RemonterDescendre



 
Le Galion
http://www.wikio.fr
Forum Optimisé pour
Firefox

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Proverbe du jour

« Les médisants ressemblent aux malheureux qui n'ont pas eu leur part d'événements et doivent mener aux dépens de leurs voisins une existence parasitaire. »

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
La devise

Pirate un jour,pirate toujours.
Sujets les plus vus
Scoops , Potins , et autres News..
Les Anges de la TV Réalité 4 "CLUB HAWAI"
Qui.... veut quoi???
News,potins..
Le choc des héros
Le choc des héros
Le choc des héros
Dilemme
Topics Candidats
Le jeu des smiley's et émoticônes!
The Galion


PageRank Actuel

Partagez|

La presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Mar 25 Oct - 9:46

CAROLINE (KOH-LANTA) : "PATRICIA A RACONTÉ DES MENSONGES"
télé-loisirs
Huitième candidate à quitter Koh-Lanta cette saison, Caroline se confie à Tele-Loisirs.fr sur son aventure et les raisons de son élimination. Interview
Un nouveau membre de l’équipe Wasaï a quitté l’île de Raja Ampat vendredi soir sur TF1. Il s’agit de la Suissesse, Caroline. Surprise d’avoir été éliminée à ce moment de Koh-Lanta, elle mesure l’influence qu’a pu avoir sa grande rivale, Patricia, au moment du vote.

>>> Koh-Lanta : Caroline éliminée, Maxime en difficulté
Tele-Loisirs.fr : Vous vous attendiez a être éliminée à ce stade du jeu ?
Caroline : Ce soir-là, je savais que les votes de Patricia et d’Alexandra étaient contre moi. Alexandra m’avait dit qu’elle sauverait sa place en mettant mon nom dans l’urne. Quant à Patricia, c’était assez clair vu son attitude avec moi. A vrai dire, c’est surtout le vote noir de Délisia qui m’a étonné. Sur le coup, je n'ai pas compris pourquoi elle pensait que je l'avais trahie. Mais, en visionnant les images par la suite, j'ai vu que Patricia l'avait influencée. Au moment du Conseil, je n'imagine pas une seconde que Délisia a voté contre moi.

Qu’est-ce qui, selon vous, vous a coûté votre place ?
Patricia voulait m’éliminer. Elle a réussi à convaincre les autres que c’était la chose à faire. Ce qu’elle a vécu par le passé fait qu’elle a du mal à accorder sa confiance aux autres. Elle n’a pas réussi à me faire confiance et a donc voulu se débarrasser de moi. Ce que je regrette c’est qu’elle ait raconté des mensonges pour arriver à ses fins.
La presse - Page 3 KOH_LANTA_2011_preview
Avant de commencer Koh-Lanta, aviez-vous établi une stratégie pour aller le plus loin possible ?
Pour moi le but de cette aventure c’était de me découvrir et de redécouvrir certaines valeurs. Je ne me projetais pas, je voulais vivre dans le temps présent. Partant de là, je n’avais aucune stratégie. Je voulais juste que l’équipe soit la plus complète possible pour la réunification et que nous soyons plus nombreux que les rouges pour prendre le dessus.

Vous avez été traitée de manipulatrice par Délisia et Patricia. Que voudriez-vous leur répondre ?
On ne se justifie pas quand on est clean. Les images parlent d’elles-mêmes. A aucun moment, on ne me voit manipuler quelqu’un. Quand je regarde les épisodes, je vois que cette idée vient de Patricia. Aujourd’hui, je ne sais pas si elle pensait vraiment que je manipulais les gens ou si c’était un plan pour inciter les autres aventuriers à m’éliminer.

Dans cette aventure, votre métier a-t-il été un atout ou un handicap ?

Quand je suis arrivée sur l’île, je n’ai pas dit que j’étais coach en développement personnel. Ils l'ont su petit à petit. Une fois que les autres l’ont appris ça a été à la fois un avantage et un inconvénient. Mon métier m’a permis de rester toujours dans le jeu et d’avoir un bon mental. Grâce à ça, je ne me suis jamais projetée, je n’ai jamais pensé à l’abandon ou à la fuite. D’un autre côté, les aventuriers m’ont reprochée de ne pas assez aider un tel ou un tel alors que je devais avoir les compétences pour.
La presse - Page 3 KOH_LANTA_11_preview(3)
Si vous deviez recommencer, feriez-vous certaines choses différemment ?
Je serais plus attentive sur les derniers jeux. Je n’ai pas assez imposé mes idées quand j’étais sûre d’avoir raison. Je ferais en sorte d’être moins en retrait et d’être plus percutante.

Enfin, vous aimeriez voir qui gagner Koh-Lanta ?

J’ai des favoris chez les jaunes. C’est Téheiura et Anthony. Je connais moins bien les rouges, mais j’aime bien Ella et j’apprécie aussi la discrétion de Laurent.

Les deux loosers au féminin sont restées RaF . Du coup, lors de la réunification, elles sont bien capables de faire alliance avec l'équipe à Maxime DROLE
Et comme elles sont fourbes on pourrait voir une Alexandra remporter KL MDDR

Invité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Ven 28 Oct - 10:05

Exclu Public : Caroline (Koh Lanta) : "Patricia n’est pas honnête !"


Coach en développement personnel, Caroline analyse son parcours dans Koh Lanta avec beaucoup de lucidité. Son mental à toute épreuve pourrait la conduire à la victoire.

Public : Comment s’est déroulé votre casting ?

Caroline : J’ai été longuement interviewée par téléphone, je suis venue à Paris plusieurs fois pour des interviews filmées, j’ai passé des tests psychologiques, physiques, ainsi qu’un bilan de santé complet.

Public : Vous êtes coach en développement personnel. Cela a-t-il été un atout ?

Caroline : C’était à double tranchant. Certains candidats ont pensé que j’étais un atout pour le groupe. D’autres, au contraire, ont considéré que j’étais une adversaire trop dangereuse et qu’il fallait m’éliminer…

Public : Quelle a été votre plus grande difficulté sur l’île ?

Caroline : La pluie, le vent, les tempêtes tropicales, la cabane qui n’était pas étanche. On se couchait mouillés. On se réveillait mouillés. Le bois était mouillé. Il fallait surveiller le feu, sans oublier les épreuves dans l’eau. (Rires.) L’humidité était très difficile à supporter !

Public : Comment les fumeurs font-ils pour résister ?

Caroline : Ils n’y pensent pas. On pense avant tout à manger, à dormir, et à être propre. Les fumeurs de l’émission n’ont pratiquement pas parlé de leur envie de fumer.

Public : Les Jaunes craquent. Que se passe-t-il dans votre équipe, les Wasaï ?

Caroline : L’équipe ne craque pas. On a gagné plus d’épreuves d’immunité que les Rouges, mais on a perdu quatre personnes en deux conseils à cause des abandons de Steve et de Naouel. On n’aurait peut-être pas dû éliminer Gégé. À Koh-Lanta, le moindre départ fragilise la dynamique de groupe et complique les stratégies.

La presse - Page 3 SC_KOH_LANTA_11-3_medium

Public : Quel est votre problème avec Patricia ?

Caroline : Elle avait peur de partir au dernier conseil. Je l’ai rassurée en lui affirmant que je ne comptais pas voter contre elle. Puis j’entends dire que Patricia est en train de se retourner contre moi. Quand je lui ai demandé une explication, elle s’est défilée. Elle se prétendait honnête, d’où ma déception.

Public : Qu’avez-vous appris ?

Caroline : J’ai appris que tout le monde ne mérite pas d’être aidé.


AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Ven 28 Oct - 17:38

Qui part ce soir ?? je verrais bien

MAXIME ou FLORENCE ??
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Ven 28 Oct - 21:43

Anthony à froid : "Je me suis battu comme un guerrier"




En exclusivité pour MYTF1.fr, Anthony fait le point sur son élimination de Koh-Lanta...
Et «Je me suis sorti comme un martyr ». Anthony est conscient qu'il a été éliminé par les Rouges parce qu'ils l'ont vu comme une menace. Mais ce qui le touche le plus, ce sont les abandons au sein de sa tribu. En effet, Anthony revient sur les abandons de Steve et Naouel qu'il considère comme une trahison. D'après lui, sans ces abandons, l'équipe Jaune aurait pu faire le poids face aux Rouges.
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Ven 28 Oct - 21:45

Anthony après le conseil : "J'espère obtenir ma vengeance"





Après le conseil, Anthony l'éliminé de Koh-Lanta se livre à chaud... Anthony est amer, déçu mais aussi fier de lui, car il a été éliminé en tant que menace et non pas en tant que maillon faible. Il aurait voulu montrer ce qu'il vaut individuellement. Anthony espère que son vote noir lui servira de vengeance.
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Ven 28 Oct - 21:47

Maxime a marqué Koh-Lanta, qu'on l'aime ou pas !





Le stratège Belge a tout osé dans l'aventure...
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Sam 29 Oct - 13:05

Koh Lanta : Anthony éliminé, "Je suis très cérébral"

Anthony a été éliminé de Koh Lanta en compagne de Maxime. Entretien avec le sortant.


La presse - Page 3 Anthony_de_koh_lanta

Si la plupart des candidats rêvent des 100 000 euros, ce ténor des haltères était là pour prouver qu'être super musclé n'empêche pas d'en avoir dans la tête.

France-Soir. Votre équipe se retrouvant en minorité après la réunification, l'élimination semblait inévitable...

A. Oui, lorsque Teheirua a remporté le totem d'immunité, il ne restait que moi comme homme fort chez les jaunes. J'espérais que les rouges jugeraient l'homme avant la couleur, mais on n'est pas chez les Bisounours ! J'ai eu droit à un peloton d'exécution. C'est frustrant car c'est à ce stade du jeu qu'on peut s'illustrer individuellement.

F.-S. Vous qui êtes habitué à manger beaucoup de protides, comment avez-vous tenu le choc physiquement ?

A. J'étais comme une Ferrari sans essence. Une demie noix de coco et un crabe quand c'était jour de fête, c'est peu. Le mental a pris le dessus et j'ai pensé à mes proches pour tenir. Je suis combattif.

F.-S. Pensiez-vous avoir le profil pour gagner Koh-Lanta ?

A. Mon objectif était surtour de démollir les préjugés sur les femmes et les hommes qui ont un physique hors normes. Je suis professeur de fitness et j'ai passé du temps à sculpter mon corps, mais je suis très cérébral.

F.-S. Combien de kilos avez-vous perdus ?

A. Dix. J'avais une chance sur vingt de gagner 100 000 euros mais 100% de chances de perdre mes muscles ! C'est difficile de se voir amoindri. En rentrant, j'ai évacué ma frustration dans les haltères et j'ai retrouvé ma forme initiale.

F.-S. Qu'est-ce que cette aventure vous a appris ?

A. J'ai pu observer la nature humaine lorsqu'elle est poussée dans ses retranchements et ça m'a fait grandir. Je relativise les tracas du quotidien désormais. Passer du temps avec mes proches ou manger un bon steak me rend heureux.

France Soir.fr
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Mar 1 Nov - 0:46

Maxime (Koh-Lanta) : "Je ne mentais pas, je bluffais

tele loisirs

Maxime, le candidat belge, est le neuvième aventurier à quitter cette onzième saison de Koh-Lanta. Eliminé suite à la rencontre entre les ambassadeurs des deux équipes, Teheiura et Olivier, le stratège ne regrette rien. Il se confie à Tele-Loisirs.fr.


Victime de ses stratégies, Maxime est le neuvième éliminé de Koh-Lanta. Ses coéquipiers n'ont pas apprécié de découvrir que le Belge avait fabriqué un faux collier d'immunité. Olivier, ambassadeur des Rouges avant la réunification, ne l'a pas sauvé. Malgré cela, le jeune homme ne regrette rien de son aventure : ni ses coups de poker ni ses bluffs. Pour lui, il faut faire la distinction entre l'aventure et le quotidien. Il aimerait voir Virginie, qu'il a aidé à rester dans le jeu au détriment de Lisa, gagner.

>>> Koh-Lanta : Une réunification et deux éliminations

Tele-Loisirs.fr : Vous vous attendiez à être éliminé à ce stade du jeu ?
Maxime :
Le problème dans Koh-Lanta, c'est qu'il y a tellement de facteurs qui rentrent en jeu que ce n'est jamais évident de pouvoir tout prévoir. J'ai toujours essayé d'avoir une longueur d'avance sur les autres candidats, mais là j'avoue que je n'ai pas vu le coup venir.

Quand Olivier part à la réunion des ambassadeurs, vous êtes persuadé d'être éliminé ?
Honnêtement, à ce moment-là, je n'ai plus aucun doute sur mon avenir dans le jeu, j'ai déjà commencé à récupérer des coquillages sur le sable pour garder des souvenirs (rires). Olivier, c'était la personne sur la camp avec qui j'avais le moins d'affinités. En plus, avec sa grosse colère suite à la révélation du faux collier d'immunité et ma blessure, je me disais qu'il n'y avait aucune chance.
Avec le recul, vous n'avez aucun regret, en particulier concernant ce fameux faux collier d'immunité ?
Non. Le collier, c'est juste un coup de poker et ça fait partie du jeu. J'ai joué, et qui dit jouer dit prendre des risques. Tout ce côté stratégique, je ne le regrette pas. Ce que je pourrais regretter, c'est quand je me suis bêtement emporté sur le coup de la colère et que j'ai critiqué Florence ou Ella.

Vous en voulez à Florence d'avoir parlé aux autres de ce collier ?
Non. Même sur le moment je ne lui en voulais pas, j'étais juste déçu. J'arrive très bien à faire la distinction entre le jeu et le quotidien. Florence, j'ai eu un gros coup de coeur amical pour elle dès le début.

Votre côté stratège ressort beaucoup dans le jeu. Pour vous, ça fait partie des qualités d'un bon aventurier ?
Je pense que les 20 candidats qui se sont lancés dans Koh-Lanta avaient les capacités pour aller au bout. Moi, mes atouts, je savais que ce n'était ni le côté sportif ni le physique, mais plutôt mon cerveau.

Ça ne vous a pas dérangé de mentir ?
Pour moi je ne mentais pas, je bluffais. C'était des coups de poker : c'est un jeu.

Vous ne regrettez pas d'avoir éliminé Lisa et Catherine ?
Humainement, c'était dur car tout le monde méritait d'aller loin. Après, je ne vois pas pourquoi il aurait été plus logique que Virginie sorte en premier. Pour moi, elle avait toutes les capacités et les motivations pour pouvoir vivre son aventure pleinement. Ça fait partie du jeu. Je ne regrette pas. On sait très bien dans quoi on se lance, ce sont les règles du jeu. Il faut éliminer quelqu'un au bout de trois et de six jours.
Pourquoi avoir voulu participer à Koh-Lanta ?
J'ai un peu grandi avec l'émission. Ça a toujours été un rêve de pouvoir y participer, surtout qu'il n'y avait jamais eu de Belge auparavant. Et puis prouver à mon père, mes proches, mes amis que t'as beau peser que 60 kilos, c'est pas pour autant que tu te fais éliminer au bout de trois jours.

Et quelle est la réaction des gens qui vous reconnaissent dans la rue ?
Bizarrement, les réactions sont toujours très positives. C'est peut-être bêtement la magie de l'écran, mais même des personnes qui n'ont pas apprécié le joueur que j'étais dans Koh-Lanta sont finalement contents de me rencontrer. Les seuls commentaires négatifs sont sur les forums et je ne vais pas les voir. Je n'ai pas besoin de ça pour savoir ce que je vaux.

Avec quels candidats vous êtes vous le mieux entendu ?
Clairement avec mes trois drôles de dames : Virginie, Ella et Florence.

Et au contraire avec qui le courant est moins bien passé ?
Avec Olivier et Gérard. On ne s'est jamais disputés, mais c'est juste qu'on n'avait pas grand-chose à se dire.

Qui voulez vous voir gagner Koh-Lanta ?
J'adorerais voir Virginie gagner. Ça serait un tel retournement de situation : la pauvre Virginie qui aurait dû partir au bout de trois jours si j'avais pas été là pour la sauver et qui en vient à gagner Koh-Lanta, ça serait extraordinaire. Même si j'étais fortement déçu de la réaction des filles lors de mon départ, j'avais envie qu'elles aillent le plus loin possible, parce que je savais que c'était un peu grâce à moi si elles étaient encore dans l'aventure, surtout Virginie et Ella. Voir Virginie gagner serait aussi une victoire personnelle.
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Mar 1 Nov - 0:49

Anthony, Koh-Lanta: "J'avais besoin de casser les stéréotypes"

news de stars

Premier aventurier de la tribu réunifiée de Koh-Lanta à être éliminé, Anthony est revenu sur son parcours dans une interview accordée à Tele-Loisirs.fr où il avoue, entre autres, qu'il s'attendait à faire les frais de la réunification!

Dernier candidat en date à avoir quitté l'aventure Koh-Lanta, Anthony s'est récemment livré dans d'une interview accordée à Tele-Loisirs.fr sur ses attentes, ses déceptions et ses envies de bousculer certains stéréotypes.

"Je m'attendais à être éliminé puisqu'il ne restait plus que Teheiura et moi en hommes chez les Jaunes", confie-t-il d'abord au magazine. "Comme c'était Teheiura qui s'était illustré lors de l'épreuve d'immunité, le choix s'est restreint sur moi", explique Anthony pour donner une justification à son départ. "Je savais que je serais éliminé quand je suis arrivé chez les Rouges. Donc j'ai clairement fait farniente! Je n'allais pas en plus leur couper du bois et leur chercher des crabes", plaisante le professeur de fitness de 23 ans. "Je voulais les laisser dans la galère et j'ai même fait en sorte que mon équipe se goinfre de riz avant d'aller chez eux", explique-t-il sans remords.
À la question de savoir si Anthony n'en veut pas un peu à Patricia de ne pas avoir dit qu'elle possédait le collier d'immunité, le jeune homme rétorque: "Si, quelque part je lui en veux mais en même temps je peux la comprendre : elle était sur la sellette. Mais le problème, c'est que si j'avais su qu'elle possédait le collier, je sais que j'aurais peut-être pu réussir à convaincre quelques Rouges de voter Patricia". Néanmoins heureux d'avoir participé à l'aventure, l'ex-candidat se dit satisfait de sa prestation même s'il regrette parfois de s'être un peu trop investi dans les relations. "Je n'ai aucun regret sur mon aventure. Je l'ai vécu à 10.000%. Je me suis peut-être un peu trop investi humainement parce que je me suis attaché à chaque personne. Pour moi, chaque abandon ou élimination a été un déchirement total."

Sensible, le jeune homme se remémore également la fois où il a "gagné un coup de téléphone" et a pu joindre sa mère après des jours sans pouvoir lui parler: "Ma mère, c'est la femme de ma vie. Si j'avais dû perdre un bras pour cette épreuve je l'aurais arraché et je l'aurais jeté sur les Rouges. Si je devais résumer mon plus beau souvenir, ça serait celui-ci", avoue-t-il encore ému.
Quant à savoir pourquoi Anthony a souhaité participer à Koh-Lanta, celui-ci explique: "J'avais besoin de partir à l'aventure parce que mon quotidien commençait à me lasser. J'avais envie de me dépasser, de faire quelque chose d'épique. Et puis j'avais besoin aussi de casser les stéréotypes que les gens ont sur les personnes qui possèdent un physique un peu différent". L'homme avoue également s'être particulièrement bien entendu avec Steve malgré le fait que celui-ci se soit révélé être un personnage haut en couleurs tout au long de l'aventure. "Ça va choquer tout le monde, mais je me suis très bien entendu avec Steve parce que c'était quelqu'un qui disait tout haut ce qu'il pensait", dit Anthony. Ce qui ne semble pas être franchement le cas de Délisia au caractère bien trop changeant d'après Anthony, qui ne conserve pas non plus un souvenir mémorable de Gégé avec lequel il n'a pas eu vraiment l'occasion d'accrocher.
Quoi qu'il en soit, cette aventure semble se révéler au final très positive pour Anthony qui maintenant qu'il a été évincé du jeu, souhaiterait voir Teheiura ou Laurent aller le plus loin possible dans l'aventure et voire même la remporter!
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Mar 1 Nov - 1:03

Anthony "Je suis venu à Koh Lanta comme un Bisounours"

tf1

Anthony, concurrent musclor au coeur tendre de Koh Lanta, s'est vu éliminer au moment de la réunification. Rencontre avec un garçon un peu amer mais heureux d'une aventure forte en émotions

Anthony, vous avez été éliminé à un moment clé, la réunification, comment vous sentez-vous ?

Anthony : Je vais très bien. Je garde un peu d'amertume, je me suis battu comme un guerrier et je suis parti comme un martyr. Peut-être que je n'auraiq pas dû autant montrer mes forces, je risquais gros. Et puis, c'est un déchirement parce que je me suis beaucoup investi humainement. Ça avait été déjà très difficile de voir partir Steve, Naouel, Benoît...



Vous étiez 4 anciens Jaunes contre 8 anciens Rouges, vous êtes parmi les concurrents les plus forts. Vous vous doutiez que vous alliez partir ?

Je savais depuis longtemps que je partirai au moment de la réunification. C'était logique, c'était moi ou Teheiura. A aucun moment mon éviction n'a été une suprise. L'épreuve d'immunité, il fallait que j'aille au bout. Mais j'avais une blessure au pied, la douleur était vive...

Qu'est-ce qui a été le plus dur au long de votre aventure ?

D'abord, le manque de nourriture. Quand on me voit gagner une épreuve, avec ma musculature, le public pense que c'est normal. Mais j'ai besoin de carburant. Je compare souvent mon corps à une Ferrari : là il fallait que je m'économise, j'avais des coups de mou. Passer de 6 repas par jour à une demi noix de coco les jours de fêtes... (rires)

Et sinon, le manque de ma famille. C'est énorme, on ne se rend pas compte. Chaque jour dure une éternité à Koh Lanta, j'avais l'impression que je les avais quittés pour toujours.


"Honnêtement, abandonner m'a effleuré l'esprit"



Il paraît que vous étiez effectivement très affecté par l'éloignement. Est-ce que vous avez pensé à abandonner comme Steve ou Naouel ?

Très honnêtement, ça m'a effleuré. Mais mon esprit de compétition rendait l'abandon impossible et je savais que ma mère me regardait... Koh Lanta, je le vis depuis des années, c'était mon aventure. Ma vie a été difficile et c'est ça qui m'a forgé, je devais rester.



Vous êtes tout de même satisfait de votre aventure ?

Oui. Déjà, je tenais à casser les préjugés qu'on a sur les personnes au physique hors norme, que ce soit les personnes un peu grosses ou très musclées... Je voulais qu'on voit que je pouvais aligner trois mots sans dire n'importe quoi, casser une image mauvaise... Pour moi, c'est déjà une victoire. Et puis, j'ai donné tout ce que je pouvais.



Un meilleur souvenir ?

Quand on gagne, ce sont des moments de pur bonheur, comme si on avait gagné la coupe du monde ! Et quand on perd, c'est un désastre. En fait, j'ai fait Koh Lanta comme un Bisounours, j'ai mis mon gros coeur en avant et c'était peut-être une erreur... Je ne pensais pas aux stratégies, etc.



Votre équipe a remporté une épreuve de confort : un coup de téléphone à un proche. Ce n'était pas un cadeau à double tranchant, qui aurait pu vous affaiblir ou démotiver ?

Non, pas du tout. Vous demandiez mon meilleur souvenir : c'est ce moment. L'impression que les nuages s'ouvraient, qu'on me donnait la chance de reparler une dernière fois à ma mère ; c'est la femme de ma vie et quand j'entends sa voix... Mais ça m'a clairement remotivé !



Vous dites que vous avez tissé des liens forts : avec qui en particulier ?

Avec Steve, malgré son côté macho, c'est quelqu'un de très humain. Lisa qui aurait dû aller plus loin, Olivier, je le respectais beaucoup... Mais je suis un Bisounours, je pourrais vous citer tout le monde. J'aime tout le monde, et en même temps j'en veux à tout le monde, d'un point de vue stratégique. J'aurais aimé aller plus loin. Mais je verrais bien Laurent gagner. C'est quelqu'un de discret mais plein de joie de vivre.
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Mar 1 Nov - 1:12

Maxime "Je n'étais pas venu pour me faire des amis"

plurielles

Maxime, incroyable stratège de 20 ans, a fini par être éliminé de Koh Lanta, lâché par ses alliées premières. Jeu et trahison, le jeune homme ne regrette rien, satisfait de ce mémorable parcours

Plurielles : Comment s'est passé votre retour ? Comment ont réagi vos proches ?

Maxime : Déjà, à mon retour j'avais décidé de ne rien dévoiler de mon aventure. Mes proches découvent au fur et à mesure des émissions. Du coup, ils sont très stressés à chaque prime (rires). Mais le retour était formidable. Ne serait-ce que pour la nourriture, pouvoir acheter des hamburgers... Par contre, mes proches m'ont tous demandé s'ils m'avaient manqué. La vérité c'est que non ! On ne pense qu'à la nourriture!

Et par rapport à votre jeu de stratégie et de manipulation, il y a eu des réactions ? Vous êtes conscient que votre stratégie peut vous valoir de l'admiration autant que de la détestation !

Même avant de partir, j'étais conscient qu'un candidat stratège, il y a plus de personnes qui ne l'apprécieront pas que de personnes qui l'admireront. Mais je considère que le concept de stratégie fait entièrement partie du jeu. Maintenant, dans Koh Lanta, ça n'arrive dès le début. Mais pour moi, c'était là que tout se jouait : j'avais peur d'être éliminé très vite ! Mais honnêtement, les gens que je croise dans la rue ont toujours des réactions positives.



Il n'y avait pas un stress permanent de vous faire découvrir comme tirant les ficelles des éliminations ?

J'aime prendre des risques. Je préfère partir au bout de 20 jours et m'être mouillé plutôt que de n'avoir rien fait. Après, ça passe ou ça casse, le plus tard c'est le mieux. Je n'ai aucun regret, j'ai fais mon aventure comme je le souhaitais.



"Je fais 60 kilos mais j'ai fait mon bonhomme de chemin"



Les filles se sont finalement retournées contre vous et ont accéléré votre élimination. Mais en même temps, vous les manipuliez depuis début. Vous leur en voulez vraiment ?

Je ne sais pas si je leur en veux, je suis surtout déçu. Elles réfléchissent à court terme. Tout ça s'est passé tellement rapidement ! Elles ont simplement senti que le vent se retournait et elles m'ont lâché. Mais je ne leur en veux pas, non, c'est le jeu.



Qu'est-ce que Koh Lanta vous a apporté en définitive ?

Je n'ai pas assez de recul pour savoir quoi mais je sais que ça m'a apporté beaucoup. J'ai beaucoup de nostalgie. Ce qui m'intéressait, c'est de remettre la stratégie au goût du jour. Je fais 60 kilos mais j'ai fait mon bonhomme de chemin, c'est ce que je voulais prouver. Et puis bon, le côté Robinson aussi, dormir à la belle étoile, faire des cabane, on réalise un rêve...



Vous avez revu certaines personnes ? Quand vous quittez l'île vous semblez plutôt vous être fais des ennemis...

La majeure partie des gens savent faire la différence entre le jeu et le quotidien. Les tensions qui existaient sont dépassées. Je suis restée proche de Virginie, Florence, Patricia de l'autre équipe qui est adorable. Je ne suis pas allé à Koh Lanta pour me faire des amis. Mais si ça peut se rajouter, c'est que du bénef !



Comment va votre pouce [Maxime s'est fait une belle blessure au pouce en coupant une noix de Coco, se coupant presque le bout du doigt en deux] ?

J'ai une belle cicatrice, c'est ma blessure de guerre, mais je suis content (rires). Non, j'ai vraiment eu mal mais c'est fini. Ça fait un souvenir!
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Jeu 3 Nov - 15:49

Exclu Public : Anthony (Koh Lanta 2011) : " Ma crinière de lion me coûte 130€ par mois ! "


Le Musclor de l’ex-tribu jaune, premier éliminé suite à la réunification la semaine dernière, est un mec ambitieux qui sait jongler entre petits plaisirs et investissements. Confessions !

Public : Vous êtes prof de fitness, ça gagne bien ?

Anthony : C’est assez aléatoire en fait ! Pour l’instant je dois dire que c’est assez précaire car je suis auto-entrepreneur. Et puis dans la région de Metz, où je vis, il n’y a que quatre salles de gym dans un rayon de 80km et on peut me prendre pour 10h comme pour 2h de cours… Je fais payer 30€ pour une heure de cours collectif, et 40€ pour le coaching particulier. Mais j’espère que mon apparition dans Koh Lanta me servira de tremplin pour développer mon activité ! Car pour l’instant je ne gagne pas assez pour bien vivre de ma passion, heureusement que j’habite avec ma mère et que je n’ai pas le stress du loyer !

Public : Mais vous participez aux dépenses du foyer, non ?

Anthony : Par principe, ma mère est contre le fait que je paye l’électricité, le chauffage, tout ça… Alors je me rattrape en lui faisant des petits plaisirs de temps en temps. Comme un parfum, ou un manteau. Je dois bien dépenser 150€ tous les deux ou trois mois environ pour elle.

Public : Et pour le frigo alors, ça se passe comment ?

Anthony : Comme je ne mange pas la même chose qu’elle, c’est moi qui fais mes propres courses. Avec les flocons d’avoine, les blancs de poulet et tout l’attirail du bon sportif, j’en ai globalement pour 200€ par mois. Sans compter les protéines que je prends en plus et qui me coûtent 100€ tous les deux mois.

Public : Votre métier est basé sur l’apparence, combien dépensez-vous pour entretenir votre physique ?

Anthony : Eh bien à part la nourriture, j’ai besoin de m’occuper de ma crinière de lion ! Pour garder mes tresses africaines je dépense 50€ par mois. Et puis entre les élastiques, le gel, l’après-shampoing j’en ai encore pour 80€ mensuel. Mais attention, je ne suis pas non plus super-coquet ! Je ne fume pas et je ne bois pas, alors c’est ça mon petit plaisir.

Public : C’est tout ? Vous ne craquez pas côté shopping ?

Anthony : Si, enfin tous les trois ou quatre mois chez Footlocker, mon île de la tentation ! C’est pour être toujours bien pendant mes cours ! Pour une tenue de loubard complète : baskets, jogging, tee-shirt américain, casquette et veste de survêt’ ; j’en ai pour 150/200€.

Public : En parlant de votre boulot, vous avez investi beaucoup dans votre « affaire » ?

Anthony : Comme j’aime bien créer, mes chorégraphies tout ça, ça doit me coûter 200€ de musique par an. Et pour le matériel, là je vais investir dans quatre ou cinq jeux d’haltères, steps, tapis de sol et Swiss Ball, ça chiffre dans les 400€ mais c’est vite rentabilisé. Sinon je vais me tenir au courant des nouveautés à des salons de fitness ou de culturisme en Allemagne ou à Paris, j’en ai pour environ 200€ la journée entre le transport et l’entrée là-bas.

Public : Justement, vous possédez un véhicule ?

Anthony : Oui, une Renault Megane de 2006 que j’ai payé 6 000€ d’occasion il y a deux ou trois ans. C’est obligatoire dans mon boulot de pouvoir bouger, mais c’est vrai que c’est assez coûteux. J’en ai pour 200€ d’essence par mois, entre 70 et 80€ d’assurance mensuelle et on va dire 500€ de réparations par an.

Public : Mais c’est aussi pratique pour les loisirs, non ?

Anthony : Bien sûr. Pour aller au restaurant par exemple ! Je suis un épicurien, j’adore manger une bonne grosse pizza ou des lasagnes. En général j’y vais trois fois par mois à raison de 50€ pour un repas de deux personnes. Et après, un petit ciné à 8,50€ !

Toute reproduction interdite sans la mention Public.
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Ven 4 Nov - 12:18

Exclu Public : Patricia (Koh Lanta) : "J'ai vécu avec un mari alcoolique et violent !"


La presse - Page 3 Exclu-Public-Patricia-Koh-Lanta-J-ai-vecu-avec-un-mari-alcoolique-et-violent!_portrait_w674

Patricia a laissé ses trois enfants et son camion de chauffeur routier pour participer à Koh-Lanta. Apparemment, l’Indonésie ne fut pas une aire de repos pour cette mère courage !

Public : Vous n’êtes plus que cinq dans l’équipe des Jaunes. Les chances de voir gagner l’un de vous sont de plus en plus minces, non ?

Patricia : Je ne pense pas. On n’a pas l’intention de baisser les bras. On y croit encore. Même à cinq, on peut aller jusqu’en finale. Rien n’est joué !

Public : Pourquoi pensez-vous que Caroline est manipulatrice ?

Patricia : Steve voulait rejoindre son fils et Naouel avait peur de trop maigrir parce qu’elle fait des photos. Caroline les a confortés dans leurs doutes, et les a encouragés à abandonner.

Public : Avec Alexandra, vous avez poussé Benoît vers la sortie…Finalement, tout le monde complote à Koh-Lanta...

Patricia : Au départ, Caroline avait incité le reste de l’équipe à voter contre moi après concertation, les filles et moi avons décidé d’éliminer Benoît parce qu’il montrait des signes de fatigue et que son fils lui manquait trop. Il pouvait abandonner à tout moment. On n’a pas voulu prendre ce risque.

Public : Qu’est-ce qui vous a le plus manqué sur l’île ?

Patricia : La nourriture et la famille. C’est paradoxal, mais c’est pour la fierté de nos familles que l’on supporte la faim.

Public : Quelle est la chose la plus dure : lutter contre la nature ou vivre avec les autres ?

Patricia : Vivre avec d’autres personnes ! Le plus difficile est de cohabiter avec des gens aux caractères et aux points de vue très différents.

Public : Que pensent vos trois enfants de votre parcours ?

Patricia : Ils sont très fiers de moi. Ils voient que je suis restée la même pendant le jeu. C’est tout ce qui compte.

Public : Vous les élevez seule ?

Patricia : Oui. Mon premier mari, avec qui j’ai eu deux fils, était alcoolique et violent. J’ai divorcé avant qu’il ne m’arrive quelque chose de grave. Je me suis aussi séparée de mon second mari, pendant ma troisième grossesse, car on ne s’entendait plus.

Public : Et si vous gagnez, que ferezvous des 100 000 euros ?

Patricia : J’achèterai une maison à ma mère qui vit dans une caravane et je ferai plaisir à mes enfants. C’est pour eux que je me donne autant dans le jeu et si c’était à refaire, je signerais à nouveau immédiatement, et j’y mettrais encore plus de hargne !

Toute reproduction interdite sans la mention Public
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Ven 4 Nov - 19:03

Patricia : ''Ma mère habite une caravane dans mon jardin''


Vendredi 28 octobre, vous n'étiez pas moins de 7,1 millions à suivre la réunification des camps dans Koh Lanta, toujours présentée par Denis Brogniart Ce fut également l'occasion de faire vos adieux à Maxime, candidat probablement le plus stratège de l'histoire de Koh Lanta, mais aussi au sportif et sensible Anthony.

Depuis, les jaunes ne sont plus que trois. Ce soir, Teheiura, Patricia et Alexandra vont devoir tout faire pour réussir à mettre quelques rouges de leur côté afin de sauver leur peau. A l'heure où la stratégie est de mise sur l'île de Koh Lanta, Patricia, Alexandra et Martin se confient respectivement à Ici Paris, France Dimanche et France-Soir.

La semaine dernière, Alexandra se confiait dans les pages de Ici Paris. Cette Parisienne dynamique révèle que malgré les beaux garçons présents cette année au casting, son homme a pu avoir entièrement confiance en elle : "Il a 100% confiance en moi ! Et puis sur l'île, on n'a pas de libido, on ne pense pas à sortir avec untel ou untel. Séduire est vraiment le cadet de nos soucis."

Tout comme Alexandra, Patricia ne manque pas d'humour ni de caractère. Cette routière qui n'a pas toujours eu la vie facile est une vraie force de la nature. Elle se livre cette semaine dans France-Dimanche. Pourquoi avoir participé à l'aventure ? Elle confie : "Pour les 100 000 euros et pour changer la vie de ma maman. Et, comme je suis seule tout le temps dans mon camion, je voulais aussi voir si j'étais capable de m'adapter aux autres." Si cela n'a pas été facile pour cette maman de trois garçons d'être séparée d'eux si longtemps, elle n'a malgré tout jamais perdu son humour, un peu brut de décoffrage. Toujours positive, elle ne se focalise jamais sur les problèmes : "On pourrait faire un film comique : Graine de routière. Une fois, victime d'une gastro, je me suis arrêtée sur la bande d'arrêt d'urgence pour faire ce que j'avais à faire. Deux gendarmes sont arrivés et m'ont sermonnée. Je leur ai dit : 'C'est une vraie urgence, merci de me laisser terminer...'"

Si Patricia gagne, elle pensera avant tout à sa maman : "Si je gagne, j'offre une maison à maman. Elle est séparée de mon père, et cela fait maintenant cinq ans qu'elle habite une caravane dans mon jardin. Elle veut rester là car elle s'occupe de mes enfants durant la semaine."

Enfin, c'est à Martin, considéré comme le "fils à papa" de cette édition de se livrer pour la première fois dans la presse en accordant une interview à France-Soir. "J'ai eu une jeunesse dorée, mais je ne suis pas un fils à papa", assure Martin. Alors qu'il semble se rapprocher de plus en plus des jaunes, il confie : "J'ai prévenu Anthony qu'il risquait d'être éliminé et qu'il devait utiliser son collier d'immunité s'il en avait un. C'était une erreur vis-à-vis de mes camarades rouges. Trop bon, trop con !"

Et tout comme Caroline, Martin n'a pas participé à l'aventure pour l'argent. Il explique : "On est tous là pour vivre un rêve, pas pour l'argent, même si certains ont plus besoin des 100 000 euros que d'autres. Moi je suis venu dépasser mes limites et montrer qu'au fond le matériel est superficiel."


Sce.P.People
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Dim 6 Nov - 1:16

Koh Lanta : Olivier "J'ai été crédule, mais j'assume"


La presse - Page 3 Olivier-koh-lanta-11-sur-la-plage-10578234bqarb_2041

Olivier s'est vu éliminer de Koh Lanta lors d'un coup de théâtre orchestré par les ex Jaunes. L'ancien leader est fier de son intégrité et retient des liens humains insoupçonnés.

Plurielles : Comment s'est passé votre retour à la civilisation après 23 jours d'aventure ?

Olivier : 24 ! (Rires) S'il-vous-plaît... Eh bien. J'étais un peu agoraphobe. Je suis retourné directement au boulot, j'ai retrouvé très rapidement ma famille, donc il y a eu un choc, oui.



Comment avez-vous vécu cette élimination surprise ? Pour vous c'était une trahison alors que vous aviez demandé à ce que les colliers d'immunité soient révélés ?

J'ai tendance à faire confiance aux gens. Ils m'avaient tous donné leur parole, individuellement une fois arrivés sur le camp. Donc j'ai été destabilisé, déçu. J'ai été crédule mais j'assume. Je suis peut-être un peu ringard mais quand je joue à un jeu, je ne triche pas.



Vous défendiez l'esprit d'équipe quitte à s'attaquer en bloc contre Teheiura. Est-ce que ça n'allait pas à l'encontre de votre intégrité en définitive ?

Non, c'est la logique du jeu, on élimine les forts en premier mais il n'y avait pas de kabbale anti-Teheiura ! Quand on vit 20 jours avec des personnes, on a beau s'être chahutés, on ne lâche pas ses potes comme ça.

La presse - Page 3 Koh-lanta-11-candidat-gerard-10527531aqebq_2049
"Avec Gérard, on était comme Dupond et Dupont !"

Et en dehors de ces stratégies finales, quel est votre plus beau souvenir de Koh Lanta ?

En fait, c'est une rencontre humaine, la rencontre avec Gérard. C'est quelqu'un qui m'apparaissait un peu taciturne, un peu dans son coin... Le Basque bourru, quoi ! Je l'ai découvert, on se levait le matin, on partait ensemble, chercher du bois etc... C'est quelqu'un qui m'a aidé à tenir, on parlait ensemble. D'ailleurs, ma femme dit : "Olivier, il parle maintenant". Avant je ne parlais pas. On était comme Dupond et Dupont, Laurel et Hardy !

En fait, on crée des affinités avec des gens qu'on n'aurait pas rencontrés. Un mannequin parisien (Laurent, ndlr), ou bien Martin, il m'a fait un coup dans le dos mais je m'entends très bien avec lui. Tehe, on s'envoit deux textos par semaine...

"Mon pire souvenirs ? Me réveiller avec un rat sur le visage"

C'est ce que vous retiré de plus positif, l'humain ?

Je suis content de tout, je me suis éclaté là-bas, je ressors humainement grandi, j'ai appris des choses... L'être humain est un bel animal social et on n'est pas grand chose sans les autres.

Mais j'ai aussi des anecdotes de pires souvenirs...

Allez-y...

Se réveiller avec un rat sur le visage... Comme il faisait chaud sous la cabane on était parti se rafraîchir au bord de l'eau. Je me suis réveillé plusieurs fois avec des rats sur les jambes mais le pire c'était sur le visage. On essayait de les attraper pour les manger mais ils étaient trop rapides (rires).



Et vos enfants, comment voient-ils leur papa ?

Alors j'ai une petite fille de 12 ans, Coline et un petit garçon de 10 ans, Arthur et on regarde l'émission en même temps. Coline est très fière de son papa, elle le montre à ses copains à l'école. Arthur, lui, a un peu l'impression que son papa ne lui appartient plus. Il est très fier aussi ! Mais il voit beaucoup de gens autour de moi. On est désarçonné par la notoriété ! Ah ! Et Arthur trouve aussi que je suis grossier dans l'émission.



Et de quoi êtes vous le plus fier ?

J'avais deux challenges : monter sur les poteaux (épreuve fatidique de Kol Lanta, ndlr) et rester le même sous stress ou dans la vie privée. C'est une demi-victoire ! Je ne suis pas monté sur les poteaux, mais je sais ce que j'ai fait et qui je suis.

AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Jeu 10 Nov - 11:01

Exclu Public : Florence (Koh Lanta) : "Je voulais gagner pour le bonheur de mes enfants !"


La presse - Page 3 Exclu-Public-Florence-Koh-Lanta-Je-voulais-gagner-pour-le-bonheur-de-mes-enfants-!_portrait_w674

Caractérielle à l’écran, Florence est finalement plus douce en interview. Cette prof de danse hip-hop nous raconte comment Koh-Lanta a changé sa vie... et son tempérament !

Public : Pourquoi avoir participé à Koh-Lanta ?

Florence : Je voulais me prouver que je suis capable de vivre une telle aventure, qu’il ne faut jamais rien lâcher, et qu’il ne faut jamais renoncer à ses rêves. Le mien était de participer à Koh-Lanta.

Public : Vos stratégies, avec Maxime, ne sont elles pas contraires aux valeurs que vous prônez dans la vie ?

Florence : Au début, je n’avais pas le sentiment d’être dans une stratégie. Je votais en fonction de mes affinités avec les autres. Si Maxime m’avait demandé de voter contre une personne que j’apprécie, je ne l’aurais pas accepté. Les choses se sont compliquées par la suite…

Public : Parmi tous les candidats, quels sont ceux que vous n’inviteriez pas à dîner ?

Florence : Personne. J’aurais beaucoup de plaisir à revoir chacun des candidats, même ceux avec qui je me suis accrochée.

Public : Pourquoi avezvous quitté, à 18 ans, votre cité du 9.5 pour vivre dans le Sud-Ouest ?

Florence : J’avais besoin de me rapprocher de la nature. Ça m’a permis d’apaiser mon tempérament explosif et d’éduquer mes enfants sereinement. Mais je ne renie pas mes années passées à Villiers-le-Bel.

Public : Et vos deux enfants, vous les élevez seule ?

Florence : Oui, mais leurs pères ont toujours été présents. Rémy et Zoé sont toute ma vie. Il a fallu que je me batte pour eux. Rémy est né prématuré à mon cinquième mois de grossesse. Il ne pesait que 1 kg. Heureusement, il n’en a gardé aucune séquelle.

Public : Vous avez une paralysie partielle de la main, que vous est-il arrivé ?

Florence : Je me suis blessée à 20 ans en faisant de l’escalade. Les cordes m’ont déchiré des ligaments de la main droite. Mais ça ne m’a pas empêché de faire mes preuves pendant le jeu.

Public : Si vous gagnez, que ferez-vous des gains ?

Florence : J’aiderai ma mère ainsi que mes proches.
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Ven 11 Nov - 20:49

Merci pour les news my Sugar. La presse - Page 3 842736 La presse - Page 3 469700
Avec l’épisode de la semaine dernière celui là est mon préféré,le départ de cette couineuse,c'est le top..comme pour Olivier,cette nouvelle règle du collier est vraiment bien,ça permet de laissez planez le doute,de bluffez,de cassez les alliances,c'est extra quoi...^^
J'ai adoré voir sa tête et celle des filles lors de son élimination...
C'est Anthony qui vas avoir la banane de la voir arrivé sur le camps des jurés..
Téhé a superbement bien joué,il conserve son collier..
Quand a Martin et Gérard bravo a eux,c'est pas parce qu’on est une ile déserte que les débordements sont permis..
Si ils se joignent officiellement aux ex Jaunes ils irons plus loin qu'en restant rouge.. La presse - Page 3 2985913482


La presse - Page 3 3tt8zx10
Actu-OneActu-OneAdmin
La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Sam 12 Nov - 7:38

ouf, la folle est sortie La presse - Page 3 919774 La presse - Page 3 919774 La presse - Page 3 919774 j'ai cru qu'on allait avoir une Ayem bis en version XXXXLLLL
Ce Martin est excellent d'intelligence tactique !
Psycho99Psycho99VIP du Galion
La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Dim 13 Nov - 19:22

Ils on fait tout un plat sur Maxime alors que là les Jaunes ont carrément fait plus fort que tout,arrivé à 4 ils étaient sur d'y passez un par un et pourtant avant d'en arrivé là ils ont déjà sorti le Leader Homme et le Leader Femme des rouges..
Si le casting n'aurais pas été raté,deux abandons chez les jaunes,là il ne resterait plus un seul rouge..ou alors Martin et genre Gérard..mais pour les autres c'est crouic.. Wink
Celle qui cache son jeu est ELLA,elle peut se montré redoutable,taillé comme une gazelle,si elle arrive sur les poteaux ce sera dur,autant laissez Virginie qui tiendras surement mais le poteau c'est moins sur.. La presse - Page 3 677258 La presse - Page 3 90870


La presse - Page 3 3tt8zx10
Actu-OneActu-OneAdmin
La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Lun 14 Nov - 8:10

Virginie qui tiendras surement mais le poteau c'est moins sur..
La presse - Page 3 33379
Ella est taillée comme une gazelle certes mais n'a aucune énergie ...
Psycho99Psycho99VIP du Galion
La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Mar 15 Nov - 11:53

Florence (Koh-Lanta) : "Je me suis fait piéger par Patricia"


Victime de la stratégie des jaunes et de la trahison de ses camarades rouges, Patricia est la troisième aventurière de la tribu réunifiée de Koh-Lanta à être éliminée. L'éducatrice de l'Hérault revient sur son aventure pour Tele-Loisirs.fr.

Florence, l'éducatrice de 39 ans, est la douzième aventurière à être éliminée de cette onzième saison de Koh-Lanta (lire le résumé de l'épisode, diffusé jeudi soir). Face à Patricia et son mensonge, la mère de famille a craqué et littéralement pété les plombs. Avec beaucoup de recul, elle s'explique sur son comportement qu'elle regrette maintenant.

Tele-Loisirs.fr : Est-ce que vous vous attendiez à être éliminée à ce stade du jeu ?
Florence : Non. J'ai été déçue de la trahison des rouges. Je croyais fermement à notre pacte et j'étais très fidèle à mon équipe. Je ne pensais pas que le pacte pourrait être rompu à un moment donné.

Vous aviez l'air très en colère contre Martin qui a voté contre vous...
Je l'appréciais sur le camp même si on n'avait pas vraiment d'affinités. Je n'ai pas compris son revirement. Je me suis sentie vraiment trahie sur le coup.

Gérard a aussi voté contre vous...
Il suffisait de convaincre l'un des rouges pour que cela fonctionne. Les jaunes ont profité de cette stratégie pour que je puisse quitter l'aventure. Je ne lui en veux pas, je le respecte beaucoup. Je n'ai pas de rancune envers lui.

La presse - Page 3 G%C3%89RARD

Regrettez-vous d'être sortie de vos gonds ?
Mon petit défaut est que j'étais trop à fond. J'étais tellement à fond qu'à un moment donné, j'ai oublié les caméras. Je n'ai pas supporté qu'on puisse penser que je n'étais pas sincère. Je regrette de mettre très mal défendue et de m'être laissée envahir par ma déception, ma colère, mon impulsivité et mon incompréhension. Je n'ai pas su me contrôler. Le mensonge de Patricia devant Denis Brogniart m'a fait perdre mes moyens. Je n'ai pas su me défendre correctement, je me suis sentie désarmée.

Finalement, qui avait raison entre Patricia et vous ?
Honnêtement, c'était vraiment un mensonge de Patricia. Tout le monde savait qu'avec Olivier, on se titillait beaucoup. Ce n'était pas la personne que je préférais chez les rouges. À un moment donné, j'aurais pensé sûrement à l'éliminer, mais certainement pas à ce moment du jeu. J'étais à fond avec mon équipe. Je me suis fait piéger par Patricia.

Pourquoi avoir voulu participer à Koh-Lanta ?
J'ai toujours aimé cette émission. J'ai envoyé beaucoup de candidatures depuis plusieurs années. J'ai postulé neuf fois à Koh-Lanta. J'avais envie de montrer à mes enfants que quand on a un rêve, il faut se battre pour essayer de le vivre et continuer à y croire. Je suis fière de leurs montrer que j'étais dans le jeu. J'aurais tout de même aimé qu'on voit d'autres aspects de ma personnalité à l'écran. Mon caractère ressort un peu trop à l'écran.

Qui voulez-vous voir gagner Koh-Lanta ?
Laurent. C'est quelqu'un qui est humble et intègre. Il a toujours été présent. Il est très drôle, très zen. C'est une personnalité qui gagne à être connue.

Combien de poids avez-vous perdu ?
J'ai perdu huit kilos, mais j'en ai repris dix ! Quand on revient, on a tellement été brimé qu'on se jette sur la nourriture. On a dû mal à se contrôler et on reprend très vite du poids.

Télé Loisir.fr
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Mar 15 Nov - 11:56

Olivier : "J'ai perdu 18 kilos dans Koh Lanta
"


A la surprise générale, c'est Olivier qui a été éliminé lors du dernier épisode de Koh-Lanta. Les ex-Rouges, en supériorité numérique, voulaient éliminer un par un les anciens Jaunes. C'était sans compter le collier d'immunité que détenait Patricia... Le commercial du Nord revient sur son aventure pour Tele-Loisirs.fr

Victime du collier d'immunité, Olivier est le onzième aventurier à être éliminé de Koh-Lanta. Patricia, qui était en possession du fameux sésame, l'a sorti pendant le Conseil. Le commercial est un peu amer après la promesse que lui avait faite Teheiura lors de la réunion des Ambassadeurs : ceux qui trouvaient un collier d'immunité devaient le dire à toute la tribu. Malgré cette déception, Olivier n'a pratiquement aucun regret concernant son aventure. Il en garde de bons souvenirs, notamment la rencontre avec certains de ses camarades.

Tele-Loisirs.fr : Qu'avez-vous ressenti pendant ce Conseil, quand vous voyez Patricia sortir son collier d'immunité ?
Olivier : Que la parole donnée n'a pas la même valeur chez les uns et chez les autres. Moi, ma parole, que ce soit dans un jeu ou dans la vie, c'est pareil. Surtout qu'ils me l'ont tous donnée individuellement, dans les yeux, et ça a été "dealé" lors des Ambassadeurs. Je pense que dans Koh-Lanta, il doit y a avoir des valeurs, notamment celle du respect de sa parole donnée.

Mais vous ne pensez pas que c'était une manière de se protéger, vu que les ex-Jaunes étaient sur la sellette ?
Oui, mais le deal était passé et ils savaient les conséquences que cela aurait. Il ne fallait pas qu'ils l'acceptent s'ils ne pouvaient pas tenir. Moi, je pense n'avoir trahi personne sur l'aventure, je dis toujours les choses franchement, ça me met en danger, mais on ne peut pas dire que je suis hypocrite, lâche ou menteur. Après, j'assume le fait que j'ai fait confiance aux gens, c'est aussi de ma faute.

La presse - Page 3 Olivier3

Vous avez des regrets ?
Non. Je me serais peut être plus préparé physiquement. Et au final, faire moins confiance aux gens ? Ce n'est pas ma nature : si on ne peut plus faire confiance, c'est bien dommage, ça devient un calvaire. J'ai fait l'aventure pour deux choses : être sur les poteaux et puis me prouver que l'Olivier qu'on voit dans la vie normale est le même sous stress. Et au final, les gens me retrouvent tous.

Vous n'en avez pas voulu à Maxime quand vous avez appris qu'il était derrière l'élimination de Lisa et Catherine ?
Si, mais bon, il y a eu pleins de non-dits. Si Catherine avait pris la perche tendue par Lisa et s'était expliquée avec elle (Maxime lui avait fait croire que Lisa voulait voter contre elle au Conseil, ce qui était faux, ndlr), le plan de Maxime serait tombé à l'eau. Après, il le dit dans son profil qu'il va jouer comme ça : il a fait du poker. Par contre, quand il fait le faux collier, il triche. Il sort une carte de sa manche que les autres n'ont pas.

Qu'est ce qui a été le plus dur pendant ces 24 jours ?
L'absence de mes proches. J'étais un peu mélancolique et nonchalant quand je pensais à ma famille. Physiologiquement, j'ai eu des problèmes pendant les dix, quinze premiers jours où mon organisme ne s'adaptait pas du tout à l'aventure. Par contre, humainement, j'ai fait des belles rencontres : Gérard le Basque, Lolo (Laurent, ndlr), Martin, Virginie, Anthony, Teheiura, Florence...

Avec qui le courant est moins bien passé ?
J'avais moins d'affinités avec Ella ou Patricia. Je m'entendais bien avec elle, même si elle le faisait de façon hypocrite je crois. Je n'ai pas eu vraiment de gros problème de rapports avec les gens, à part peut être avec Maxime, avec qui c'était un peu difficile.

Qui souhaitez-vous voir gagner Koh-Lanta ?
Gérard. Sur le camp, nous étions le binôme Laurel et Hardy, Dupond et Dupont. Gérard n'est pas un stratège, il a les mêmes valeurs que moi.

Combien de poids avez-vous perdu ?
J'ai perdu au moins 17 kilos. Je me suis pesé deux jours après être sorti du jeu donc j'avais remangé depuis deux jours. Je pense que je devais être à 18 kilos. Je pense que j'ai le record (rires).


Télé Loisir.fr
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Mar 15 Nov - 16:50

Koh Lanta : Florence "J'ai parfois perdu de vue que ce n'était qu'un jeu


Hier encore leader parmi les ex Rouges de Koh Lanta, Florence a quitté l'aventure après une série de clash. Malgré une ambiance de stratégies, la rancoeur est partie. Florence savoure.

Votre aventure s'est terminée sur des stratégies douloureuses. Vous retenez tout de même du positif de votre parcours à Koh Lanta ?

Une chose est sûre : je n'ai envie de garder que le bon. Evidemment, j'aurais préféré que ça se termine autrement mais je suis fière de mon parcours.

Ce que Koh Lanta m'a apporté se ressent plutôt dans le mental. Je me suis rendue compte que prendre les choses à coeur n'était pas toujours bon. J'ai vécu à fond mon aventure et parfois, j'ai perdu de vue que ce n'était qu'un jeu. Mais bon, je suis restée authentique. Mes enfants me le disent, ils m'ont reconnue telle que je suis.



Justement , vos enfants, comment l'ont-ils vécu ? Ils étaient fiers de vous ?

(Rires) Avant que je parte, mon fils de 17 ans et demi m'avait dit : "Fais attention, maman, c'est ta franchise qui te perdra !". C'est la première phrase qui m'est venue en tête à la fin de l'aventure. Mais oui, ils étaient fiers. Et puis il y a cet épisode où le coup de fil à la famille m'échappe. Ils m'ont vue [Pendant cet épisode, les 2 équipes peuvent gagner un coup de fil à leurs proches. Quand son équipe échoue Florence est littéralement effondrée, ndlr]. C'était le jour de l'anniversaire de ma fille et je n'en avais jamais manqué un. De voir ces images c'était aussi un cadeau pour elle.

La presse - Page 3 Koh-lanta-11-candidat-laurent-10527532byuqj_2041

"Laurent est une de mes meilleures rencontres sur le camp"

Un autre moment d'émotion est votre rencontre avec les Polynésiens dans la soirée de rêve remportée avec Patricia grâce à Martin...

Absolument, c'est mon plus beau souvenir ! Et pourtant il y en a beaucoup. C'était une rencontre magique, la générosité, le sourire de ces gens, ça ma reboostée. Je ne voulais pas les quitter, les lâcher du regard.... C'est le meilleur moment de Koh Lanta et même de ma vie, je crois. Je suis très reconnaissante, je n'aurais jamais pu vivre ça.



Et par rapport à Martin, comment vous sentez-vous ? C'est lui qui vous a offert cette soirée en sacrifiant sa victoire mais en définitive quand vous partez, vous avez le sentiment qu'il vous a brutalement trahie...

Oui, je me sentais trahie. Pour moi c'était impensable qu'un ex Rouge trahisse l'équipe. Mais je n'ai plus aucune rancune. J'ai une super relation avec les candidats et encore plus avec les Rouges (rires), on est lié pour toujours, on ne pourra pas oublier.

Avec qui en particulier ?

Virginie, Laurent... Laurent, c'est une de mes meilleures rencontres, il a apporté beaucoup de sérénité. Ça fait du bien par rapport à quelqu'un de sanguin comme moi ! Et puis Olivier, que j'ai découvert après. C'est un homme formidable, j'aurais aimé l'apprécier plus tôt. Mais la peine que j'ai eu quand il est parti était sincère, tout ce que j'ai fait était sincère !



Vous rêviez de cette vie de Robinson. Qu'est-ce qui vous a le plus marquée ?

Pff, plein de choses. J'ai adoré la vie sur le camp. C'était très dur, bien sûr. Mais c'était exactement ce que je voulais vivre. D'ailleurs, quand des personnes s'interrogent si ce qu'on vit est vraiment dur, s'il n'y a pas de tricherie... Alors là ! Je suis le meilleur avocat de l'émission !

Et sinon, je me suis découverte sur le camp. Quand Martin ou les autres pêchaient un poisson au harpon, ils ne faisaient pas les malins pour le retirer du harpon ! Et moi qui suis anti-chasse, anti-pêche, j'y allais ! J'ai adoré cette façon de se nourrir, de cuisiner. D'ailleurs, c'est resté : j'ai bien repris du poids, je n'arrête pas de cuisiner ! En tout cas, c'était un beau cadeau pour mes 40 ans...

TF1.fr
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Ven 18 Nov - 13:02

Exclu Public : Teheiura (Koh Lanta) : “Mon prochain objectif ? Agrandir ma famille !”


La presse - Page 3 Exclu-Public-Teheiura-Koh-Lanta-Mon-prochain-objectif-Agrandir-ma-famille-!_portrait_w674

Ses valeurs, ses astuces et sa ténacité ont fait de lui l’un des chouchous du jeu. L’épreuve la plus redoutable pour le candidat polynésien ? Être éloigné des deux amours de sa vie.

Public : Qu’est-ce qui vous a donné envie de participer à l’aventure Koh-Lanta ?

Teheiura : Depuis la première édition du jeu, j’ai eu envie de m’inscrire. J’habite en métropole depuis plus de douze ans et je rêvais d’un retour aux sources, d’être en contact avec la nature, d’être confronté à la notion de survie. J’avais besoin de participer à ce jeu pour vérifier que je savais encore faire ce que j’ai appris sur mon île, comme le tissage de palmiers ou la pêche.

Public : Ça vous a avantagé face à d’autres candidats ?

Teheiura : Oui, ça m’a aidé, mais j’espère surtout que je leur ai transmis un tas de choses.

Public : Certaines attitudes vous ont-elles déplu ?

Teheiura : Je n’apprécie pas d’être manipulé. Je pense notamment à Patricia, qui a essayé de me retourner le cerveau pour que je vote contre Caroline alors que j’avais déjà fait mon choix.

Public : Avez-vous craqué à certains moments ?

Teheiura : Il m’est arrivé de m’évanouir de fatigue. En revanche, je n’ai presque pas ressenti la sensation de faim. Le plus dur était d’être loin de ma femme et de ma fille. Tous les soirs, je pensais à elles et j’avais envie de rentrer les retrouver.

Public : Votre femme n’a-t-elle pas eu peur de vous laisser partir seul sur une île avec d’autres filles ?

Teheiura : Ce qu’elle redoutait c’était l’éloignement, mais on s’y était préparés puisque je parlais de participer depuis longtemps.

Public : Quel impact Koh-Lanta a-t-il eu sur vous ?

Teheiura : On change de mentalité quand on sait qu’on peut survivre dans des conditions extrêmes, et puis mon amour pour ma femme et ma fille s’est amplifié.

Public : Avez-vous envie d’agrandir la famille ?

Teheiura : C’était déjà le cas avant Koh-Lanta ! On souhaite donner un petit frère à notre fille Manavai. Ce prénom signifie “eau de source sacrée” en polynésien.
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Dim 20 Nov - 23:16

Il revient mais bon....

Koh Lanta - Martin : "Je n'ai fait preuve d'aucune stratégie"

Accusé d'avoir trahi ses anciens coéquipiers rouges, Martin a été éliminé de "Koh Lanta". Malgré les critiques, le jeune homme ne regrette rien et déclare être resté fidèle à lui-même.

Comment s'est passé votre retour à la civilisation ?
Mon retour s’est bien passé car j’ai la chance d’être bien entouré mais il a été très difficile. Ca a été un choc. J’ai mis deux semaines avant de pouvoir dormir et manger correctement. Quand mon portable sonnait, je sursautais, lorsque je sortais, je me sentais mal... On est rentrés début mai mais encore aujourd’hui, je n’ai pas encore compris que j’avais de la nourriture chez moi ! Koh Lanta est une expérience très marquante.

Que pensez-vous de votre élimination ? Vous paraît-elle justifiée ?
Non, mon élimination ne me pas paraît justifiée mais je la comprends. Je comprends qu’Ella, Virginie, Laurent et Teheiura aient voté contre moi. C’est un jeu et j’aurais dû me méfier et faire plus attention. Je n’ai pas du tout pensé stratégie et j’aurais dû !

Aucune stratégie, vraiment ?
Absolument pas. Avant la réunification, j’ai toujours eu l’esprit d’équipe et mon but était d’amener les rouges le plus loin possible. Et après la réunification, on s’est tous dit qu’on restait rouges.

"Je n'ai pas toléré les propos de Florence à l'encontre de Patricia"

Pourtant, lors du précédent conseil, vous vous êtes rallié aux ex-jaunes en éliminant Florence, qui faisait partie, comme vous, de l’équipe des rouges. Pourquoi un tel choix ?
Je n’ai pas toléré les propos de Florence à l’encontre de Patricia donc j’ai voté contre elle mais cela n’avait rien d’une stratégie. J’étais justement tellement vrai et sincère et absolument pas stratège que je n’ai pas pu accepter ses propos, qui ont dépassé le cadre du jeu et du respect. Gérard pensait la même chose que moi. Mais j’avoue que, sur le moment, ma réaction a été exagérée tout comme je sais maintenant que Florence ne pensait pas la moitié des choses qu’elle a dites à Patricia. La faim, la fatigue, le stress et l’accumulation de plein de choses ont fait que ses propos ont été décuplés.

Vous en voulez à Patricia ?
Non. C’est un jeu et elle a joué, pas moi. Elle m’a eu et à sa place, tout le monde aurait fait la même chose. Elle a eu raison de m’utiliser. J’ai été trop crédule et trop naïf. Tant pis pour moi !

Après avoir été éliminé, Florence a déclaré qu’elle s’était sentier trahie et que vous étiez "le plus grand traitre et stratège"... Une réaction ?
Il m’est difficile de réagir à des déclarations "à chaud". Je ne pense pas que Florence pense la même chose maintenant. En me resituant dans l’aventure, je dirais simplement que c’est dommage qu’elle pense cela.

Dans l'épisode de la semaine prochaine, vous revenez sur le camp après votre élimination... Pour vous venger ?
Pas du tout. J’ai eu la chance de vivre une aventure extraordinaire, que j’ai gagnée. Je pense avoir gagné mon Koh Lanta : j’ai été moi-même et n’ai jamais failli à ce que je voulais être, je suis resté vrai. Pour mon retour dans le jeu, je me suis seulement dit que je m’étais fait avoir une fois et que j’allais tout faire pour pas que cela se reproduise. J’avais déjà vécu mon aventure donc c’était tout bonus. J’ai eu la chance de vivre deux Koh Lanta, donc autant en profiter !

"Je suis resté moi-même"

Quel a été le moment le plus difficile de l’aventure ?
Les moments les plus durs sont les moments de tensions avec les autres candidats. C’est pour ça que je suis toujours resté très calme pendant le jeu alors qu’habituellement, je ne suis absolument pas comme ça. J’ai le sang chaud et je suis impulsif. Je voulais aussi montrer l’exemple, surtout pour tous les enfants qui regardent l’émission. D’une manière générale, les tensions sont plus difficiles que la survie. La survie, on s’y attend et on est indirectement préparés alors que les tensions, pas du tout. On ne sait pas comment les gérer, surtout qu’elles sont inutiles et n’ont pas lieu d’être. Mais encore une fois, tout cela est dû à la fatigue, au manque de nourriture, d’hygiène, au fait que nos proches nous manquent...

Qu’avez-vous tiré de votre expérience dans Koh Lanta ?
J’ai mûri, j’ai pris dix ans dans la tronche ! J’ai appris et découvert beaucoup de choses. Le fait de se surpasser dans un milieu où on manque de tout, alors que moi je n’ai jamais manqué de rien, c’est quelque chose d’extraordinaire, que je garderai toute ma vie. J’ai aussi rencontré des gens totalement différents de mon milieu, que j’ai aujourd’hui quasiment toutes les semaines au téléphone. Au final, on oublie les tensions et on ne garde que le positif. Koh-Lanta une expérience extrêmement forte.

Des regrets ?
Aucun. Si je devais le refaire, j’essaierais peut-être juste d’être un peu moins naïf. Mais sinon, je ne changerais rien car je suis resté moi-même.

Qui voulez-vous voir gagner l’aventure ?
Depuis le début, j’ai deux favoris : Gérard et Olivier. Ce sont deux personnes formidables, qui ont été des exemples pour moi. C’est à eux que je veux ressembler.

Plurielles.fr
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110Lun 21 Nov - 16:54

Pourquoi Martin va revenir ?


Vendredi soir, au terme du dixième épisode de Koh-Lanta Raja Ampat, Martin a fait les frais du vote de la tribu réunifiée. Mais dans la bande annonce du prochain épisode, Denis Brogniart annonce qu' « un bouleversement sans précédent va ébranler tout le campement » avec le retour dans l'aventure de Martin.

Pourquoi le candidat a-t-il gagné le droit de revenir ? Il ne s'agit pas du remplacement d'un autre candidat puisque, cette saison, aucun abandon n'a été compensé. On se souvient lors de la saison 3 de Koh-Lanta que Tony, éliminé lors d'un conseil, avait eu le droit de partir à l'exil pendant 48 heures pour laisser le temps à la tribu de valider ou non son élimination. Le gendarme était finalement revenu.

Sur l'archipel de Raja Ampat, on peut imaginer qu'un nouveau dilemme soit venu animer la vie des sept derniers candidats en course. Leur a-t-il été proposé de faire revenir Martin au terme d'une épreuve de confort ? Réponse vendredi soir sur TF1.

Le Figaro.fr
AnonymousInvité La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La presse La presse - Page 3 2110

Contenu sponsorisé La presse - Page 3 Vide
Revenir en haut Aller en bas

La presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La presse horlogère a des beaux jours ...» Romans Cinématiques ( Bonne Presse )» miniatures presse et bourses» Philatélie dans la presse» Nouvelle Bibliothèque pour tous ( Bonne Presse )
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Galion :: Le coffre du Galion :: 
Les Koh Lanta précedent
-
Sauter vers: