indispensable de rendre compréhensibles des faits qui doivent sortir du monde des fantaisies cabalistiques, ou prétendues telles, pour se scientifier.

C'est ainsi que les hommes n'ont pas découvert tout de suite que la Terre tournait sur elle-même et, en sus, autour du S-oleil. Mais les premières explications données au jour et à la nuit, au mécanisme de saisons, à la durée de l'année et à un certain nombre de phénomènes astronomiques connus de toute antiquité, n'en ont pas moins été valables, en ce sens qu'elles satisfaisaient les esprits et servaient à bâtir des idéologies subséquentes dont beaucoup, quoique édifiées sur des bases erronées, n'en ont pas moins longtemps et utilement subsisté.

Ainsi sommes-nous en face des présages. Pour qu’ils soient consultés et servent à mener les destinées qu’ils concernent, il faut d'évidence qu’ils n'apparaissent pas comme des constructions sans assises intellectuelles, mais comme le résultat des séries causales normales.

Moyennant quoi on ne sera plus suspect d’être une sorte de fou si on leur attache l'importance qu'ils méritent et que trop d’êtres, sous prétexte de leur absurdité, refusent de reconnaître. Donc, les innombrables avertissements du destin, sous leurs formes les plus extraordinaires, sont, somme toute, très bien admissibles si on les considère comme les résultats d'une sorte de rayonnement centrifuge influençant à notre propos presque tout ce qui nous entoure. Venu où nous voici, on doit être curieux de connaître les lois, si en existe.

Source
AnonymousInvité Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : Superstitions et Présages Dossier : Superstitions et Présages 2110

Contenu sponsorisé Dossier : Superstitions et Présages Vide
Revenir en haut Aller en bas

Dossier : Superstitions et Présages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [REQUÊTE] Lecture musique à partir de dossier sur HD2» [RESOLU] créer dossier dans le répertoire application» légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair» Les superstitions» Primitivisme - Dossier Fac - Besoin d'aide.
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Galion :: Terres en vue :: 
Et après la Vie...? Croyance et mysticisme !
-
Sauter vers: