RemonterDescendre



 
Le Galion
http://www.wikio.fr
Forum Optimisé pour
Firefox

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Proverbe du jour

« Les médisants ressemblent aux malheureux qui n'ont pas eu leur part d'événements et doivent mener aux dépens de leurs voisins une existence parasitaire. »

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
La devise

Pirate un jour,pirate toujours.
Sujets les plus vus
Scoops , Potins , et autres News..
Les Anges de la TV Réalité 4 "CLUB HAWAI"
Qui.... veut quoi???
News,potins..
Le choc des héros
Le choc des héros
Le choc des héros
Dilemme
Topics Candidats
Le jeu des smiley's et émoticônes!
The Galion


PageRank Actuel

Partagez|

Dossier : la mort et l'au-delà

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageAuteur
MessageSujet: Re: Dossier : la mort et l'au-delà Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 2110Jeu 20 Oct - 11:12

Techniques du spiristisme

Pour information, et non, incitation

Pour communiquer avec les Esprits, il faut la présence d'un médium, qui n'est pas toujours conscient de son rôle d'ailleurs, servant de trait d'union. Il aurait la capacité de dissocier de son vivant les trois éléments constitutifs de la personne. L'âme et le périsprit « coulisseraient » hors du corps physique, le laissant libre, par exemple dans l'état de demi-sommeil provoqué par l'hypnose, pour accueillir un Esprit qui parlerait alors par la bouche du médium endormi. L'âme aurait de même la possibilité d'explorer les plans subtils et d'y rencontrer les Esprits supérieurs, Maîtres de sagesse, sur le plan astral.
Quand le médium entrerait en contact avec le corps éthérique d'un Esprit il serait capable d'en rendre perceptible la matière subtile en la matérialisant sous forme d' « ectoplasmes » auxquels il transférerait sa propre énergie vitale : à noter que la fraude en ce domaine a été sans cesse démasquée, sans convaincre pour autant les adeptes. L'action du périsprit sur la matière - l'aura du médium, son fluide vital - se manifesterait plus couramment par la table tournante (Tertullien au IIe siècle parlait déjà au Sénat romain de ce procédé de divination/communication), la planchette Oui/Jà (procédé décrit déjà en 540 av. J.-C.), le guéridon frappeur, le verre parlant ou l'écriture automatique ; voire par des « matérialisations » d'objets.

Les 5 principales techniques de spiritisme sont:.

- Le oui-Ja
- La table tournante
- L'écriture automatique
- Le verre à pied
- La communication instrumentale


Pour les courageux:

Ne soyez pas trop nombreux Jour ou nuit, peu importe le moment. Pour entrer en contact avec l'au-delà, l'essentiel est d'être dans un état d'esprit réceptif. Vous pouvez préférer le tête-à-tête avec votre interlocuteur potentiel ou réunir un comité d'accueil.
«Pour vos premiers pas dans le spiritisme, vous choisirez des personnes connues de vous : amis, relations, parents. Sachez également qu'au-delà de six ou sept convives vos chances de communication seront plutôt restreintes. A croire quel même les esprits sont intimidables.
N'oubliez pas les bougies Faut-il dresser une jolie table ? Oui, pour faire honneur à l'invité ! Et disposer quelques bougies, bleues de préférence (la couleur de la spiritualité). Si vous souhaitez solliciter un esprit en particulier, étalez photos, lettres manuscrites, mèches de cheveux ou objets ayant appartenu au défunt. Histoire qu'il se sente un peu chez lui. Pour vous mettre en condition et le mettre en confiance, vous pouvez répéter le son «auom». Cette incantation vibratoire aurait les faveurs des corps éthérés...
Posez des questions claires Esprit, es-tu là ?» Que vous ayez choisi le support de la table, du guéridon (à trois pieds), du verre ou du oui-ja (à pratiquer en solitaire avec une tablette en bois sur laquelle les lettres de l'alphabet sont inscrites), vous devrez poser cette question cruciale. Et attendre patiemment la réponse ! Si votre verre se dirige vers les lettres OUI ou qu'un coup se fait entendre sous votre table, vous tenez le bon bout ! Entamez alors le dialogue avec votre interlocuteur en lui demandant son identité. Préférez les questions claires et simples!
Méfiez-vous des esprits plaisantins N'imaginez pas que, dans l'au-delà, seuls les êtres bien intentionnés ont droit de cité. En fait, les mauvais génies pullulent. Mythomanes, ils adorent se faire passer pour ceux qu'ils ne sont pas (avec une prédilection pour des hommes illustres comme Napoléon). A moins qu'ils ne vous débitent insanités et autres grossièretés. Si vous avez établi le contact avec un esprit du bas astral, autant couper court au plus vite.

Soyez discret... Comme nous autres, les êtres de l'au-delà ont leurs limites. Inutile de harceler l'esprit de votre arrière-grand-mère de questions indiscrètes pour savoir si elle trompait son mari ! Elle pourrait se courroucer, devenir désagréable et vous fausser compagnie. N'oubliez pas que les esprits aiment l'ésotérisme ! ... et bref !

Ce n'est pas parce que le coût de la communication est minime qu'il faudrait qu'elle s'éternise. Ces séances, disent les spécialistes, sont épuisantes pour ceux qui ont des dons de médium. Rien ne sert donc de les prolonger inutilement. Vingt à trente minutes, c'est une bonne moyenne. Au-delà d'une heure, on vogue en plein délire. N'oubliez pas d'être courtois et de remercier votre esprit avant de lui fausser compagnie !

Les RAPS

Afin d'améliorer la communication, David Fox, le frère de Kate Fox , inventa une sorte de code alphabétique constitué de coups frappés, les fameux « raps ».

Le procédé est simple : on énumère à voix haute les différentes lettres de l'alphabet, et quand on arrive à celle permettant de former le mot voulu, l'entité frappe un coup. Supposons par exemple que l'entité veuille exprimer le vocable « cage » : on commence donc par prononcer à voix haute les lettres de l'alphabet « a, b, c », et à ce moment-là l'entité frappe un coup. On note sur une feuille la lettre « c », puis on reprend depuis le début : « a », et l'entité frappe immédiatement un coup. On inscrit alors le « a », et on continue, ainsi de suite. Il existe un autre système, plus laborieux, où l'entité elle-même frappe une série de coups jusqu'à ce qu'elle parvienne à la lettre de l'alphabet souhaitée : un coup pour « a », deux pour « b », trois pour « c », etc.

Le OUI-JA

Le procédé du oui-ja remonte au VIe siècle avant J.C.: c'est en effet Pythagore qui, le premier, créa une planche munie de roulettes qu'il déplaçait sur une pierre plate comportant des symboles ésotériques qu'il interprétait dans un but divinatoire.
De nos Jours, le médium pose sa main sur la planchette sous laquelle il a placé une grande feuille de papier où sont inscrites, sur le bord, les vingt-six lettres de l'alphabet, bien séparées les unes des autres, ainsi que les mots OUI et NON. La planchette, dans ses mouvements, désigne des lettres qui peuvent donner des textes intelligibles, interprétés comme des réponses fournies par les esprits aux questions qui leur ont été posées.
Dans certaines séances de oui-ja furent obtenues des phrases d'une cohérence surprenante. Si l'on croit au spiritisme, ces réponses sont fournies par les esprits de gens disparus qui communiquent de l'au-delà. Si l'on n'y croit pas, les textes obtenus à partir des lettres désignées par la fléchette ne seraient pas l'oeuvre d'esprits mais proviendraient plutôt, selon certains scientifiques français,
de contractions musculaires involontaires qui feraient bouger la planchette
dans le sens souhaité inconsciemment par l'animateur.
Des psychologues ont même ajouté que ces contractions auraient pour origine des idées et des désirs refoulés chez l'opérateur.

La table à trois pieds

Le principe de base était d'utiliser seulement une table à trois pieds légère. Mais il s'est avéré que même une table rectangulaire et même assez lourde pouvait donner des résultats satisfaisants. Le guéridon proprement dit est plutôt conseillé lorsque les participants sont moins de trois. Pour la matière de la table, à l'unanimité c'est le bois qui est choisi. Les tables métalliques, en plastique, en marbre,... ne donnent en général aucun résultat!

Jadis, on donnait beaucoup d'importance à toute une mise en scène:

- cacher les miroirs à l'aide d'un voile
- obscurité de la pièce (lumière tamisée artificielle, éclairage de bougies,...)
- exposer le portrait ou la photographie du défunt qui est invoqué
- les participants s'habillaient tous de vêtements noirs

Encore maintenant, de nombreuses personnes adeptes du spiritisme préconise de bannir toutes sources de lumières vives lors de la scéance. D'autres adeptes n'hésitent pas à pratiquer ce genre d'experience en pleine journée avec les rideaux ouverts. A l'heure actuelle, rare ceux qui s'habille de noir, qui couvre les miroir,... la règle dans le spiritisme c'est qu'il n'y a pas de règles!

Les participants désignent une personne qui conduira la scéance du début à la fin. Il faut être dans un état de recueillement (la prière est la bienvenue). Les participants, si leur intention est de convoquer un esprit bien précis, est de penser très fort à cet esprit en ayant le désir de sa manifestation. Tout en restant dans un silence absolu, les participants selon leur préférence:

- effleurent du bout des doigts la surface de la table ou du guéridon.
- posent leur deux mains sur la table mais très légèrement.
- gardent leur mains au-dessus de la surface de la table à quelques centimètres.

Après un temps plus ou moins long, ça dépend, dès que vous sentez le léger soulèvement de la table ou que la table esquisse un mouvement circulaire, la personne choisie pour conduire la séance se manifeste.
Il demandera : Esprit, est-tu là? si OUI frappe un coup! Si la table se manifeste par un mouvement circulaire, vous direz alors: Esprit, manifestes-toi en faisant tourner la table dans le sens d'une aiguille d'une montre. Une fois que c'est fait, vous établisez le code: Esprit, je te demande de frapper UN coup pour dire OUI et DEUX coup pour dire NON. Ou alors tu parleras par des phrases régulière et pour cela tu frapperas UNE fois pour A, frapperas DEUX fois pour B, TROIS fois pour C, QUATRE fois pour D,... Ou si vous utilisez la table tournante, vous direz a l'Esprit tournes la table UNE fois dans le sens des aiguilles d'une montre pour dire OUI, et tournes UNE fois dans le sens contraire des aiguilles d'une montre pour dire NON. Pour former les phrases tu tourneras UNE fois dans le sens des aiguilles d'une montre pour dire A, DEUX fois pour dire B, TROIS foire pour dire C, ...

Une fois que vous vous êtes assurez que s'était un esprit bien-veillant vous pouvez commencer la conversation. Pour terminer la conversation il vous suffira de retirer vos mains.

Source
Invité Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : la mort et l'au-delà Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 2110Ven 21 Oct - 15:40

Ecriture automatique : définition, méthode et fonctionnement

L'écriture automatique : définition

C'est une écriture que le cerveau ne contrôle pas, ne maîtrise pas. Lorsque vous écrivez, vous pensez, des mots viennent dans vôtre tête, votre main écrit. Pas dans le cas de l'écriture automatique. Vous ne pensez pas, vous ne traduisez rien, aucun mot ne vient dans vôtre tête, et pourtant les mots s'isncrivent sur le papier, mais ils ne viennent pas de vous, mais de l'âme /entité qui écrit à travers vous.

L'écriture automatique cela marche comment ?

Le medium qui pratique l'écriture automatique, se laisser habiter, incorper partiellement par la personne décédée qui veut rentrer en contact avec lui, et en quelque sorte "prête" son bras et sa main.
La main n'est plus contrôlée par le cerveau mais par l'entité. Cela sous-entend bien sur de se laisser aller et de ne pas contrarier la prise en main par l'entité.
Ainsi l'entité écrit avec votre main et votre stylo. L'écriture n'est plus la vôtre, mais celle que l'entité avait de son vivant.
Pendant que l'entité écrit, un bon medium ne pense à rien, n'interprète pas, ne souhaite aucune réponse particulière, et ne cherche pas à savoir ce qui est écrit. Il prête sa main, c'est tout.
Lorsque c'est teminé, la main, le bras est redonné au medium et là le medium peut lire ce qui est écrit.

L'écriture automatique est-elle dangereuse?

Ce n'est pas l'écriture en elle-même qui est dangereuse, c'est la manière dont on la pratique qui peut se révéler désastreuse.

La première dérive : penser que l'entité a écrit ce qui est couché sur la feuille, mais pour tout ou partie du texte le récepteur (donc vous) y avez mis de vos attentes, vos espoirs, vos pensées, votre histoire, même inconsciemment.
Les réponses ont donc été tout ou partie fabriquées, ce qui peut entrainer de gros problèmes : vivre une réalité que l'on croit vraie. Attendre après certaines choses qui n'arriveront jamais.
Le problème est encore plus vif lorsque l'écriture est destinée à un consultant.

Deuxième dérive : devenir accroc à l'écriture automatique qui il faut bien le dire est un vrai bonheur lorsqu'elle est pratiquée avec rasion et sang froid.
Devenir accroc peut finalement vous empêcher de vivre dans la vraie vie, la vôtre. Si l'écriture est un pont entre deux mondes, elle ne doit pas vous faire vivre dans l'autre monde.
Une personne fragile affectivement, émotionnellement peut facilement se laisser enfermer dans ce type de contacts, et ne plus rien vivre à part cela. Certains mediums n'hésitent pas à pousser leurs consultants à pratiquer l'écriture automatique et cela nous paraît une erreur monumentale.
Se croire capable de cela est surement réjouissant surtout lorsque tout va mal dans votre vie, mais gare à la chute encore plus profonde.

Sans nommer personne, nous avons vu des consultants s'adresser à nous totalement dépendants, dépressifs et proches du suicide, car dans les cas de dépendance les plus extrèmes la personne peut se croire poursuivie par des entités, se réveiller parcequ'elle pense que son contact est là et se sentir piégée dans une vie qu'elle ne contrôle plus.
En fait personne ne poursuit personne, mais le consultant a résussi à s'en persuader (auto-suggestion).
Aucune bonne entité autorisée à communiquer avec quelqu'un sur terre ne viendra harceler qui que ce soit, ni même forcer une communication qui ne serait pas désirée. Le respect de la vie du contact est une règle absolue pour eux.

Ainsi il faut être équilibré, très équilibré psychiquement pour pratiquer l'écriture automatique.

Troisième dérive : Il faut aussi avoir l'âme forte, et reconnaître les entités indésirables. Le risque est minime car le guide du medium filtre et ne laisse passer aucune mauvaise âme. Si toutefois cela se produisait, une âme bonne et forte ne peut se laisser entraîner. Parfois une personne qui se risque à l'écriture en étant bonne peut-être mais faible psychiquement et émotionnellement peut se laisser parasiter et devenir instable.
Ne faites pas d'écriture automatique juste pour tester sans savoir qui vous demandez.

L'écriture automatique nous permet de parler avec qui au juste ?

Au début souvent avec votre guide.
Petit conseil pour les débutants : ne posez pas de questions pour vous et évitez de poser des questions dont la réponse vous est émotionnellement importante pour les autres. Il s'agit dans un premier temps d'apprendre à ne pas fabriquer vos réponses et à ne prendre que celles de votre guide.
Une fois que vous avez vérifié suffisamment longtemps la véracité de vos écrits, vous pouvez tenter de contacter d'autres personnes que votre guide : vos proches à vous par exemple, puis enfin ceux des autres.
Soyez prudent et avancez lentement. Ne faites pas de consultations trop vite à l'aide de l'écriture automatique.

Lors de consultations, il arrive souvent que cela soit une personne décédée proche de votre consultant qui intervienne si vous demandez le contact et que celui-ci est autorisé, mais dans beaucoup d'autres cas c'est votre guide.

Quelle méthode faut-il observer pour pratiquer l'écriture automatique?

Strictement aucune. Pas de rituels, ni de prières, ni de bougies, ni d'encens, ni de folklore sauf si vous estimez que cela vous permet de faire le vide en vous et de ne pas laisser votre cerveau bruiter la conversation.
Ainsi ceci ne regarde que la personne qui pratique cette "préparation" mais sachez qu'en aucun cas votre guide n'a besoin de tout cela : seul votre amour et votre sincérité l'intéresse.

Faites-vous confiance, ne semez pas le doute, la peur en votre esprit.

Ensuite le bon sens voudra que personne ne vous parle à ce moment là, mais c'est tout... et encore même lorsque une conversation tiers a lieu la main continue d'écrire. Mais il faut avoir un peu l'habitude.


Quels messages peut-on obtenir en pratiquant l'écriture automatique?

Il est souvent écrit que l'on n'obtient que des messages dits spirituels bien loin des réalités quotidiennes de la vie en écriture automatique.
Certains affirment même que seuls des entités hautement spirutuelles peuvent rentrer en contact, et donc la teneur des messages doivent être du même niveau.

Mais en fait je peux vous dire que c'est à la fois faux et vrai.

Faux car tous les aspects de la vie quotidiennes sont traités en écriture automatique, absolument tous, du moindre détail aux aspects les plus cruciaux. C'est en cela que nos guides sont des alliés merveilleux pour nous apprendre à bien conduire notre vie, à bien réfléchir.
N'allez pas croire qu'ils nous tracent une route que l'on aurait plus qu'à suivre, nous faire réfléchir n'est pas gérer notre vie. Notre libre arbitre est une chose essentielle pour eux, car comment juger de la valeur d'un chemin si celui-ci a été tracé, dirigé. C'est le libre arbitre qui donne toute sa valeur à un chemin de vie.
Et un bon medium doit toujours lui aussi respecter cela dans ses consultations.

Vrai car la vraie spiritualité se vie dans chaque moment de la vie quotidienne, c'est souvent dans les gestes et les choix au quotiiden que nous vivons nos grandes valeurs comme le partage, la compassion, l'amitié, l'amour, le respect ou le courage...
Ceux qui s'imaginent que la spiritualité équivaut à des discours sirupeux un rien barbant sur les anges, la religion, le sacrifice, dénués de tout ce qui fait le charme épicurien d'une vie se trompent.
Bien qu'il soit respectable d'avoir besoin d'aller dans une maison religieuse pour se sentir près du grand tout, pour nous, être dans la religion c'est savoir se lier aux autres, partager ce que l'on est, ce que l'on a et comprendre ce qui n'est pas nous. Cela se vit tous les jours à chaque moment.
Le temple du grand tout est dans le ceour et l'âme de chacun et non pas défini entre 4 murs aussi beaux soient-ils.
Alors rien d'étonnant à ce que les guides que le grand tout nous envoie s'intéressent tant à ce que nous portons en nous et que nous projetons sur notre vie.

Peut-on les contacter souvent ?

En partant du pricincipe que vous êtes stable pscychiquement, et non accroc et si vos contacts vous répondent, oui ! aucun souci.
Vous ne les dérangerez pas. Que vous désiriez communiquer leur fait plaisir et si ils ne peuvent le faire, cela vous sera dit.
C'est tout simplement comme si vos proches (père, mère, grand-père etc...) venez vous parler d'une chose ou d'une autre.

Oui mais je lis partout qu'il faut laisser les disparus tranquilles

C'est ce qui se dit ! Mais je vous assure que rien ne leur fait plus plaisir que de communiquer avec ceux qui sont restés en bas, et sont considérés comme chanceux ceux qui peuvent le faire. Nos deux mondes sont en fait un même et un seul, nous vivons ensemble, aimons ensemble, construisons ensemble, mais l'un des deux mondes la plupart du temps l'ignore.
Nous vivons à une fréquence vibratoire dans le monde de la matière, eux vivent à une autre. Mais nos deux mondes se rejoignent et ont besoin de l'un l'autre.

Source
AnonymousInvité Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : la mort et l'au-delà Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 2110Ven 21 Oct - 15:45

Ecriture automatique, témoignage

A vous de juger


AnonymousInvité Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : la mort et l'au-delà Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 2110Mar 25 Oct - 18:06

Pour l’écriture automatique je reste septique quand même,comme c'est précisez dans l'article il y a une part d’inconscient de la part de la personne qui rédige le texte et ensuite pour analyser tout ça c'est pas évident puisque ce qui est inconscient est méconnu de l'auteur il peut tres bien prendre cette partie comme une vérité,si cela le concerne ce n'est pas trop grave,mais lorsque c'est pour une tierce personne c'est assez délicat de lui faire croire des choses qui sont soit réel mais pas applicable pour elle...^^
Souvent ce sont des personne tres fragile émotivement qui tente de trouvez des réponses,d'ou la multiplication des charlatans en la matière,mais cela ne vaut guère mieux que la méthode CoUé,je suis certain que pour changez sa vie,son avenir il faut le faire seul,en connaissance de cause et ne pas regrettez un pan de sa vie mais plutôt y voir une sorte de lecon de vie,croire en soi ,allez de l'avant,forcez le destin,avoir le culot de dire,être audacieux permet bien souvent de changez de style de vie par sa seule volonté...^^
Pour la partie mystérieuse elle doit bien existez mais en quel proportion..? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je ne sait pas mais merci pour le partage Sarah.. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Actu-OneActu-OneAdmin
Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : la mort et l'au-delà Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 2110Mer 26 Oct - 11:09

Actu KL Kiss

Je ne sais plus vraiment quoi penser de l'écriture automatique, vu certains témoignages qui laisse septique CQFD

Réalité ou inconscient, auront-nous la réponse un jour ? Je ne pense pas.

Si ca peut aider les gens en détresse à croire en un "autre monde", les apaiser dans le chagrin, je n'ai rien contre Wink
AnonymousInvité Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : la mort et l'au-delà Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 2110Ven 18 Nov - 20:29

Les morts nous font signe parfois

Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 Vers_u10

D'après James Van Praagh dans son livre " Dialogues avec l’au-delà "

Il n’est pas nécessaire d’être clairvoyant ou clairaudient pour recevoir et percevoir les signes que nous font parfois les personnes décédées. Celles-ci peuvent se manifester à nous de plusieurs façons. Les morts utilisent donc des éléments de notre vie quotidienne pour se manifester et par exemple:

- Ils peuvent utiliser l’éclairage domestique en diminuant l’intensité d’une ampoule par exemple. D’autres fois ils peuvent faire un signe en faisant " griller " une ampoule neuve.

- Les appareils de télévision sont souvent utilisés. Les décédés brouillent les images. Parfois ils apparaissent sur l’écran ou alors c’est le poste TV qui s’allume spontanément ou il s’éteint sans raison particulière juste au moment où l’on était en train de penser à nos êtres chers. Ceci nous fait d’ailleurs penser aux différentes manifestations de notre frère et beau-frère après sa mort. Lors de notre séance chez le médium, le mardi 18 mars 2003, dans son message oral, Etienne nous avait dit qu’il se manifesterait à nous. Il nous demandait en quelque sorte d’être attentifs à ce qui pourrait se passer " d’anormal ". Deux semaines après ce contact, Vincent regardait le JT sur une chaîne française. A 13h15 exactement, ce mardi, le poste s’est brouillé. Zappant sur d’autres chaînes, Vincent s’est aperçu qu’elles fonctionnaient correctement et lorsqu’il est revenu aussitôt sur la chaîne française, celle-ci fonctionnait à nouveau. Intuitivement, il a tout de suite fait le rapprochement. Mardi … 13h15 pile … c’était le second signe d’ Etienne (nous parlerons ci-après du premier signe).

- Les postes de radio : il se peut que la radio se mette en route toute seule à une heure déterminée, souvent importante ou revêtant une signification spéciale pour la personne décédée. Ou alors le poste de radio s’allume alors que passe une chanson " importante " pour la personne décédée.

- Les horloges : on a déjà vu des horloges s’arrêter au moment précis de la mort d’un être cher. En ce qui nous concerne, nous dirions que c’est plutôt l’inverse : il s’agit d’une horloge se remettant à fonctionner.

Après notre visite chez le médium et le contact avec Etienne, celui-ci nous avait donc annoncé qu’il se manifesterait. Exactement 24 heures après la séance, une vieille horloge de cuisine reléguée dans l’abri de jardin (cette horloge avait appartenu à maman et Etienne) et dont la pile était complètement plate (ayant subi deux hivers avec le gel, l’humidité etc…) s’est remise en route. Elle a admirablement fonctionné encore pendant 20 mois. Avec une pile plate, il faut le faire ! Il va s’en dire que nous l’avions re-nettoyée complètement et accrochée au mur de mon bureau.

Elle n’a pendant ce temps pris aucune minute d’avance ou de retard et son tic-tac était franc et régulier. Quel magnifique signe dont nous remercions encore aujourd’hui Etienne.

- Les téléphones et répondeurs : il a déjà été rapporté que des personnes ont reçu un appel téléphonique d’une personne décédée. Dans ce cas, le message est souvent court mais la voix du disparu est reconnaissable. De même on a rapporté aussi le cas de messages enregistrés sur répondeur.

- Les appareils électriques : c’est ici une façon courante pour les décédés de se

manifester à nous. Soudain, un appareil électrique se met en route, sans qu’on y ait touché…

- Les ordinateurs : certains esprits ayant eu un intérêt particulier pour

l’informatique vont choisir ce mode de communication avec les vivants. Ils peuvent apparaître sur l’écran ou imprimer un message, etc.

Ce type de manifestation nous est personnellement arrivé quelques mois après la mort de mon frère. Un après-midi, j’étais assise à mon bureau devant l’ordinateur lorsque celui-ci s’est soudain mis à " disjoncter ". En effet, l’écran laissait défiler et se superposer des tas de " fenêtres " et l’ordinateur produisait un bruit ressemblant à une sonnerie. Des dizaines de messages se présentaient à une allure vertigineuse. Bref, j’ai cru un instant que l’engin allait exploser tant ce remue-ménage était impressionnant et franchement inhabituel. Je fis appel à Vincent qui accourut et constata ce que je vous raconte. C’était hallucinant ce défilement de fenêtres et cette sonnerie. Soudain, l’écran est devenu noir, la sonnerie a cessé, et sont apparues deux lettres " M A " suivies d’un petit cœur blanc. Nous nous sommes regardés devinant tout de suite qu’il s’agissait d’une tentative de communication émanant d’Etienne.

Mais que signifiaient ces lettres ? Tout simplement M (arie) A (ntoinette), c’était le prénom de maman à qui Etienne semblait communiquer un petit message d’amour. Ce qui était surtout surprenant, c’est ce petit cœur que l’on trouve après quelques manipulations dans les caractères spéciaux de l’ordinateur. Nous avons alors éteint la machine pour la rallumer aussitôt et là … L’ordinateur après s’être de nouveau emballé a à nouveau affiché un écran noir sur lequel figurait le même petit message. Quelle ne fut pas la joie de maman d’entendre notre récit de ce contact. Plusieurs fois par la suite, alors que je travaillais sur l’ordinateur, l’imprimante se mettait en route toute seule et m’imprimait … un petit cœur ! Nous apprîmes plus tard par Etienne lui-même, lors d’une consultation chez un médium, que c’était bien lui qui avait provoqué ces manifestations.

- Les odeurs : c’est un signe très répandu. Nombre de personnes racontent avoir perçu le parfum d’une personne décédée après sa mort. Parfois, c’est une odeur de roses ou un autre parfum de fleurs.
AnonymousInvité Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dossier : la mort et l'au-delà Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 2110

Contenu sponsorisé Dossier : la mort et l'au-delà - Page 2 Vide
Revenir en haut Aller en bas

Dossier : la mort et l'au-delà

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Comment renvoyer un mort dans l'au-delà?» Hervé BAZIN - La mort du petit cheval» L'AMOUR AU DELA DE LA MORT de Care Santos» [DOSSIER] Liste des bugs du HTC One» Undertaker serait mort !!!!
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Galion :: Terres en vue :: 
Et après la Vie...? Croyance et mysticisme !
-
Sauter vers: