RemonterDescendre



 
Le Galion
http://www.wikio.fr
Forum Optimisé pour
Firefox

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Proverbe du jour

« Les médisants ressemblent aux malheureux qui n'ont pas eu leur part d'événements et doivent mener aux dépens de leurs voisins une existence parasitaire. »

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
La devise

Pirate un jour,pirate toujours.
Sujets les plus vus
Scoops , Potins , et autres News..
Les Anges de la TV Réalité 4 "CLUB HAWAI"
Qui.... veut quoi???
News,potins..
Le choc des héros
Le choc des héros
Le choc des héros
Dilemme
Topics Candidats
Le jeu des smiley's et émoticônes!
The Galion


PageRank Actuel

Partagez|

un peu d'Histoire sur les pirates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: un peu d'Histoire sur les pirates un peu d'Histoire  sur les pirates 2110Jeu 24 Mar - 9:59

La piraterie existe depuis l’Antiquité mais c’est aux XVIIe et XVIIIe siècles que la légende des "Bandits des Mers" va naître…

Flibustiers, boucaniers, barbaresques, forbans... tu peux les appeler de diverses manières. Mais ne confonds pas les pirates, qui s’attaquent à tous les navires d’où qu’ils viennent, et les corsaires, qui travaillent pour un roi et n’attaquent que les navires des pays ennemis.

Si les pirates vivent totalement en marge de la légalité, ils n’en ont pas moins des règles de vie et un code de conduite très élaborés et très surprenants !

Être pirate, c’est avant tout vivre dans la grande confrérie des "Frères de la Côte" dans laquelle chacun a des droits mais aussi des devoirs, comme dans toute société organisée.

Cette confrérie est plus égalitaire que la société légale car les pirates sont en rébellion contre l’ordre établi. Ils sont un peu révolutionnaires...

Chez les pirates, la nationalité, la culture, la religion ou la couleur de peau n’ont pas la moindre importance. Tous font partie de la même famille. Les esclaves évadés noirs forment d’ailleurs une grande partie des équipages.

Cette manière de vivre, hors-la-loi, est une chance pour tous ceux qui sont recherchés par les autorités, qui fuient la misère ou, tout simplement, qui cherchent fortune...

Souvent les marins capturés lors d’une attaque passent du côté de leurs assaillants. Ils n’ont parfois pas le choix ! Cependant, les pirates deviennent rarement riches et meurent en général très jeunes.



Contrairement aux lois maritimes, le chef des pirates est choisi par ses hommes et ne peut tout décider contre leur volonté.

Bien sûr, l’équipage lui obéit surtout lors des combats, mais les grandes décisions sont prises par tous. Si le chef est désavoué, il peut être "maronné", c’est-à-dire abandonné sur une île déserte, parfois avec le nez et les oreilles coupés...

Ce que l’on demande aux pirates, c’est d’être courageux et honnêtes envers leurs compagnons.

Ils ne peuvent impunément détourner une partie du butin, se battre entre eux ou fuir lâchement le combat.

Ces manquements sont très sévèrement punis ! Quand les pirates se rendent maîtres d’un navire, ils partagent le butin selon un barème très précis.

Le chef, par exemple, a droit à deux parts. Ils demandent ensuite aux marins capturés s’ils sont bien traités. Si ce n’est pas le cas, leur capitaine peut subir les pires souffrances.

Dans leur désir de justice, les pirates peuvent aussi laisser libres ceux qui ont été des maîtres justes et bons.

Cela dit, les pirates ne sont pas des anges ! Ils restent avant tout des soudards incultes et cruels prêts à sabrer gaiement pour quelques pièces d’or.

La vie d’un pirate n’est pas une partie de plaisir. Les hommes vivent entassés dans la saleté et la puanteur.

Ils endurent tous les caprices du temps, tempêtes ou canicules. Comme si cela ne suffit pas, le typhus, le scorbut, la malaria, entre autres maladies hantent les navires.

Le travail du médecin de bord se résume souvent à amputer à la scie les membres gangrenés. Voilà pourquoi les pirates ont souvent des jambes de bois !

Comme leurs navires sont trop petits pour emmagasiner beaucoup de vivres, la famine est coutumière des pirates.

Souvent leur maigre nourriture est avariée et ils en cachent le goût ignoble avec des piments ou des épices. Quant à l’eau claire, elle est rare et ils boivent souvent de l’eau de mer...

quand ils ne se saoulent pas au rhum ! Et bien sûr, il y a les combats qui se soldent toujours par des morts et des blessés. Car attaquer un navire n’est pas une chose aisée...

En général, les pirates attendent les navires marchands, cachés derrière des îles, des criques ou des embouchures de fleuve pour surprendre leurs proies.

La surprise est capitale dans leurs attaques !

Il faut dire que les pirates sont armés jusqu’aux dents. Avec leurs pistolets à la ceinture, leurs sabres tranchants, leur fusil, leur hache, leurs couteaux et leurs grenades à main, ils ont de quoi effrayer le plus endurci des marins.

Aujourd’hui, avec tous les nouveaux moyens de communication, tu pourrais penser qu’il n’y a plus de pirates sur les mers.

Détrompe-toi, dans certaines zones à risques, notamment dans le sud-est asiatique, des navires pirates attaquent encore les embarcations.

Ils s’emparent aussi bien de voiliers de luxe, de navires marchands que de pétroliers géants !

On compte à peu près 200 attaques pirates par an et le plus souvent ces attaques se terminent par la mort de tout l’équipage.

Ils n’ont plus grand chose à voir avec les pirates d’hier. Ils ressemblent plus à des commandos militaires mais, comme leurs ancêtres, ils attaquent souvent de nuit et comptent sur la surprise et leur réputation de tueurs sans pitié.

-----

Les pavillons noirs

A l’origine, les drapeaux des navires pirates sont rouges pour indiquer que nul ne sera épargné. Puis chaque capitaine dessine son propre pavillon. En règle générale, ils représentent une tête de mort ou un squelette, parfois un diable, pour effrayer leurs adversaires !

-----

La légende de Barbenoire

Barbenoire est le cauchemar des marins et ce pirate cruel et sanguinaire fait tout ce qu’il peut pour entretenir sa terrible réputation. Il est d’une saleté répugnante et porte une longue barbe noire tressée qui lui donne un air de démon.

Pour être encore plus effrayant, il fait brûler de longues allumettes qu’il plante dans son chapeau et attaque ainsi avec sa tête fumante...

Quand il a amassé assez de richesses, il part sur une île déserte avec deux de ses matelots pour enterrer son trésor. Il revient toujours seul en déclarant que "seul le Diable sait où sont cachés mes trésors !"

Sa mort fait aussi partie de la légende... Attaqué par la marine anglaise, il ne faut pas moins d’une vingtaine de blessures et de cinq balles dans le corps pour qu’il s’effondre rouge de sang...

Pour décourager tous ceux qui voudraient suivre son exemple, les anglais exposent la tête de Barbenoire au sommet d’un mât.

Mais sa réputation diabolique est telle que beaucoup refusent de le croire mort ! Aujourd’hui, certains aventuriers cherchent toujours les trésors de Barbenoire sur les côtes du continent américain...
AnonymousInvité un peu d'Histoire  sur les pirates Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: un peu d'Histoire sur les pirates un peu d'Histoire  sur les pirates 2110Dim 8 Mai - 13:40

L'existence des pirates était dure, mais la vie à terre pouvait être bien pire.

Beaucoup d'hommes prenaient la mer pour fuir la misère et le chômage.


Certains marins écoeurés par la terrible discipline marine,


se laissaient séduire par la liberté et l'aventure et devenaient pirates.


Les futurs pirates étaient tentés par la perspective de gagner facilement

beaucoup d'argent.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Une vie de pirate


Un pirate qui s'était mal conduit pouvait s'attendre à de gros ennuis.
Pour tous les marins la flagellation était la punition la plus courante.
On fouettait ou on flagellait, avec "le chat à neuf queues" celui
qui s'était rendu coupable d'un méfait.
Autre châtiment typique: on bourrait la bouche d'un homme d'étoupe noire
(des bouts de cordage goudronnés), à laquelle on mettait le feu.
De nombreux supplices du genre étaient imposés aux pirates
qui ne suivaient pas les règles.



Pour se détendre après une journée, les pirates aimaient
chanter, danser, jouer une partie de cartes ou de dés et s'enivrer.
Ils réparaient et nettoyaient le bateau, et raccommodaient leurs vêtements
-ce nétait pas très drôle, mais cela valait mieux qu'être supplicié!
En tout cas les pirates ne risquaient pas de trop manger.
Ce qu'on leur servait durant les longs voyages en mer était écoeurant.
Les réserves de nourriture fraîche s'épuisaient vite.
On devait saler à l'excès la viande et le poisson pour les conserver.
Au lieu de pain, rassis depuis longtemps, on se contentait de biscuits
très vite attaqués par les charançons.
Les pauvres pirates les avalaient dans le noir pour ne pas
voir leur dîner grouiller de bêtes.
Et ces biscuits devenaient parfois si durs qu'il était plus facile
de les sculpter que de mordre dedans.
À bord, on buvait du rhum et de l'eau-de-vie:
ces alcools se gardaient mieux que la bière et l'eau.



Évidemment, les hommes étaient souvent malades.
Les voiliers étaient sombres, humides, surpeuplés
et souvent infestés de rats et de punaises.
Ces conditions, ajoutées au manque de nourriture et d'eau fraîche
causaient de terribles maladies.
À chaque long voyage, le capitaine savait que près de la moitié de son équipage
mourrait du typhus, de la malaria, de la fièvre jaune et du scorbut.
Voilà pourquoi les pirates, lorsqu'ils capturaient un bateau,
cherchaient avant tout la pharmacie du bord.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Le trésor des pirates


En principe, les pirates ne s'attaquaient pas aux bateaux transportant de l'or
et des pierres précieuses, car ceux-ci étaient souvent accompagnés d'une
escorte armée jusqu'aux dents.



Ils préféraient les navires marchands chargés de soie,
d'épices, de tabac
ou de bois, des marchandises négociables dans le premier port venu.
Parfois, ils s'appropriaient simplement le voilier.



Si un personnage important voyageait à bord du navire arraisonné,
il était pris en otage puis libéré moyennant rançon.



La plupart des pirates dépensaient très vite ce qu'ils gagnaient.
Seuls certains d'entre eux possédaient un trésor méritant d'être enterré.
Ceux-là dessinaient alors une carte détaillée pour se rappeler où
ils avaient enfoui leur butin.
S'ils oubliaient l'emplacement exact, leur fortune était perdue à jamais!
AlbaAlbaStaff.
un peu d'Histoire  sur les pirates Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: un peu d'Histoire sur les pirates un peu d'Histoire  sur les pirates 2110Lun 9 Mai - 12:40

Les navires, les marins et la vie en mer

les pirates

tout le long de l'histoire, il ya eu des gens prêts à voler à d'autres le transport de marchandises sur l'eau. . Des milliers de pirates étaient actifs de 1650 à 1720. Ces années sont parfois connues comme un «âge d'or» de la piraterie. Les pirates célèbres de cette période comprennent Blackbeard (Edward Teach), Henry Morgan, William Kidd «capitaine», «Calico" Jack Rackham et Bartholomew

Dans certaines parties du monde, en particulier la mer de Chine méridionale, la piraterie existe encore aujourd'hui.
Qu'est-ce qu'un pirate?

Un pirate est un voleur qui voyage par l'eau. . Bien que la plupart des pirates ciblaient les navires , des attaques étaient également lancées sur les villes côtières.
Qui étaient les premiers pirates?

Les pirates ont existé depuis les temps anciens Ils ont menacé les routes commerciales de la Grèce antique, et ont saisi des cargaisons de céréales et d'huile d'olive de navires romains. . Plus tard, les plus célèbres pirates début du Moyen Age en Europe étaient les Vikings .
Les pirates étaient ils parfois connus sous d'autres noms?

Oui. Les pirates étaient parfois appelés corsaires ou flibustiers.
Qui étaient les corsaires?

Les Corsaires étaient des pirates qui opéraient dans la mer Méditerranée entre la 15e et 18e siècles. M Les corsaires musulmans, tels que l'audacieux Barbarossa (Barberousse) avaient des bases le long de la côte de Barbarie de l'Afrique du Nord. Ils ont construit de nombreuses forteresses forte pour défendre les ports barbaresques d'Alger, Tripoli et Tunis. Les corsaires chrétiens étaient basés sur l'île de Malte. Musulmans et chrétiens corsaires s'abattaient sur leurs objectifs sur des bateaux à rames appelé galères pour enlever les marins et les passagers. À moins que ces malheureux aient été assez riche pour payer une rançon, ils furent vendus comme esclaves ou mis à travailler comme rameurs sur les galères corsaire.
Qui étaient les flibustiers?

. Au 17ème siècle, boucaniers vivaient sur l'île caribéenne d'Hispaniola et de son petit voisin en forme de tortue, Tortuga. Dans un premier temps, ils vivaient comme des chasseurs, et tuaient les porcs sauvages avec leurs fusils à canon long. Leur nom vient de la cabane en bois spécial appelé boucans où ils fumaient leur viande.

Plus tard, les gouverneurs des îles des Caraïbes comme la Jamaïque payaient les flibustiers pour attaquer les navires avec tresor espagnol et les ports Certains des raids de la plus grande échelle ont été menés par le capitaine gallois, Sir Henry Morgan. Bien que les raids ont commencé de cette manière, avec soutien officiel, les boucaniers sont progressivement devenu hors de contrôle, jusqu'à attaquer un navire qu'ils pensaient transporté du fret de valeur, qu'il appartienne à un pays ennemi ou non. Les boucaniers étaient devenus de vrais pirates.
Pourquoi tant de pirates opèrent dans la mer des Caraïbes et au large des côtes de l'Amérique?

L'explorateur Christophe Colomb a établi le contact entre l'Europe et les terres qui ont été plus tard appelé l'Amérique à la fin du 15ème siècle, tout en recherchant une voie d'accès rapide à l'Est.

Comme il travaillait pour le roi et la reine d'Espagne, ces «nouveaux territoires» ont été revendiqués par les Espagnols, qui découvrirent bientôt qu'il y avait une source riche en argent, or et pierres précieuses. Dès le 16e siècle, les grands navires espagnols, appelé galions, ont commencé à naviguer vers l'Europe, chargés de cargaisons précieuses auxquels les pirates ne pouvaient pas résister . Ainsi, de nombreux actes de piraterie ont été faits et les galions ont été contraints de naviguer ensemble dans les flottes de navires armés pour la protection.

Comme les colons espagnols crèerent des villes nouvelles sur les îles des Caraïbes et le continent américain, celles ci aussi devinrent la cible de pirates.
Pourquoi les attaques de pirates ont été si souvent réussies?

Les navires pirates habituellement permettaient de transporter plus d'equipage que les navires ordinaires d'une taille similaire. Cela signifiait qu'ils pouvaient facilement être plus nombreux que leurs victimes. Les Pirates modifiaient leurs navires afin qu'ils puissent avoir beaucoup plus de canons que les navires marchands de la même taille. Les Histoires de la brutalité pirate nous apprennent que bon nombre des plus célèbres pirates avait une réputation terrible, et ils s'annonçaient en battant divers pavillons horribles y compris le "Jolly Roger" avec son image de crâne et os croisés. Tout ça avait pour but d'effrayer psychologiquement les victimes qui se rendaient très rapidement Parfois, il n'y avait pas de combat du tout

Les pirates faisaient ils vraiment marcher leurs captifs sur la " planche"?

Ils l'ont fait, mais celà n'a probablement pas dû se produire très souvent. Il est probable que la plupart des victimes de pirates ait été simplement jetée par dessus bord.
Pourquoi le pirate Blackbeard était il particulièrement redouté?

A En plus d'être lourdement armés avec des couteaux, des coutelas et de pistolets, Barbe Noire (de son vrai nom Edward Teach) a réussi à se rendre redoutable pour intimider ses victimes. Il avait des yeux sauvages et une masse de cheveux emmêlés très épais Dans ses cheveux il enroulait des pièces tordues de cartouches dont il s'etait servi pendant les combats, ainsi son visage était entouré de fumée pour créer une image encore plus terrifiante.
Quelle sorte de butin les pirates saisissent-ils?

. Les prises les plus précieuses ont été les coffres remplis d'or, d'argent et de bijoux. Les Pièces étaient particulièrement populaires car les pirates pouvaient les partager plus facilement. Les pièces étaient beaucoup plus souvent en argent qu'en or, parce que dix fois plus de mines d'argent ont été exploitées en Amérique, et les passagers riches étaient dépouillés des doublons d'or qu'ils apportaient avec eux de l'Espagne.

Émeraudes et perles étaient les joyaux les plus courants qui ont été exploités en Amérique et proviennent de pillages de riches . Cependant, les pirates n'ont pas seulement saisi les précieuses cargaisons comme celles-ci. Ils voulaient aussi les choses qu'ils pourraient utiliser, comme la nourriture, des tonneaux de vin et de brandy, voiles, ancres et autres équipements de rechange pour leur navire, et des outils essentiels tels que ceux appartenant au charpentier de navire et le chirurgien.
Y at-il eu des femmes pirates?

Oui, mais seulement quelques-unes. Deux des plus célèbres ont été Anne Bonny et Mary Read. Il y avait des règles de pirates »contre la présence de femmes à bord du navire,,donc elles se déguisaient en s'habillant dans des vêtements pour hommes.

Elles ont chacune rejoint l'équipage d'un navire dans les Antilles dirigé par "Calico" Jack Rackham. Elles ont pris part à de nombreuses attaques, et ont combattu aussi farouchement que les autres pirates. Finalement, tout l'équipage a été capturé en 1720, mis à l'essai en Jamaïque, et condamné à mort. Anne Bonny a fait valoir que Rackham n'aurait pas été pendu comme un chien si il avait combattu comme un homme!

. Bien que les deux femmes pirates ont été condamnés à mort, elles echappèrent à l'exécution quand elles révélèrent au tribunal que toutes deux étaient enceintes.

Mary Read est morte de la fièvre en prison avant que son bébé naisse , mais personne ne sait ce qui est arrivé à Anne Bonny, car il n'y a aucun document existant sur sa vie après le procès
Comment les gouvernements pouvaient ils se défendre contre les pirates?

. Le succès des attaques de pirates devinrent si fréquents et gênants que les gouvernements ont été contraints de prendre des mesures énergiques. . Au 18ème siècle, ils ont envoyé des navires de guerre lourdement armés pour chasser les pirates . De terribles batailles ont été livrées, au cours de laquelle quelques-uns des plus célèbres pirates, tels que Bartholomew Roberts et Barbe Noire ont été tués. D'autres pirates ont été capturés et traduits en justice, et ont ensuite été exécutés au milieu de beaucoup de publicité. Leurs corps ont été enduit de goudron et suspendus dans des cages de fer spéciaux comme moyen de dissuasion redoutable pour ceux qui auraient eu la pensée de reprendre le piratage.
Que faisaient les corsaires?

Les corsaires étaient des navires privés ( plutôt que de la marine )armés de fusils, fonctionnant en temps de guerre. . L'Amirauté leur a délivré les lettres de marque »qui leur a permis de capturer les navires marchands sans être accusé de piraterie
AnonymousInvité un peu d'Histoire  sur les pirates Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: un peu d'Histoire sur les pirates un peu d'Histoire  sur les pirates 2110Mar 10 Mai - 11:31

Ces pirates !!!! Shocked merci Alexia...
AlbaAlbaStaff.
un peu d'Histoire  sur les pirates Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: un peu d'Histoire sur les pirates un peu d'Histoire  sur les pirates 2110Mer 11 Mai - 18:15

holala, la flemme de tout lire!!!!!!!!! un peu d'Histoire  sur les pirates 225213 kikou
AnonymousInvité un peu d'Histoire  sur les pirates Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: un peu d'Histoire sur les pirates un peu d'Histoire  sur les pirates 2110Mer 11 Mai - 18:54

Yeah pas grave miss
moi j'ai pris plaisir à le poster BISOUS
AnonymousInvité un peu d'Histoire  sur les pirates Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: un peu d'Histoire sur les pirates un peu d'Histoire  sur les pirates 2110

Contenu sponsorisé un peu d'Histoire  sur les pirates Vide
Revenir en haut Aller en bas

un peu d'Histoire sur les pirates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sauter vers: