RemonterDescendre



 
Le Galion
http://www.wikio.fr
Forum Optimisé pour
Firefox

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Proverbe du jour

« Les médisants ressemblent aux malheureux qui n'ont pas eu leur part d'événements et doivent mener aux dépens de leurs voisins une existence parasitaire. »

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
La devise

Pirate un jour,pirate toujours.
Sujets les plus vus
Scoops , Potins , et autres News..
Les Anges de la TV Réalité 4 "CLUB HAWAI"
Qui.... veut quoi???
News,potins..
Le choc des héros
Le choc des héros
Le choc des héros
Dilemme
Topics Candidats
Le jeu des smiley's et émoticônes!
The Galion


PageRank Actuel

Partagez|

Environnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Mer 10 Aoû - 5:22

Le tsunami japonais a créé des icebergs géants en Antarctique
LEMONDE.FR avec AFP | 09.08.11 | 20h00

Environnement - Page 5 15579110

Les images prises le 12 mars (à gauche) et le 16 mars (à droite) par le satellite Envisat révèlent que des icebergs se sont détachés des plates-formes de glace qui prolongent la calotte glaciaire dans la baie de Sulzberger. ESA

Le tsunami qui a frappé le Japon le 11 mars a propagé des vagues qui ont créé des icebergs géants dans l'Antarctique à 13 000 km de là, selon des images satellitaires diffusées mardi 9 août par l'Agence spatiale européenne (ESA).

Les images radar prises le 12 mars par le satellite Envisat de l'ESA révèlent que des icebergs se sont détachés des plates-formes de glace qui prolongent la calotte glaciaire dans la baie de Sulzberger. Quatre jours plus tard, le 16 mars, ils flottaient dans la mer de Ross.

Le plus gros mesurait 9,5 km sur 6,5 km, soit une surface un peu plus grande que celle de Manhattan. Et il avait une épaisseur d'environ 80 mètres, selon l'analyse des images faite par une équipe de la NASA.

Au Japon, le séisme de magnitude 9 a généré des vagues géantes qui se sont propagées à travers l'océan Pacifique, jusqu'en Antarctique où elles ne mesuraient plus guère que 30 cm de hauteur.
Leur mouvement de bas en haut a cependant été suffisant pour créer des tensions dans la structure rigide de la glace, provoquant le détachement de gros blocs, a précisé l'ESA dans un communiqué.

L'étude effectuée sous la direction de Kelly Brunt, un glaciologue du centre Goddard Space Flight de la NASA, a été publiée en ligne par la revue scientifique The Journal of Glaciology.

La calotte glaciaire se prolonge dans certains secteurs de l'Antarctique par d'immenses plates-formes de glace d'eau douce (ice-shelfs), s'étalant et flottant sur l'océan austral, dont les surfaces cumulées dépassent 1,5 million de kilomètres carrés.
Invité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Ven 12 Aoû - 7:44

Un reptile marin fossile de 78 millions d'années découvert avec son embryon
LEMONDE.FR avec AFP | 11.08.11 | 21h14

Environnement - Page 5 15587010
Un polycotylus latippinus mettant bas.AP/S. Abramowicz

La découverte du fossile d'un reptile marin vieux de 78 millions d'années avec son embryon bien formé, un spécimen unique, révèle que ce plésiosaure mettait bas sa progéniture et ne pondait pas d'œufs, selon une étude parue jeudi 11 août dans la revue américaine Science.

Ce plésiosaure adulte carnassier, un polycotylus latippinus, mesurait 4,7 m de long et était muni de quatre nageoires. Il vivait aux côtés des dinosaures durant l'ère du Mésozoïque (- 251 à - 65 millions d'années) et porte un embryon au corps développé avec des côtes, vingt vertèbres, des hanches et les os des nageoires.

Pour Robin O'Keefe, un biologiste de l'université Marshall (Virginie occidentale) et Luis Chiappe, directeur du Musée du dinosaure au Musée d'histoire naturelle de Los Angeles, où ce "double fossile" est actuellement exposé, il s'agit de la première preuve que les plésiosaures mettaient bas plutôt que de pondre et faire éclore des œufs.

Bien que cette façon de donner naissance ait été documentée chez plusieurs autres groupes de reptiles aquatiques du Mésozoïque, aucune indication jusqu'alors ne laissait penser que les plésiosaures mettaient également bas leurs petits.

Les plésiosaures n'ont aucun descendant vivant connu mais étaient très communs dans les océans de la planète à l'époque des dinosaures, disparus il y a soixante-cinq millions d'années.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Lun 15 Aoû - 14:48

Toutes les planètes sont-elles rondes ?

L'astrophysicien Robert Mochkovitch se livre à l'exercice du tableau blanc et nous éclaire sur les mystères de la forme des objets célestes...









<br /><h2>Toutes rondes les planètes ?</h2><br /><p><p>Toutes les planètes sont-elles rondes ? L'astrophysicien Robert Mochkovitch se livre à l'exercice du tableau blanc et nous éclaire sur les mystères de la forme des objets célestes...</p><br /><br /><p><br />Autre numéro de la série <em> Robert Mochkhovitch au tableau ! </em>dans MENU / Vidéos de la série.</p><br /><br /><p> </p><br /><br /><p>Réalisation : Roland Cros</p><br /><br /><p><br />Production : Universcience 2010</p></p><br />
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Lun 22 Aoû - 0:48

Le niveau de la mer pourrait monter d'un mètre d'ici 2100


source 7/7

var id2 = '0.7848934515103352';
Environnement - Page 5 Media_xl_4200540

Le niveau de la mer pourrait s'élever d'un mètre d'ici un siècle en raison du réchauffement climatique et cela risque de multiplier les inondations dévastatrices sur les régions côtières, a conclu un rapport australien rendu public lundi.
Le premier rapport de la "Commission climat" du gouvernement australien a indiqué que les preuves du réchauffement de la terre ne faisaient plus de doute, et que la dernière décennie avait été la plus chaude jamais enregistrée.

Basée sur les données scientifiques les plus récentes collectées dans le monde, cette étude rapporte que les émissions de gaz à effet de serre sont sans aucun doute responsables de l'élévation des températures, du réchauffement des océans et de la montée du niveau de la mer.

"Je pense que la hausse moyenne du niveau de la mer en 2100 comparé à 1990 sera de 50 centimètres à 1 mètre", a écrit dans la préface du document le professeur Will Steffen, responsable de la commission.

Il a indiqué que, bien que sa prévision soit supérieure à celle du Groupe d'experts intergouvernemental sur le climat (Giec en 2007), qui était en dessous des 80 cm, il n'y avait pas contradiction car le Giec avait évoqué la possibilité de chiffres plus élevés.

"On est presque 5 ans plus tard maintenant, on en sait plus sur le comportement des calottes glaciaires. On a de très bonnes informations sur le Groenland. Nous savons que la glace fond, à un taux croissant", a-t-il déclaré. M. Steffen a encore indiqué que dans certains cas, des catastrophes qui se produisent actuellement une fois par siècle, surviendraient une fois par an.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Lun 22 Aoû - 0:49

il y a là un vrai paradoxe

de moins en moins d'eau potable mais de plus en plus d'eau qui prend le pas sur la terre
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Mar 23 Aoû - 5:51

Orages et canicule : alerte orange maintenue dans 10 départements
LEMONDE.FR avec AFP | 23.08.11 | 07h40 • Mis à jour le 23.08.11 | 07h43

Environnement - Page 5 15619410
Les températures sont montées jusqu'à 35 °C samedi à Lyon.AFP/PHILIPPE DESMAZES

Météo France a maintenu l'alerte orange dans dix départements pour des risques de violents orages ou de canicule, selon un communiqué publié mardi 23 août.

Le dispositif de suivi a été maintenu pour la région Nord - Pas-de-Calais et les départements de l'Ain, de l'Allier, de l'Isère, de la Loire, du Puy-de-Dôme, du Rhône, de la Saône-et-Loire et de la Somme.

TEMPÉRATURES FRÔLANT LES 40 °C

Des températures de 35 à 39 degrés sont encore prévues dans la région Rhône-Alpes, l'Auvergne et le sud de la Bourgogne, mais une baisse des températures par l'ouest est attendue, selon le centre national de prévision de Météo France.

Le risque d'une activité orageuse très forte va, quant à lui, concerner mardi matin la Somme et le Nord - Pas-de-Calais, avec de la grêle, de fortes rafales de vents comprises entre 40 et 100 km/h et d'importantes chutes de pluie, de l'ordre de 30 millimètres.

Météo France a levé le dispositif de suivi pour 20 départements, dans le Centre, la Haute-Normandie, l'Ile-de-France, l'Aisne, les Ardennes, la Marne et l'Oise.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Sam 27 Aoû - 13:24

Les Etats-Unis se préparent à un ouragan "historique"
LEMONDE.FR avec AFP | 27.08.11 | 10h17 • Mis à jour le 27.08.11 | 14h16

Evacuation massive d'habitants, aéroports fermés, transports publics suspendus : des dizaines de milliers de personnes se préparaient, samedi 27 juillet, à l'arrivée imminente de l'ouragan Irène sur la côte Est des Etats-Unis.

Il est arrivé dans la matinée près du Cap Lookout, en Caroline du Nord, affaibli mais encore puissant, a annoncé le centre national des ouragans (NHC). L'ouragan était accompagné de vents allant à 140 km/h, selon le NHC, organisme officiel installé à Miami. Quelques heures plus, il avait été rétrogradé en catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5.

Après la Caroline du Nord, Irène devrait longer la côte Est dimanche en direction de Washington, New York et Boston, une des régions les plus peuplées au monde qui compte 65 millions d'habitants, et pourrait s'accompagner de vagues de 3 à 4 mètres de haut, selon le NHC.

"N'ATTENDEZ PAS"

Le président Barack Obama, qui a écourté ses vacances pour rentrer vendredi soir à Washington, a exhorté les Américains à "prendre cette tempête au sérieux" dont les proportions pourraient être "historiques". "Je ne le dirai jamais assez : si vous vous trouvez sur la trajectoire prévue de l'ouragan, vous devez prendre des précautions dès maintenant. N'attendez pas", a-t-il déclaré dans une allocution.

Vendredi, l'ouragan avait déjà été rétrogradé en catégorie 2, avec des vents de 160 km/h. Le NHC avait alors indiqué qu'Irène "devrait un peu s'affaiblir après avoir touché la côte mais devrait rester un ouragan tout au long de son parcours le long de la côte atlantique dimanche".

JUSQU'À 12 MILLIARDS DE DOLLARS DE DÉGÂTS

Echaudées par l'ouragan Katrina qui avait durement frappé la Nouvelle-Orléans en 2005, les autorités craignent que l'ouragan ne s'accompagne d'inondations, de coupures de courant et de destructions. Des dégâts qui pourraient coûter jusqu'à 12 milliards de dollars, selon les experts de Kinetic Analysis, un cabinet qui développe des modèles informatiques sur les éventuels dégâts provoqués par les intempéries.

Des voitures quittent les zones cotières, jeudi 25 août, à Norfolk en Virginie.

Des voitures quittent les zones cotières, jeudi 25 août, à Norfolk en Virginie.AP/Steve Helber

De Caroline du Nord jusqu'au Massachussetts, les autorités ont décrété l'état d'urgence ou lancé des alertes à l'ouragan, et des dizaines de milliers de personnes ont reçu l'ordre de s'éloigner des côtes.

A New York, le maire Michael Bloomberg, qui en fait une "question de vie ou de mort", a ordonné vendredi l'évacuation obligatoire de 250 000 New-Yorkais vivant dans des secteurs côtiers exposés, et 750 000 habitants du New Jersey ont dû s'éloigner de la zone du Cap May. "Nous n'avons jamais imposé d'évacuation obligatoire et nous ne le ferions pas si nous ne pensions pas que la tempête peut être très grave", a déclaré Michael Bloomberg.

TRANSPORTS PUBLICS SUSPENDUS

Les aéroports de New York devaient être fermés samedi à partir de midi (18 heures à Paris) pour tous les vols à l'arrivée, ont prévenu les autorités aéroportuaires. Les transports publics devaient également être suspendus à compter de samedi midi, probablement jusqu'aux heures de pointe lundi, et par mesure de précaution, M. Bloomberg a conseillé aux habitants de stocker des produits de première nécessité.

Dans certains supermarchés new-yorkais, il fallait compter plus d'une heure de queue, le 26 août.

Les autorités de l'Etat de New York ont prévenu que les principaux axes routiers en direction de la ville seraient fermés si les vents dépassaient 96 km/h. Elles ont également réquisitionné 900 gardes nationaux et 2 500 ouvriers du secteur de l'électricité prêts à intervenir en cas de coupure de courant, une mobilisation inédite.

L'armée a fait savoir que 101 000 membres de la Garde nationale étaient mobilisables. Des avions de l'US Airforce ont quitté des bases situées en Floride, au Delaware et en Virginie pour être mis à l'abri. La Marine a envoyé en mer, où ils sont moins vulnérables, tous ses navires amarrés dans le port de Hampton Roads (Virginie).

"Nous n'avons pas connu une telle menace d'ouragan depuis des décennies", a déclaré Chris Vaccaro, porte-parole des services météorologiques. Véritable "monstre", Irène a un diamètre de 820 km environ, soit l'équivalent de près d'un tiers de la longueur totale de la côte Est américaine (2.675 km), selon une estimation de la Nasa faite à partir de satellites. Le nord-est des Etats-Unis échappe habituellement à ces dépressions. Gloria, en 1985, est le dernier ouragan à avoir touché New York. "Cela va être un très long week-end pour les habitants" de la côte Est, a conclu M. Vaccaro.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Dim 28 Aoû - 7:40

L'ouragan Irène est arrivé à New York
LEMONDE.FR avec AFP | 28.08.11 | 07h55 • Mis à jour le 28.08.11 | 09h33

Après avoir fait neuf morts et entraîné l'évacuation d'au moins 1,5 million de personnes, l'ouragan Irène a frappé New York dans la nuit de samedi à dimanche.

"L'extrémité de l'ouragan est arrivé sur nous", a déclaré le maire de New York Michael Bloomberg lors d'une conférence de presse. Le maire a demandé aux habitants de rester impérativement chez eux. "Ne sortez pas dans les rues, restez chez vous ou dans les centres d'accueil", a-t-il insisté, ajoutant qu'il était "trop tard pour partir", pour ceux qui n'avaient pas observé les consignes d'évacuation dans les zones inondables. Alors que des vents violents soufflaient sur la ville, le maire a dit s'attendre à une importante montée des eaux dans la matinée.

VILLE MORTE

Transports en commun arrêtés, aéroports fermés, évacuations par milliers, New York, habituellement si festive le samedi soir, ressemblait à une ville morte. A Manhattan, les bars et restaurants étaient fermés, les spectacles de Broadway annulés, les habituelles hordes de touristes avaient déserté Time Square. Nombre de magasins avaient protégé leurs vitrines avec des panneaux de contreplaqué, et les New Yorkais étaient calfeutrés chez eux.

370 000 personnes avaient reçu l'ordre du maire, Michael Bloomberg, d'évacuer avant samedi soir les zones inondables de la ville, du jamais vu à New York. Certains ont quitté la ville, d'autres se sont réfugiés chez des proches, dans les hôtels pris d'assaut ou dans la petite centaine de centres d'accueil ouverts par la mairie. Plus tôt dans la journée, Michael Bloomberg n'avait pas mâché ses mots : "C'est une question de vie et de mort, n'attendez pas", avait-il insisté, redoutant une brusque montée des eaux qui pourrait causer "de nombreuses inondations" et des coupures d'électricité.

UN MILLION DE PERSONNES ÉVACUÉES

Dans le New Jersey voisin, plus d'un million de personnes ont été évacuées des zones côtières. La quasi-totalité de petite ville touristique de Cap May, directement située sur la trajectoire d'Irène, a été évacuée. Irène avait touché la terre samedi en Caroline du nord, provoquant vents violents et pluies torrentielles, et privant d'électricité des centaines de milliers de personnes.

Neuf personnes sont mortes en Caroline du Nord, en Virginie et en Floride. Irène doit remonter la côte Est vers Washington, New York et Boston, une des régions les plus peuplées au monde avec 65 millions d'habitants, et pourrait s'accompagner de vagues de 3 à 4 mètres de haut, selon le centre national des ouragans (NHC).

AÉROPORTS FERMÉS

Le président Obama, qui a exigé d'être tenu au courant de la situation heure par heure, s'est entretenu avec son équipe chargée des situations d'urgence, comprenant notamment le vice-président Joe Biden, et la secrétaire à la sécurité intérieure Janet Napolitano, a indiqué la Maison Blanche.

La fermeture des trois aéroports new yorkais, dont l'aéroport international J.F. Kennedy, a créé une formidable pagaille, avec des milliers de vols annulés. Le service ferroviaire a aussi été réduit et la compagnie Amtrack prévoit de suspendre tout le trafic sur la côte Est dimanche.

En Caroline du Nord et dans la Virginie voisine, près de 900 000 foyers étaient privés d'électricité samedi soir, selon les compagnies d'électricité. Les autorités craignent des dégâts qui pourraient coûter de 5 à 10 milliards de dollars, selon des estimations d'experts.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Lun 29 Aoû - 8:16

Il est déjà trop tard" : l'espèce humaine devrait s'éteindre ce siècle
Very Happy Very Happy

Et s'il n'y avait plus rien à faire pour sauver l'humanité ? S'il était déjà trop tard ? The Australian rapporte une interview bien pessimiste du célèbre scientifique australien Frank Fenner. Pour lui, nous avons déjà scellé le destin de l'Humanité : dans moins de 100 ans, les sociétés humaines ne seront plus...

Dans une interview accordée au quotidien national The Australian, et publiée le 16 Juin 2010, Frank Fenner, professeur émérite de microbiologie à l'Université nationale australienne, prédit la disparition de l'Humanité dans les 100 prochaines années.

Ce mauvais augure pourrait prêter à sourire, mais le scientifique de 95 ans a une carrière impressionnante : Membre de l'Académie des sciences australienne et de la Royal Society, son travail a été récompensé par de nombreux prix et il est l'auteur de centaines de textes scientifiques. Il a notamment été impliqué dans la disparition du virus responsable de la variole et dans la lutte contre la surpopulation de lapins en Australie via l'introduction volontaire du virus de la myxomatose dans les années 50.

Officiellement en retraite depuis des dizaines d'années, ce scientifique renommé poursuit toujours ses travaux de recherche et ses écrits, en se déplaçant quotidiennement à l'institut de médecine John Curtin de l'Université nationale australienne, dont il fut directeur de 1967 à 1973.

Sa compréhension approfondie de l'évolution des espèces n'a jamais entamé sa fascination pour l'observation sur le terrain. Du niveau moléculaire aux planètes, Frank Fenner s'intéresse à tous les écosystèmes. Il a commencé à publier ses premières études environnementales au début des années 70 lorsque l'impact des sociétés humaines sur notre planète devenait problématique.

De quoi inspirer confiance, ou au moins de l'intérêt pour ses déclarations.
"Nous allons disparaître. Quoique nous fassions maintenant, il est trop tard"

Cette affirmation de Frank Fenner a de quoi inquiéter, d'autant plus qu'il ne s'agit pas d'une vision sur des millions d'années mais d'une prédiction pour le siècle en cours !

Pour Frank Fenner et d'autres scientifiques reconnus comme Paul Crutzen, prix Nobel de chimie, la Terre est entrée dans une nouvelle époque géologique, l'Anthropocène, depuis 1800 avec la révolution industrielle et l'exploitation massive des combustibles fossiles. Cette nouvelle époque géologique succèderait à l'Holocène débuté il y a dix mille ans.
Bien que non officielle sur l'échelle des temps géologiques, l'Anthropocène a été admis dans la terminologie scientifique et correspond au moment où les Hommes ont pu rivaliser avec les forces de la nature dans la capacité à modifier l'écosystème de la Terre.

En effet, nos activités réchauffent le climat planétaire d'une ampleur aussi importante que les grands cycles naturels et nous entamons la sixième extinction massive de la biodiversité, avec une vitesse sans doute plus rapide encore que celle qui a conduit, il y a 65 millions d'années, à l'extinction des dinosaures suite à la chute d'un astéroïde, comme le souligne Eric Lambin, membre de l'Académie des sciences des Etats-Unis(1)...
L'explosion démographique en cause : "il y a déjà trop de monde"

A l'origine de ces déséquilibres planétaires qui menacent la survie même de l'Humanité, Frank Fenner incrimine l'explosion démographique et la "consommation effrénée".

Selon l'ONU, le nombre d'humains devrait dépasser 6,9 milliards cette année(2). Vu l'inertie de nos sociétés et décideurs politiques sur l'urgence et l'importance des mesures à prendre pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre, Fenner demeure pessimiste : "Nous allons subir le même sort que les personnes sur l'île de Pâques. Le changement climatique ne fait que commencer. Mais nous pouvons déjà voir des changements remarquables dans la méteo."

"Les Aborigènes nous ont montré qu'en l'absence de science et d'émissions de dioxyde de carbone responsables du réchauffement climatique, ils pouvaient survivre pendant 40 000 à 50 000 ans. Mais notre monde ne le peut pas. L'espèce humaine est susceptible de prendre le même chemin que beaucoup d'espèces que nous avons déjà vu disparaître." déclare t-il dans son interview.

"Homo sapiens devrait disparaître, peut-être dans 100 ans", dit-il. "Un grand nombre d'autres animaux également. C'est une situation irréversible. Je pense qu'il est trop tard. J'essaie de ne pas trop le dire car il y a des gens qui essaient de faire changer les choses. Les efforts de réduction ralentissent un peu les choses, mais il y a déjà trop de monde [sur Terre]" ajoute -til.

L'explosion démographique et ses corollaires : la boulimie énergétique, productiviste et consumériste mènent l'humanité à sa perte. Ce constat, tabou, est pourtant de plus en plus partagé par certains scientifiques et de plus en plus évoqué, mais étouffé par les sceptiques sur le changement climatique et une partie des personnes croyantes pour qui la reproduction est une recommandation divine, souligne Frank Fenner.
Un peu d'optimisme avant le naufrage de l'Humanité ?

Stephen Boyden, collègue et ami de Fenner, pense qu'il y a un profond pessimisme chez certains écologistes, mais que d'autres sont plus optimistes : "Frank a peut-être raison, mais certains d'entre nous nourrissent encore l'espoir que la situation entraînera une prise de conscience et, par conséquent, les changements révolutionnaires nécessaires pour atteindre la durabilité écologique".

Stephen Boyden ajoute : "C'est là que Frank et moi sommes différents. Nous sommes tous deux conscients de la gravité de la situation, mais je n'accepte pas qu'il soit forcément trop tard. Bien qu'il y n'ait qu'une lueur d'espoir, cela vaut la peine de résoudre le problème. Nous avons la connaissance scientifique pour le faire, mais nous n'avons pas la volonté politique."

A ce titre, Frank Fenner a ouvert le 23 juin 2010 le symposium "Healthy Climate, Planet and People"(3) à l'Académie australienne des sciences. Cette conférence vise justement à combler le fossé entre la science et les politiques environnementales.

En conclusion de son interview, Frank Fenner, qui a pourtant eu l'honneur d'annoncer l'éradication mondiale de la variole à l'ONU en 1980, contemple avec dépit le chaos de l'espèce humaine au bord de l'extinction de masse : "Les petits enfants des générations actuelles vont être confrontés à un monde beaucoup plus difficile..."
InvitéInvitéRegulier
Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Mar 30 Aoû - 6:42

Alerte à la bactérie tueuse à l'hôpital privé Jacques-Cartier, à Massy
LEMONDE.FR avec AFP | 30.08.11 | 08h16 • Mis à jour le 30.08.11 | 08h35

Une bactérie, la Klebsiella pneumoniae, qui attaque les poumons et les voies respiratoires, a provoqué en juillet la mort de trois patients de l'hôpital privé Jacques-Cartier, à Massy (Essonne), révèle Aujourd'hui en France/Le Parisien de mardi. Selon le quotidien, une malade "rapatriée de Grèce début juin a contaminé les autres". Cette bactérie était jusqu'à maintenant éliminée par des antibiotiques, mais depuis quelques années elle aurait muté et résisterait à tous les traitements. "Ce n'est pas la première fois que la Klebsiella pneumoniae fait des victimes en France, mais jamais elle n'avait été à l'origine d'une infection nosocomiale d'une telle ampleur", poursuit le quotidien.

En juillet, elle aurait infecté dix-huit patients de l'hôpital privé et provoqué la mort de trois d'entre eux. Face à l'importance de l'épidémie, l'hôpital a envoyé vendredi dernier un courrier à cent quatre-vingts patients hospitalisés entre le 1er juin et le 31 juillet et susceptibles d'avoir été infectés, cela à la demande de l'Institut de veille sanitaire (InVS).

Le 29 juillet dernier l'InVS et l'Agence régionale de santé (ARS) ont décidé d'interdire de nouvelles admissions à Jacques-Cartier, explique le quotidien, qui précise que cet établissement de trois cent cinquante lits a repris ces activités la semaine dernière. Les membres du personnel soignant de la clinique réclament d'être dépistés. "Si nous sommes porteurs, nous pouvons contaminer nos proches", s'inquiètent ces salariés.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Mer 31 Aoû - 9:46

EPR de Flamanville : des malfaçons dans les constructions
LEMONDE.FR avec AFP | 31.08.11 | 08h58 • Mis à jour le 31.08.11 | 10h22

"La ferraille à l'air, les enceintes du futur réacteur sont pleines de trous béants", peut-on lire en légende d'une photographie où apparaît un mur endommagé. Il s'agit de la piscine du bâtiment où sera entreposé le combustible irradié de l'EPR de Flamanville, le premier réacteur nucléaire de troisième génération : le Canard enchaîné de mercredi révèle les malfaçons dans le gros œuvre du futur réacteur de la Manche. Celles-ci, estime le "gendarme du nucléaire", l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), peuvent "porter préjudice à la qualité finale des structures", note le Canard enchaîné.

A l'origine de cette révélation, "quatre lettres au vitriol" adressées entre octobre 2010 et août 2011 par l'ASN à EDF, l'exploitant du site. Des courriers qui "mettent en cause la qualité de plusieurs constructions vitales pour la sécurité du futur réacteur EPR de Flamanville".

Photos à l'appui, l'ASN relève "des piliers de béton percés comme du gruyère ou grêlés de nombreux 'nids de cailloux' (zones remplies de pierres et presque dépourvues de ciment)". Selon l'hebdomadaire, des "erreurs de ferraillage" et "l'absence de nettoyage des fonds de coffrage, encombrés d'un mas de ligatures et autres objets non identifiés" ont également été repérés. "Tous ces défauts ont été découverts dans les parois des piscines destinées à recevoir le combustible nucléaire irradié", révèle le Canard enchaîné. L'ASN se demande en outre si des malfaçons n'existent pas dans d'autres parties du réacteur.

DES ANTÉCÉDENTS DANS LES PROBLÈMES DE CONSTRUCTION

Le ministère chargé de l'industrie, de l'énergie et de l'économie numérique a souhaité préciser, dans un bref communiqué : "les travaux béton visés par les lettres de l'ASN citées dans cet article sont encore en cours et n'ont même pas été réceptionnés par EDF". "Les observations de l'ASN seront bien entendu prises en compte dans le cadre de ce chantier en cours", rajoute le ministère.

Mais ces problèmes de construction ne sont pas nouveaux : en 2008 déjà, les inspecteurs avaient dévouvert des "fissures dans le 'radier'", rappelle le journal. La semaine dernière, l'ASN avait indiqué avoir constaté des "écarts" et des "faiblesses" lors d'une inspection du site de construction du réacteur EPR et demandé à EDF de "faire des efforts importants pour démontrer la qualité de la construction".

"Si les réparations s'avéraient insuffisantes ou impossibles à réaliser, l'Autorité pourrait aller jusqu'à ordonner la destruction et la reconstruction d'une partie des bâtiments", estime le Canard enchaîné. Ce scénario retarderait encore l'inauguration du réacteur, alors que la mise en service de l'EPR n'était plus attendue que pour 2016, avec déjà deux ans de retard sur la date initiale.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Jeu 1 Sep - 6:11

Bretagne : la première hydrolienne d'EDF a pris la mer
Publié le 31.08.2011, 17h06 | Mise à jour : 17h37

Du haut de ses 16 mètres et de ses 1000 tonnes, la première hydrolienne d'EDF, conçue pour capter l'énergie des courants sous-marins, est partie des chantiers navals de Brest pour rejoindre d'ici quelques jours son site d'installation à huit kilomètres de Bréhat, au large de Paimpol (Côtes d'Armor). C'est en effet là-bas que EDF va construire le premier parc hydrolien industriel au monde, avec 4 turbines de 500 kilowattheures chacune.
La première d'entre elle, partie mercredi donc, va être testée durant son trajet en étant descendue sous la barge, avant d'être déposée à 35 mètres de fond en fin de semaine prochaine, pour des essais prévus jusqu'en octobre.

Le parc hydrolien mis en service en 2012

Quelques hydroliennes expérimentales ont déjà été installées dans le monde, en Ecosse et au Canada notamment, mais « c'est la première fois que c'est fait avec une vocation industrielle », s'est félicité Xavier Ursat, membre de la direction de production hydraulique d'EDF, lors d'une conférence de presse. Trois autres hydroliennes viendront compléter le dispositif courant 2012 et l'ensemble sera alors connecté au réseau électrique pour une mise en service prévue à l'automne prochain.

Selon EDF, le potentiel de production d'électricité hydrolienne est significatif: entre 2,5 et 3,5 gigawatts (GW) en France, soit environ 3 ou 4% de la production hexagonale actuelle.

LeParisien.fr
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Lun 5 Sep - 6:16

Le nombre des débris spatiaux atteint un "point critique"
LEMONDE.FR avec AFP | 02.09.11 | 20h07

Une déchetterie en apesanteur, flottant dans l'espace et enrobant notre chère planète. C'est le bilan écologique désastreux de plusieurs décennies de conquête spatiale. Dans un rapport publié cette semaine, des scientifiques américains tirent la sonnette d'alarme : le nombre des débris qui flottent dans l'espace a atteint un "point critique", ce qui fait peser une menace de plus en plus grande sur les satellites et les astronautes.

"L'espace devient de plus en plus dangereux pour les engins spatiaux et les astronautes", affirme dans ce rapport Donald Kessler, ancien responsable de la NASA et président d'une commission chargée d'étudier la question des débris orbitaux. "La Nasa doit trouver le meilleur moyen de s'attaquer à tous les problèmes que causent les météorites et les débris orbitaux qui font peser des risques sur les hommes et les missions des robots spatiaux", explique-t-il.

INTERDICTION DE RAMASSER LES DÉBRIS D'UN AUTRE PAYS

La NASA a comptabilisé 22 000 débris et estime à des millions le nombre de ceux trop petits pour être enregistrés. Parmi ces débris, au moins 500 000 ont entre 1 et 10 cm de diamètre, et peuvent causer des dégâts. Des projections informatiques montrent que leur nombre a atteint un "point critique" qui fait qu'ils vont entrer en collision et créer de nouveaux débris, augmentant encore les risques d'endommager les engins spatiaux, indique le Conseil de la recherche nationale, un organisme indépendant de recherche qui chapeaute le comité.

En 2007, la Chine avait encore accru le nombre de ces débris en testant des missiles antisatellites qui avaient pulvérisé un satellite météo en 150 000 morceaux. Or faire le ménage n'est pas seulement cher, c'est aussi extrêmement compliqué. Car les Etats-Unis n'ont pas le droit, en vertu des lois internationales, de recueillir dans l'espace les objets appartenant à d'autres pays. "La guerre froide est terminée mais la question de la technologie des satellites reste sensible", affirme le vice-président de la commission, George Gleghorn.

Le rapport de la commission, de 160 pages, recommande que la NASA demande l'aide du département d'Etat pour régler "les problèmes économiques, technologiques, politiques et légaux".
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Mer 7 Sep - 17:45

Botulisme : des tomates séchées aussi contaminées
Le parisien

Outre les marques Les Délices de Marie-Claire et Terre de Mistral, une autre marque est aussi désignée, il s’agit des Secrets d’Anaïs

L'entreprise «La Ruche» qui produit la tapenade mise en cause dans huit cas graves de botulisme ne s'était pas déclarée auprès des services vétérinaires.

Les aliments susceptibles de contenir la toxine botulique, à l’origine de l’intoxication grave de 8 malades en France dans le Vaucluse et la Somme, sont encore plus nombreux qu’annoncés. Outre la tapenade d’olive verte aux amandes, fabriquée par l’entreprise La Ruche à Cavaillon, ce sont les tomates séchées produites par cette même société qui sont dangereuses à consommer.
«Les analyses ont montré que la toxine était aussi présente sur la tomate dans les marchandises achetées par les malades de la Somme. On élargit donc le rappel des produits à risque à tous ceux que produisait La Ruche», vient d’expliquer Marie Taillard, porte-parole de la Direction de la consommation et de la répression des fraudes. «Outre les marques Les Délices de Marie-Claire et Terre de Mistral, une autre marque est aussi désignée, il s’agit des Secrets d’Anaïs».

La toxine a pour l’heure été identifiée sur des conserves en verre de la marque Délices de Marie Claire mais il convient de ne pas consommer l’intégralité des bocaux faits par la société en cause. Il s’agit de caviar d’aubergine, de poivronade, de poichichade, d’artichauïade, de pesto sauce pistou et de thonoïade. Les conserves des Délices de Marie Claire étaient vendues dans les départements suivants : les Bouches-du-Rhône, la Drôme, le Gard, l’Hérault, le Rhône, le Var, le Vaucluse. Celles de Terre de Mistral étaient commercialisées dans les mêmes départements, plus les Alpes de Haute-Provence, les Alpes-Maritimes et la Côte-d’Or.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Ven 9 Sep - 12:10

Un concert 100% environnemental organisé en Italie

Environnement - Page 5 -75293

Le premier concert italien qui se veut à 100% respectueux de l'environnement, aura lieu le 15 septembre à Bari (région des Pouilles), dans le sud du pays, ont annoncé hier les organisateurs de la manifestation.

"Il s'agira du premier concert en Italie avec cette dimension de développement durable", a expliqué jeudi lors d'une conférence de presse Guglielmo Minervini, en charge de la mobilité à la région.

Ce sont les spectateurs, qui, en pédalant, "produiront l'énergie nécessaire" tant en ce qui concerne le son que la lumière, a expliqué Andrea Satta, le chanteur-compositeur du groupe Têtes de bois, qui a eu l'idée de créer cette scène à pédales, entièrement alimentée par 128 vélos et cyclistes.

Le groupe romain spécialisé dans le "rock-pop-folk", qui se dit fanatique de ce moyen de transport écologique, présentera à Bari son concert intitulé "Goodbike", qu'il fera découvrir par la suite lors d'une tournée dans toute la botte italienne. Dès le lendemain, ils seront à Rome pour un concert près de l'Université de La Sapienza, toujours dans la même optique écologique.

L'initiative du "concert à pédales" à Bari s'inscrit dans le cadre des actions prévues à l'occasion de la Semaine européenne de la mobilité, à laquelle a adhéré la région des Pouilles.

"Le développement durable est la boussole qui nous a aidé à construire notre politique de la mobilité", a assuré lors de la conférence de presse Nichi Vendola, président de la région et figure de l'opposition de gauche italienne.

Sce.JMM.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Ven 9 Sep - 13:13

Citation :
"concert à pédales"

J’espère que tous liront ce post entièrement sinon ça risque de chauffez,au pire prévoyez vous une garde rapprochez si vous ne voulez pas finir en faisant le petit train...... Environnement - Page 5 4124968490 Environnement - Page 5 433735 Environnement - Page 5 90870
Sorry pour la blague douteuse..mais le concept est cool et novateur..cependant pourquoi ne pas mettre des panneaux solaire,des éoliennes tout simplement.. Wink


Environnement - Page 5 3tt8zx10
Actu-OneActu-OneAdmin
Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Jeu 15 Sep - 6:45

Les abeilles demandent «l'asile écologique» à Paris

BIODIVERSITE - Lassées des pesticides, des milliers d'abeilles ont symboliquement demandé l'asile au Jardin des plantes, à Paris...

Quelques milliers d'abeilles ont demandé symboliquement mercredi «l'asile écologique» au Jardin des Plantes, au coeur de Paris, apportées par leurs apiculteurs depuis leurs campagnes infestées par les pesticides. «C'est le paradis ici!»: Matthieu, apiculteur de Bretagne en combinaison blanche et vareuse, dépose délicatement sa ruche entre les plans de sauges multicolores des plates-bandes, à l'entrée du célèbre havre de la biodiversité préservée dans la capitale. Comme lui, plusieurs dizaines de collègues venus de l'Ouest et des Pyrénées-Orientales ont répondu à l'appel de la Fédération française des apiculteurs professionnels (FFAP) pour cette «transhumance symbolique de la campagne vers la ville pour demander l'asile écologique pour leurs abeilles».

15 années de combat pour les abeilles

D'autres militants, déguisés en costume jaune et noir, scandent: «Stop aux Cruiser, Gaucho et autres armes de destruction massives qui transforment nos campagnes en cimetière d'abeilles.» «Les abeilles ont besoin de plantes mellifères, pas mortifères», renchérit un autre, qui en appelle aux «citoyens, citoyennes» venus prendre l'air et le soleil en cette après-midi ensoleillée dans le parc public.

Une étudiante en communication, médusée et enfumée par les outils des apiculteurs qui dégagent des volutes aux odeurs d'herbe, de lavande et de pin, s'écrie: «Oh, mais ça sent la campagne!». «On est venu de Bretagne, de l'Ouest, d'autres des Pyrénées et on a voyagé toute la nuit», raconte Alain David, coprésident de la FFAP. «Après 15 années de combat contre les pesticides qui tuent nos abeilles, on n'est plus à quelques centaines de kilomètres près.»

Polémique sur le Cruiser

La dernière autorisation de mise sur le marché d'un pesticide date de juin lorsque le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, a donné son feu vert à la vente d'un nouveau Cruiser pour le traitement des semences de colza. Le produit commercialisé par le groupe suisse Syngenta contamine le pollen et contribue à la hausse de la mortalité continue des insectes pollinisateurs depuis plusieurs années, selon les militants. Avant cela, les apiculteurs et écologistes avaient pourtant obtenu l'annulation par le Conseil d'Etat, en 2008 et 2009, de l'autorisation de commercialiser le Cruiser. Des demandes similaires ont été déposées pour les autorisations données en 2010 et 2011 pour le nouveau Cruiser 350, qui remplace le précédent devenu illégal.

«L'asile écologique» s'est finalement heurté à l'interdiction de manifester dans le parc public rappelé fermement par une gardienne pourtant compréhensive. «Nous aussi, on est pour la biodiversité, ici, au Jardin», lance-t-elle. «On est venu à la ville symboliquement, mais on ne va pas s'installer avec 1,3 million d'abeilles dans les villes», explique Alain David aux gardes et aux passants, avant que les forces de l'ordre ne demandent aux militants de quitter les lieux.
InvitéInvitéRegulier
Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Jeu 15 Sep - 6:47

Pêche: «En Europe, 90% des stocks de poissons sont surexploités»


BIODIVERSITE - Le programme de conférences grand public de l'Institut océanographique de Paris reprend en cette rentrée avec Philippe Cury, directeur de recherche à l'Institut de recherche pour le développement (IRD). Il présentera les différents scénarios à mettre en place en faveur d'une pêche durable...


Quel est l’état des lieux des ressources marines?

Cela dépend des zones de pêche, mais globalement il n’est pas bon. L’exploitation des ressources était de l’ordre de 15 millions de tonnes par an après-guerre, il est passé à 80 millions de tonnes depuis les années 1990. Ce niveau pourrait être, à la limite, acceptable, si l’on gérait mieux les ressources. Or, rien que dans la zone Europe, nous estimons à 90% les stocks qui sont surexploités. Au niveau mondial, la FAO avance le chiffre d’un peu moins de 80% des stocks pleinement exploités, et d’un quart surexploité.

Que faudrait-il faire pour inverser la tendance?

Laisser les stocks se regénérer. Pour cela il faudrait mieux utiliser les subventions allouées aux pêcheurs. Plutôt que de leur permettre d’acheter des bateaux encore plus gros, il faudrait au contraire mettre en service des engins moins consommateurs d’énergie, moins destructeurs de la biodiversité, et au final moins performant. Cela peut paraître paradoxal, mais à l’arrivée, un bateau moins rentable mais qui coûte moins, cela revient au même pour le pêcheur.

Vous ne craignez pas que cela signifie la mort d’une profession déjà très touchée?

C’est le système actuel qui décime les pêcheries. Nous comptabilisions 30.000 pêcheurs en France il y a 30 ans, ils sont 10.000 aujourd’hui. Une étude de Nature estime que si nous n’arrêtons pas ce scénario, toutes les pêcheries auront fermé d’ici à 2048. Le système européen, qui finance les pêcheries à 80%, ne tourne pas rond. Et les techniques utilisées, comme le chalutage qui rejette 40 à 60% de ses prises, sont extrêmement destructrices pour la biodiversité. Si l’on veut vider les mers, comme les Chinois l’ont fait en mer de Bohai où il n’y a plus que des méduses, continuons dans cette voie. Prenons plutôt exemple sur l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, l’Alaska, qui ont mis en place une gestion rigoureuse de leurs stocks, et où l’on trouve une grande diversité d’espèces.

Quelles sont les espèces les plus menacées, celles qu’il ne faut surtout pas consommer?

Toutes les espèces de grande taille, comme la morue, le mérou, le thon rouge… Les poissons des grandes profondeurs, comme le Grenadier, le veau de mer… Le merlu, la lotte, le lieu jaune sont à consommer modérément. Mais il faut avant tout sauvegarder le requin. On en consomme énormément en Asie, mais aussi en France, où la roussette est souvent servie dans les cantines, en raison de son absence d’arête. Au niveau mondial, on estime que les stocks de requins ont baissé entre 85% et 99% selon les espèces, en quelques années seulement

Philippe Cury tiendra sa conférence «Quels scéanrios proposer pour assurer le devenir des écosystèmes marins perturbés par l’homme?», ce mercredi, à 19h30 à l’Institut océanographique de Paris, 195, rue Saint-Jacques à Paris.
InvitéInvitéRegulier
Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Sam 17 Sep - 10:42

Semaine de la mobilité: le grand retour de la marche à pied

DEPLACEMENTS - Inscrite au Grenelle, partie intégrante des plans de déplacement, la marche à pied fait un retour en force, notamment en ville…

«Bougez autrement», propose le slogan de la Semaine européenne de la mobilité, qui débute ce vendredi, et entend mettre à l’honneur les modes de déplacement «doux». Et si bouger autrement, c’était revenir à la marche à pied? Grande oubliée des plans de déplacements pendant des années, la marche, jugée bonne pour l’environnement et la santé, est de plus en plus prise en compte.

«Le Grenelle de l’Environnement a consacré un chapitre entier à la marche, avec la mise en place de codes de la rue qui instaurent davantage de respect pour le piéton et le cycliste en ville», rappelle Patrick Coroller, chef de service transports et mobilité à l’Ademe. Les collectivités la prennent davantage en compte dans leur politique d’aménagement, les entreprises dans leurs plans de déplacement, et les écoles dans leurs plans de déplacement scolaire, via les pédibus.» Il s’agit d’un ramassage scolaire à pied, encadré par deux adultes volontaires. «On comptabilise quelque 1.500 initiatives de ce type en France, surtout en zone rurale où c’est moins dangereux.»

A Paris, plus d’un déplacement sur deux à pied

De par leur densité de commerces et services de proximité, les grandes villes restent les plus à même de favoriser la marche. A la Mairie de Paris, on reconnaît que «la nature même de la ville incite à la marche», mais on met en avant les initiatives d’aménagement urbain. «Le réaménagement de la place de la République s’inscrit dans cette démarche: dans sa nouvelle configuration, elle sera consacrée à 70% aux piétons. De la même manière, le projet d‘aménagement des voies sur berges va piétonniser l’espace rive gauche. Il existe aussi une mesure que les Parisiens connaissent bien, Paris Respire, qui consiste à piétonniser certains quartiers le dimanche.»

Une étude de l’Insee, parue il y a quelques jours, indique que «les Parisiens, même s’ils possèdent un véhicule, préfèrent se déplacer à pied ou en transport en commun (73% des déplacements). En semaine, la majeure partie des déplacements se fait à pied (55%). Les femmes marchent davantage que les hommes: 60% de leurs déplacements contre 47% pour les hommes.»

Le smartphone, «outil de déplacement de demain»

Cette étude insiste sur «l’aménagement de quartiers verts ces dernières années qui ont favorisé la marche.» «L’aménagement des infrastructures est déterminant, confirme Patrick Coroller, dans les années 1960 on a construit la ville pour la voiture, en créant des ruptures type périphérique, boulevard urbain. Aujourd’hui on repense à la marche à pied dans les politiques d’urbanisme, via les zones piétonnes, et dans les projets d’éco-quartiers. Plus on sécurisera les modes doux, vélo et marche, plus ils se développeront.»

La révolution numérique y serait aussi favorable, pense Patrick Coroller. «L’outil de déplacement de demain c’est le smartphone. C’est lui qui va nous guider en ville, nous conseiller tel itinéraire, nous dire d’emprunter tel mode de déplacement, voire nous suggérer un cocktail de différents modes.»
InvitéInvitéRegulier
Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Sam 17 Sep - 10:43

Dates de péremption: Faut-il les respecter au jour près?

CONSO - Pour éviter le gaspillage, mieux vaut apprendre à lire les étiquettes...

Vingt kilos d’aliments non consommés par an se retrouvent dans la poubelle de chaque Français. Pour lutter contre ce gaspillage, l’Ademe a déclaré le 15 septembre «Journée de lutte contre le gaspillage alimentaire». L’Ademe conseille notamment d’apprendre à décrypter les dates de péremption. En Angleterre, le gouvernement envisage de les retirer de certains produits, comme le riz ou les pâtes. A l’inverse, faut-il respecter scrupuleusement les dates limites sur les produits «sensibles» comme les laitages ou les œufs?

A consommer jusqu’au… sous peine d’intoxication

Deux mentions figurent sur les produits alimentaires: la date limite de consommation (DLC) et la date limite d’utilisation optimale (DLUO). La DLC qui se traduit par «A consommer jusqu’au…» est une «limite impérative», explique la DGCCRF. Cette date s’applique aux aliments qui sont «susceptibles, après une courte période, de présenter un danger immédiat pour la santé humaine»: charcuterie, viande, plats cuisinés,… La DGCCRF recommande de ne pas consommer ces produits après la DLC et de ne pas congeler des produits sensibles proches de leur DLC.

Une fois la DLC dépassée, court-on vraiment un risque à les consommer quand même? L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) recommande de distinguer «les aliments à risque minime pour lesquels dépasser la DLC de quelques jours n’est pas préjudiciable (yaourt), de ceux à haut risque (charcuterie, fromage au lait cru…) pour lesquels il existe un réel danger notamment pour les personnes sensibles (immunodéprimés - cancer, sida… - enfants, personnes âgées, femmes enceintes)». Le risque dépend donc du produit, de la santé de la personne qui le consomme et de la manière dont il a été conservé: les produits sensibles n’aiment pas les longues sorties hors du réfrigérateur. On ne laisse donc pas le pot de mayonnaise sur la table pendant tout le repas.

A consommer de préférence avant le… pour ne pas manger un produit avec un mauvais goût

La DLUO se trouve sous la forme de l’expression: «A consommer de préférence avant le…». Elle n’a pas de caractère impératif et signifie simplement qu’après la date limite, le produit «peut avoir perdu tout ou partie de ses qualités spécifiques, sans pour autant constituer un danger pour celui qui le consommerait», indique la DGCCRF. Le café peut avoir perdu son arôme, les biscuits peuvent être ramollis, mais ils n’en sont pas pour autant dangereux pour la santé. Ne comptez pas non plus sur les vitamines contenues dans les aliments, qui auront disparu une fois la DLUO passée.

L’Anses recommande toutefois de bien regarder et de sentir les aliments dont la DLUO est dépassée: «Cette observation peut constituer un signal d’alarme avant consommation intempestive d’aliments altérés». En clair: si ça sent mauvais, ça aura mauvais goût, même si ce n’est pas dangereux pour la santé.
InvitéInvitéRegulier
Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Dim 18 Sep - 8:53

Les antinucléaires fustigent les résultats des test de résistance
LEMONDE.FR Avec AFP | 16.09.11 | 20h45

Après la publication, vendredi 16 septembre, des résultats des tests de résistance des installations nucléaires françaises, réalisés par leurs exploitants, les mouvements antinucléaires dénoncent la méthode employée.

"Aucune crédibilité ne peut être accordée à l'autoévaluation de ses activités par une entreprise commerciale, qui n'a donc aucune envie de voir ses installations mises à l'arrêt", souligne l'Observatoire du nucléaire, l'ONG dirigée par Stéphane Lhomme.

Et l'ancien candidat à la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts d'ajouter : "La seule façon d'assurer la sûreté nucléaire, c'est d'arrêter les installations, sachant qu'il restera encore les problèmes quasi insolubles de leur démantèlement et de l'impossible gestion des déchets radioactifs."

Même son de cloche, chez Sortir du nucléaire, une fédération d'associations antinucléaires. "Ces tests, c'est du flan", affirme Jean-Marie Brom, radiophysicien au CNRS de Strasbourg et responsable Est du réseau Sortir du Nucléaire.

Selon le chercheur alsacien, "on ne se prémunit pas mieux qu'avant. Si on avait demandé l'an dernier à Tepco de faire un rapport sur la centrale de Fukushima, elle aurait été jugée parfaitement sûre", persifle-t-il.

Au contraire, pour Eric Besson, le ministre de l'énergie, ces autoévaluations et les propositions des exploitants permettront de "faire encore et toujours progresser la sûreté de nos installations".
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Dim 18 Sep - 10:51

La marche est bénéfique pour la santé. C'est aussi le moyen de transport le plus naturel.
C'est agréable et laisse le loisir d'apprécier les paysages; de plus ça favorise la communication et ça détend.
Je serais même pour entreprendre un voyage, sac à dos, afin de découvrir un pays, une contrée, des populations.
En attendant, dès que j'en ai l'occasion, je me déplace à pieds et cela depuis toujours Very Happy
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Mar 20 Sep - 8:02

Al Gore lance une nouvelle campagne planétaire contre le changement climatique
LEMONDE.FR avec AFP | 15.09.11 | 19h36 • Mis à jour le 15.09.11 | 20h26

Jeudi 15 septembre, Al Gore a lancé une nouvelle campagne contre le changement climatique.

L'ancien vice-président américain Al Gore a lancé, jeudi 15 septembre, sa campagne Internet planétaire de vingt-quatre heures destinée à mobiliser davantage l'opinion publique sur le changement climatique.

Le projet, appelé "24 heures de vérité", consiste en une présentation multimédia accessible en ligne et exposant les dernières avancées scientifiques sur le changement climatique. Ces présentations reprennent en partie le format de son documentaire de 2006, "Une vérité qui dérange", qui avait à l'époque tiré avec succès la sonnette d'alarme sur le réchauffement du climat.

Elles sont successivement diffusées depuis différents endroits du monde, dont New York, Pékin, Delhi, Jakarta, Londres, Istambul, Séoul et Rio de Janeiro. La campagne, en une dizaine de langues, a débuté à Mexico à minuit GMT (2 heures, à Paris) jeudi et s'achèvera à 23 heures GMT par une présentation de M. Gore, Prix Nobel de la paix (2007), depuis New York. Peu après 14 heures GMT, plus de 3,1 millions de personnes avaient accédé au site, selon les organisateurs.

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE, UNE "RÉALITÉ"

Le but de cette opération est "de retenir l'attention dans le monde sur toute la vérité, l'étendue et l'impact de la crise climatique", avait indiqué en début de semaine M. Gore. "Aujourd'hui, le changement climatique n'est plus une prédiction mais une réalité", insistait-il.

Malgré cela, "dans le monde, nous sommes encore soumis à la désinformation financée par les pollueurs, et à la propagande visant à tromper le public sur les dangers auxquels nous faisons face avec la crise climatique".
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Ven 23 Sep - 4:31

Des particules mesurées à une vitesse dépassant celle de la lumière

LEMONDE.FR avec AFP | 22.09.11 | 21h35 • Mis à jour le 22.09.11 | 23h42

Contredisant les théories formulées par Albert Einstein, des physiciens du CNRS ont mesuré des neutrinos, particules élémentaires de la matière, à une vitesse dépassant légèrement celle de la lumière, jusqu'alors considérée comme une "limite infranchissable", ont-ils annoncé, jeudi 22 septembre.

S'il est confirmé par d'autres expériences, ce "résultat étonnant" et "totalement inattendu" pourrait ouvrir des "perspectives théoriques complètement nouvelles", souligne le Centre national de la recherche scientifique, dans un communiqué. Il contredit en effet, l'un des piliers de la physique moderne, la théorie de la relativité restreinte formulée par Albert Einstein. Dès 1905, celui-ci avait en effet démontré que rien ne pouvait dépasser la vitesse de la lumière dans le vide.

D'après les mesures effectuées par les spécialistes de l'expérience internationale Opera, des neutrinos ont parcouru les 730 km séparant les installations du Centre européen de recherches nucléaires (CERN), à Genève, du laboratoire souterrain de Gran Sasso (Italie centrale) à une vitesse de 300 006 kilomètres/seconde, soit 6 km/s de plus que la vitesse de la lumière considérée comme une limite infranchissable. "Autrement dit, sur une 'course de fond' de 730km, les neutrinos franchissent la ligne d'arrivée avec 20 mètres d'avance" sur la lumière si elle avait parcouru la même distance à travers l'écorce terrestre, précise le CNRS.

"ÉNORME IMPACT"

"De longs mois de recherche et de vérifications ne nous ont pas permis d'identifier un effet instrumental expliquant le résultat de nos mesures", assure le porte-parole de l'expérience Opera, Antonio Ereditato, qui se dit "impatient" de comparer ces résultats avec d'autres expériences.

"Compte tenu de l'énorme impact qu'un tel résultat pourrait donc avoir pour la physique, des mesures indépendantes s'avèrent nécessaires afin que l'effet observé puisse être réfuté ou bien formellement établi", souligne le CNRS. "C'est pourquoi les chercheurs de la collaboration Opera ont souhaité ouvrir ce résultat à un examen plus large de la part de la communauté des physiciens", ajoute-t-il.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Sam 1 Oct - 13:53

Le climat, ou l'histoire d'une négociation oubliée
le monde
Eternel recommencement : les négociations sur le climat ont repris samedi 1er octobre à Panama pour une ultime semaine de tractations avant la conférence ministérielle qui doit se tenir à Durban, en Afrique du Sud, fin novembre.

Peu de progrès - au-delà d'avancées très techniques - sont attendus de la rencontre panaméenne. Il est déjà acquis que le sommet sud-africain sera au mieux "uneétape" dans l'élaboration d'un accord global de lutte contre le réchauffement.

Pour une raison simple : les Etats qui, afin de sauver le processus de négociation onusien, ont laissé en suspens l'avenir du protocole de Kyoto dans leur déclaration finale, il y a un an à Cancun, ne sont sans doute pas davantage en mesure de trouver un compromis.

Rien n'en donne en tout cas le signal. Les contorsions des négociateurs pour imaginer la formule qui permettra de combler honorablement le vide juridique laissé par la fin de ce protocole - seul traité contraignant les pays industrialisés, hormis les Etats-Unis, à réduire leurs émissions - ont de quoi inquiéter.

Cette situation aurait soulevé il y a seulement deux ans de violentes critiques. Aujourd'hui, elle ne suscite qu'indifférence. Comme s'il n'y avait plus urgence. Certes, les gouvernements ont depuis été rattrapés par d'autres priorités : ralentissement économique, crise de la dette, etc. Au point de mettre les politiques de soutien aux énergies renouvelables sur la sellette.

Les échéances électorales à venir dans plusieurs pays ne contribuent pas non plus à redonner de l'ambition aux responsables politiques. A de rares exceptions près, la lutte contre le réchauffement ne rapporte pas grand-chose dans les urnes.

Pourtant, le diagnostic n'a pas changé. Les émissions de gaz à effet de serre continuent de progresser à un rythme dangereux pour l'avenir de l'humanité. Les compteurs des assureurs, qui enregistrent la récurrence des événements climatiques extrêmes et additionnent les dégâts à indemniser, s'affolent.

A Copenhague, en 2009, l'ONU a admis que l'approche consistant à partir d'un objectif à atteindre pour répartir le fardeau entre les nations se soldait par un échec. Le pragmatisme a conduit à accepter un processus du bas vers le haut : chaque pays dit ce qu'il est prêt à faire.

Cette option laisse sceptique. Les engagements de réduction de gaz à effet de serre représentent 60 % de l'effort jugé indispensable pour limiter la hausse des températures à 2 °C. Certains observateurs citent les efforts de la Chine - devenue premier pollueur mondial - pour verdir son économie.

Certes. Mais les émissions de la Chine par habitant dépassent désormais celles de la France ou de l'Espagne. Elles pourraient atteindre le record aujourd'hui détenu par les Américains. Et cela, dès 2017, à en croire une étude publiée le 21 septembre par l'agence néerlandaise d'évaluation environnementale.

La conclusion s'impose : il y a urgence à remettre le climat en haut de l'agenda international.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110Lun 3 Oct - 13:45

Un trou dans la couche d'ozone observé en Arctique
le monde
Un trou d'une taille équivalente à cinq fois la surface de l'Allemagne s'est ouvert dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique, égalant pour la première fois la diminution observée dans l'Antarctique, selon une étude parue dimanche 2 octobre dans la revue scientifique britannique Nature.
Provoqué par un froid exceptionnel au pôle Nord, ce trou record s'est déplacé durant une quinzaine de jours au-dessus de l'Europe de l'Est, de la Russie et de la Mongolie, exposant parfois les populations à des niveaux élevés de rayonnements ultraviolets, ont précisé les chercheurs.

L'ozone, une molécule composée de trois atomes d'oxygène, se forme dans la stratosphère où elle filtre les ultraviolets qui endommagent la végétation et peuvent provoquer des cancers de la peau ou la cataracte.

FROID INTENSE

Le froid intense reste le facteur principal de destruction de l'ozone. Sous l'effet du froid, la vapeur d'eau et les molécules d'acide nitrique se condensent pour former des nuages dans les couches basses de la stratosphère. Dans ces nuages se forme du chlore, qui aboutit à la destruction de l'ozone. Le trou dans la couche d'ozone est habituellement beaucoup plus important en Antarctique qu'en Arctique car il y fait beaucoup plus froid.

Les relevés effectués jusqu'alors au pôle Nord indiquent que la diminution d'ozone est très variable et bien plus limitée que dans l'hémisphère Sud. Des observations satellitaires menées entre l'hiver 2010 et le printemps 2011 ont pourtant montré que la couche d'ozone avait été soumise à rude épreuve à une altitude comprise entre 15 et 23 km. La perte la plus importante – plus de 80 % – a été enregistrée entre 18 et 20 km d'altitude. "Pour la première fois, la diminution a été suffisante pour qu'on puisse raisonnablement parler de trou dans la couche d'ozone en Arctique", estime l'étude.

Ce bouclier naturel est régulièrement attaqué au niveau des pôles au moment de l'hiver et du printemps, en partie à cause des composés chlorés (chlorofluorocarbones, ou CFC) utilisés par l'homme dans les systèmes de réfrigération et les aérosols. La production de CFC est désormais quasiment nulle, grâce au protocole signé en 1985 à Montréal. Grâce à cet accord international, la couche d'ozone en dehors des régions polaires devrait revenir à son niveau d'avant 1980 aux alentours de 2030-2040, d'après l'Organisation météorologique mondiale.
AnonymousInvité Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Environnement Environnement - Page 5 2110

Contenu sponsorisé Environnement - Page 5 Vide
Revenir en haut Aller en bas

Environnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» David Grattan et Stefan Michalski - Directives en matière d’environnement pour les musées — ICC» [ASTUCE MANGO] Déverrouiller les options "Environnement" et "Recherche Visuelle"» une envie de métier dans l'environnement?» A la Défense... Tour Suez Environnement» Savoirs traditionnels et environnement
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Galion :: Terres en vue :: 
Notre Planète
-
Sauter vers: